Fidel #Castro est mort, ¡ Viva la revolución! #Cuba …

fidel-castro-est-mort-le-pere-de-la-revolution-cubaine-est-mort-vendredi-soir-a-la-havane-a-la%cc%82ge-de-90-ans

RIP Fidel Castro [1926-2016], le leader Maximo. Il y a 10 ans, il était déjà parti | Archive INA

Une page se tourne, peut-être.

./Le monde ….

Publicités

#DSK: Conseiller de F. Castro « chargé des relations avec les USA », c’est drôle…

Sa mission: « Aider Cuba dans le développement de ses relations avec Washington« , selon Politico cité par LePoint.fr. Bref, DSK is (vraiment) back!

DSK rides comeback trail — through Cuba

Je suppose que son nouveau Job va le conduire à New-York. Fidèle, peut-être descendra t-il au Sofitel Hôtel, sur les traces de son passé, ça se tente car ça peut être drôle, très. Puis, un petit tour au 700 19th Street, N.W. Washington, D.C, Siège du FMI pour taper la bise à Christine (Lagarde), il peut oser. La presse se prépare déjà…

(…)

F. Hollande et F. Castro à Cuba : Ce qu’ils se sont dit …

Je relisais ce magnifique procès-verbal « trafic d’influence« , à la recherche des arnaques de Paul Bismuth () avant cette alerte de BFMTV qui – le 24 avril dernier- se posait la question suivante: «François Hollande et Fidel Castro se rencontreront-ils le 11 mai prochain, à Cuba?» – Réponse: Oui!

Les spéculations vont déjà bon train et l’on cherche déjà le script de l’échange entre Castro l’ainé et F. Hollande. Puisque vous êtes arrivé jusqu’ici (bande de curieux!), je vais satisfaire votre appétit. Première question de F. Hollande au « Lider Maximo »:

1. F.Hollande: Pourquoi il n’y a plus de bancs dans les églises à la Havane?

2. Réponse de F. Castro: Ah! et ben… Parce que les fidèles cassent trop!

Et voilà! Plus de cinq ans j’attendais ce moment pour la placer celle-là, c’est fait. Fidel Castro (sponsorisé par Adidas), a encore toute sa tête, et c’est lui qui tire les ficelles, fallait bien rencontrer ce personnage qui a fait l’histoire, le savoir-vivre à la française. Encore un Cuba (diplomatique) diront certains, soit. La vérité, c’est une « rencontre mythique plus que politique » (François Hollande).

FHollande - Fidel Castro: les coulisses d'une rencontre historique

(..)

« We Are the Ones » : Barack Obama et le courage des Grands…

Obama CHEMinoritaire dans l’opinion et face à un Sénat hostile, Barack Obama a scellé avec courage le rapprochement avec le voisin Cubain. Il fallait oser, c’est ce qu’on appelle «le courage des Grands».

Pour l’abolition de la peine de mort en France par exemple, François Mitterrand était allé contre l’opinion publique majoritairement hostile pour  inscrire dans les tablettes de la république une réelle avancée sociale. La Loi Veil (IVG) est dans le même registre, l’adoption du «MariagePourTous» aussi malgré une hostilité encore présente. Être grand, c’est savoir gouverner sans être prisonnier de son opinion publique, avoir des convictions et s’y tenir.

De Barack Obama, l’histoire retiendra au moins deux choses: 1. L’Obama Care Act (politique d’accès aux soins pour tous, assurance maladie), 2. Comme le «Ich bin ein Berliner» (Je suis un Berlinois) de JF Kennedy, le désormais «Todos Somos Americanos» d’ Obama prononcé hier dans son allocution au peuple des Amériques restera dans les annales des relations internationales.

Une phrase symbole qui fait écho à une autre, pas le célèbre «Yes we can» de 2008, mais le «We are the Ones» de la même année, une chanson-clip de soutien au candidat Obama en course vers la Maison Blanche, c’était déjà l’hymne de la fraternité américaine. D’actualité…

Et les Cubains chantèrent, ♬la♫ la♪ la♬♪.. «le courage des Grands».

(…)

Cette fois, Moscou est vraiment dans le rouge! Plus Cuba …

Chez V. Poutine, rien ne va plus, le Kremlin est dans le Rouge  (on le savait). Mais cette fois c’est beaucoup plus grave, c’est la panique in the City

Rouble Russie Crise

Plusieurs facteurs pour comprendre cette panique liée au dévissage de sa monnaie le rouble, en passe de provoquer un véritable chaos économique. Graphique.

48d911665417b395abd791530813b674-0-628-628-4160803

Et pour corser le tout, l’éternel allié Cubain vient de renouer avec son voisin les États-Unis d’Amérique. Cuba et Washington viennent de signer un accord historique qui met fin à 50 ans d’embargo, c’est déjà la fête des voisins d’Amérique. « Todos somos americanos! » a lâché en espagnol Barack Obama aux Cubains depuis la Maison Blanche. Vladimir Poutine voit rouge et c’est tant mieux, il fera moins le malin maintenant. La guerre a un prix…

Russie, Cube USA actu

Au fait, des nouvelles du prêt russe de Marine Le Pen? C’était en rouble?

(Lire 20 minutes)