2nd tour? Désolé, je bois plus (na za’té !)…

Billet allégorie (ou Allez les gorilles), au choix. Eloko bolukakiYa ngoOyo!

Tour oyo? Bo dondwa, bino na bino, bo suana pé to mona. Je vais traduire: Cette fois ça sera sans moi, désolé, j’ai déjà donné. Oui, depuis le temps que je fais «barrage tout seul» – c’est une image-, j’ai des jours de RTT à récupérer je crois, beaucoup de jours. Si «combattre le Front national» ET (surtout) «les idées du Front national» – déjà bien en place – intéresse encore certains d’entre vous d’ici deux semaines, après la présidentielle par exemple, si ce n’est pas un CDD (combat-à-durée-déterminée), si vraiment c’est un CDI, alors vous saurez où me trouver, ici. Bien! À vous de jouer «les gens», c’est votre responsabilité. Depuis le temps qu’on (…), sous vos yeux …

Bref, Na za’téchui pas là-,  je bois plus...

./…

De l’inutilité du vote #Macron pour l’électeur de Gauche. Le #Désintox de Thomas Guénolé …

« Des électeurs de gauche envisagent de voter pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle, par «vote utile anti-FN». Électeur de gauche comme eux, je pense que c’est une erreur. »

Avis de l’essayiste Thomas Guénolé, il invalide la nécessité du vote dit «utile» en faveur d’Emmanuel Macron qui, selon lui, s’éloigne des fondamentaux de la gauche. Tribune dans Libé.

Electeurs de gauche, le vote Macron est inutile

Il démonte l’arnaque d’EnMarche auprès de l’électeur de Gauche: « Si les sondages sont fiables, alors aucun vote utile n’est nécessaire au premier tour, puisque tout finaliste potentiel bat ensuite facilement Marine Le Pen au second » . C’est ce que je dénonçais dans un billet avec modification d’un visuel (lire), . Oui, tout le monde peut battre Marine Le Pen au Second tour. Lire.

[Thomas Guénolé]. Électeurs de gauche, le vote Macron est inutile, je répète

Ça m’amuse toujours de voir les « jamais victimes du front national » venir t’expliquer pour qui tu dois en avoir peur, quand ça les arrange. C’est drôle. Je partage l’avis de Thomas Guénolé, le seul vote utile c’est la conviction. En plus, Emmanuel Macron, on connait: De nouvelles ratures dans le code du travail, gestion de la chose publique via des ordonnances, passage en force avec le 49.3, etc. Bref, une politique libérale qui accentuera encore un peu plus les inégalités, et donc fera le lit du FN. Non, Emmanuel Macron c’est pas mon projet!  [Copie carbone à Gilles Saulière (c’est fait)].

./…

M. #Valls, « l’erreur 404 » du quinquennat de François Hollande. #Iscariote enfin démasqué…

On est tous tombé dessus un jour, « erreur 404, loyauté introuvable« . Après les aveux d’iscariote

Et ce n’est pas une Peugeot.

./…

Tapinage (politique): M. #Valls prêt à travailler avec #Fillon s’il gagne. Ho? Mon Dieu …

Tenir un blog c’est pénible et jouissif en même temps. Exemple? Je pose ça là, épicétout

Valls prêt à travailler avec Fillon s'il remporte la présidentielle

« Trouver des compromis ». Reste Marine Le Pen, il n’est pas figé le mec. Donc à suivre. Ça fait le bonheur de ValeursMachin qui cite l’Obs (lire la source). [Petit message de service pour finir]. Aujourd’hui sur les blogs de France et de Navarre, quelqu’un doit se sentir mal, très mal. Oui, je parle bien de … -Ah j’ai oublié son nom-, mais oui mes amis vous savez bien, nous avions un autoproclamé-chef-de-clan, il s’appelait Munganga-Achalundin-vidéo-, il était (…) Ah j’ai trouvé: le Copain-exPS! – Oui, celui qui pestait contre l’ouverture du blog Vallscination (politique) et le blog de l’ami GrandLudo (un simple militant socialiste contre la Vallsification de la Gauche), celui qui disait à qui veut l’entendre (je résume, avec le ton du niveau politique de ses remarques de fond) …

« Oui euh … moi heu … (intro Coluche), je te parie une tournée qu’avec Manuel Valls, tu verras ce que tu verras, il va nous ramener à Gauche plein-plein d’électeurs de Droite, et en 2017 François Hollande sera réélu Président! Et Macron, il est pas bien le Macron? Sa mission la jeunesse, les djeuns-avec-Pépère, et on va tout gagner en 2017! Oui toi là, toi (me parlant),  faut que t’arrêtes de dire que du mal de Manuel Valls, t’es qu’un vilain méchant! etc ».

A peu près. il se reconnaitra, il me doit une bière, voire plus, plus. Smileys-à-la-con toussa & cordialement.

Billet balle de match.

./…

Pour S. Royal, #Macron c’est « non! ». « Je ne participerai pas au feuilleton des ralliements »…

Billet « Du courage en politique », édition « avoir des convictions ou ne pas en avoir comme M.Valls ».

Plus question pour Ségolène Royal d'apporter son soutien public à Emmanuel Macron

Ségo Macron

« L’exigence », titre du bide littéraire de Manuel Valls, prêt (lui) à rejoindre cette auberge espagnole qui ne veut pas de lui,  #EnMarche sous l’eau. Bref, « quand Ségolène Royal dit non, c’est non! »

Ségolène Royal Macron c'est non

Ségolène Royal, #GauchePropre. Et paf!

./Source..

Jean-Christophe Cambadélis, le « dernier secrétaire » du Parti socialiste … #PS

Image et extraits des dernières nouvelles des perturbateurs endocriniens de la rue de Solférino.

JC Cambadelis

Jean Christophe Cambadelis, dernier secrétaire du Parti socialiste. Aucune invective car « les premiers seront les derniers », c’est dans Matthieu 19.13-20.16. Pour toutes réclamations, voir avec le Rédacteur-en-chef de la Bible, ou direct chez Dieu. Donc, très beau titre. Pas la peine de gâcher tout un week-end dans de longues explications sur la dernière fable de Cambadelis.

Lire [Récit] Au « Banquet de Solférino »: Sauce piquante, Trahisons & parjures

Se macroniser

Se rallient à Macron Tweet de PivotTweet de Pivot Macron Vallsistes

Il a raison Bernard Pivot. Il faut avoir de vraies convictions pour avancer jusqu’à la Libération. Puis viendra le temps « du goudron et des plumes » aux législatives sur les encombrants, on va se gêner. Pour l’instant, personne n’a encore voté, les compteurs sont à zéro, la bataille ne fait que commencer, « Ainsi les derniers seront les premiers (Matthieu 19.13-20.16)« . Aux armes citoyens …

Vive la République, vive la #GauchePropre. Je vous remercie.

./…

L’hypothèse Benoit Hamon et Marine Le Pen au 2nd tour envisagée …

Jusque là écartée par les instituts d’opinion, l’hypothèse Benoit Hamon face à Marine Le Pen au deuxième tour est envisagée, et envisageable car cette folle campagne nous réserve bien des surprises...

« Pour une grande majorité de français, Benoit Hamon l’emportera largement face à Marine Le Pen dans un duel du deuxième tour » selon ce sondage élab.oré que personne n’a osé et que je propose. Déjà vainqueur de Manuel Valls – politiquement proche d’Emmanuel Macron -, l’hypothèse Hamon est crédible pour un résultat dans les mêmes proportions que le sondage d’origine sur Emmanuel Macron, que j’ai modifié pour vous. Et le dernier le met à … 65%! Il finira par gagner dès le 1er tour s’ils insistent. Le sondage ci dessus est donc modeste, ni exagéré, ni irréaliste.

Si contestation, qu’Elabe & BFMTV apportent la preuve contraire, c’est à dire, « l’incapacité supposée de B. Hamon face à M. Le Pen dans un duel de second tour ». Oui,  qu’ils le fassent et qu’on compare! Dans l’attente, message à l’attention des électeurs de Gauche qui se font enfler depuis des semaines par les perdants de la #PrimairePS: & Cie: Non, E. Macron n’est pas « le seul » rempart contre Marine le Pen pour la simple et bonne raison qu’il n’existe aucune trace de son combat face au Front national – et si vous avez un lien, le mettre en commentaire-. Manuel Valls, son alter-égo social-réformiste-progressiste, grand artisan du « faire barrage au FN » ne l’avait pas réussi pour lui face à Benoit Hamon qui l’avait atomisé au 2nd tour de la #PrimaireGauche, une hypothèse que personne n’avait envisagée avant le 1er tour. Pour finir, un peu de lecture …

PS Hamon électeur de Gauche ytahison

/(via Slate, lire)

Pour l’électeur de Gauche, et comme le résume assez bien l’ami SarkoFrance, « Emmanuel Macron est un vote inutile » au 1er tour. Maintenant vous savez.

./Billet SondageOpif...

Tiens, E. #Macron chargé de défendre le bilan du quinquennat par les pro-Hollande…

Conseiller économique de François Hollande & Secrétaire général adjoint de l’Élysée, puis Ministre de l’économie sous le Gouvernement #Valls, Emmanuel Macron est sommé -par les hollandistes, et avant d’éventuels ralliements- de défendre le bilan du quinquennat dont il a été l’un des grands acteurs

Non, il n’y a pas de faute et vous avez bien lu: Benoît Hamon est « désigné volontaire -à l’insu de son plein gré »- pour défendre une ligne politique imposée par l’ex-conseiller économique du Président désormais #EnMarche pour son propre compte Emmanuel Macron! Étonnant non? Bizarre, bizarre, j’ai dit « bizarre »? Deux questions:

1. Pourquoi l’on ne demande pas à Emmanuel Macron de defendre son œuvre? A savoir, le virage libéral pro-#Medef, sa propre loi #Macron adoptée sans vote via le 49.3, la #Loitravail qu’il a validé avant de se le faire retirer par Manuel Valls  – pour l’attribuer à Myriam ElKonnerie, ce qui l’avait fortement énervé et explique son départ du gouvernement-.

2. Pourquoi demander à Benoît Hamon de défendre la ligne libérale Macron-Valls? C’est à dire, une orientation politique sanctionnée dans les urnes par les français lors de la #PrimaireGauche? Va comprendre Charles..

Mon avis sur cette « deuxième #Primaire contre le vainqueur de la #PrimaireGauche ». Cette campagne présidentielle ne se gagnera pas sur ce « bilan » déjà défendu par Manuel Valls lors de la PrimaireGauche avec le résultat que l’on connait: Viré! S’il était « positif » ou « défendable » dans ses grandes lignes, si c’était le cas, nul doute que François Hollande serait candidat à sa propre succession. Et quant à la supposée « lutte contre le FN », le fameux « faire barrage », la digue n’avait pas tenu lors des régionales 2015

S’il y a consensus, on fera avec, si non, on fera sans les encombrants de la Gauche, mais on fera quand même! Avec conviction, autour de Benoit Hamon.

Non, ce bilan n’est pas celui de Benoit Hamon,  que Jean Yves Le Drian demande à Emmanuel Macron de s’en occuper avant le 20 mars, ça les occupera (1. sur les rythmes scolaires -Macron veut revenir dessus-, 2. Sur le compte pénibilité, un acquis du quinquennat, -Macron n’en veut pas- etc). Bref, ce bilan « c’est pas notre guerre »...

./…

#EnMarche les «encombrants!»: Quand les «passéistes» pro #Valls se parjurent, ok!

C’est drôle. Après avoir fustigé et théorisé sur « la Gauche passéiste », Manuel #Valls découvre – et nous aussi-, que finalement, il parlait de son clan aujourd’hui #EnMarche chez son pire ennemi! Proverbe (politique):  « Qui a trahi le Président de la République & les valeurs de la Gauche le sera par les siens ». Dans l’album photo de la « vieille Gauche » désormais EnMarche, on note: Gérard Collombqui expérimente les méthodes FN à #Lyon-, Claude Bartolone déjà coulé dans la Seine en iDF lors des dernières régionales-, La Nicole Briq– L’ex Ministre, qui s’en souvient? -, Pierre Bergéde Saint Laurent., Patron du Journal « Le Monde« , et désormais Bertrand Delanöé-sur-Seine, – retraité & exilé à Tunis -. Que des jeunes pro (ou ex-) #Valls, désormais « réformés » par la communion des Simples d’Esprit: «Debout! Lève toi #EnMarche!»

Amen. Pré-compagne Présidentielle ou « Deuxième #PrimaireGauche »? D’abord une pensée émue pour Manu(Valls), ce grand perdant si  loin et si proche de cette belle période présidentielle où se joue sans lui, la « Deuxième Primaire de la Gauche », ou  « la Primaire Contre la Gauche » pour respecter l’avis de Anne Hidalgo, Maire de Paris qui pense que « Macron est un candidat de Centre et d’une droite libérale ». Contrairement au « Maire-Passé-de-Paris », en France comme à Paname, le présent et l’avenir sont aux cotés de Benoit Hamon.

Maire soutient Benoit Hamon pas Macron

Après avoir esquivé les urnes de la PrimaireGauche, les pro Macron sont à fond dans une joute politique -toujours loin des urnes- avec la « complicité » des perdants pro (ou ex-) Valls. Et leur « argument marketing » tient en une seule phrase: « la peur du front national », un « mot clé » qui structure l’essentiel de leurs attaques contre le programme du vainqueur de la primaire à Gauche, Benoît Hamon. Leur cible, c’est la Gauche et rien d’autre. On remarquera, et c’est assez étonnant, chez les pro- Macron, particulièrement dans le « discours de ralliement des nouveaux adeptes », une constante:

« Au delà de sa simple évocation, le Front National reste un artefact chez les pro-Macron, ils ne l’agressent pas frontalement dans leur prise de parole en public où à la télé, mais critiquent ad libitum -et presque exclusivement- « Benoit Hamon », vainqueur de la #PrimaireGauche. Ils ont « peur de BH2017 », c’est plutôt bon signe …

Critiques sévères de l’accord réussi Hamon-Jadot (Verts), mais une kyrielle d’applaudissements pour le « parjure » des « invités sans parrainages à la Primaire Gauche », – François de Rugy & Sylvia Pinel-, nos  « encombrants », ces heureux bénéficiaires du temps de parole de la Gauche. L’objectif? affaiblir de la Gauche avec mise en avant du « vote supposé utile » dès le 1er tour.

A propos de  « la peur du front national » (Ma parenthèse enchantée): C’est toujours très drôle de voir « les jamais inquiétés par le FN »  venir vous dire à l’approche des élections combien il faut s’en méfier. Ça m’amuse toujours  (ou pas) d’entendre chez certains, toujours les mêmes d’ailleurs, des « houlalalala Mon Dieu les gens! ZavezVu ce qu’ils disent contre vous au Front national? OuPiNèse! Vite, venez avec nous les gens, votez! Mais pour nous hein! Blablabla… ». Le Front national les inquiète? Vraiment?  Z’étaient tous derrière Alpha Diallo -dit BlackM, petit fils du tirailleur Mamadou Dialloviré de Verdun par la polémique de tranchées du FN? NoOoN?!  Ce « changement possible » qui désormais « semble les inquiéter » impactera t-il leur quotidien comme chez certains d’entre-nous depuis des années -sans présence du FN au pouvoir-? -Vous avez 4 heures-. En France, « racisme & discrimination » n’est pas/plus le seul fait de la Droite et ses extrêmes, l’extension du domaine est EnMarche depuis des lustres déjà. Avis unanime « des victimes intimes » à l’insu de leur plein gré, et j’en fais partie. (Proverbe africain, Nzété ébétéla nakaké): Un arbre déjà foudroyé ne craint pas l’Éclair Qui Luit. Bref, continuez c’est tout droit ⇒

Nous voici donc face à une arnaque (politique) savamment orchestrée, avec à la clé, un non respect des engagements face à la légitimité du vainqueur – malgré eux– de la PrimaireGauche. Bref, se tourner vers l’avenir et faire battre le cœur ♥ de la #Gauche

Dans ce monde des enfoirés, permettez que j’en cite un, sympa, l’Ami Coluche. Il disait: «La société n’a pas voulu de nous ? Qu’elle se rassure ! On ne veut pas d’elle !On lui fout la paix. C’est pas nous qui allons leur mettre des bâtons dans les trous!». Pour nos « nos chers vieux passéistes – ces regressistes-« , pareil! Quoi que, l’idée « les bâtons dans les trous » est une tentation. Passons, on a une présidentielle à gagner. Oui, et on va les surprendre, encore une fois, comme lors de la PrimaireGaucheles sondages ne votent pas. Wait and See.

Vive la République et Vive la GauchePropre, la vraie!.

./…

Rappel sondage #Mars 2002: « Avoir l’air con peut être utile, mais l’être vraiment (..) »…

En fouillant dans les archives de l’INA, Max Darquier, journaliste – il bosse, lui– sur France5Tv & BrutOfficiel  a trouvé pour notre plus grand plaisir, ce sondage de mars 2002 . Comparaison 2002/2017

En 2002, « Le Pen 8% » début mars et qualifié au deuxième tour face à Chirac. On s’en souvient? Je pense que oui. Et depuis le dernier sondage, « la chanson de l’été #Macron 2017 » nous est vendue comme la seule danse possible à Gauche, pour « faire barrage » nous dit-on. Pourquoi?  « parce que celui qui a évité le suffrage des urnes lors de la Primaire de Gauche serait celui qui va nous sauver du cataclysme face à la fille de (…) ». Ah bon, il a déjà passé le 1er tour comme Jospin? « Oui et c’est le sondage de #BFMTV qui a dit, même que c’est vrai! ». Ho? Et là, on a tout de suite une pensée émue pour l’enfoiré Coluche qui disait – je le cite-

« Avoir l’air con peut être utile, mais l’être vraiment (…)».

Contester la légitimité du candidat des urnes, barrer sa route dès le 1er tour via « la stratégie de la peur » auprès de son électorat. Mon avis? La question d’un « deuxième tour Macron » n’est qu’un grossier artefact pour créer un « doute crédible » chez l’électeur de Gauche, pour « l’inciter à prendre le bus », l’éloigner de sa conviction pour un « vote par défaut ». Pour finir, citation utile de J.Wolfgang Von Goethe

« On peut (..) bâtir quelque chose de beau avec les pierres qui entravent le chemin ». Et j’ajoute, « un sondage ne fait pas le printemps ».

« Être con ou ne pas l’être« …

../…