«Hé Camarade! t’as pas Cent balles?»| Le sketch (politique) de #Macron, pas de quoi #100baller..

Emmanuel Macron les annonces Gilets jaunes 20h TF1

En regardant l’allocution d’Emmanuel Macaron à la télé hier soir, une autre image faisait écran à cette solennité Jupitérienne dans sa réponse aux Gilets Jaunes.  L’impression d’être devant un sketch (politique) de Coluche, certainement pour ce pognon de dingue, disons, ces quelques pièces jaunes concédées aux smicards et qui font référence au fameux « Hé Camarade! T’as pas 100 balles? Cent balles? », ou peut-être bien pour la concordance couleur bien visible chez « l’Enfoiré 1er » et chez les français en colère dans les rues, places et axes routiers de France depuis 4 semaines déjà …

La mise en scène (politique) était belle, Jupiter était dans le sérieux (décor) de l’ancien monde qu’il déteste bien et loin de ses facéties « pop moderne » des dernières fois. Tout était parfait et sonnait faux. Manquait à l’appel le « rire jaune » du public pour parfaire la superfétation politique. En gros, Emmanuel Macron a gardé son ISF et a fait voter un nouveau cadeau aux riches, le « flat Tax » hier en fin de journée juste avant son discours aux #GiletsJaunes, il maintient la suppression de 120.000 postes de fonctionnaires, reprend la défiscalisation des heures Sup de Sarkozy et n’annonce rien pour les chômeurs. Et pas un seul mot sur l’écologie, rien.

«100 balles brut et même pas net d’impôt, c’est « un prêté pour un vomi» (Coluche)

Et comme le signale Jeff_Melclalex sur Twitter, «l’Élysée contacté par franceinfo, a confirmé que ces 100 euros d’augmentation comprenaient les hausses déjà prévues de la prime d’activité (30 euros en avril 2019, 20 euros en octobre 2020 et 20 euros en octobre 2021). (…) En résumé, au lieu d’être étalée jusqu’à la fin du quinquennat, cette hausse de 70 euros interviendra dès 2019. Couplée aux 20 euros d’augmentation automatique du smic au 1er janvier, on arrive presque aux 100 euros annoncés par le président ». En résumé, de la poudre de perlimpinpin nouvelle séquence by « Pépé Le Pew »

Annonces Macron Gilets jaunes 20heures TF1 100 euros

Bref, pas de quoi « centballer » non plus …

./…

Publicités

#GiletsJaunes: la déclaration «foutage de gueule» de Philippe & Macron … #Bololo la suite

«Emmanuel Macron ayant insulté les français tout l’été se trouva fort dépourvu quand le #GiletJaune fut venu. Et Édouard (Philippe) son Premier ministre alla crier infamie à la télévision; « Oh Peuple ennemi, pourquoi tant de haine? Bon, ok je vous ai compris! Et voilà ce que je propose ». ⤵️

« Alouette, gentille alouette, Alouette, je te plumerai! » Enfin, le plus tard possible, c’est à dire une fois que vous aurez voté pour nous aux Européennes 2019. Pas besoin de vous refaire un dessin vous l’avez..

Bref, «Aux pays des #réfractaires le #bololo est Roi».

./…

Traité de la «banlieue (politique)»|Du «contrôle au faciès» de JL Mélenchon, allégorie (presque)..

20181018_113454L’«apatride politique» que je suis a suivi, non sans une certaine distance, les dernières péripéties de «Meluche le caïd de la cité des insoumis». On va dire ça.  Habitant de la «Banlieue Gauche  de la république», il a fait l’objet d’une descente de police ce 16 octobre très tôt le matin. Il était 07heures, l’heure où Paris s’éveille.

Des policiers partout – et un procureur- ont investi son domicile lors d’une perquisition d’une grande ampleur. Plus d’une centaine au total, éparpillés façon puzzle, réunis dans un tir groupé, à son domicile et en même temps chez certains de ses amis. Son QG siège de son «organisation» n’a pas été épargné. Une intervention légale – disproportionnée – dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le Procureur de Paris pour «malversations financières entre autres fraudes». Et comme souvent dans ce genre de situation, on n’entend jamais le  «perquisitionné involontaire» dire: «Ah chouette de la visite! Z’êtes tombé du lit? Mais entrez donc les amis, un café? Ah non, jamais pendant le boulot j’avais oublié. Mais perquisitionnez donc! Faites-vous plèZ! Des volontaires pour ma cave-à-vin tant qu’à bien fouiner partout? J’ai de bonnes bouteilles si ça vous tente». Et comme souvent, ce qui devait arriver ou attendu, arriva. La disproportion se nourrit toujours de la disproportion:  1. Plus de 100 flics armés et en gilets pare-balles, 2. Une dizaine de procureurs mobilisés, 3. 17 perquisitions et 20 auditions, 4. Des dizaines de milliers de mails “aspirés”, 5. Des disques durs et clés usb confisquées..

Une “descente de police” hautement politique, du jamais vue sauf dans de le cas de la lutte antiterrorisme.  Pas de saisie d’armes comme lors d’une précédente perquisition dans les locaux parisiens d’une «bande rivale, la team #Benalla», mais de nombreux documents confisqués, des fichiers informatiques, des photos de vacances, etc. Cette fois, le coffre n’a pas disparu. Dans cette séquence mise en lumière par le «contrôlé involontaire» lui-même via son smartphone et en direct sur les réseaux sociaux, seuls ses propos ont retenu l’attention, l’avant ne compte plus. Et l’emballement médiatique a vite suivi.  Le bandeau Breaking News était à la UNE: « Ladies and Gentlemen, we got him! ». C’est là une récurrence désormais bien installée dans la gestion des faits de société où le «présumé innocent», sujet à un contrôle qui tourne mal pour lui, devient, dans la suite de la procédure médiatique (presse, télé, twitter), coupable de sa propre «insoumission». Constat observé dans bien d’autres faits à la Une de l’actualité de ces derniers temps n’est-ce pas ? Bref, la vie (politique) est à l’image de la société, avec ses «quartiers résidentiels» et ses intouchables d’un coté, puis ses «cités» et ses insoumis de l’autre. Oui le distinguo s’impose.

Jean Luc Mélenchon vient de découvrir ce qu’il convient d’appeler le «contrôle au faciès» ou «délit de sale gueule (politique)». C’est nouveau.

Le raccourci est facile je vous le concède. Mais ça se tient 1. Intervention (police ou justice), 2. Excès de zèle des parties présentes, 3. C’est toujours les 1ers qui gagnent, force à la loi, normal. 4. «L’insoumis» devient victime de son insoumission, à tort ou raison. Et s’en suit le procès de «l’insoumission  de l’insoumis» sur la place publique. On met l’accent et on s’affaire sur l’affaire dans l’affaire, la « belle affaire ». Puis, tous en chœur, on juge avec sévérité  ce que l’on n’accepterait pas pour soi, souvent et presque toujours d’ailleurs. Les faits ayant entrainés le contrôle disparaissent et les actes posés par certaines personnes dépositaires de l’autorité, souvent controversés dans bien des cas-, trouvent toujours une justification à posteriori. Imparable. La mauvaise foi s’habille toujours chez très bonne intention et le présumé-innocent toujours coupable.

Nul n’est au-dessus de la loi, même pas la Loi  …

Convoqué ce matin, JL Melenchon s’est présenté à la direction centrale de la police judiciare de Nanterre. On aurait pu commencer par là. PS: Ce traité (politique), disons cet essai, n’est que simple allégorie et je n’ai pas d’avis sur les « Olivier-Giroud-de-la-politique », c’est à dire, les autres habitants de la « Banlieue Gauche », les anciens « caïds du quartier », ceux qui se réjouissent de voir les insoumis se faire braquer par « les condés #Enmarche ». Ils s’imaginent « peser dans ce match (politique) » en mêlant leurs voix aux chants des sirènes alors que l’objectif c’est de marquer des buts  pour sa cité, de gagner ses propres matchs, c’est à dire des élections. Au lieu d’observer le silence, « ça poucave » | Proverbe (politique): « Qui a perquisitionné chez Meluche perquisitionnera chez vous », le savoir bande de cons!

|Signé: l’apatride (politique) – ou « aPARTIde » -, au choix.

Bref, les députés @EnMarcheFr vont s’attaquer à #Lundi …

« Aller plus loin (que dimanche)»., donc lundi, voire la semaine de 8 jours.|Je ne vois pas d’autres explications 😇…

./…

Aurore Bergé: Militantisme et « bande à chats » |Ou « bon d’achat (politique) », au choix…

Victor a écrit: « Il y a des gens qui militent pour accueillir les migrants de l’Aquarius, il y a des gens qui militent pour l’augmentation des salaires, il y a des gens qui militent contre le racisme, le sexisme, l’homophobie, Et puis il y a Aurore Bergé». Illustration…

Aurore Bergé Milite pour les chats à l'assemblée

C’est son projet, l’aboutissement d’un long « combat» sous les ors de l’Assemblée Nationale et « contre les souris », terrible méprise. Il faut craindre que nos amis les chats ne soient désormais détestés par les français, ce qui n’était pas le cas jusqu’à cette nouvelle vocation de la Papillonne-de-la-république. Elle vient d’inventer « le militantisme de la « bande à chats» ou « bon d’achat (politique)». Aussi, une mise à jour de son trombinoscope s’imposait. « Fidélité-en-politique» Édition août 2018 en ligne car, dans le merveilleux Pays d’Aurore Bergé, tous les chats sont gris. Explications …

J’attends le « dépôt de plainte des Rats & Souris ».

./…

« J’ai pas tapé, je suis Boulanger-pâtissier! » #AlexandreBenalla au #JT20H de @TF1..

Pour résumer la tribune offerte à #AlexandreBenalla par Audrey Crespo dans le 20H de TF1, une image. Oui, puisque le « Clan Macron » est en quête d’arguments pour justifier l’injustifiable, je propose ...

Alexandra Benalla Journal TF1

Oui, « Boulanger-pâtissier » tant qu’à faire dans le DefendMacron. Petit rappel important (soyons sérieux 2 secondes): Alexandre Benalla a été mis en examen (par la Justice de la république Française & de la Banlieue, je précise -à dessein)- pour les faits suivants:

1. «violences en réunion n’ayant pas entraîné d’incapacité temporaire de travail», 2.«immixtion dans l’exercice d’une fonction publique en accomplissant des actes réservés à l’autorité publique», 3. «port et complicité de port prohibé et sans droit d’insignes réglementés par l’autorité publique», 4. «recel de violation du secret professionnel» et 5. «recel de détournement d’images issues d’un système de vidéo protection».

Rien que ça. Et pour finir, remettons les images du JT dans leur contexte pour ne pas tomber dans le ripolinage concocté par les faiseurs d’image du service Com’ de l’Elysée, au taquet pour nous vendre un « nouveau Benalla« . Correction.

BENALLA JTTF1 AffaireBenallaMacron

Reste plus qu’à inviter Redoine Faïd au JTTF1, pour un avis d’expert sur ces questions de violences gratuites et de port d’armes.

./…

Msg des Français à EmmanuelMacron: « Hé Manu! Tkt #OnVaVenirTeChercher ! »…

#AffaireBenallaMacron suite. Entouré de son clan hier soir à la Maison de l’Amérique Latine à Paris, Emmanuel Macron, le #BenallaRisé de la république s’est adressé aux siens, il endosse seul la responsabilité dans cette #AffaireDEtat, la justice prend note. Planqué derrière l’intouchable statut de Président de la république comme un Sarkozy se croyant au dessus des lois, il a dit à la Justice, à la Police et aux parlementaires, donc aux Français, « Qu’ils viennent me chercher!« …

Ok cher Emmanuel Macron ..

Nous, Français de France & de Navarre et de la #Banlieue, Nous #ChampionsDuMonde, avons pris note de ta demande de ce mardi soir, c’était déjà dans notre agenda (politique), pas belle la vie? T’inquiète Manu on va venir te chercher, promis. Quand? Patience Manu, patience, on a le temps n’est ce pas? Respire, et ça va bien se passer, in solidum

#TktManuOnVaVenirTeChercher

Bien cordialement.

Dernière minute (Off) : Emmanuel Macron annule son évaluation annuelle de 2ème année face à Jean Jacques Bourdin & Edwy Plenel: « Ok j’ai dit « Venez me chercher » et j’aurai pas dû, mais j’ai jamais dit que j’allais me livrer! »

./…

#AffaireBenallaMacron: Ce que Gérard Collomb a dit (résumé) …

À peu près,  faire simple. Le ministre de l’intérieur de Macron, Gérard Collomb a déclaré sous serment, je le cite: 1. «Je n’ai jamais parlé de #Benalla avec le Président Macron!». Là, un ange passe #EnMarche arrière puis il se reprend et ajoute: 2. «J’ai parlé le moins possible d’Alexandre Benalla avec Emmanuel Macron». Donc, « le moins possible » c’est ne rien dire, ou parler des coins-coins de Chirac à l’Élysée, on a compris. 3. « Ministre de l’intérieur et ami du Président Emmanuel Macron que je vois presque tous les jours (…), je ne connais pas ce Alexandre Benalla dont vous parlez, je n’ai eu connaissance de son existence qu’à la sortie de l’Affaire dans la presse.«  Bref, Gérard Collomb le Ministre de l’Intérieur le pas-du-tout informé de France était à deux doigts de balancer un emploi fictif, voire deux,  lors de cette audition à l’Assemblée Nationale.

20180725_112629

Aussi, je pense que mon résumé en image devrait vous suffire sans conteste. Plus de détails en coulisses.

./…

De la « #Benalla-risation» de Macron à l’Élysée, une affaire d’État |Chap. #AlexandreBenalla…

Pour ne pas se perdre en arguties, relire ce billet pour le résumé des faits, ou cette vidéo.

Dans le feuilleton « le collabo. de Macron porte bien son titre », on a peine à croire la réaction de l’Élysée, complètement à l’ouest sur le cas #AlexandreBenalla. Malgré des faits graves & avérés, le Rambo de l’Elysée, casseurs de Manifs, a bénéficié d’avantages non inhérents à sa fonction: un équipement de policier, une voiture équipée d’accessoires réservés à la hiérarchie policière, un logement dans une dépendance de l’Élysée et un haut grade au sein de la réserve citoyenne, sans oublier un salaire de +de 10.000 euros/mois  payé avec notre #PognonDeDingue ….

E. Baldit, Ex @leLab_E1 désormais at @Libe👍résume cette «Benalla-risation» (ou Benalisation).

Donc, « tabasser quelqu’un gratuitement n’est ni un crime ni un délit » nous dit l’Elysée-de-Macron, on note? (Mon dieu). Bref, Emmanuel Macron, notre désormais #Benalla-#Risé de la République a joyeusement pissé sur l’article 40 du Code de procédure pénale qui stipule: Toute autorité constituée (Président de la République par exemple) qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est ...

Arti.40 code de procédure pénale Macron affaireBenalla.png

Mais rien, une faute grave, une affaire d’État. Faut croire que Alexandre Benalla détient un secret, disons un «gros secret» sur Emmanuel Macron pour justifier un tel manquement à l’éthique et aux obligations de la fonction. D’ailleurs, Le Ministre de l’intérieur Gérard Collomb a tenté de se désolidariser en affirmant avoir transmis l’ensemble des éléments à l’Élysée dès le 02 mai. C’est « Sauve qui peut! », Edouard Philippe de Matignon pédale, lui … sur le TourDeFrance, panique d’État. Le Semainier (politique) de Sarkofrance revient sur ces faits avec bien d’autres révélations (à lire) …

A suivre.

./…

 

Au théâtre de Versailles, le «Monologue du Roi», soliloque de Macron|«Foutage de gueule Prod.»

Avant de plonger une tête à #Brégançon – très certainement dès son retour de Russie où il sera pour le match des bleus contre la Belgique -, Emmanuel Macron, le Résident de l’Élysée était en Congrès à Versailles ce lundi 09 juillet – encore une fois-. Ce qu’il a dit vous importe peu je le sais – à moi non plus d’ailleurs-. Aussi, pour ne pas vous entendre dire « On n’avait pas fait barrage au FN pour souffrir ok? » et pour vous épargner le nouveau soliloque de Jupiter, on va se contenter de ce titre illustré

Le « Monologue du Roi», au Théâtre de Versailles, Soliloque de Jupiter, Série « foutage de gueule Productions», bientôt en K7 et DVD et dans vos bacs (d’impôts). Juste une chose pour ne pas faire offense à l’intelligence de Jupiter ni à la votre d’ailleurs, il me faut vous dire … qu’Emmanuel Macron a réussi la fantasmagorie du lien, dans un même tweet, des mots-clés suivants (dans le désordre):  & et le tout brillamment englobé dans l’éternel « nous devons restaurer l’ républicain ». Jupiter a dit.

Macron Versailles

No comment.

../…