Entre Cambadelis et Cécile Duflot, ça gratouille et ça chatouille …

Ce matin sur Twitter, un sujet Primaire a opposé Cécile Duflot et JC Cambadelis

Débat twitter Duflot Cambadeliss

En politique, le matin, ça gratouille et ça chatouille sur les réseaux sociaux…

./…

#Cop21: C’est comme les «Jeux Olympiques sur le climat» mais sans vrai contrôle anti-dopage …

COP21 Climant rechauffement climatiqueL’ami Twitter m’a sollicité ce matin pour suivre la #COP21 qui s’ouvre aujourd’hui à Paris avec la venue de 147 chefs d’État et de gouvernement. Première réaction, en vérité en vérité je vous le distout le monde s’en fiche en vrai, moi aussi, surtout ceux qui en parlent le plus. Tous – presque-  mais pas pour les mêmes raisons, je vous explique.

Oui, depuis ce matin, les écologistes du Dimanche lundi – pas tous- sont autour de la table pour discuter «Changements et dérèglements climatiques, conséquences graves d’un réchauffement supérieur à 2°C, la multiplication des événements climatiques extrêmes, la réduction des émissions de gaz à effet de serre en cause dans le réchauffement climatique, la négociation de nouveaux engagements et les conséquences pour l’équilibre du monde, etc.», des sujets très importants comme le résume si bien François Hollande

Deuxième «Discours du Bourget pour F.Hollande», sur le climat cette fois, comme déjà à Manille en février 2015, c’est important, envie d’y croire mais, depuis le temps que «notre maison brûle et qu’on regarde ailleurs (…) la nature, mutilée, surexploitée, ne parvient plus à se reconstituer, et nous refusons de l’admettre. L’humanité souffre. Elle souffre de mal-développement, au Nord comme au Sud, et nous sommes indifférents. La Terre et l’humanité sont en péril, et nous en sommes tous responsables.»[J.Chirac, 02.09.2002]. Difficile en effet de croire que cette nième réunion de Grands Blogueurs (politiques) du monde – ça y ressemble beaucoup – que cette prise de conscience salutaire va changer quelque chose quand on oppose les objectifs visés par la COP21 et les conceptions économiques et sociales de certains participants qui aujourd’hui s’érigent en «parangon de vertu -ès-écologie».

cop 21

1. François Hollande  blogueur sur Elysee.fr, c’est lui qui reçoit, c’est sa tournée. A quelques mois de la Présidentielle 2017, il aura du mal à faire l’impasse sur l’économie et la baisse credible du chômage par simple respect des recommandations de la COP21, la justice climatique attendra, on a une présidentielle à gagner, on va se gêner. Sans intention de faire le «bilan écologie-de-Pépère», difficile d’oublier le limogeage par tweet de Delphine Batho, Ministre de l’écologie, virée du gouvernement sous la pression des lobbys anti-écolo, difficile d’oublier le débarquement forcé des Verts du Gouvernement Valls,  l’enterrement du Plan ALUR  de Cécile Duflot, conforme à la constitution mais trop-écolo pour Manuel Valls et pas très en phase avec sa vision Medef de la société. On va oublier la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) – reporté- et Notre Dame des Landes – activé avec très grosse colère du frondeur Nicolas Hulot, Monsieur Climat à l’Elysée-, évitons les sujets qui fâchent et le qualificatif de climato-sceptique jamais bien loin…

2. Barack Obama alias @Potus du Blog WhiteHouse.gov. A un an de la fin de son deuxième mandat, ça ne le concerne pas vraiment, il est déjà dans l’après, nous n’évoquerons pas ses impasses sur les précedentes recommandations sur le climat même s’il faut dire qu’il est plus écolo que ne l’était Bush, ne parlons pas non plus de l‘extraction du Gaz de schiste aux États-Unis. 3. Vladimir le blogueur Russe sur Kremlintrès.con, occupé par le réchauffement du climat politique en Ukraine, ou pour sauver son ami Blogueur Syrien Bachar El Assad. Poutine est à Paris mais l’esprit tourné vers son blogowar avec les fils d’Atatürk qui viennent de réchauffer son avion en plein vol. 4. Angie Merkel, Grande taulière sur Bundes.de a d’autres chats à fouetter, disons, à dissimuler, les émissions de gaz polluants des véhicules diesel de Volkswagen par exemple, 5. Quant aux Chinois-du-web, no comment. 5. Et nos amis blogueurs d’Afrique? Pollués par les autres, squattés par Jean Borloo – le fatigué, malade et incapable d’assumer son mandat de Député dans sa petite circonscription mais qui se sent la force d’œuvrer pour l’électricité de la Grande Afrique alors que personne ne lui a rien demandé-,  bien malin celui qui ira leur coller des contraintes énergétiques alors qu’ils n’ont presque pas d’industries polluantes – disons très peu– et, qu’ils paient déjà un lourd tribut dans ce spectre du réchauffement climatique. L’Afrique – seulement 7% des émissions mondiales – est Paris et espère que le projet de la barrière verte -Du Sénégal à l’Ethiopie pour stopper l’avancée du désert verra le jour, un jour, enfin si Dieu le veut. Tiens à propos, le Pape a visité une Mosquée aujourd’hui en Centrafrique, il s’occupe du réchauffement du climat entre communautés religieuses, il n’est pas à Paris et il a bien raison.

Bref, COP21 un vrai défi pour l’humanité toute entière, je le pense très sincèrement et rien n’est moins sûr que l’incertain– mais cela risque malheureusement – comme pour l’écotaxe du Grenelle de l’Environnement –  de rester une ambition qui très vite cédera la place à d’autres sujets avec  «incidence directe sur la vie des gens» nous diront-ils. Comme sur nos blogs(politiques), une actu en chasse une autre et les sujets de fond n’apportent que très peu de lecteurs – ou d’électeurs -, nos Grands blogueurs de l’AperoWeb pour le Climat  à Paris le savent, il faut craindre que cela ne se termine en simple #Bourget-Des-Grands-Blogs-Politiques, ou en nouveau « Comité Théodule sur le climat » …

Moralité:  «Sur les blogs comme en politique, les engagements n’engagent que ceux qui applaudissent», pour ces Olympiades du réchauffement climatique, c’est pareil, on découvrira plus tard que tout le monde avait triché, les contrôles anti-dopage, euh... Anti-pollution ne fonctionnent jamais, à la fin, c’est toujours les plus dopés qui gagnent.

(…)

#NDDL ou le «cimetière de la rose»: l’Unité Cambadelis #Sassouffit pour les écologistes…

PS Notre dame des landes Ecologistes ZdistesCertaines alliances contre-nature – c’est le cas de le dire – volent très vite en éclat. Pas encore consommé, le «mariage de l’unité» de JC Cambadelis avec des écologistes dissidents, le résultat du « Référendum à la congolaise » du PS, a du plomb dans l’aile si l’on croit la grosse colère d’un des piliers de ce que nous avons nommé «La brocante (politique)».

En effet, l’État a annoncé la reprise des travaux de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes pour 2016. L’avis par la préfecture au Bulletin officiel des annonces des marchés publics d’un appel d’offres pour des travaux de débroussaillage, de rétablissements d’accès et de clôtures de la desserte routière de l’aéroport du Grand Ouest a suscité la colère de François de Rugy, un nouveau « frondeur« …

Lancement des travaux «à partir de 2016» pour réaliser une route «deux fois deux voies» qui conduira à l’aéroport Notre Dame des Landes. Pour vous, extraits de l’appel d’offres, Avis 15-154042

NDDL 1NDDL 2NDDL 4NDDL 5

Curieuse errance du Gouvernement, pourquoi relancer à quelques semaines des élections Régionales -et de COP21 un chantier qui divise profondément la Gauche? Il faut craindre, pour la Rue de Solférino, que « les décollages d’avions de Notre Dame des Landes ne soient précédés par le crash du Parti socialiste« , sauf s’il s’agit d’un souhait, exprimé par certains: en finir avec la «Gauche passéiste» pour reconstruire à droite ce qu’ils détruisent à Gauche.

Et, «Notre Dame des Landes» deviendra le «cimetière de la rose»

(…)

Logorrhée (politique): «Qui veut noyer Filoche, l’accuse de -honte de la famille (PS)-». Réponse …

sdf-secours-populaire-precarite-pauvrete_877237Mon «cousin-ès-blog» Cyril Marcant que j’aime beaucoup – même si ces derniers temps nous ne partageons pas grand chose politiquement parlant -, mon cousin je disais, a écrit un très bobiyé dans lequel il parle de la «famille (politique)», il évoque ces oncles, tantes ou parents proches un peu honteux à chaque fin de repas avec leurs propos racistes, antisémites, ces puits sans fond de connerie humaine (…). Avec lesquels on ne peut s’empêcher de célébrer l’unité de la famille car après tout, on ne choisit pas sa famille». Une belle intro qui fait écho au drame de Puisseguin et aux déclarations de deux éminents «membres de la famille», à savoir, le Grand cousin par alliance «politique», Noël Mamère, et l’actuel «Bouquet Misère» du PS version Valls, Gérard Filoche.

Mon cousin Cyril est très colère, il pense « qu’aujourd’hui cette «vraie gauche» a dépassé un cap, elle est dans «la haine pure, simple, basse et donc obligatoirement bête, méchante, stupide Pour luiNoël Mamère, Gérard Filoche – et Jean Luc Mélenchon- sont «l’incarnation à gauche de la stupidité tant décrié sous le quinquennat Sarkozy, cette stupidité qui veut que tous les faits divers se doivent d’avoir un seul et unique coupable, un bouc émissaire pour recevoir toute leur haine  (…) ». Pour «ces populistes haineux », ajoute t-il, «une seule réaction possible: charger Emmanuel Macron, suppôt de Satan et coupable d’office de toutes les catastrophes». Et il termine sa logorrhée (politique) par une indignité: «Ces gens ne devraient pas avoir le droit de s’exprimer au nom d’une gauche qui n’engage qu’eux. (…) par leur comportement (…) ces personnes sont indignes et devraient avoir la décence de s’exclure eux-mêmes d’un parti où ils n’ont rien à faire. On ne choisit pas sa famille mais on choisit son parti politique».

dreyfus2

Ah la famille et ses conneries bêtes et méchantes! Ah la stupidité des oncles populistes et haineux que l’on ne veut plus inviter aux «diners de cons» dans leur propre maison occupée par des squatters! Je vais répondre à mon cousin Cyril dans ce billet «réunion de famille & état des lieux…».

Mon cher Cyril, cher cousin.

photoJ’ai lu avec beaucoup d’intérêt ton billet, d’abord sur le fil Facebook des «amis de François Hollande», puis sur ton blog. Quand on connait le pédigrée de certains qui aujourd’hui t’applaudissent sur ton fil de commentaires, je m’inquiète un peu j’avoue. On ne choisit pas sa famille c’est vrai, passons. C’est dimanche, alors causons de cette affaire qui te chagrine tant, et comme j’ai un peu de temps à te consacrer, installons nous sous l’arbre à palabre, c’est mieux. Mon cher Cousin adoré, je me demande de quelle famille tu parles, celle victorieuse de Mai 2012 qui avait scellé son unité dans 60 engagements? Ou celle qui désormais pisse sans vergogne sur les «valeurs» de notre grande et belle famille? Ne répond pas encore, je vais te répondre sur: 1. Le racisme et l’antisémitisme, 2. les valeurs de gauche et l’indignation sélective qui désormais sévit, 3. les orientations politiques et ses dérives, et 4.  sur l‘avenir de la Gauche, des sujets évoqués dans ton billet.

1. De la tolérance sur le racisme et l’antisémitisme…

Mon cher Cyril, comme tu le sais, «notre famille» a toujours été fière de ses «valeurs passéistes», des valeurs que tu partages encore aujourd’hui, héritage de Oncle Jaurès. Dans «notre famille» cher cousin, nous n’avons pas tous les mêmes origines et nous ne sommes pas toujours d’accord sur certaines choses et c’est ce qui fait notre force d’ailleurs. Exemple, je suis né en Afrique et tu n’as pas eu cette chance, pourtant, nous faisons partie de la même famille , «la Gauche», la famille la plus tolérante de France et de Navarre. Elle l’est de moins en moins, tu en conviendras. Oui, et cette «nouvelle» famille (politique) va légaliser les «contrôles au faciès» au nom de la Sainte-sécurité pour nous protéger du terrorisme, – la belle excuse – et là encore, je suis en première ligne comme il n’y a pas si longtemps lorsque ma négritude fut jetée en pâture par les amis de celui qui «rêve de cracher dans le gueule des juifs» – c’est un autre sujet, oublions -. Et tu sais quoi Cher cousin? cette fois encore, je suis «désigné volontaire» pour payer cet «impôt sécurité» décidé par Nanard (Cazeneuve) sur proposition de Manu-le-Catalan, le protecteur de Macron, le petit dernier qui exaspère Titine (elle en « Ras-le-bol ») et Tata Ségo (qui s’étonne de ses réactions), tout comme le Vieux Gégé (Filoche) que tu veux «exfamillier»  en le bottant hors de la famille -.

2. Des valeurs et de l’indignation sélective

Mon très cher cousin-à-moi, «Notre famille toujours très accueillante n’aurait jamais osé se réjouir – par exemple – de l’expulsion d’une enfant de 15 ans sous prétexte que son père avait menti sur ses conditions de séjour en France. Et quand je pense que ma famille fait passer Jacques Toubon (de Droite) pour un affreux Gôchiste, je m’inquiète. Non cousin, «Notre» famille n’avait jamais jusque là fait l’économie de la lutte contre le racisme et les discriminations – Tiens, Tata Taubira, victime permanente du racisme, avait attendu que «de hautes et belles voix – de Gauche – se lèvent » contre les dérives racistes dans notre société lorsqu’on l’avait traité de Guenon, personne n’avait bougé, c’est le cousin germain «Harry Roselmack» qui avait brisé le silence des victimes avec ma modeste contribution et la tienne aussi, je le sais. Elle te transmet ses remerciements -.

Mon très cher cousin-adoré, notre «famille a toujours été très proche des salariés, elle accepte la critique mais ne vend pas ses convictions sur «Leboncoin de la politique libérale», Ma famille n’a jamais mis « le code du travail aux enchères sur Ebay » comme aujourd’hui, ma famille ne réduira jamais les acquis sociaux pour une soit disant «compétitivité des entreprises» et ne m’obligera pas à cautionner aujourd’hui ce que nous avons combattu ensemble hier. Libre, ma famille marche sur les principes de l’égalité et de la fraternité. Ma famille… au fait, wesh cousin, de quelle famille parle-t-on? Celle qui a viré sa Gauche –Montebourg et Hamon-? Celle de Martine Aubry ou celle de Cambadelis après sa Brocante(politique)?

3. De l’orientation politique et de la protection des salariés…

Mon très cher cousin-préféré, devine qui a dit: «Votre politique se dessine clairement, que vous le vouliez ou non, cette politique se situe dans la droite ligne des politiques néo-libérales qui prétendent apporter une réponse à la crise économique actuelle par une politique de dérégulation systématique et de remise en cause des positions acquises au cours des trente dernières années par les salariés. les éléments d’une telle politique, on les connaît: il s’agit d’abord d’une flexibilité accrue des salaires, mesure demandée par le patronat, inserée dans vos projets de loi». Propos de l’affreux Gérard Filoche? Et ben non! C’est du «Gérard Collomb», Sénateur Maire de Lyon – Pro-Valls – lors qu’il tirait sur les keynésiennes politiques de la Droite, c’était le 08 décembre 1986 à l’Assemblée (Archive pdf vallscinée par Toniolibero page 23), une droite des années 80 qui ressemble étrangement à l’actuel PS version Valls, c’est … « Progressiste? », une Droite que Gégé (Collomb) accusait – à juste titre d’ailleurs – de vouloir instaurer un «État minimal», vœu de ces néo-libéraux aujourd’hui à la tête de «notre famille» avec sa politique d’austérité, ses contraintes juridiques régissant le contrat de travail – flexibilité ils disent -, sans oublier ses régressions sur la protection sociale.

Mon cher cousin-en-Christ, « l’idéal de notre famille » n’est pas celle de parvenir à une société où l’adaptation serait si parfaite que le travail ne serait finalement plus qu’intérimaire (selon Gérard Collomb). Oui, le Gouvernement se trompe (…), nous ne pensons pas que la flexibilité c’est remettre en cause les conquêtes salariales avec une politique fondée sur la déqualification et la régression des avantages acquis. Mon bien cher Cousin, la question intelligente qui se pose aujourd’hui est la suivante: «Qu’avez-vous fait de notre belle famille?» Oui, elle ressemble désormais à «la Famille Adams» avec «ses adoptés» qui dilapident l’héritage sans passer par un acte notarié signé par les électeurs, ils cèdent aux plus offrants «les bijoux de famille» sans l’aval du «conseil des sages».

4. De l’avenir de la #GauchePropre

Pour finir, je partage ton avis cousin sur le fait que certains devraient peut-être aller voir ailleurs, oui et je serais triste de ne plus te compter dans cette famille qui pense que le Vieux Gégé, – avec ses défauts et ses … défauts -,  sera toujours plus dans le droit fil de «nos convictions» que ne le sera jamais Emmanuel Macron. Aussi, pour les partants, merci de ne pas nous rendre vos clés de la Maison «Notre famille», on changera toutes les serrures! – pour pas que certains reviennent – et nous reconstruirons ce que vous avez détruit. Ah! J’oubliais et c’est important: pour «le Grand repas de Noël» qui s’annonce, ne mettez pas trop de couverts, il y aura des absents, nos convives refusent désormais de jouer « aux dindons de la farce électorale » et préfèrent les parties de pêche du dimanche, certains, solidaires de «Gérard (Filoche) – qui n’a pas démérité et qui se bat aux côtés des salariés et de la Gauche depuis tant d’années dans un engagement désintéressé –, seront absents, excusés, histoire de vous laisser le temps d’«enFilocheR Mamère» avant Noël.

Cordialement,

Guy-Alain, ton cousin-de-Lyon.

[Jour du Seigneur, 25.10.2015]

Amen.

Donc, « un député écolo-les-verts, ça démissionne pour #Rugy(r) au Gouvernement »…

Trois mois après le départ de sa compagne Emmanuelle Bouchaud d’Europe-écologie-les-verts, c’est au tour de François de Rugy, député et coprésident du groupe écolo à l’Assemblée de claquer la porte des Verts, il se barre. Pourquoi? Deux raisons possibles que j’ai résumé en deux tweets.

De ruGy démission EELV

Défense de rire, j’exagère à peine. Sitôt la démission de François de Rugy annoncée, Jean-Marie Le… Guen, nouveau «porte flingue de Manuel Valls » a annoncé la couleur (et dans la foulée a validé mon tweet). «Je serais heureux qu’il puisse bientôt nous rejoindre, c’est un homme de talent. (…)». Le Lab Europe 1 parle de «l’offre de service la plus rapide du monde». Merci. Jean-Vincent Placé va très certainement relancer les ventes de son livre, sa profession de foi pro-Valls, pour un maroquin rouge (pas Vert), se replacer. Pendant ce temps, Barbara Pompili cherche un titre, oui, la rentrée (politique) chez les verts sera (littéraire) ou ne sera pas. Bref, «Un député Ecolo-les-Verts, ça démissionne et ça danse la Valls du Gouv’!». C’est la nouvelle tendanceécolo.

A Gauche, la nouvelle «Église réformée»  du PS s’organise, elle s’active, «les réformateurs (la Droite «socialiste»)», disons, les «évêques sans croyants» se précipitent pour l’homélie (politique) de l’Abbé Valls, Diacre de Matignon qui lira la messe en latin, louons le seigneur! Que cela se fasse et qu’on en finisse! La Gauche plurielle est devenue singulière, les vendanges approchent.

(…)

Quand F. Mitterrand rend visite à la famille de Malik Oussekine (1986)…

etudiants-manifestation-devaquetD’abord un petit rappel de l’«Affaire Malik Oussekine», ce spectre qui resurgit dans l’actualité après la mort d’un manifestant de 21 ans (Rémi Fraisse) sur le site du barrage contesté de Sivens dans le Tarn, lors d’affrontements avec les forces de l’ordre.

«L’affaire Malik Oussekine est une bavure policière française, très médiatisée, ayant entraîné la mort le 6 décembre 1986 à Paris de Malik Oussekine, après une manifestation étudiante contre le projet de réforme universitaire du ministre délégué Alain Devaquet, qui, suite à ce malheur, présentera sa démission (wikipédia) ».

C’était sous la cohabitation Mitterrand–Chirac. Après le décès de ce jeune étudiant, François Mitterrand Président de la République avait rendu visite à la famille de Malik Oussekine.

Sage décision « passéiste », valeur d’exemple ceteris paribus. De son côté, le 1er Ministre Jacques Chirac avait retiré le Projet Devaquet. Savoir apaiser les choses pour que l’action politique ne nous déshumanise pas.

(…)

L’astuce cachée de Ségolène Royal (gratuité des autoroutes le week-end)…

Ségolène Royal Gratuité des autoroutes weekendSégolène Royal avance l’idée d’une diminution de 10% des tarifs autoroutiers et la gratuité des péages le week-end. Tollé général et recadrage de Manuel Valls: Une idée « difficilement envisageable », retoque Matignon.

Il faut dire que, Écologie chez M. Valls, rime avec Cécile Duflot, il n’aime pas, supprime tout (cf. Loi ALUR sur le logement). Bref, personne n’a compris l’astuce-écolo de la proposition de Ségolène Royal. Tout le monde s’accorde à dire que cette proposition va inciter les gens à utiliser la voiture au lieu des transports en commun (trains, bus etc) donc à polluer. Une autre explication est possible, très écolo comme l’explique (avec humour) @Sophie_CM

IMG_5508.PNG
IMG_5509.PNG
IMG_5510.PNG

Ça se tient, l’écologie, c’est du long terme! CQFD. Non Marion, elle ne se moque pas, elle explique!  😉 Et, je ne connais personne qui ferait grève si on nous impose (un jour) la gratuité des autoroutes les weekends.

Sophie, merci pour ce moment.

(…)

Et dire que Manuel Valls est 1er Ministre…

Déclaration « Nabila » de Manuel Valls: « la faible croissance, c’est la faute à Cécile Duflot! ». Non, ce n’est pas une blague, c’est ce qu’il a laissé entendre. Je pose là le Scan du Figaro, je vous laisse lire, j’ai piscine

IMG_4952.PNG

« C’est pas moi, c’est les autres! ». Et dire que Manuel Valls est 1er Ministre…

(…)

Tiens, un préservatif pour donner vie à l’Europe, c’est écolo…

Envie d’Europe? C’est avec préservatif chez les écolos

20140502-120357.jpg

Et l’on va s’étonner du taux d’abstention d’abstinence au soir des élections, sauf s’il s’agit d’un message codé

😉

L’option « dissolution  » évoquée?…

Y parait que Pépère (twitter).

F Hollande Dissolution

Non, pas Copé, pitié, c’est pas le moment. Sinon, j’ai deux bonnes idées pour sauver les meubles (et faire voter la confiance):

1. Garder sous le coude les postes de Secrétaire d’État jusqu’au vote de confiance tout en laissant croire aux députés Écologistes, communistes, et Front de Gauche qu’ils sont prioritaires. Gérard Dahan négociera avec JV Placé (EELV) et JL Mélenchon (FdG)

2. Comme sous Michel Rocard, sortir le canon « 49-3 », engager la responsabilité du Gouvernement Pépère II. « Lorsqu’il y a consensus, on fait avec, lorsqu’il y a pas, on fait sans, mais on fait quand même » (M. Rocard, de mémoire).

Sinon, ressortir son « avatar de combat ».