Saad Hariri bien arrivé à Paris et qui rira le dernier? Certainement pas Gérard Filoche…

Personne n’avait osé ce titre, c’est fait. Pourquoi le Premier ministre libanais démissionnaire, retenu en Arabie saoudite, est-il à en France? La famille Hariri est à Paris, une exfiltration, peut-être bien une libération conditionnelle. Saad Hariri, qui craint pour sa vie, n’est certainement pas là pour Le Marché de Noêl de Marcel Campion. Le fils du Père assassiné doit rencontrer Emmanuel Macron, à la mi-journée, ils ont des choses à se dire. Avant la lecture conseillée dans le lien suivant (Analyse de Karim Bitar, spécialiste de relations internationales sur cette venue, notamment par rapport à l’Arabie saoudite et l’Iran) petit état des lieux de la situation libanaise tout en infographie pour un meilleur accès..

Autre chose et vrai sujet: Cette venue à Paris inquiète très fortement Bernadette Chirac, l’ex première première Dame de France. Sans Jacques, installé rue de Tournon depuis sa sortie de l’hôpital dans un appartement prêté par le milliardaire François Pinault-, Mam « Pièces Jaunes » vit seule dans un appartement quai Voltaire que la famille Hariri lui prête. Et le proprio vient de  débarquer, mauvaise nouvelle. Pas d’expulsion avant mars période hivernale oblige? Pas si sûr…

FB_IMG_1511005442935

Saad Hariri est bien arrivé à Paris et qui rira le dernier? Certainement pas Tante Bernie et encore moins Oncle Gégé Filoche qui vient de faire sur lui, une grosse boulette. La Famille de Solferino prépare déjà ses obsèques (politiques). Cette fois, ils ne vont pas le rater, à juste titre d’ailleurs. Oui, la « liberté d’expression a ses limites » et on ne peut rire de tout. Maintenant il sait (et vous aussi d’ailleurs). Mais c’est trop tard. Pour finir, une pensée pour la Famille Hariri (Bienvenue dans votre Appart’ à Paris!) pour Tante Bernie (Welcome dans l’Appart’ de prêt de Jacques!) et pour Oncle Filoche (…) pour l’ensemble de son œuvre contre le drame du chômage (il vient de s’immoler, il a déconné).

./…

Publicités

#Bercy, cette « courbe » nommée austérité. Illustration …

Dans le marc de mon café de ce matin, j’ai vu une courbe, celle de l’austérité, c’était #BercyIl était 7heures du mat’, juste quand Paris s’éveille. Entre l’abscisse (la route) et l’ordonnée (dans l’image), s’est affichée l’expression tracée d’une paupérisation exponentielle, celle qui tend toujours vers l’infini, la « fonction f(x) de Bercy » ...

Oui, #Bercy est une « courbe » et « l’austerité » son nom. Mon café, TVA comprise, n’était pas amère, heureusement. Billet « carte postale » pour la symétrie de l’image et pour le titre. Passage furtif à Paname et déjà ailleurs, loin, sur la route de l’austère.

Eugene James Bullard, «l’hirondelle noire» du printemps de l’aviation française en 14-18.

L’ami Romain P. nous fait découvrir « la vie dingue d’un engagé volontaire » dans l’armée française lors de la 1ère guerre mondiale, et demande: « Un producteur pour en faire un film?». Oui, sur une vie au service de la France, à retracer dans un film, ou dans ce billet de blog pour commencer. Aussi, Lady & Gentleman, Monsieur Eugene James Bullard dit «l’hirondelle noire» !

626px-eugene_jacques_bullard_first_african_american_combat_pilot_in_uniform_first_world_war

Tadam! Oui, c’est à nouveau l’histoire d’un mec, normal, enfin presque. Fils d’un martiniquais né esclave, il est originaire de Columbus en Géorgie. Nous sommes dans les années 1890.  Enfant, il est témoin du lynchage de son père, quitte le foyer familial vers l’âge de huit ans pour échapper aux discriminations raciales avec l’intention de partir loin de cette Amérique ségrégationniste.  Son père lui avait dit un jour: « En France, un homme est jugé pour son mérite et non pas pour la couleur de sa peau». Une phrase qui le marquera. Après 2 années d’errance avec des gens du voyage avec lesquels il apprend l’équitation, il embarque depuis Norfolk en Virginie à bord d’un bateau à vapeur allemand pour l’Écosse en Europe, en 1912. Au Royaume-Uni, il travaille comme «cible vivante» dans une foire à Liverpool, prend des cours de boxe, puis fait le voyage à Paris en 1913 pour disputer un match à l’Élysée Montmartre. Il décide d’y vivre, dans son futur désirable, – sans allocs-, là où son père voulait qu’il soit, c-à-d, dans « un pays où un homme était jugé pour son mérite et non pas pour la couleur de sa peau». mais ça, c’était avant! Passons.

Quand la guerre éclate en octobre 1914, Eugène JamesBullard n’avait pas encore l’âge de s’engager. Volontaire, il se vieillit d’un an tout seul comme un grand, déclarant être né en 1894 pour s’engager dans la Légion étrangère française afin participer à la 1ère Guerre Mondiale. Fallait oser. Matricule 19/33.717, il est aussitôt envoyé dans la zone de combats, dans la Somme. Oui, il y était le mec! Normal (presque), en Champagne et à Verdun! (une pensée pour BlackM en passant, et pour ceux qui ne l’avaient pas soutenu lorsque les fachos & les #identi du Printemps dit «Républicain» l’avaient conjointement chahuté au nom de la France française (sic), ils doivent avoir l’air con en lisant ces lignes). Blessé en mars 1916, en convalescence chez nous à Lyon, il est cité à l’ordre du régiment en 1917 et se voit décerner la croix de Guerre. [Jusque là, ça va les gens ? Je termine].

Blessé et déclaré inapte pour l’infanterie, Eugene Jacques (ex James) Bullard continue le combat. Intégré dans l’aéronautique militaire française en octobre 1916, il est Mitrailleur à Cazaux, élève-pilote à Dijon, Tours, Châteauroux et Avord, puis affecté au 5e groupe de Chasse dans l’armée de l’air française, effectue une vingtaine de missions aériennes et devient, avec l’ottoman Ahmet Ali Celikten [on va dire « un arabe» pour emmerder les fachos»], l’un des deux premiers pilotes de chasse noirs de l’Histoire de la France. Dans les airs avec sa mascotte -un singe nommé Jimmy – la devise inscrite sur le fuselage de son avion était déjà un « message de service » comme on dit de nos jours. « All blood runs red » Trad. « tout sang coule rouge ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Août 1917, lors de l’entrée en guerre des États-Unis, l’United States Army Air Service refuse de l’enrôler à cause de sa couleur de peau. – les cons, son père avait raison « la France c’était mieux pour les noirs ». Avant. – depuis, il y a eu l’Amérique d’Obama, un Président noir-. Déclaré médicalement inapte au vol par Edmunds Gros – & frisé-, le médecin américain chargé d’organiser l’aéronautique américaine en liaison avec le général Pershing  – ils ne voulaient pas d’un noir-, il est réaffecté au camp de La Fontaine du Berger en 1918 dans le Puy-de-Dôme jusqu’à l’armistice de 1918. Démobilisé, il se fixe à Paris – pas que pour les gonzesses-. Musicien de Jazz dans des boites de nuits de Pigalle à Paris, il reprend le Cabaret Le Grand Duc, 52 rue Jean-Baptiste-Pigalle,à l’angle des rues Fontaine et Pigalle-, le revend au début des années trente pour ouvrir un bar, L’Escadrille au 15, rue Fontaine. Figure majeure du jazz et des nuits de Paname, il compte Joséphine Baker, Louis Armstrong ou Langston Hughes, parmi ses amis. Il a aussi créé un gymnase 15 rue Emile Mansart, dans le 9è à Paris.

De son mariage avec Marcelle Straumann, il a eu deux filles (Jacqueline et Lolita) et un garçon. Peu après sa démobilisation, Eugène Bullard est en butte aux attaques racistes de la communauté américaine de Paris qui ne lui pardonne pas d’avoir été pilote de chasse. «Quoi? un noir pilote de chasse? Oh My God!» Bref, ils avaient du mal à l’accepter. Agressions verbales ou physiques, il était redevenu «un nègre».

En 1939 commence la Seconde Guerre mondiale, « Herr Bullard » – il parlait allemand-, est recruté par le service de contre-espionnage français pour surveiller les allemands fréquentant son bar parisien, L’Escadrille. Pendant l’invasion de la France par l’Allemagne nazie, il est incorporé comme mitrailleur dans le 51e régiment d’infanterie à Orléans, participe aux combats pour défendre la ville. Blessé, il est évacué à New York pour soigner sa blessure. Étranger dans son pays natal où ses exploits sont ignorés et minimisés, il revit dans la ségrégation raciale. Après la deuxième Guerre Mondiale – donc deux Guerres mondiales à son actif, pour la France, on note?-, il devient vendeur en parfumerie, gardien de sécurité, manutentionnaire, interprète, et tente vainement de remonter un nightclub à Paris – tu parles-. Deviendra plus tard un ardent militant de la France libre à travers l’organisation Gaulliste France Forever, sera invité à Paris pour ranimer la flamme de la tombe du soldat inconnu sous l’Arc de triomphe en 1954.

Gaulliste noir & Patriote (un vrai de vrai), il est fait Chevalier de la Légion d’honneur en 1959 par le Général de Gaulle en personne qui le qualifie de «véritable héros français». #LeSaviezTu? Non. Normal mec, c’est pas dans les livres d’Histoire, ni dans les manuels scolaires. Multi-distingué: Chevalier de la Légion d’honneur, Médaille militaire, Croix de guerre 1914-1918, Croix du combattant volontaire 1914-1918, Croix de guerre 1939-1945, Médaille des blessés militaires, Médaille commémorative de la guerre 1914-1918, Médaille interalliée 1914-1918, dite de la Victoire, Médaille engagé volontaire, Médaille commémorative de la bataille de Verdun, Médaille commémorative de la bataille de la Somme, Médaille commémorative de la guerre 1939-1945, Médaille commémorative des services volontaires de la France libre, Médaille des volontaires américains avec l’Armée Française (American Volunteer with French Army Medal), etc, Eugene Jacques Bullard passera les dernières années de sa vie dans l’anonymat et dans la pauvreté à New York où il meurt le 12 octobre 1961. Il est enterré dans son uniforme de légionnaire, avec tous les honneurs militaires par des officiers français dans la section des vétérans de la guerre française du cimetière de Flushing, dans le Queens à New York. Trente ans après sa mort, et soixante-quatorze ans après son rejet par l’U.S. Service en 1917, il est promu à titre posthume au grade de sous-lieutenant (second lieutenant) de l’United States Air Force grâce à l’intervention de Colin Powell,  (presque normal lui aussi) alors chef d’état-major des armées américaines. Sa vie est exposé au National Museum of the US Air Force.

En 2012, l’historien et cinéaste Claude Ribbe lui consacre un récit biographique – Eugene Bullard (éd. du Cherche midi) – avec de nombreuses précisions sur cette signature qui mérite de sortir de l’ombre.

Une hirondelle, un oiseau migrateur venu des États-Unis, un héros de guerre qui s’est illustré lors de la 1ère guerre mondiale avant de remettre une couche dans la Deuxième. Mort dans l’anonymat, Eugene Jacques Bullard est un héros de cette douce France qu’il a  protégé sur terre comme dans les airs. Comme le Chevalier de Saint-George [1745-1799] – 1er noir à la cour du Roi-, Raphaël Élizé – noir & Maire de Sablé-sur-Sarthe (1929), ou  encore Severiano de Heredia, Noir et Maire de Paris (1879), leur faire une petite place dans nos manuels d’histoire serait un moindre mal. Et pourquoi pas un film? Pour visualiser en 3D le fait que la France est aussi le fait d’hommes & femmes venus d’ailleurs, d’hirondelles de toutes les couleurs de l’Arc-en-ciel.

Mais ça, si tu ne sais pas, c’est une « autre histoire »….

(Merci Romain)

./…

Un minaret à Paris …

Bon Ok, c’est une Grande horloge, comme celle de Doudette, at Paris Gare de Lyon, mais ça y ressemble, très fortement.

Et #Cebo (Paris)

./…

« Rien de tel qu’une Valérie #Pécresse pour augmenter le prix du #PassNavigo! » …

Contre la hausse du prix du pass Navigo en 2012 (« Moi, je maintiendrai le pass Navigo à 70 euros, car je ne jouerai pas avec le pouvoir d’achat des Franciliens« ) Valérie Pécresse, devenue Présidente de la  Région île-de-France a décidé de  » faire le ménage«  dans ses propres déclarations …

image

Elle a changé d’avis. En même temps, je dois avouer que je m’en fiche un peu depuis ma belle région Lyonnaise où le prix de l’abonnement tourne autour de 52 euros pour Lyon Métropole. Donc pas vraiment concerné, comme les bretons excentrés du site de Notre-Dame-des-landes qui ont massivement voté « oui » pour le 2ème aéroport de Nantes. Ils ne seront pas impactés par les nuisances sonores mais bénéficieront de l’infrastructure pour leurs déplacements. D’où l’importance d’etendre le périmètre d’une consultation locale pour un resultat escompté, certains l’ont bien compris (lire mon avis (18.11.2012) sur la rupture éventuelle du contrat de concession de Vinci). Passons.

« Lorsqu’on est pas directement touché par un fait, difficile de s’y intéresser vraiment ». Pour les usagers de Île-de-France, cette hausse des tarifs est une nuisance financière qui impactera les petits budgets – mais pas que- avec au moins deux effets pervers à la longue:  hausse de la fraude, et/ou du nombre de voitures en ville.  Donc, « faire le ménage » en Île-de-France, c’est augmenter les tarifs TEC »?

[Remarque: Il y a longtemps que je n’avais pas « critiqué » la Droite sur ce blog. Il faut dire qu’avec tous les #Droichistes planqués à #Gauche, il y a de quoi faire.].

Billet transport, fait.

./…

Serge #Aurier: coupable ou victime de violences policières? Un témoin atteste que …

2094613-serge-aurier-au-parc-des-princes-a-pari-637x0-3Serge est à nouveau sous les feux de l’actu faits divers, et cette fois, la scène n’était pas en direct sur Périscope. Résumons : « Tard le soir, le défenseur du PSG est dans une voiture sur les Champs Élysées et voit débarquer la police, pas celle du quartier, mais la Brigade Anti-criminalité-la BAC-, ce n’est pas rien. Il n’était certainement pas dans une Twingo vu ses émoluments de footeux du PSG. Un gars d’Abidjan dans une grosse caisse tard le soir, ça peut-être louche en effet, enfin, je suppose ».

Qui a déjà été interpellé par la BAC ? Je ne vous parle pas de la routine #ContrôlesPourtous où la police-qui-nous-protège vérifie les papiers de tout le monde, mais d’un vrai contrôle de flic-en-civil avec le brassard rouge à l’avant bras toussa. Qui? Moi déjà, pas toujours mais des fois, souvent, un peu beaucoup, et ça peut ne pas bien se placer, surtout lorsqu’on n’est pas une fiotte comme Serge Aurier-la-grande-gueule. Oui c’est pénible, même face à la courtoisie de certains agents de police, ce contrôle est en soi une violence, une intrusion qui dérange et vous culpabilise. Et si par inadvertance vous avez le bonheur de tomber sur l’un de ceux qui font des selfies avec le FN dans la ManifPolice à Paris par exemple, comme on a pu les voir à la télé, alors dans ce cas, je peux vous assurer que vous êtes mal, très. Mais pas d’amalgame avec la police! Y a des gens biens dans ce métier difficile, beaucoup, j’en ai croisé,  et je les remercie ici. Et quand bien même vous êtes victime d’un violence verbale, ce n’est pas une raison pour faire justice soi-même ou de péter un câble comme Patrice Loko du PSG (déjà) en 1995. Non, car à la fin c’est toujours la police qui gagne.  A ce stade de la deuxième affaire Aurier, personne ne sait avec certitude ce qui s’est réellement passé. Serge d’Abidjan et joueur du PSG conteste les faits, il a porté plainte pour violence policière, se dit victime. A t-il donné un coup au policier ? Peut-être bien que oui – garde à vue prolongée de 24 heures-, peut-être bien que non – un témoin à 5 mètres de l’altercation conteste la version de la police,  affirme que non-.

 

Qui dit vrai ? Personne ne le sait, pour l’instant. En garde à vue, il a fait constater ses blessures –sur la lèvre et sur le front– par un médecin. Et s’il était victime de violence policière? On se calme, c’est une simple hypothèse même si son passé ne plaide pas en sa faveur, une simple question, et loin de moi l’idée de prendre position pour un joueur du PSG – faut pas exagérer non plus-, mais bon,  la présomption d’innocence toussa.

Que s’est-il réellement passé?

./…

#Siné au cimetière de Montmartre: visite de la copropriété, par lui -même …

Décembre 2007, Maurice Sinet dit Siné – qui vient de nous quitter–  faisait sa visite de copropriétaire au cimetière de Montmartre avec sa femme Catherine, et son copain Benoit Delepine. Et c’est, presque …

Oui. Partir c’est prendre « Perpète », une peine incompressible. Savoir choisir ses voisins, c’est important.

20160505_190241
Lire : Salut Bob’ (par Gérard Filoche)

./…

« Alors, c’est Big Mac? »: Un noir à Paris, 1er jour …

Puisque vous ne savez pas quoi faire pour ce weekend+1 de Pâques, je vous propose «la chanson du Dimanche du lundi», pour changer, et ce Back to Ivory Coast va vous beaucoup plaire. Bien avant son importation en France par les Magic System, le Zouglou s’écoutait dans les Maquis/Nganda* de Lyon, de Paname et de Grand Bassam grâce à son 1er Gaou, un certain « Petit Yodé» d’Abidjan qui nous livre ici, en français-ivoirien, ses premières impressions, de l’avion à Paris, de l’autodérision

[*Maquis (côte d’ivoire), Nganda (Congo), Bars-restaurants africains, souvent en plein-air, des lieux de vie où l’on se retrouve les soirs et weekend après le caillou  (libanga, le boulot), pour parler de tout et de rien, surtout de rien d’ailleurs, et le récit sur «nos 1ers jours en France» c’est un moment de fou rire sans bornes, tout un livre sur des choses que jamais je ne dévoilerai, même pas sous la torture, jamais! 😉 ].

 

./…

 

 

#UnderArrest: Le #Congo ne répond plus, silence forcé, 1 « pays en garde à vue » …

Se déroule aujourd’hui une présidentielle de tous les «dangers» au #Congo-Brazza. Après avoir modifié la constitution pour contourner la loi électorale qui l’empêchait de briguer un troisième mandat, Denis Sassou Nguesso, Président depuis 1979 est à nouveau candidat. Et, pour bien marquer son emprise sur cette «élection», il a placé tout un pays sous contrôle, zéro communication vers l’extérieur, pas de SMS ni de connexion internet, circulez y a rien à voir …

image

Cette note hallucinante du Ministre congolais de l’intérieur adressée à l’opérateur de téléphonie mobile MTN (et aux autres) se passe de commentaire, la LoiRensignement à côté, c’est rien.

«Pour des question de sécurité et de sureté nationales, veuillez bloquer toutes les communications, SMS y compris, pour les journées du 20 et 21 mars 2016, à l’exception de celles émises ou reçues des numéros dont la liste est jointe en annexes».

Et ne circulent dans Brazzaville que les véhicules « accrédités » par le pouvoir. C’est là qu’on mesure toute la portée de la déclaration de F.Hollande du 21 octobre 2015, avant modification constitutionnelle, pour la visite d’un Sassou Nguesso en fin définitif de mandat à Paris:

«Denis Sassou Nguesso peut consulter son peuple, ça fait partie de son droit et le peuple doit répondre…». F. Hollande, Paris, 21.10.2015

Hollande-Sassou-Congo- 21 octobre Paris

«Répondre», en silence. Bail renouvelé grâce à une caution -involontaire- mais savamment utilisée par le clan Sassou à Brazzaville, un «droit», aujourd’hui encore, avec cette mise sous séquestre de tout un pays, en garde à vue pour 48 heures, et on imagine qui gagnera cette «supercherie présidentielle»

Lire: #Congo: Lettre à F.Hollande : fallait pas «Monsieur le Président»…

Ici #RadioLondres, le #Congo ne répond plus.

IMG_20160320_142249

#CongoUnderArrest, Mayday.

./…

C’est fait. Antoine de Caunes baptisé #Sapeur Congolais ….

Antoine (De Caunes) a été fait Sapeur par mon frangin le Bachelor, la cérémonie – baptême de la Sape– a eu lieu dans la Grande Cathédrale Africaine de Paris, la bien nommée « Connivences Notre-Dame-de-la-Sape«  à Château Rouge.

Désormais binational avec son passeport congolais sans « déchéance de Sapologie » – sauf dans les cas « d’attentat à l’élégance »-, Antoine de Caunes a l’autorisation d’être SapéCommePogba s’il le souhaite, c’est dans le forfait. A suivre? Save the date, Printemps 2016 pour l’intronisation de Romain Pigenel, le Dandy de la Com'(politique), une touche crédible validée par les inRocks. Pour les invitations, se rapprocher de Marion Scappaticci, Community Manager (CM) des Sapelogues, mais-pas-que. Oui, « un jour, elle avait pris l’avion, puis est rentrée en Afrique ». Dans l’attente, louons St-Antoine, habemus De Caunes! Sans déconner.

CYwlZwVWQAAruGU.jpg_large

De Caunes Sapeur

Oui, la Sape c’est du sérieux. Ah! j’oubliais,  tenue correcte exigée! pour le printemps de Romain- .

lire aussi: Fashionista: Old School #SapésCommeJamais

./….