​Et pendant qu’on nous #Trump, l’Assemblée autorise le Gvt à légiférer par ordonnances… 

Le dîner de ce soir entre Emmanuel Macron son « leurre » Donald Trump au « Jules Verne, 2ème étage de la Tour Eiffel » n’est que pure diversion car, pendant ce temps, à l’Assemblée nationale, les députés s’attaquent au « menu principal », notre « bon vieux » Code du travail

TRump Macron Paris Tour Eiffeil %Menu Code du travail 14 juillet

Devinez « qui payerait l’addition » dans cette superfétation (politique). Et bon appétit bien sûr!

Séquence #MakeLeCodeDuTravailSmallAgain, avec des ratures à suivre …

./…

Leader #Macronixmo? Ok for the planet, mais nous prendre pour des #Trump, faut pas exagérer non plus…

Bernard Pivot a écrit: « La planète étant devenue un village, Trump est l’idiot du village». Et l’intéressé le confirme après sa décision de sortir de la Cop21 (accord de Paris sur le climat). L’occasion pour Emmanuel Macron, ancien conseiller à l’Élysée devenu locataire des lieux de s’ériger en «Leader du Monde» selon Le Point et l’Obs. #MakeLeTitreDeTonArticleGreatAgain & like a bum dump…

MakeOurPlanetGreatAgain Macron Trump Le Point

Accord de Paris

Érigé en Général De Gaulle, rien que ça. Et je ne vous parle même pas de « la main de Dieu« , de la « poigne de fer! ». «MakeOurPlanetGreatAgain»? c’est un joli coup de com’, il faut le reconnaitre et le dire, sur le plan diplomatique comme le souligne Claude Askolovitch dans Slate. Mais Emmanuel Macron Ecologiste-en-Chef & Leader du Monde Libre? Voila qui fera très certainement plaisir à Cécile Duflot qu’on oublie de féliciter. « L’Écologie guide le Monde! ». Depuis le temps qu’elle le dit et qu’on se moque d’elle. Sa réaction, adressée à E. #Macron (en Anglais, please …) …

Cecile Duflot Tweet Accord de Paris

Passer des paroles aux actes en France! Et c’est pas gagné comme on dit-. Le libéralisme avéré de Macron est-il compatible avec le respect des normes écologiques? L’écologie guidera les pas de Macron dans les négociations économiques – Traité de Libre échange TAFTA–  face aux États-Unis d’Amérique? De simples questions, car ….

IMG_20170603_151713

Et je demande l’avis du Medef et une lecture de la LoiTravail2 à l’Assemblée sans ordonnance. Le Code du travail n’est pas malade, c’est la Planète. Pour finir …

Ok, #Donald est un con, & True for the planet! Mais de là nous prendre pour des #Trump, faut pas exagérer non plus

Pendant ce temps, Richard Ferrand est toujours Ministre & Candidat pour les législatives. La moralisation écologique de la vie politique attendra…

. /…

Les Apprentis …

Première rencontre entre Donald Trump et Emmanuel Macron à Bruxelles

C_fChPuW0AERkLk

Échange d’amabilités. Emmanuel Macron & Donald Trump: Jamais élus, 1er mandat et 1ère rencontre aujourd’hui à Bruxelles, les « Apprentis ».  A ce propos, une citation de Seb euhAlfred Musset (La nuit d’octobre, in La Muse)

« L’homme est un apprenti, la douleur est son maître, Et nul ne se connaît tant qu’il n’a pas souffert. C’est une dure loi, mais une loi suprême, Vieille comme le monde et la fatalité, Qu’il nous faut du malheur recevoir le baptême, Et qu’à ce triste prix, tout doit être acheté. Les moissons pour murir ont besoin de rosée, Pour vivre et pour sentir, l’homme a besoin de pleurs, La joie a pour symbole une plante brisée, Humide encore de pluie et couverte de fleurs« .

Les apprentis Cluzet Depardieu

Et le Monde n’a pas la patience des hommes qui l’habitent.

./…

[Docu.] « Je ne suis pas votre Nègre », je répète.., « I Am Not Your Negro!» ici #TéléArte -…

Textes de James Baldwin (1924-1987), réalisation du cinéaste haïtien Raoul Peck, et immersion totale dans les années sombres de la lutte des noirs pour les droits civiques. Et ce n’est pas une fiction. A travers les assassinats de Martin Luther King Jr., Medgar Evres, Malcom X entre autres, un éblouissant réquisitoire sur la question raciale, d’utilité publique dans la France d’aujourd’hui, celle «de l’entre deux tours de la présidentielle», c’est à dire, de ces deux semaines sur 5 ans où l’on se souvient qu’il faut « combattre les idées racistes et le Front national». D’abord un extrait (…).

Dès ce soir sur Arte (France, 2015, 1h27mn), de nombreuses archives, un film qui interroge (avec la voix off de JoeyStarr en VF) en 1h30, un fascinant flot d’images au cœur de l’identité américaine, occidentale et française, sur ses cruautés et ses faux-semblants.

Contre le FN, oui mais tout le temps! – pour ne pas livrer la France aux assassins d’aube -, pas à la carte, «I Am Not Your Negro». (…). Si vous croyez que je suis un nègre, cela veut dire que vous en avez besoin, alors vous devez vous demander – et comprendre- pourquoi (et vous avez le temps)» …

notyournegro

./…

« #Hitler, la folie d’un homme ». Et toute ressemblance toussa…

Revisitons le passé pour décrire l’actualitéfinjanvier 2017 …

Pour ne pas se perdre en arguties et en couinements de tous genres, précisons les choses:

Toute ressemblance avec une personne ou la situation à la UNE de l’INFO toussa … ne saurait être fortuite, pas du tout. Briser le silence, afin que nul n’oublie.

Mon avis, message à l’attention « des bons ». Quant aux « nationalistes du 4ème Reich » ….

20170131_123225

 (…) et je vous emmerde.

Cordialement.

./image

#Trumpettes de la renommée: #Obama s’en va, et la #Liberté est bien mal embouchée …

Quoi? «Ne me quitte pas»? Bah si, « vivre à l’écart de la place publique, serein, contemplatif, ténébreux, bucolique,  (…) sur mon brin de laurier dormir -enfin- comme un loir! ». Oui je m’barre, j’arrête de causer politique et je vous laisse avec les Trumpettes de la renommée...

Moralité: La Liberté est un statut qui s’acquiert en quittant les Trumpettes de la renommée. [Billet Msg de service]
.

./via

#USA, le « 1er #Trump 2016 », Pic of the Day…

la-statue-de-la-liberte-en-pleurs

Trumpée par une Amérique en folie, la « Statue de la Liberté est en pleurs », une image qui marquera ce 1er Trump 2016, une date à retenir. Cette photo, œuvre de l’artiste britannique Gee Vaucher intitulée « Oh America » (1989) est plus que jamais d’actualité. Et si ça leur dit de nous la rendre je veux bien, on trouvera les mots, voire une chanson douce pour la consoler.

Lire: La Statue de la Liberté inspirée par  une  paysanne égyptienne

Deux dessins: 1. « La liberté pliant bagage », 2. « Statue de la Liberté, conseil à Marianne ».

img_1941

img_1943

Bande de cons!

./…

Récup’: Manuel Valls se #Trump, déjà …

Après l’avoir insulté et après avoir dénoncé à juste titre la « trumpisation des esprits », Manuel Valls s’aligne et parle de « besoin de frontières », « d’immigration » etc…

valls-trump-recc81cup

Le « besoin de frontières » pour commencer, le reste suivra. Bref, Manuel Valls se Trump, déjà.

./…

L’Amérique m’a TrumpER! #ElectionDay …

election-usa-resultat-floride-donal-trumpresultat-election-americaine-donal-trump

img_1899

img_1922

L’amer(hic!).
./…

#Hillary Clinton, « America’s best hope »: Quand The Economist croise les doigts…

Dans The Economist du 05 Nov, 2016, on peut lire: « The next president will be either Donald Trump or Hillary Clinton ». – ça, on savait-, mais aussi: « The choice is not hard. » Ah bon?

Un petit clip pour un choix assumé: « America’s best hope ». D’abord très critique sur l’ambiance générale autour de cette élection américaine « Si les deux principaux partis s’étaient mis à l’idée de concevoir un concours pour nourrir les doutes des jeunes électeurs, ils n’auraient pas pu faire mieux que la campagne présidentielle de cette année  (…) », The Economist ne laisse aucun doute sur son choix: Hillary Clinton et l’affiche…

 americas-best-hope

Pourquoi pas le Républicain Donald Trump? la réponse est un constat, une simple évidence..

«La campagne a fourni des preuves quotidiennes que M. Trump serait un président terrible, il a exploité les tensions raciales, son tempérament et son caractère le rendent horriblement inadapté au poste de commandant en chef d’une des armées les plus puissantes du monde dotée de la force de dissuasion nucléaire  (…) Un gouvernement Trump réduirait les impôts pour les plus riches tout en imposant une protection commerciale qui augmenterait les prix pour les plus pauvres».

Hillary Clinton, un choix par défaut? Peut-être bien, mais pas vraiment même si le Journal n’est pas tendre avec celle qui n’incarne pas le renouveau – déjà à la Maison Blanche avec Bill-, note des désaccords sur certaines idées, pense qu’elle serait dans le courant dominant du Parti conservateur si elle était en Grande-Bretagne, ou chez les Démocrate-chrétien en Allemangne -. Mais penche néanmoins pour celle qui peut devenir la première femme présidente des États-Unis, 240 ans après la déclaration d’indépendance ( 1776). Un choix fondé sur son expérience, – une Sénatrice efficace dans le comité des forces armées, une Secrétaire d’État impliquée dans les dossiers Syrien, dans l’accord sur le nucléaire avec l’Iran, la fin à l’embargo sur Cuba, l’accord avec la Chine sur le réchauffement climatique, etc.-. Bref, de solides références pour le Job. Mission: « Keep America great ».

«Notre vote va donc à Mme Clinton et à son parti – les Démocrates-. En partie parce qu’elle n’est pas M. Trump, mais aussi dans l’espoir qu’elle puisse montrer que la politique ordinaire fonctionne pour les gens ordinaires – le genre de renouvellement que la démocratie américaine exige».

 « America’s best hope », on croise les doigts…

./…