Top 10 #règles à respecter dans les foyers pour la Coupe du Monde de #Foot… #Russia2018

En prévision de (…) et pour éviter que (…), Mesdames & les autres, voici 10 petites règles, simples – que pour vous -, pour nous laisser regarder tranquillement « les millionnaires courir derrière un ballon«  comme l’a dit si justement Anne-Sophie Lapix en intro de son JT de 20 heures.

Art.10. Partager « ce menu  » avec vous sera un plaisir, disons, une joie attendue, si vous voulez bien. Si refus – c’est tout à votre honneur et on ne va pas insister, pas du tout –, alors Mesdames, bien relire ce règlement à partir de l’art.1! 🙂

Voilà. Si besoin, « La Coupe du monde de foot expliquée aux enfants » reste une option. Vive le Foot!

./Source..

Publicités

Gérard #Depardieu ou l’insulte faite à la #France et à Emmanuel Macron. A voté Poutine, à Paris.

Hier, Emmanuel Macron avait boudé le « Stand Russe » au Salon du Livre de Paris pour protester contre les coups fourrés du Maître de Kremlin dans « les pays amis », aujourd’hui, Gérard Depardieu, récent citoyen Russe pour raison d’exil fiscal (oui), à voté pour l’élection présidentielle de la République de Russie.

Bref, il a voté Poutine, sans être dérangé, tranquille, sans bouder les urnes. Jupiter appréciera. J’imagine le scandale et la folie furieuse qui allait s’emparer de la France avec les « alertes info style Breaking News » si par malheur, un « français issu de l’immigration (comme ils disent) » avait eu l’outrecuidance d’une telle offense à la République dans Paris, ville capitale. Oui, « imaginez que Rokhaya Diallo » Oh Mon Dieu!

Et là « personne qui dit rien », ça passe crème. Tiens, le Français Karim Benzema, qui lui, paie ses impôts en France, est privé de l’équipe de France pour des propos imaginaires (des « trucs qu’il n’avait pas dit que les gens bien intentionnés pensent qu’il avait dit. On dit aussi qu’il le pensait tellement fort (ces trucs qu’il n’avait pas dit) et que (pour les gens) c’est pareil).

Bref, Gérard Depardieu « Russe de papier? »  a voté, contre la France.

./…

#Marseille: Quand les barbares de la civilisation #MadeinEurope détrônent les « jeunes de banlieue »… #Euro2016

euro-2016-un-supporter-anglais-entre-la-vie-et-la-mort-marseille

Mesdames et Messieurs, chers tous, après les violences urbaines d’avant match d’hier après-midi à Marseille, permettez qu’on se foute royalement -et gratuitement- de votre gueule en toute beauté avec les amalgames dedans. Oui, « cher les gens », se priver d’une analyse critique -et comparative- en de pareilles circonstances, suite à ces comportements d’une violence inouïe entre les hooligans de sa Royale Majesté la Reine et les Patriotes babtou sordide de Poutine-Maitre-du-Kremlin, c’est faire une « discrimination insupportable« . Aussi, j’ai une pensée émue pour nos pauvres minotsde-banlieue désormais honteux de se voir voler la vedette à Marseille, c’était Bagdad, un « Art de rue bordélique ». Oui, nos très chers «barbares et racailles venus d’ici» nous ont donné à voir un spectacle grandiose à rendre jaloux la féria de Nîmes, les « voyous » et  dévots d’AirFrance ou encore les manifs « petits bras » de la CGT contre la loi Travail, une sauvagerie jamais observée sous la 5è république, reléguant Mai-68 dans la case petite-crémaillère. Belsunce Breakdown …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Imaginons que cette féria urbaine soit le fait des jeunes de banlieue, (Oh Mon Dieu! j’ose même pas imaginer, non.). Mais face à la très belle prestation des imbéciles qui s’invitent chez nous et qui cassent notre mobilier, qui se tabassent et agressent nos forces de l’ordre, face à cette 5ème colonne de sauvages qui ne respecte pas «nos valeurs françaises», devant l’exploit et la beauté de la tradition-à-baïonnette retrouvée et du Graal de la sauvagerie-sauvegardée,- [là, je m’éclate un peu-beaucoup, ad libitum!]-, devant cette horde de  «casseurs, sûrement des descendants d’esclaves» shooté à la vodka et à l’alcool frelaté, on observe le silence, zéro félicitation et pas d’applaudissements des gardiens de la morale, les Lucas, Eric, Marion, Finkie, Marine, Nadine, Jean-Séb, Jean-François, Nicolas, Christian, Robert, Gilbert, etc, ils ont « piscine »! Hého les fachos-réacs et identitaires de Droite -comme de Gauche-, mais dites quelque chose bordel! Y a la banlieue qui regarde, les Djeun’s sont dans l’attente du discours sur « les bonnes manières » et « l’indignation » pour « outrage à soi ». Et 24 heures après ces terribles emeutes urbaines, Manuel Valls n’a toujours pas condamné, étonnant non? (j’ai vérifié, curieux silence). Et ceux qui font la promo des bistrots et alcool sur le web « les blogs-à-bière » devraient avoir honte après ce qui vient de se passer, on attend qu’ils se désolidarisent. Boire, c’est mal.

IMG_20160612_072513 2

Pour cracher sur la mémoire des victimes de l’esclavage et de la traitre négrière, c’est la foire du trône au balcon de la morale-à-nicomaque (problème d’éducation, les traditions pas conformes à nos « valeurs rillettes-bordeaux-chesnel », incompatibilité culturelle, etc-.  Mais face à la magnifique prestation de « la racaille » de l’occident-en-furie, fiers de se foutre dans la tronche sous les fenêtres des « valeurs de notre bonne vielle Europe », ils sont en mode «répondeur activé», les cons. Soit,  je me suis désigné volontaire pour les remplacer, c’est dimanche j’ai le temps, d’astreinte et bénévole, c’est pour aider.

Brétigny: les barbares et «Thénardier »  aux p…

Ah ces hooligano-fascistes bien propre sur eux, porté par l’intelligence de l’éducation #MadeinEurope et qui font « le jeu de la banlieue », c’est une honte! [je me moque encore et si ça vous énerve, ça me va! c’est jouissif] – je reprends-. Et ces sauvageons élevés au « thatchérisme libéral » (pour les rosbifs) et au « fascisme stalinien » (pour les Russes)  réinventent les règles de Kholanta: A Marseille sur l’île du vieux port, c’était  « l’épreuve de la baston », and le winner grand vainqueur du collier de sang -donc à l’abri de la prochaine baston avec son immunité – est très fier de nous présenter son totem: une bière!

IMG_20160611_194917

Tranquille, « Alors, çavamieux? » Quoi? la baston? Bah … c’est rien ça, on a l’habitude« . Ses parents et toute sa famille devant la télé à Londres doivent être en larmes (ou pas).

A barbares, barbares et demi.

./…

Quand Poutine engueule #Sarkozy: « Si tu continues à m’parler sur ce ton, je t’écrase » …

Vladimir Poutine face à Nicolas Sarkozy en 2008, raconté par @N_Henin in @lemondefr. Extrait: « Tu continues à parler sur ce ton, je t’écrase ». C’est d’une violence à mourir de rire ….

image

Il faut reconnaitre à F. Hollande le courage d’avoir infligé à la Russe de Poutine des sanctions pour son rôle dans les manifestations en Ukraine et sur le conflit armé qui a suivi. Juste après cette terrible soufflante de l’ours russe, Nicolas Sarkozy devait faire face à la presse, n comprend mieux. Magnéto…

Non, Nicolas Sarkozy n’était pas bourré – il ne boit pas, c’est pas son truc -,  Vladimir Poutine avait juste soufflé un peu trop fort dans le ballon, pareil. [Édit 30 mai, je crois que le PetitJournal de Canal+ a lu mon billet.

IMG_20160530_222041

Comme quoi, tout fini par se savoir

/..,

Quand M. Le Pen (FN) s’offre à Poutine pour une Crimée de pain: Dessous du financement russe…

Mediapart nous informe que des hackers russes ont mis la main sur des textos échangés entre des responsables du Kremlin proche de Poutine. Révélations sur les dessous du prêt accordé au Front national par les russes….

2015/04/img_1236.png

Pour vous éviter des lectures alambiquées, voire en russe, je résume…

Poutine (seul) réfléchit: «il faut que j’achète des gens pour cautionner mes deux grands projets (Annexion de la Crimée et déstabilisation de l’Ukraine). Timur Prokopenko, par ici! Tu prendras contact avec nos valets de France, la fille-chef des p’tits gars du FN, ok? Allez, au boulot! ». Quelques jours plus tard, le 10 mars 2014, Timur Prokopenko a l’idée de faire venir Marine Le Pen en Crimée «comme observatrice» pour le référendum-magouille qui doit se tenir six jours plus tard. Il prend son smartphone et contacte le Front national (France).

Timur Prokopenko: Coucou Marina! (Marine en Russe), on a extrêmement besoin de toi, j’ai dit à Valdimir que ça sera chouette que tu cautionne notre annexion de la Crimée, en échange, plus de problème d’argent pour financer tes élections, on s’occupera de tout!

Marine Le Pen: Pas de problème! Juste que j’ai des élections en cours, les Municipales (d’ailleurs, on a de gros soucis financiers…), mais t’inquiète, je t’envoie Aymeric Chauprade, notre député européen FN, il sera en Crimée «à titre personnel» lors du référendum, c’est ce que Florian Philippot dira chez ces cons de BFMTV qui nous invitent tout le temps…

Timur Prokopenko: Ya, Ya.. Hum… Sinon, pour les élections fantoches qu’on organise en novembre pour aider nos amis séparatistes prorusses dans le Dombass en Ukraine, là aussi, il nous faut des voix occidentales, des cautions françaises pour faire genre «c’est légitime», tu penses que…

Marine Le Pen: Ya Tim’, Ya! J’ai un autre eurodéputé FN sous le coude (ça passe bien «Eurodéputé» à l’international), Jean-Luc Schaffhauser se rendra dans le Donbass en tant qu’«observateur», et ces cons ne verront que du feu, il dira: «Tout s’est bien passé, la Russie n’y est pour rien», ça te va?

Timur Prokopenko: Da Da! C’est Vladimir qui va être content! Tiens, n’oublie pas de dire dans tes meetings, tu notes? «les résultats du référendum de la Crimée sur un rattachement à la Russie sont « sans contestation possible », ok? Et moi je dirais au Kremlin, «Vladimir, il faut remercier les Français». De vrais collabos…

Marine Le Pen: Merci Timi mon ami, merci beaucoup pour tout ce que la Mère Russie fait pour le Front national, спасибо (spasibo)…

Et elle le fit. C’est ainsi que le Front national reçu ses millions d’euros de financement via une société chypriote alimentée par des fonds russes (2 millions d’euros ), puis en septembre dernier, 9 millions d’euros supplémentaires par la First Czech Russian Bank (FCRB). S’offrir à Poutine pour une Crimée de pain, c’est aussi ça le Front national.

(LeMonde)

Entre Mélenchon et Vladimir Poutine, c’est (vraiment) du sérieux …

Poutinisation des esprits. Après avoir lu le billet de Mélenchon sur la mort de l’opposant russe Nemtsov assassiné à Moscou, on peut se poser une question: A quoi joue donc Jean-Luc Melenchon? Dire qu’il a pété une grosse durite serait une offense aux amis blogueurs Front de Gauche qui doivent se sentir mal, très mal après cette nième sorte de Méluche le « Grand Frère du Peuple », il fait son Poutine…

Melenchon Poutine Nemtsov Russie

Pour Mélenchon (je vais traduire), «l’assassiné Nemtsov est un vilain méchant à la solde de l’impérialisme américain, Poutine c’est le gentil », et si ça se trouve, « ce sont les occidentaux qui ont zigouillé le cacique eltsinien Nemtsov pour dire: «Ah! ZavezVu! Poutine c’est un vilain, il a encore tué quelqu’un! près de chez en plus»…». J’exagère à peine, encore un complot. lisez…

Extrait Melenchon Poutine NemtsovSource

«La première victime politique de cet assassinat est Vladimir Poutine» (sic!) (Signé: Jean-Luc Mélenchon). la «Sadamisation contre Poutine» n’est pas mal non plus, avec «a». Si avec une telle apoutinologie (apologie de Poutine), si après une telle flamme rouge, Méluche n’est pas invité au Kremlin avec les honneurs…

Lire aussi: Poutine: « The Fascist in the Kremlin » (Politico)

(…)

Poutine: « The Fascist in the Kremlin » écrit Politico, un média Américain…

Politico, un media politique non partisan basé à Washington n’y va pas par quatre chemins dans l’analyse des velléités expansionnistes de Vladimir Poutine. C’est à la UNE : The Fascist in the Kremlin. Pas besoin de traduction…

Poutine The Fascist in the Kremlin

Un papier intéressant sur une réflexion: «Comment Poutine élimine ses ennemis de l’intérieur (les opposants) tout en créant de nouveaux alliés à l’étranger» s’interroge Politico.com, l’assassinat de Boris Nemtsov témoigne de cette offensive interne. Sur le plan international le dictateur russe cherche des alliées sur le front occidental, dans les pays voisins, et cela malgré les sanctions économiques, le message de Poutine est clair écrit Politico: «Nous sommes prêts à soutenir tout pays européen qui a des griefs à Bruxelles ou Washington». Un an après l’annexion de la Crimée, la Russie de Poutine est décrite comme un État fasciste expansionniste. «Poutine a apporté le nazisme en politique», déclarait Nemtsov avant son assassinat devant le Kremlin. Destruction de la pensée critique, propagande et lynchage médiatique à la télévision fédérale, incitation au crime par l’État russe etc., ça ne vous rappelle rien?…

Politico va plus loin et évoque l’idée d’une guerre européenne dans les dessins de Poutine. «Le Kremlin a toujours des amis en Europe. Poutine a besoin de leur aide pour démembrer l’Ukraine et d’empêcher que la démocratie n’atteigne les frontières russes. Le dirigeant russe cherche du soutien pour réaliser sa vision dans laquelle n’importe quel pays qui était autrefois sous le régime soviétique ou russe devrait servir Moscou. (…) Maintenant que la Russie est en confrontation avec l’Occident et son économie une bombe à retardement, Poutine veut diviser l’UE en créant des groupes de pression pro-Moscou à Bruxelles. Il ne vise pas seulement les partis d’extrême-droite pour le soutenir mais courtise aussi des élites politiques traditionnelles». Rappelons que Vladimir Poutine a récemment financé le Front National à hauteur 9 millions d’euros via la First Czech Russian Bank (FCRB), ses amitiés avec Nicolas Sarkozy (Président de l’UMP) ne sont plus à démontrer

Pour y parvenir, Poutine exploite les failles au cœur même de l’Union européenne, c’est à dire auprès de ces pays qui ont des liens étroits avec la Russie tout en bénéficiant de la protection de la sécurité de l’OTAN (la Hongrie de «Viktor Orban le petit Poutine de Budapest», les gouvernements tchèque et slovaque par exemple), des états à même d’influencer Bruxelles dans l’intérêt de Poutine. Adversaires ou complices de Poutine? C’est le choix qui s’offre aux chefs d’États européens face à cette vraie menace qui vient de Moscou.

« The Fascist in The Kremlin », sonnette d’alarme…

[Source: Politico.com (Anglais)]. Merci à LadyAp.

Opposants à Poutine: c’est la prison ou la mort … #Navalny & #Nemtsov

En l’espace de quelques jours, deux faits majeurs de la démocratie selon Vladimir Poutine: Deux opposants en moins, tranquille.

1. Alexeï Navalny coupable et en prison pour «agitation (sic)»

Navalny en prison pour le priver de manifestation

2. Boris Nemtsov assassiné hier soir en plein centre de Moscou

Boris Nemtsov tué par balle au pied du Kremlin

Oui, la Russie de Vladimir Poutine c’est: «une grande démocratie ou on fout encore les opposants en taule pour les empêcher de s’exprimer à défaut de les buter en pleine rue s’ils la ramènent un peu trop». L’Ukraine? c’est pas lui non plus…

Poutine Assassinats politiques

«Crimée châtiments», nouvel Évangile selon St-Poutine de Russie…

(…)

L’accord de #Minsk: Victoire diplomatique de François Hollande…

Breaking News. Une information de dernière minute vient de tomber sur nos téléscripteurs: « Une secte Ukrainienne annonce la fin des hostilités pour dimanche 0h00 »

Accord de Minsk Ukraine

Après la libération des otages français dans le monde, convaincre Vladimir Poutine d’accepter un accord de cessez le feu en Ukraine. Ne pas attribuer  à F. Hollande  (Et à Merkel, et Fabius) le succès de cette victoire diplomatique de Minsk serait faire preuve de mauvaise foi. Il peut savourer Pépère

hollande-ukraine-russie-merkel-poutine_5211897

Le Président de la république est dans une nouvelle bonne séquence médiatique avec à la clé quelques points de sondage. Mais quelque chose me dit qu’un sondage Odoxa se prépare déjà pour relooker cette belle dynamique, on pari?

(L’Express)

La terrifiante colère de V. Poutine: il va se passer 1 truc à 12h00 heure H…

Aujourd’hui 18 décembre 2014 à 12h00 heure de Moscou, il va se passer un truc énorme. Empêtré dans de réelles difficultés économiques. Vladimir hard Poutine est très en colère et l’exprime dans la terrifiante bande annonce de sa conférence de presse. c’est la guerre?

On est foutu! ça fout les pétoches non? Keep (pas) calm and attendre la terrifiante colère du Putin de Moscou. Je crois qu’il n’a pas aimé le « Todos somos americanos«  de Barack Obama aux cubains.

Il est … très colère.

(…)