Pendant ce temps, sur Elysée.fr, « l’ombre de F. #Hollande », toujours là. Merci Pépère …

Elysee.fr logoUn vieux réflexe de 2012, visiter le site Elysée.fr pour vérifier que «le changement c’est maintenant» a bien eu lieu, s’assurer que Nicolas Sarkozy n’était plus là, qu’on l’avait bien viré. Mais cette fois, c’est différent.

Il est question de François Hollande, «notre bon vieux Pépère» comme on l’appelle affectueusement sur les blogs de Gauche de France et de Navarre. Le voir quitter l’Élysée ne peut se vivre sans une certaine nostalgie. Oui Pépère n’est plus là et Gloire à Pépère!  Comme refusant une évidence ou pour s’en convaincre, j’ai fait un petit dernier passage sur Elyséee.fr, comme ça. Et il est toujours là, à la rubrique «écrire au Président».

Elysée.fr Hollande MAcron investiture

Une question de temps. Jusqu’à minuit, « écrire à Pépère », ils transmettront.  Comme une ombre veillant sur les institutions, c’est une présence symbolique qui mérite un « clin d’œil ». Une pensée, pour la personne, et au delà, pour toute une époque, celle d’une belle aventure, politique & humaine sur les réseaux sociaux, une Belle époque, une épopée fantastique avec ses hauts et ses bas, ses «hé oh!«  et des «débats». Non, on ne s’attardera pas sur les trahisons & Parjures. Bref, un très beau souvenir. Et en toute sincérité, c’est cette page là qu’on tourne aujourd’hui (…)

Hollande MAcron Elysée 14 Mai 2017

«Le changement -sur Elysée.fr-, c’est pas maintenant!». Demain peut-être, et ce n’est pas une image-. Ah! À propos d’image, un autre clin d’œil sur cette nostalgie (politique) pas que..

C’est ce qu’ont dit, et ça me va. Oui, «On laisse Elysée.fr dans un état bien meilleur que celui qu’on avait trouvé en 2012». Bref, « La nostalgie revient lorsque le présent n’est pas à la hauteur du passé» dit le proverbe. Prochain « État des lieux » en 2022. A toutes & à tous, aux copains & copines du Web et de la vraie vie, « merci pour ce moment!»

./..

2nd tour? Désolé, je bois plus (na za’té !)…

Billet allégorie (ou Allez les gorilles), au choix. Eloko bolukakiYa ngoOyo!

Tour oyo? Bo dondwa, bino na bino, bo suana pé to mona. Je vais traduire: Cette fois ça sera sans moi, désolé, j’ai déjà donné. Oui, depuis le temps que je fais «barrage tout seul» – c’est une image-, j’ai des jours de RTT à récupérer je crois, beaucoup de jours. Si «combattre le Front national» ET (surtout) «les idées du Front national» – déjà bien en place – intéresse encore certains d’entre vous d’ici deux semaines, après la présidentielle par exemple, si ce n’est pas un CDD (combat-à-durée-déterminée), si vraiment c’est un CDI, alors vous saurez où me trouver, ici. Bien! À vous de jouer «les gens», c’est votre responsabilité. Depuis le temps qu’on (…), sous vos yeux …

Bref, Na za’téchui pas là-,  je bois plus...

./…

Msg d’un #Bronzé à la #France: «Quand te reverrai-Je! Pays merveilleux! Où ceux qui (…)»

« @bembelly, que se passe t-il donc? t’as beaucoup changé, je te sens en colère, acerbe, et  comment t’dire … *radicalisé*! Dans tes écrits par exemple, fini le temps où tu prenais des gants pour arrondir les angles, tes billets sont de plus en plus directs, sans détours, cash. Je connais tes convictions et je les partage, et tu n’en fais plus mention, j’ai du mal à suivre. Que se passe t-il? ». Extrait -ou résumé- d’une conversation téléphonique que j’ai eu ce matin avec une amie du net.

premiere-etoile-2

Elle a raison. Oui j’ai changé. Vous avez changé, nous avons changé, c’est un fait. Vive la Liberté! Dans la vie comme sur le web, deux joues ça suffit la troisième n’existe pas. Comprendre. Que se passe t-il donc? A votre avis. Pour faire simple, je pense que le « Bronzé » Jean-Claude Duss résume assez bien le fond de ma pensée.

https://dailymotion.com/video/x34mo0

En France, les bronzés ne font pas du ski, on déteste ça, je crois – à vérifier-. Et je n’ai pas l’intention de descendre de mon télésiège, le Gusse n’est pas Duss, faut pas prendre lui pour bête. Suspendu et décomplexé je suis et j’y reste! Toute la nuit s’il le faut, en chantant! « Quand te reverrai-je, pays merveilleux ? Où ceux qui s’aiment, vivent à deux! ».

Trop de monde sur la piste noire, ne m’attendez pas je vais être en retard.

./…

J’habite la « case #Charlie », le trépied tiendra et demain se fera … #Nice

« Papa, je descends en ville Place Bellecour pour le feu d’artifice du 14 juillet (…) ». Oui ma grande, et tu fais attention. Peu avant minuit, les images de l’attentat de Nice tournaient déjà en boucle sur les chaines d’info, à la UNE. Des coups de fils à des amis de Nice, des messages, certains sans attache, l’attente. A son retour, juste quelques mots – elle savait via les notifications activées sur son iPhone-. Et le lendemain matin, sur ce visage à peine reveillé, des doutes, des questions qui appelaient des réponses que je n’avais pas, que je n’ai toujours pas. Et cette remarque:

« Papa, je me demande ce que sera ma vie demain, s’il y aura un « demain ». Etudes, révisions, examens, une partie de mes vacances en stage, etc. Et quand je pense que ça ne sert peut-être à rien, que tout peut s’arrêter du jour au lendemain. Comme ces personnes, j’étais sous un feu d’artifice, ça aurait pu (…)… j’ai peur Papa.« 

Avoir peur et partager celle de ses enfants, s’inquiéter en silence et trouver des mots qui rassurent, difficile. Charlie-Hebdo, Bataclan, Grand-Bassam, Copenhague, Kenya, Charleston, Bruxelles, Orlando, Turquie, etc... d’un attentat à l’autre, une tache laminaire s’incruste durablement dans le viseur de notre longue-vue, et les mots ne suffisent plus, en trouver d’autres, ajuster le dispositif et redresser l’image. Nous en avons parlé, longtemps, et c’est elle qui m’a rassuré je crois. Une présence. Nous en reparlerons, encore, le jour d’après est sans fin, mais demain se fera, et se verra. Aujourd’hui à la UNE de Nice-matin, des vies fauchées, les nôtres, par procuration. Oui j’habite la « case Charlie« , et le trépied tiendra.

« Longue-vue » à nos enfants.

[Lyon, 17 juillet 2016].

./…

Tout à fait Thierry! Ils ont vengé Pat’ #Battiston ! … #FraAll

Cmyh7K-WcAA9KtI.jpg_largeNon, JeNeSupportePasLesBleus, toutes ces violences, faites aux femmes, sauf contre l’Allemagne! Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme ça. Ah je sais, certainement pour Séville 08 juillet 1982, un truc qui m’est resté en travers de la gorge. Installez-vous sous le manguier de Ya Zoé, je vous explique. [La question (politique) « A qui profite la victoire des bleus sera traitée plus tard »].

Pour cette demi-finale de la Coupe du Monde Espagne’82, j’étais à Pointe-Noire, au Congo. – c’est en Afrique au cas où ce détail sur la géographie vous aurait échappé-. Ce soir là, avec Ya Yamba Roger Peko, Donatien Loundou dit Ya Rod, Ya Marc Nguimbi, Ya Aimé et Jules Soba, etc, tout le quartier, nous regardions le match sur la terrasse de la famille Nana – ils avaient la plus grande télé du quartier Tié-tié, et ça suffisait pour accueillir tout le monde, c’était mieux, en famille-. Vers les 3-1 pour la France (de mémoire), on s’est dit: « c’est fait!, la France on a sa notre victoire et la finale! ». Mais non, il a fallu qu’ils fassent intervenir le méchant Karl-Heinz Rummeinige – peut-être bien de la famille Ketchup-, pour que tout bascule. Et cette agression de Schumacher fauchant Patrick Battiston comme un lapin en plein vol, c’était un attentat, presque terroriste, pareil. Le but de Giresse – le Valbuena de l’époque sans sextape–  la joie de la bande à Tigana était devenue grimace. Oui, en Afrique, l’équipe de France de football, c’était « la bande à Tigana et Marius était son Trésor », c’est comme ça ne cherchez pas. Donc, catastrophe et méga silence sur toute une ville, qui quelques minutes avant, vibrait encore à l’unisson au rythme des passes des bleus. A la fin, c’était déjà ces putains d’allemands qui avaient gagné, grâce à l’arbitre! Le dire, c’était terrible. Et depuis j’emmerde l’Allemagne, peut-même bien avant je crois

Aussi, pour le péno offert hier soir à l’équipe de France par l’arbitre – ce n’était que justice! Une belle offrande suite à la montée remarquable de l’excellent Patrice Evra que les gens rechignent toujours à féliciter, on se demande bien pourquoi d’ailleurs. Ah! le  fiasco de Knysna , le bus toussa? Cette vieille histoire? C’est vrai que c’était d’un ridicule, et deux survivants de cette épopée ont été excellents hier soir – Non, Benzema n’y était pas– : 1. Pat’ Evra dans l’action du but de la délivrance, et Hugo Lloris, actuel capitaine des bleus et ex rédacteur-en-chef du courrier des joueurs que coach Domenech avait lu en public-, le portier des bleus était excellent hier soir, arrêts décisifs, à la hauteur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Oui, et ce but sur péno de Grizou-le-chouchou nous a permis de nous mettre à couvert juste avant la mi-temps, tournant du match. Et comme je le disais hier soir sur twitter, «c’est mérité pour toutes les fois qu’ils nous ont volé ces putains d’Allemands», nous éliminer au Mondial 2014 au Brésil, c’était encore une souffrance, alors, on ne va pas se gêner de dire, « Merci l’arbitre! » Et que dire de ce drible «Jeu de jambes, Yes papa, c’est cadeau» de Paul Pogba!  Puis, ce Grizoupiquet d’Antoine, une joie qui m’a ramené loin dans mes souvenirs: J’entends encore la voix du commentateur se poser une question et d’y répondre. « Pourquoi la France ne gagne pas? Ben c’est la faute aux enculés!! ». Et comment oublier ces visages attristés de mes amis d’enfance, ce pesant silence meurtrier qui surplombait la nuit portant étoilée de Ponton-sur-mer. Fini! Une pensée pour le grand absent pour cette communion de la délivrance: Thierry Roland. « Oui, tout à fait Thierry, les p’tits ont vengé Pat’ Battiston! », content il est

Battiston réaction France Allemagne

La malédiction de Séville  est terminée, je répète, « à la fin, c’est la France qui a gagné! » Les bleus et « cette violence faite à l’Allemagne », c’est une légitime défense, fallait bien en finir avec cette détresse conjugale qui s’éternisait dans ce couple Franco-Allemand. Il était temps, oui.

A Marseille, sur les terres de l’OM, ils ont fait le Job, reste un verre de Porto, pour l’ivresse totale. A vous Paris!

./…

P!nk? Musicalité extime, une « Family Portrait » in @Radioblogueurs…

P!nk? Une voix et une belle gueule,  une nouvelle Madonna pour son look anti-code, ses coupes à la garçonne, atypique et cool.

Pourtant dans ma musicalité extime, je ne pense pas l’avoir déjà épinglé sur ce blog bien que toujours très présente dans ma playlist d’un smartphone à l’autre. Et la radio des blogueurs, l’autre  « Family Portrait des sons-du-web« , m’en donne la possibilité, merci.

Oui, « Family Portrait » pour sa vocalité Pink, pour la dualité de l’être et cette part de l’enfance qui jamais ne nous quitte, et qui souvent s’éveille par inadvertance, par la magie des sons, la musique, le « pays des merveilles ». J’aimerais assez découvrir les goûts musicaux d’Alice Vachet, Cath Cervoni, Toniolibero, Tonton_Phil, Michel Dompé (via tweet), Cycee et, … Bruno Roger Petit! Oui, un billet musique pour changer, ça fait bien.

Radio de l’été des blogueurs 2016 (mode d’emploi)

Et que Viva la Musica!

/..

La musique, un « silence » qui s’imagine…

Douce ou bruyante, la musique, un silence

Musique silence reflexion bembelly

Face à un sonnnotre perception de la musique diffère d’un individu à l’autre. Oui, au delà de l’ouïe, notre faculté d’appréciation s’entiche de critères qui nous sont propres, intègre ou s’imprègne de valeurs morales, de références culturelles voire cultuelles, etc. Et le son qui nous enrobe devient alors simple imagination, nous soustrait des interférences extérieures pour un environnement qui désormais fait silence. Se taire, l’imaginer pour bien l’apprécier.

La musique est un silence, et le silence une musique (...)

Extimité.

./image ..

La prédiction de #PapaWemba: « Dernier coup de sifflet »…

Pour son « dernier coup de sifflet » – comprendre-, Papa Wemba avait formulé un souhait, janvier 2016…

Et ce 24 avril à Abidjan, « dernier coup de sifflet » sur scène, une prophétie « quoi », un vœux exaucé « quoi », comme il aimait le dire dans son phrasé. Pour son « dernier concert » par contre, là, j’ai un doute: Je dirais qu’il aura lieu ce mardi lors de ses obsèques à Kinshasa, on assistera au « meilleur concert de Viva la Musica ». Chanté #CommeJamais par tout un continent et par les deux #Congo, l’artiste sera spectateur de son œuvre, et le VillageMolokaï*, mordu par la douleur, compensera par une hémorragie d’allégresse. Ekozala  Kéma Fumbe...

* « Village Molokai »: Son QG, et au delà, le fan club, de génération en génération. Eké Viva la Musica.

./…

Être cité par BBC News avec traduction, moi, c’est fait! . .

Ça va –encore– faire plaisir à ma mère. Dans l’image, à droite…

image

« So for Ms Rossignol this woman honoured in Washington yesterday is a « negro » – a consenting slave ». Moi, in English please, ZavezVu? Qu’est ce que je cause bien moi!  ;-). Papier traduction de Madame Figaro qui me cite aussi (là, c’est un peu la honte pour un affreux Gauchiste). Mais bon,  restons sur BB News_Europe si vous voulez bien, c’est mieux comme le dit si bien Fabien (@Menilmuche) via twitter.

laurence-rossignol : bembelly BBC News

Je confirme.  Relire: Nègres? Mme @lauRossignol, le nègre vous emmerde …

Ça , c’est fait.

./Merci à @Binouite

Ma Kippa, ma fille et moi …

Pour les 13 ans de mon fils ainé, il y a quelques années déjà, nous avions organisé une BarMitsva, oui. Une idée simple, en souvenir de celui de son meilleur pote Daniel qui avait fêté sa BM quelques mois en amont , la tradition. Pour résumer, une bar mitzvah, c’est un événement important pour les jeunes garçons et filles juives, – dans la 12e année de filles et de la 13e année des garçons-, un moment de grande fête qui marque le début de la responsabilité pour l’enfant qui rentre ainsi dans «l’age adulte». Mon ami Norbert (le papa de Daniel) avait prévu les gâteaux pour la circonstance, les offrandes, etc,. Pour les tenues, chacun selon sa tradition: tenues africaines assorties aux babouches, robes arabes et caftans marocains, les kippa et talith, les costumes cravates et polos, open look.  Petite image de ma Kippa, ma fille et moi, il y a prescription..

Barmitsva Alain Gilles_edit
Ma fille et moi
Bar Mitzva Bembelly_edit
Norbert et le fiston

Non, je ne suis pas juif et c’était juste un anniversaire, un moment de partage très symbolique avec lecture -et explications- des textes consacrés, un buffet ouvert par la récitation du Kiddouch, – la prière sur le vin:  » Béni es-Tu, Éternel, notre Dieu, Roi du monde, créateur du fruit de la vigne-. (Amen) ». Un souvenir de près de dix ans déjà qui est revenu dans notre conversation hier soir devant la télé, après un reportage sur l’agression antisémite de Marseille. Les enfants, – désormais grands – n’ont pas compris les motivations de cette agression, moi non plus d’ailleurs, et nous  avons parlé longuement, en famille. Non, cette période n’est pas terrible. Ce billet est édité en souvenir de ce cadeau qui nous a été fait et pour dire: « Baroukh Ché pétarni méônécho chel zé », je vais traduire «Béni soit celui qui m’a dispensé de la punition de celui-ci». Bref, j’ai une Kippa, que j’ai gardé.

./…