[Titre de billet de #Blog à vendre] «Les #Zinfluents de la #LigueduLOl sont morts, voici leur histoire»…

C’était le BoysBand des internets de l’An 2010 mais il n’en reste plus grand chose

Juste un titre de billet de blog à vendre, ok les gens? Les enchères en DM, sur Twitter, ou dans les commentaires. J’offre l’illustration ci-dessus et un pack de #backlinks, comme on disait, en l’An 2010, ce bon vieux temps où l’on codait nos boutons de partage pour propulser nos billets de blogs sur les réseaux sociaux. Pas le temps d’écrire sérieusement sur la #LigueDulOL que j’ai croisé sur les internets avec son Twitter en 140 caractères, un monde en Noir&Blanc où intégrer une image dans un tweet était galère. J’étais hébergé dans une autre «Ligue», celle des blogs de Gauche, les LeftsBlogs, une bande organisée de colleurs de tweets et de baffes, mais uniquement sur le plan politique, contre les Sarkozystes. Être dans la Sainte Église des Blogs c’était une «protection» dans le monde numérique du début des années 2010. Un club mixte, avec des garçons et des filles, des gens bien & des cons, un groupe éclectique et il ne fallait surtout pas nous chercher, nous avions les clés de «la machine à baffes» qui servait tout le temps, même -et surtout- entre nous, et c’était pas joli-joli j’avoue. Pas d’excuses à nos victimes Sarkozystes, c’était de bonne guerre, ils nous le rendaient bien. Nous avions un objectif: virer Sarko en 2012 et c’est ce que nous avons brillamment réussi lors de la première vraie campagne numérique pour une Présidentielle en France, au sein de la Team FH2012, #TousHollande.fr piloté par l’excellent Romain Pigenel l’inventeur de la «riposte Party» (c’est-à-dire, réunir physiquement des blogueurs et des twittos pour assurer le sav numérique d’un événement politique avec mise en avant du fact-checking). Un grand moment numérique, des frissons aujourd’hui encore du seul fait d’en parler, Objectif l’Élysée et l’information était en Live sur RadioLondres (hashtag #MadeinMoi)

On avait nos travers, nos défauts, nos Blogowars, nos Tweet-clashs, notre Vincent Glad « Grand Mohock », etc. Non nous n’étions pas «blancs comme neige». Avec un noir dedans – suivez mon regard – , c’était difficile, je me comprends😏. Passons. Nous squattions le haut des classements des blogs et de la net-influence de l’époque, et l’ami Guy BirenBaum était un peu, beaucoup, notre «parrain», enfin presque. Il a aussi subi d’horribles attaques de la Ligue du Lol sur sa personne. Pour les blogueurs que nous étions – et que nous sommes encore pour certains avec une forte baisse d’activité,-, l’attaque ad hominem de la LigueDuLol fut ce papier de Vincent Glad sur notre «corps de métier numérique»: «Les Blogs sont morts. Voici leur histoire«  écrivait-il, on n’avait pas aimé. Bref, Les gens de la Ligue du Lol sont morts, eux, numériquement, voici leur histoire racontée par Victor Hugo en 1869 déjà, dans sa description du «FunClub», un groupe de JeunesAristocrates à «l’humourDouteux»| Extrait…

Ligue du Lol Vincent Glad

La ressemblance avec est frappante n’est-ce pas? RIP les antisémites de la #LigueDuLol (Vincent Glad (Libération), Alexandre Hervaud (Libération) Olivier Tesquet (Telerama), Guilhem Malissen (Nouvelles Écoutes), Sylvain Paley (Studio 404), Henry Michel, (rédacteur, créateur de podcast), Baptiste Fluzin (ancien directeur créatif), Stephen des Aulnois (rédacteur en chef du Tag Parfait), David Doucet (rédacteur en chef des Inrocks), Christophe Carron (rédacteur en chef de Slate), Renaud Aledo (communiquant), etc.. et longue vie aux BlogsPropres!

PS: Ce titre de billet est à vendre, je répète ..

./…

Publicités

Macron ou comment «offrir l’immigré en festin pour que le peuple affamé se gave» … #GrandDébatNational

XIR164723Tout avait commencé par la question fiscale: Suppression de l’impôt sur la fortune ISF des 1ers de cordée. Puis vint la hausse du prix du carburant et la grosse colère des gueux, «les gilets jaunes».

Semaine après semaine, malgré les intimidations (une manifestation non déclarée? c’est illégal!), en dépit de la trêve des confiseurs et les scènes de tabassage sans oublier les victimes des violences policières par Flash-ball, la colère de la « foule haineuse«  resta intacte: neuf semaines à battre le pavé, de Paris à Marseille en passant par Lille, Lyon, Bourges, etc, partout dans l’hexagone, le peuple était jaune-colère et le gouvernement vert de rage. Puis, tout à coup d’un coup soudain, Emmanuel Macron invita le peuple affamé pour un grand festin d’hiver, une grande galette des Rois. Objectif: trouver la fève du bonheur, une pièce cousue d’or fabriquée dans la petite commune de Grand Bourgtheroulde-dans-la-farine– (c’est un euh, dans l’Eure) qu’on appelle « l’immigration« .

« Offrir l’immigré en festin pour que le peuple affamé se gave jusqu’à satiété », il l’a fait. Un bon mets réjouit un estomac affamé n’est ce pas? « 

Soit. Une carabistouille déjà observée chez Nicolas Duc de Neuilly (Cf. « Le débat sur l’identité Nationale »), et chez Sir Manuel DeBeauvau, ex Bourgmestre d’Evry (Essonne) aujourd’hui en cavale en Catalogne. Une vieille recette du Royaume.

Quelques papyrus sur cette tendance et l’appétence du Roi pour les thèses de Montretout, le laboratoire du Royaume, la « finalité politique« , un point de repère avant la levée du Pont-levis: « Oyez! Oyez! Oyez! les gens! Faut qu’on fasse barrage! les eaux, ça montent! » – Les gens: « Encore? Ah merde! On vient! (ou, « Pas cette fois! Zavez qu’à ne pas jouer avec le robinet bande de cons! On a Piscine et l’eau qui monte ça nous va très bien, débrouillez-Vous! »)

macron immigration grand débat national

Il y a 6 mois, les enfants d’immigrés étaient Champions du Monde de Football, pour la France, simple rappel. Dans ce tableau politique, ne pas parler du rôle des « crieurs publics«  serait une omission, une faute. (La légende dit que plus tard, en 2019, ils furent baptisé « la Presse », drôle de nom). Oui les crieurs publics, disons, « celle ORTF qui distille en continu ses Oyez! Oyez! Oyez! reçus par pigeon voyageur, en toute indépendance, carte (de presse) de crieurs sur le cœur et la main droite levé en disant  » je le jure!  » en signe d’allégeance au Roi...

img_20190116_111926

Oui. « Liberté de la presse? Mieux vaut entendre ça que d’être sourd » titrait Charlie hebdo à la UNE de son numéro du 23 janvier 1970 | Oui, c’est moyenâgeux mais toujours d’actualité n’est ce pas, passons. Le Royaume #EnMarche sur les pas de la Marine, c’est pas nouveau..

fb_img_1547704066761

terra-nova

Bref, l’immigré est assujetti à l’ISF (impôt sur la France) qu’il paiera de sa personne, de génération en génération. Alors, DesBatons!

./…

Carlos #Ghosn ou quand l’exil[é] fiscal devient #chouchou de la #Presse française… 

Comme l’écrit Julien Salingue à qui je pique le visuel ci-dessous , on a «rarement vu autant de grands médias se passionner (pour s’en émouvoir) pour les conditions de détention de quelqu’un» qui a fraude avec le fisc. Rappel: Carlos Ghosn, DG du Groupe Renault Nissan, l’homme aux 13 millions d’euros de revenus est aux arrêts au Japon pour fraude fiscale. Et “notre presse” de s’inquiéter, nouvelle éthique, Carlos a ses «Gilets Jaunes»

Le Japon, avec sa « sévérité fiscale » et son « régime au riz blanc et à l’eau pour la fraudeurs fiscaux », est un marché incontournable, la troisième économie mondiale avec une forte présence française. On note la présence de la majorité des Grands groupes et de nombreuses PME française dans 1. Luxe & Mode (Chanel, Baccarat, LVMH, Christian Dior, Clarins, Longchamp, Petit Bateau, Agnès B, etc.), dans l’Agro-alimentaire (Danone, Pernod-Ricard, Fauchon, Pierre Hermé, Valrhona, Groupe Le Duff, etc.) 2. Entreprises industrielles (Air Liquide, Airbus, Eurocopter, Thalès, Alstom, Saint-Gobain, Areva, Total, Renault-Nissan, Peugeot-Citroën, Michelin, Valeo,etc.), et 3. Finance & les Services (BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, AXA, Air France, Veolia, etc.). Il faut croire que la « sévérité fiscale » n’est pas incompatible avec l’attractivité d’un territoire». En France, il faut trouver autre chose pour justifier l’actuelle complaisance fiscale du gouvernement et étendre le stage «la fraude fiscale c’est mal » à la presse française.

Bref, selon que vous serez puissant ou misérable, la morale (fiscale) est à géométrie variable, une lutte de classe

./…

C’est l’histoire de la « taxe d’habitation imaginaire » des Macron à l’#Élysée …

[#Désintox]. Dans un « papier brosse à reluire du parisien » sur le couple présidentiel, on apprend – sans le demander – que « les Macron de l’Élysée (ex du Touquet) déboursent eux-mêmes pour les courses de ce prestigieux logement de fonction, du dentifrice jusqu’aux croquettes de Nemo! Économies obligent, ils n’ont pas changé un seul meuble à l’exception… du matelas! ». Faut bien qu’ils … sortent le chéquier nous dit-on, ils ont la main dans le portefeuille (comme tous les français!) et c’est un « scoop ». Un « Président normal » en somme …

Macron Elysée Taxe habitation, etc

Et si ça se trouve, ils avaient payé leurs billets d’avion dans un vol régulier pour la visite d’État chez Donald Trump. Des gens simples quoi, avec une  « 1ère dame » et ses 440.000 euros par an, 2 collaborateurs et d’un secrétariat à l’Élysée au frais du contribuable, qui paie son dentifrice! De quoi afficher un « sourire Pepsodent » non?

Quelques heures après les révélations de Mediapart sur les comptes de campagne de l’actuel locataire de l’Elysée et les juteuses ristournes de la société d’événementiel GL Events (des locations à zéro centime), cette « riposte-dentifrice » du Parisien s’apparente à une « croquette-diversion » et va plus loin. C’est là que ça pique un peu plus…

«Le président acquitte aussi une taxe d’habitation, pas la moindre des cocasseries pour celui qui veut la supprimer».

Sauf que Christian Eckert passait par là, il connait bien les lieux et le sujet. Oui, il était secrétaire d’État chargé du Budget au ministère des Finances et des Comptes publics avant que les Macron débarquent

Macron Taxe d'habitation FakeNews

Avec l’Eckert, le calcul est imparable. Mieux. Selon un papier 09/10/2014 sur le projet de budget et le montant de taxes de la présidence de la République de 2015, on apprend, qu’en principe, l’Élysée n’est pas soumise à la taxe d’habitation, elle doit essentiellement payer des taxes locales (taxe de balayage et d’enlèvement des déchets non ménagers, etc…)

Macron Elysée taxe habitation

Bref, c’est l’histoire d’un Président de la République qui s’est acquitté d’une taxe d’habitation imaginaire. Nul doute qu’une certaine presse trouvera encore plus gros pour bien maquiller ce mensonge de lèse-majesté. Revoyons le #FakeNews au ralenti

Photo_2018-04-30_10-03-58_AM

Billet « Médiapholie (politique) », le mensonge toujours #EnMarche .

./…

 

Macron & les #FakeNews: le « Ministère de la #Vérité » est #EnMarche, presque …

Lors de ses vœux à la Presse ce mercredi, Emmanuel Macron a annoncé un texte de loi pour lutter contre les «fake news» sur internet en «période électorale». Direction «l’encadrement de la Vérité »…

Macron Loi FakeNews Ministère de la Vérité ...

Contrôler internet, il attaque la falaise. Il faut dire la vérité aux français, c’est bien. Pour attester de la qualité «pas Fakenews» de cette info, quelques détails de son allocation face à la Presse qui confirme ses propos ..

«Nous allons faire évoluer notre dispositif juridique pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles (..) cette propagande articulée avec des milliers de comptes sur les réseaux sociaux qui en un instant répandent partout dans le monde, dans toutes les langues, des bobards inventés pour salir un responsable politique, une personnalité, une figure publique, un journaliste».

«La vérité rien que la vérité, levez la Presse main droite et dites je le jure! ». Je pose là cette formule «serment d’hypocrite», ça peut servir pour la distribution des cartes de presse dans les années à venir. Il a raison Jupiter, stop les mensonges et place à l’encadrement de la vérité! Reste à mettre en place un «Ministère de la Vérité», le «contenu de ce texte sera détaillé dans les semaines qui viennent» nous dit Emmanuel Macron. Tant qu’à faire les choses, et il dévoile déjà quelques pistes…

«les plates-formes se verront imposer des obligations de transparence accrue sur tous les contenus sponsorisés afin de rendre publique l’identité des annonceurs et de ceux qui les contrôlent, mais aussi de limiter les montants consacrés à ces contenus (…) En cas de propagation d’une fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge à travers une nouvelle action en référé permettant le cas échéant de supprimer le contenu mis en cause, de déréférencer le site, de fermer le compte utilisateur concerné, voire de bloquer l’accès au site internet».

«L’hypocrite se saupoudre de vertus» avait dit je-ne-sais-plus-qui, la question 2018 est celle de savoir qui détient la vérité surtout en période électorale (Note: ce détail sous entend que, hors période électorale, le reste du temps donc, on peut – gouvernement compris-, mentir aux français sur le chômage, la fraude fiscale, sur l’ISF, la théorie du ruissellement, l’enfumage sur les 1ers de cordée, les droits de l’homme, la morale en politique, etc). Finalement, l’idée de JL Melenchon pour un «conseil de déontologie du journalisme» n’était pas si mauvaise que ça n’est ce pas les pro-Macron? Mettre le curseur sur la vérité et l’on établira les certificats avant diffusion de l’info, le #Venezuela n’est pas loin.

Bref, le « Ministère de la Vérité » est #EnMarche (la Vérité si je mens!)

./…

 

Macron: « Interview debout, journalisme couché ». Très beau titre de @Mediapart !

Ce titre de Mediapart suite à l’itw d’Emmanuel Macron/Laurent Delahousse hier à l’Élysée va me faire ma journée, la votre aussi. « Interview debout, journalisme couché »

Emmanuel Macron communique Interview debout, journalisme couch

Papier signé Hubert Heurtas. Best titre de l’année 2017. D’ailleurs Michael Rose de l’agence Reuteurs confirme le couchage de Laurent Delahousse – qui du coup porte bien son nom-, « Une des questions les plus percutantes dans l’interview de Macron: «Voici l’arbre de Noël dans la Cour. C’est la fin de l’année, ce que vous voulez dire les Français – n’ayez pas peur? » Deferential French journalism at its worst...

Macron Elyséee

Paroxysme de la déférence du journalisme à la française. Pas mieux.

./…

 

#Neymar et le « nouveau maillot du #PSG », déjà en ligne, nouveau sponsor…

À ce niveau de rémunération, c’est « Medef Emirates » qui sponsorise, nouveau partenaire…

NeyMar PSG nouveau Maillot Présentation

[Exclu. By me. Lire le Medef comme un concept, celui de l’immoralité fiscale et des sommes folles]. Oui, J’en #Neymar de ce discours ambiant qui laisse croire que ce transfert serait une bonne chose pour nos finances publiques. Un discours fakenews qu’on nous avait déjà vendu lors de l’arrivée de David Bekham à Paris – on voulait nous faire croire qu’il allait jouer gratuitement et que son salaire serait reversé à l’hopital Necker. Ben voyons!-, ou récemment pour la venue de Zlatan ibrahimovic la légende imaginaire . La France se porte t-elle mieux? D’ailleurs, l’argu « Oulàla la France va mal!«  est celui utilisé par Emmanuel Macron pour nous vendre, à l’insu de notre plein gré, par des ordonnances pour les malades que nous sommes, une seconde loi travail encore plus restrictive sur les droits des salariés. Le savoir, les émoluments de Neymar-de-Paris échapperont à la ponction fiscale conformément aux souhaits du Gouvernement Macron-Philippe qui n’a pas inscrit la « lutte contre l’évasion fiscale » dans son cahier de  charge.

L’optimisation fiscale est dans le contrat – cf les bonnes feuilles FootbalLeaks et se souvenir de la récente perquisition au PSG et chez Di Maria et Pastore, et l’ouverture de l’enquête préliminaire pour « blanchiment de fraudes fiscales aggravées -. Aussi, Mesdames et Messieurs, fichez-nous la paix avec vos arguments à deux balles! Fichez la paix au français moyen qui ne le verra même pas à la télé! – Désormais en France, pour regarder match de foot le week-end à la télé, faut payer, s’abonner, ou avoir un bon lien pour un streaming direct-. La nouvelle « la taxe Neymar » débarque avec ses hausses du prix de l’abonnement à prévoir et ils applaudissent. Moralité …

Le foot est devenu un produit de luxe et le Medef son partenaire. 

Cordialement.

./…

Pendant ce temps, Emmanuel Macron annule les poursuites pénales pour fraude fiscale …

Versailles, Poutine, Congrès, Champs-Élysées, 14 juillet, Donald Trump, Sommet du G8, Paris 2024, Tour Eiffel, Tour de France, Rome, Bruxelles, Berlin, Mali, Tataouine, etc. Emmanuel Macron est partout sauf dans son bureau Pourquoi?  Eh ben, il bosse, disons qu’il occupe l’espace (médiatique) et la presse, car en même temps, dans le silence de la session parlementaire, il travaille en loucedé sur des « trucs politiques » qui ne s’affichent pas plus à la UNE de la presse. Exemple? Sur les poursuites pénales pour fraude fiscale (le verrou de Bercy)

Annulation des poursuites pénales fraude fiscale

Pendant qu’on regarde Top Gun (ou Top Chef) à Istres, il verrouille – et annule- les poursuites judiciaires, avec de nombreuses restrictions, c’est exceptionnel. Stratégie de la « diversion (politique) », et ça marche, semble t-il. Bref, Emmanuel Macron a annulé les poursuites pénales en cas de fraude fiscale, je répèteEt là, on comprend mieux ce tweet du premier ministre Édouard Philippe, son ennemi c’est pas la finance

Edourd Philippe Are You in Finance? Come to Paris!

La Grande É(in)vasion est #EnMarche. Il va finir par réhabiliter Jérôme Cahuzac

./…

Bref, Sputnik #Macron veut créer son #RussiaToday: « EnMarche le Média! » …

C’est dans ce tweet et ça devrait suffire, le reste est dans le titre. L’info par elle même

Macron Le média EnMarche, RussiaToday Sputnik

Recruter des « propagandistes« , pour traduire.  L’ex-candidat porté par les médias a pris goût à la chose, veut devenir Rédac-Chef. Installé à l’Élysée grâce au « faire barrage au front national », la Team Macron veut -va- lancer « En Marche le Média« . À défaut de chars russes, RussiaToday va débarquer en France, avec un slogan bien approprié: « Parce que c’est votre ProjeTV! »

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et, il y aura des « abonnés » on parie?

./…

Infographie: Pour bien « comprendre les médias (et la politique) » sur le terrorisme, pas que…

Sur le terrorisme- mais pas que-, et ça résume assez bien les choses je crois. En France, on ne parle pas assez des gens qui crient « Ah là mon Parking! » avant le passage à l’acte. Ce silence de la presse et des politiques sur la souffrance de ces milliers (millions) de français, c’est une honte

./source