De la «#Belloubet-isation» de la #Justice| Le «Parquet flottant»..

img_20190218_08053137577928663229225823.jpgAprès la diffusion des enregistrements de Benalla en conversation avec son son comparse Vincent Crase, par Mediapart, le parquet s’était auto-saisie pour perquisitionner les locaux de l’équipe d’investigation d’Edwy Plennel. Accusée d’interférence et d’avoir diligenté cette procédure, Nicole Belloubet, Ministre de la Justice de Macron avait affiché sa colère à l’Assemblée Nationale avec les mots suivants: «Il n’y a pas d’instrumentalisation de la Justice (en France ), Paris n’est pas Caracas» (en référence au Venezuela du triste Maduro). Bref, pas de «directives au Parquet», soit. Et quelques 10 jours plus tard, face au mouvement des GiletsJaunes solidement installé dans le paysage politique tous les week-ends et cela depuis 3 mois, elle a «demandé aux Parquets de prendre des réquisitions fermes». Bref,pendant que ça casse à Caracas, «le Parquet devient flottant», en France. Illustration, résumé …

Alors, « Indépendance de la Justice? Mieux vaut entendre ça que d’être sourd je crois. Passons. Et pendant ce temps, Alexandre Benalla, le Xfois mis en examen est encore en ballade, cette fois, c’est au Lotus Club à Marrakech en train de siroter des Mojitos et son «coffre fort égaré» n’a toujours pas fait l’objet d’ouverture de procédure judiciaire. «Parquet flottant», suite. D’où le titre justifié de ce billet: la «#Belloubetisation de la Justice», bien #EnMarche sous Emmanuel Macron. Petit rappel, Janvier 2018

PArquet Justice Indepence

Vive l’indépendance de la Justice, Vive la France BenalLiséé! Je vous remercie …

./…

Publicités

[Titre de billet de #Blog à vendre] «Les #Zinfluents de la #LigueduLOl sont morts, voici leur histoire»…

C’était le BoysBand des internets de l’An 2010 mais il n’en reste plus grand chose

Juste un titre de billet de blog à vendre, ok les gens? Les enchères en DM, sur Twitter, ou dans les commentaires. J’offre l’illustration ci-dessus et un pack de #backlinks, comme on disait, en l’An 2010, ce bon vieux temps où l’on codait nos boutons de partage pour propulser nos billets de blogs sur les réseaux sociaux. Pas le temps d’écrire sérieusement sur la #LigueDulOL que j’ai croisé sur les internets avec son Twitter en 140 caractères, un monde en Noir&Blanc où intégrer une image dans un tweet était galère. J’étais hébergé dans une autre «Ligue», celle des blogs de Gauche, les LeftsBlogs, une bande organisée de colleurs de tweets et de baffes, mais uniquement sur le plan politique, contre les Sarkozystes. Être dans la Sainte Église des Blogs c’était une «protection» dans le monde numérique du début des années 2010. Un club mixte, avec des garçons et des filles, des gens bien & des cons, un groupe éclectique et il ne fallait surtout pas nous chercher, nous avions les clés de «la machine à baffes» qui servait tout le temps, même -et surtout- entre nous, et c’était pas joli-joli j’avoue. Pas d’excuses à nos victimes Sarkozystes, c’était de bonne guerre, ils nous le rendaient bien. Nous avions un objectif: virer Sarko en 2012 et c’est ce que nous avons brillamment réussi lors de la première vraie campagne numérique pour une Présidentielle en France, au sein de la Team FH2012, #TousHollande.fr piloté par l’excellent Romain Pigenel l’inventeur de la «riposte Party» (c’est-à-dire, réunir physiquement des blogueurs et des twittos pour assurer le sav numérique d’un événement politique avec mise en avant du fact-checking). Un grand moment numérique, des frissons aujourd’hui encore du seul fait d’en parler, Objectif l’Élysée et l’information était en Live sur RadioLondres (hashtag #MadeinMoi)

On avait nos travers, nos défauts, nos Blogowars, nos Tweet-clashs, notre Vincent Glad « Grand Mohock », etc. Non nous n’étions pas «blancs comme neige». Avec un noir dedans – suivez mon regard – , c’était difficile, je me comprends😏. Passons. Nous squattions le haut des classements des blogs et de la net-influence de l’époque, et l’ami Guy BirenBaum était un peu, beaucoup, notre «parrain», enfin presque. Il a aussi subi d’horribles attaques de la Ligue du Lol sur sa personne. Pour les blogueurs que nous étions – et que nous sommes encore pour certains avec une forte baisse d’activité,-, l’attaque ad hominem de la LigueDuLol fut ce papier de Vincent Glad sur notre «corps de métier numérique»: «Les Blogs sont morts. Voici leur histoire«  écrivait-il, on n’avait pas aimé. Bref, Les gens de la Ligue du Lol sont morts, eux, numériquement, voici leur histoire racontée par Victor Hugo en 1869 déjà, dans sa description du «FunClub», un groupe de JeunesAristocrates à «l’humourDouteux»| Extrait…

Ligue du Lol Vincent Glad

La ressemblance avec est frappante n’est-ce pas? RIP les antisémites de la #LigueDuLol (Vincent Glad (Libération), Alexandre Hervaud (Libération) Olivier Tesquet (Telerama), Guilhem Malissen (Nouvelles Écoutes), Sylvain Paley (Studio 404), Henry Michel, (rédacteur, créateur de podcast), Baptiste Fluzin (ancien directeur créatif), Stephen des Aulnois (rédacteur en chef du Tag Parfait), David Doucet (rédacteur en chef des Inrocks), Christophe Carron (rédacteur en chef de Slate), Renaud Aledo (communiquant), etc.. et longue vie aux BlogsPropres!

PS: Ce titre de billet est à vendre, je répète ..

./…

L’#ExtrêmeDroite, «la nouvelle confrérie de #ManuelValls», désormais copains comme cochons | RIP «l’Exigence» …

Que dire de plus sur le Coming Out (politique) de M.Valls? Rien, ce résumé devrait suffire …

Manuel Valls extrême droite ActeX111 GiletsJaunes

Décomplexé et sans aucun dilemme, comme on n’est pas surpris! Et dire qu’il se disait Socialiste l’ex-Premier Ministre de France, le voila «copain comme cochon» avec l’extrême-droite de son pays d’origine. RIP «L’Exigence en politique». PS: On trouvera toujours deux trois cons pour venir nous dire «Hé Ho PasDamalgam! c’est même pas vrai! Faut remettre les propos de Manuel Valls dans son contexte, c’est un républicain! il a tweeté en hispanique et d’ailleurs, t’as fait Español en classe de 4ème toi? Non? Ben voila! Faut arrêter avec cette haine envers celui qui n’a pas démérité et qui se bat – on ne sait plus pourquoi d’ailleurs– contre les affreuxGôchistes et toujours dans un intérêt complétement désintéressé. – Quoi? Comme le Front National? – Et Alors? D’ailleurs, il a apporté son soutien aux #GiletsJaunes! Oui et toujours en Espagnol! etc.» Attendre, ils ne vont pas tarder à se manifester, vers les 19h00 sur Twitter, vous verrez …

Moralité: «l’ExtrêmeDroite, ce sont les pseudo-progressistes qui font mine de la combattre qui s’en rapprochent le plus. Hier déjà et aujourd’hui encore dans cette nouvelle république EnMarche»

./…

Quand la France #Macron décore de la Légion d’honneur un membre du Gouvernement d’#extrêmedroite de Victor Orbán (Hongrie)…

«Mon ennemi c’est l’extrêmedroite!» chante Jupiter Macron à qui veut l’entendre. Après la loi Asile-immigration, le traitement des migrants de Calais, le refus d’accueillir l’Aquarius en France avec les félicitations du Rassemblement National ex FN, le voilà qui se lance dans la distribution de la plus haute distinction française à une membre de l’exécutif d’extrême-droite de la Hongrie de Victor Orbãn| Mediapart.

And (…) la Légion d’honneur de la République Française est attribuée à (…) Katalin Novák, Membre du Gouvernement d’extrême-droite de Victor Orbán de Hongrie, secrétaire d’État à la famille, à la jeunesse et aux affaires internationales!

Étonnant? Non, plus maintenant, surtout pas depuis son hommage à Pétain. Donc, une Légion d’honneur pour l’extrême-droite européenne, et le tout en pleine installation de la loi anti-casseurs  avec le concours du FN et de la Droite extrême. Alors, comprendĕre ou besoin qu’on vous fasse un dessin?

./…

«À Macron, Maduro-et-demi»: le Venezuela va organiser un #GrandDebatNational, eux aussi |Vrai.

Empêtré dans une crise politique sans précédent, destitué virtuellement par une opposition soutenue par l’Occident et l’Amérique de Trump, le pas très démocrate Nicolas Maduro du Venezuelaque j’emmerde– a eu une «idée brillantesque»: Organiser un Grand Débat Dialogue National pour ramener la paix dans un pays déchiré

« J’appelle au bon sens et à la responsabilité. Je réitère mon engagement en faveur d’un grand débat dialogue national, seul moyen de coexistence. Que la paix l’emporte!»

Et c’est pas une blague, c’est du sérieux comme l’atteste son tweet, là ⤵️ avec traduction.

grand débat national maduro macron vénézuela gilets jaunes

Et d’ajouter: «Je crois en la parole, en politique, en être humain, en diplomatie, comme le seul moyen de parvenir à la compréhension. Je suis et serai disposé à dialoguer dans le respect pour protéger la paix.». On se demande d’où lui vient cette «brillante idée». Il faut cependant craindre qu’il l’organise à sa guise, c’est à dire …

1. Contourner les compétences de la Commission nationale du débat public du Vénézuela (CNDP), mettre la pression sur sa direction, virer sa présidente après l’avoir discrédité en laissant fuiter le montant exorbitant de sa paie dans la presse.

2. Encadrer le dit «Débat » avec des lignes rouges, c’est à dire, exclure du débat les points qui fâchent et surtout ceux à l’origine de la contestation populaire (fiscalité, pouvoir d’achat, l’épineuse question de l’ISF, etc).

3. Placer deux membres de son gouvernement aux manettes du Grand Débat National pour de grandes messes verbales devant les maires des villes qu’il va visiter pour attester de sa proximité avec le peuple et sa légitimité de Président élu démocratiquement par le Peuple du Venezuela  ….

Bref, Nicolas Maduro du Venezuela va organiser un «Grand Débat National». Quelque chose me dit –et je vous mets mon ticket – que la France va trouver que c’est pas une bonne idée. Le «Gran Diálogo Nacional», c’est très tendance … n’est ce pas?

grand-debat-2

 «À malin, malin et demi »|  À suivre

./…

Macron ou comment «offrir l’immigré en festin pour que le peuple affamé se gave» … #GrandDébatNational

XIR164723Tout avait commencé par la question fiscale: Suppression de l’impôt sur la fortune ISF des 1ers de cordée. Puis vint la hausse du prix du carburant et la grosse colère des gueux, «les gilets jaunes».

Semaine après semaine, malgré les intimidations (une manifestation non déclarée? c’est illégal!), en dépit de la trêve des confiseurs et les scènes de tabassage sans oublier les victimes des violences policières par Flash-ball, la colère de la « foule haineuse«  resta intacte: neuf semaines à battre le pavé, de Paris à Marseille en passant par Lille, Lyon, Bourges, etc, partout dans l’hexagone, le peuple était jaune-colère et le gouvernement vert de rage. Puis, tout à coup d’un coup soudain, Emmanuel Macron invita le peuple affamé pour un grand festin d’hiver, une grande galette des Rois. Objectif: trouver la fève du bonheur, une pièce cousue d’or fabriquée dans la petite commune de Grand Bourgtheroulde-dans-la-farine– (c’est un euh, dans l’Eure) qu’on appelle « l’immigration« .

« Offrir l’immigré en festin pour que le peuple affamé se gave jusqu’à satiété », il l’a fait. Un bon mets réjouit un estomac affamé n’est ce pas? « 

Soit. Une carabistouille déjà observée chez Nicolas Duc de Neuilly (Cf. « Le débat sur l’identité Nationale »), et chez Sir Manuel DeBeauvau, ex Bourgmestre d’Evry (Essonne) aujourd’hui en cavale en Catalogne. Une vieille recette du Royaume.

Quelques papyrus sur cette tendance et l’appétence du Roi pour les thèses de Montretout, le laboratoire du Royaume, la « finalité politique« , un point de repère avant la levée du Pont-levis: « Oyez! Oyez! Oyez! les gens! Faut qu’on fasse barrage! les eaux, ça montent! » – Les gens: « Encore? Ah merde! On vient! (ou, « Pas cette fois! Zavez qu’à ne pas jouer avec le robinet bande de cons! On a Piscine et l’eau qui monte ça nous va très bien, débrouillez-Vous! »)

macron immigration grand débat national

Il y a 6 mois, les enfants d’immigrés étaient Champions du Monde de Football, pour la France, simple rappel. Dans ce tableau politique, ne pas parler du rôle des « crieurs publics«  serait une omission, une faute. (La légende dit que plus tard, en 2019, ils furent baptisé « la Presse », drôle de nom). Oui les crieurs publics, disons, « celle ORTF qui distille en continu ses Oyez! Oyez! Oyez! reçus par pigeon voyageur, en toute indépendance, carte (de presse) de crieurs sur le cœur et la main droite levé en disant  » je le jure!  » en signe d’allégeance au Roi...

img_20190116_111926

Oui. « Liberté de la presse? Mieux vaut entendre ça que d’être sourd » titrait Charlie hebdo à la UNE de son numéro du 23 janvier 1970 | Oui, c’est moyenâgeux mais toujours d’actualité n’est ce pas, passons. Le Royaume #EnMarche sur les pas de la Marine, c’est pas nouveau..

fb_img_1547704066761

terra-nova

Bref, l’immigré est assujetti à l’ISF (impôt sur la France) qu’il paiera de sa personne, de génération en génération. Alors, DesBatons!

./…

Carlos #Ghosn ou quand l’exil[é] fiscal devient #chouchou de la #Presse française… 

Comme l’écrit Julien Salingue à qui je pique le visuel ci-dessous , on a «rarement vu autant de grands médias se passionner (pour s’en émouvoir) pour les conditions de détention de quelqu’un» qui a fraude avec le fisc. Rappel: Carlos Ghosn, DG du Groupe Renault Nissan, l’homme aux 13 millions d’euros de revenus est aux arrêts au Japon pour fraude fiscale. Et “notre presse” de s’inquiéter, nouvelle éthique, Carlos a ses «Gilets Jaunes»

Le Japon, avec sa « sévérité fiscale » et son « régime au riz blanc et à l’eau pour la fraudeurs fiscaux », est un marché incontournable, la troisième économie mondiale avec une forte présence française. On note la présence de la majorité des Grands groupes et de nombreuses PME française dans 1. Luxe & Mode (Chanel, Baccarat, LVMH, Christian Dior, Clarins, Longchamp, Petit Bateau, Agnès B, etc.), dans l’Agro-alimentaire (Danone, Pernod-Ricard, Fauchon, Pierre Hermé, Valrhona, Groupe Le Duff, etc.) 2. Entreprises industrielles (Air Liquide, Airbus, Eurocopter, Thalès, Alstom, Saint-Gobain, Areva, Total, Renault-Nissan, Peugeot-Citroën, Michelin, Valeo,etc.), et 3. Finance & les Services (BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, AXA, Air France, Veolia, etc.). Il faut croire que la « sévérité fiscale » n’est pas incompatible avec l’attractivité d’un territoire». En France, il faut trouver autre chose pour justifier l’actuelle complaisance fiscale du gouvernement et étendre le stage «la fraude fiscale c’est mal » à la presse française.

Bref, selon que vous serez puissant ou misérable, la morale (fiscale) est à géométrie variable, une lutte de classe

./…

Pas d’effet « #ChampionsDuMonde » pour Emmanuel #Macron, raté!

In le Figaro: « Contrairement à ce qu’auraient pu supposer certains observateurs, le président ne gagne pas en popularité. Bien au contraire. À la question «Trouvez-vous qu’Emmanuel Macron est un bon président?», 61% des personnes interrogées ont répondu par la négative. Le chef de l’État enregistre même une baisse de deux points par rapport au baromètre politique de juin dernier ». Quand ça veut pas, bin … ça veut pas … 

Raté! Demain peut-être, ou dans 20 ans qui sait …

./…

«The Black & White & Brown Faces of Les Bleus», in The #NewYorker. De l’apport «d’origine»…

Papier «sujet tabou» quand tout-va-bien, en France, pas chez le Newyorker qui décortique « la France qui gagne », celle de Varane (Martinique), de Umtiti (Cameroun), de Pogba (Guinée). Oui la France de Tolisso (Togo),  de N’Golo Kanté (Mali), de Dembélé (Mali, Sénégal et Mauritanie), de Matuidi (Angola, RDCongo), de Fekir (Algérie), de Nzonzi (Congo), de Mbappé (Cameroun & Algérie), etc…

World Cup 2018: The Black and White and Brown Faces of Les Bleus

Un papier sur «l’équipe de France de trop de joueurs d’origine étrangère» selon les fachos de France et de Navarre, la France des quotas sur les joueurs noirs et arabes dans ses programmes de formation des jeunes sous Laurent Blanc. Ce papier est un portrait feedback sur cette équipe de France détestée par les Finkielkraut & Zemmour. Oui, ce papier parle de la France lumineuse de nos gosses « quand ils gagnent tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » et quand ils « dérouillent » c’est toujours à cause de leur « origine ». Oui notre douce France qui peut-être gagnera cette Coupe du Monde (on l’espère) grâce – ou avec- cette diversité qu’elle aime tant stigmatiser au quotidien. Il est aussi question de cette France curieusement silencieuse qui hier encore nous pompait l’air avec le récurrent: «Ah oui mais Olivier Giroud lui au moins il marque des buts!». [A ce propos, le prochain qui me sort à nouveau cet argu-à-la-con je le démonte!]. On attend toujours qu’il rembourse son voyage, déjà 4 matchs et toujours fanny. L’excellent Pavard a marqué, lui (et il n’est pas avant-centre).

Pavard marque et c'est beau

Oui le Newyorker parle de la France qui gagne, celle de Mbappé, fils de la Banlieue, mi-Noir (Père, Cameroun), mi-Arabe (Mère, Algérie) et beaucoup Francais, c’était il y a une semaine déjà, c’est bien n’est-ce pas ?

« Lorsque les fils de la #banlieue gagnent, le cercle de famille applaudit à grands cris #OnAGagné! Quand l’enfant #Mbappé vient, la joie arrive et nous éclaire. Et les plus tristes fronts, les plus souillés par le FN, se dérident soudain à voir l’enfant de Bondy paraître, innocent et joyeux. Et s’éveille soudain une fanfare de cloches et d’oiseaux. #NousSommesJoie! On rit, on se recrie, adieu haine et Patrie! Et leur grave causerie s’arrête, soudain. »

Billet « apport d’origine », fait. On ne le dit jamais assez, sauf chez les ricains….

Bleus Banlieue Coupe du Monde NewYork Times Bondy

Voilà.

./…

 

De la « pudibonderie » de #Macron: nouvelle arôme d’une métachimie religieuse..

Devant la communauté catholique de Rome et dans une nouvelle liturgie œcuménique, Emmanuel Macron a enchanté son auditoire, rappelant que « la laïcité n’est pas la lutte contre la religion », que celle ci est « liberté de croire et ne pas croire ». Jusque là tout allait bien, puis, notre désormais chanoine de la basilique Saint-Jean-de-Latran nous a livré une nouvelle fausse pudibonderie sur la religion

MAcron Rome Réligion Latran

Il a (je précise) « anthropologiquement, ontologiquement, métaphysiquement besoin de la religion ». Arôme d’une « méta-chimie religieuse », disons, d’une « métaligion«  s’il faut nous aussi faire preuve de pruderie sur la question. De ce voyage au Vatican où la question de la pédophilie dans l’Église n’a pas été évoquée, Emmanuel Macron a reçu un présent de la part du Saint-Père: un médaillon de Saint Martin de Tours qui divise son manteau et le donne à un pauvre, symbole de solidarité et d’altruisme. Un message codé qui peut se traduire par (…)

«Moi, Pape François 1er, je t’ordonne d’avoir anthropologiquement, ontologiquement, métaphysiquement de la compassion pour les #Migrants que t’a assigné à la mer »

Cadeau « cum patior» pour réveiller chez l’impétrant cette noble vertu à percevoir la souffrance d’autrui.

Amen.

./…