Quand Macron convie les «donateurs de sa campagne présidentielle» à l’Élysée. #infoleaks

Pendant la campagne présidentielle, la discrétion sur le financement de la campagne d’Emmanuel Macron était de mise chez #EnMarche, un « secret d’État » avant les 1ères notes #Macronleaks.

MacronLeaks Donateurs de Macron conviés à l'Elysée

Après ces quelques révélations, les 1ères fuites sur ce secret de polichinelle avait suscité inquiétudes et grosse exaspération chez la team Macron, et ils avaient trouvé une bonne parade, un mot clé désormais bien installé dans le langage politique: «#Fakenews!». Tout était #Fakenews, semble-t-il, mais depuis quelques heures, l’on apprend qu’Emmanuel Macron a convié à sa table Jupitérienne tout le gratin dauphinois de la Finance. Oui. Et comme on dit… « hasard ou coïncidence ?  Hum… j’y crois pas »

Macron convie le gratin de la finance mondiale à l'Elysée

« 20h30. Dîner avec des investisseurs internationaux »Retour sur investissement du « Milieu autorisé »? Non, je ne critique pas, je pose une question, on se calme. Quoi de plus naturel que d’inviter ceux qui t’ont aidé à gravir les marches de l’Élysée? Tenez, François Hollande nous avait bien invité – nous, blogueurs de Gauche, Team LeftBlogs – à l’Elysée pour le « Merci pour l’excellence de votre campagne numérique ». Sauf que, nous n’étions que de simples tirailleurs du Web, de redoutables colleurs de tweets, pas « la Finance». Et d’ailleurs, «notre ennemi, c’était la Finance!». C’était aussi celui de François Hollande, et ils vont débarquer dans sa piaule d’avant, ce choc… 

Macron SarkoFrance Président des Riches.jpg_large

Bref, At « la Boum de Macron à l’Élysée, l’assistanat des riches».

./…

Publicités

Effraction (politique): Plainte contre X [x=ManuelValls] pour « fraude électorale »…

1. D’abord la Théorie de Pasqua: «Lorsqu’on est emmerdé par les affaires, il faut susciter une affaire dans l’affaire, et si nécessaire, une autre affaire dans-l’affaire de l’affaire, voire ailleurs, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien» [Charles Pasqua, Ancien Ministre de l’intérieur de Droite, RPR].

2. Application. Pendant que Manuel Valls occupait les médias avec la prétendue « insulte nazi » qui au final a fait pschitt, cette chouchoute des Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA) n’était pas dans le menu (politique). Un vrai sujet sur une effraction électorale que je vous propose en « plat du jour »

20171013_061632

Question Rungis (politique): Manuel Valls, Député-par-effraction? Entre l’avis attendu du Conseil Constitutionnel et désormais de la Justice (fraude électorale), ça commence à prendre forme si ce n’est déjà le cas, moralement...

./…

Du « niveau de la pensée »…

S’élever? Oui, mais du niveau de votre pensée en dépendra la hauteur. Citation…

Ayn Rand [1905 – 1982] Philosophe, romancière juive russe émigrée en Amérique. Ses œuvres majeures traduites en français sont: La Révolte d’Atlas, La Source vive, La Vertu d’égoïsme, Hymne et Nous les Vivants, etc…

Ayn RAND

À défaut de hauteur, se mettre à niveau, par la pene, cet « instrument de mesure » …

./…

De la « Salope », entre autres noms d’oiselles, « réflexion-miroir » sur l’insulte…

Actuellement à la Fondation maison des sciences de l’homme (54 boulevard Raspail, Paris), et jusqu’au 18 octobre, une exposition « invitation au voyage », destination «le pays des grandes insultées», pour bronzer au cœur du paradigme classique de l’insulte animalière, un rendez-vous avec soi. Et je suppute, mes chers amis, que ça ne va pas vous plaire du tout! Non? Ok, le confessionnal  est ouvert, entrez […]

De la Salope entre autres noms d_oiselles

Via Libération.

./…

Les #fainéants ou « l’éloge du talent ». ​Pensée (politique)…

Dans mes « souvenirs Facebook », une pensée (politique) de septembre 2014. Canal+, LGJ.

« Il faut avoir du talent pour avoir l’air de ne pas en avoir »
[Christiane Taubira, « Éloge du talent », 10 sept.2014].

Tout Achille-Talon que vous êtes, je ne vous ferai pas l’offense de la question attendue « C’est quoi le talent? ». Je vais m’abstenir et vous inviter à plus complexe: « Un fainéant, ou supposé comme tel, peut-il avoir du talent? ». Ce coloriage/Deligne peut vous aider dans cette quête qui désormais vous appartient.

Fainéant Macron LoiTravail.jpg_large

« La France a un incroyable talent », nous le savons, et je ne vous demande pas de nommer « Feinéant1er », un personnage hautement symbolique et qui nul doute, a beaucoup de talent.  Oui, « il faut avoir du talent pour avoir l’air de ne pas en avoir ».

./…

Faut-il tolérer l’intolérance (des autres)? Tournez méninges, réflexion à 3 balles (ou pas)…

penseur en ebene ToléranceDe la tolérance. Billet tournez méninges, c’est dimanche et vous avez le temps. D’abord quelques citations pour l’habillage …

1.[Voltaire] La discorde est le plus grand mal du genre humain, et la tolérance en est le seul remède. ”, 2.[Carl Duc] “La tolérance est une simple indulgence pour ce qu’on ne peut pas empêcher”, 3.[Horace] “La patience rend tolérable ce qu’on ne peut empêcher, 5.[GeorgesElgozy] “Tolérance. Faculté de supporter ce que l’on est incapable d’interdire., 6. [Jean Rostand] “Il est dans la tolérance un degré qui confine à l’injure., 7.[Gandhi] “Je n’aime pas le mot tolérance, mais je n’en trouve pas de meilleur , 8.[Franklin P. Jones] “Rien ne vous rend plus tolérant au bruit d’une soirée chez vos voisins que d’y être invité , 9. “Une religion qui peut tolérer les autres ne songe guère à sa propagation. [Montesquieu/De l’esprit des lois]”, 10. “Toute tolérance devient à la longue un droit acquis. [Clemenceau/]” et …  11. [Bembelly (Ben oui je peux, Kékiya?!)] la tolérance est un crédit à taux variable que je ne saurais rembourser, l’Euribor social est imprévisible, faut voir…”.

Alors, faut-il tolérer l’intolérance (des autres) ou pas? Vous avez 4 heures. Document autorisé … l’extrait ci-dessous de Philosophie magazine que vous ne lisez pas assez je crois, c’est un tort. Vous voila obligé …

IMG_20170820_204938

Ne s’applique pas qu’au Nazisme. Et si par inadvertance, la pensée de Karl Popper venait à vous inspirer une autre réflexion, la votre par exemple – ça peut arriver, soyez tolérant envers vous-même – , si et seulement si, alors, merci de venir en discuter dans les commentaires, ok? Et pas sur Twitter si vous voulez bien, vous êtes gentils …

[Voila une fin de billet qui devrait mettre  votre tolérance à rude épreuve] 😉

./…

Déficits publics et recapitalisation d’#Areva: Rendre à #Macron ce qui est à #Macron …

Dans Libération, on peut lire ceci: « Emmanuel Macron ne va pas se gêner pour noircir le tableau financier du pays et rendre responsable l’équipe gouvernementale précédente des futures mauvaises nouvelles – équipe dont il a pourtant été membre jusqu’à fin août 2016 ». C’est vrai, il y était, depuis mai 2012, d’abord à l’Élysée «conseiller économique de François Hollande» avant de conduire la politique économique de la France dès 2014 à Bercy. Des « déficits »: CICE, Pacte de responsabilité, entre autres largesses au profit du Medef. Aussi, l’alarmiste «audit des finances publiques» de la Cour des comptes (à lire ici), celui qui parle d’«errements», de «biais de construction», et des «textes financiers manifestement entachés d’insincérités»… est à resituer dans son contexte. Pour «Rendre à Macron ce qui est à Macron », j’ai refait le titre de l’article de Libé, un simple copier coller a suffit. Résultat …

MAcron Cour des comptes

Par ricochet, que reproche la Cour des comptes à l’ex ministre de l’économie et des déficits publics? Entre autres choses, la Cour des Comptes pointe du doigt la recapitalisation d’Areva et l’indemnisation des actionnaires – pour un surcoût de 2,3 milliards d’euros, soit 0,1 point de PIB, et c’est beaucoup. (Extrait rapport, synthèse, page 12)

Audit Cour des comptes Macron Bilan

Oui, Areva 86,52% du capital détenu par État– est dans le « rapport », comme c’est curieux. Et c’est drôle de voir Édouard Philippe de Matignon, ancien Directeur d’Areva, aux manettes de la critique contre le bilan du gouvernement dont a fait partie son boss Emmanuel Macron. Rappel de Mediapart

Edouard philippe Areva Cour des comptes

Une « recapitalisation » conséquence de son passage chez Areva? A vérifier. Donc, on résume (…)

« la Cour des Comptes recommande à l’attelage Macron-Philippe – deux copains et ex Young Leader de la promo 2012-, de prendre «des mesures fortes de redressement», c’est à dire, «d’instaurer l’austérité» s’ils comptent tenir l’engagement européen de retour au 3% des déficits publics, c’est à dire, trouver 8 milliards au total pour boucher le trou hérité du travail d’Emmanuel Macron, ex Ministre de l’Économie & des Déficits – on peut le dire-, conséquence, en partie, de la recapitalisation du Groupe Areva dirigé par Édouard Philippe l’actuel Gouverneur de France à Matignon « .

En mathématique comme en politique, pour comprendre (puis résoudre) l’équation des déficits publics, il faut, en amont, définir les « fonctions cachées des principaux acteurs », bien circonscrire leur domaine de définition avant de sortir sa « calculette », ça évite de se limiter aux simples variables d’ajustement (…).

./…

Couac d’État, guerre au sommet: Congrès à Versailles ou « Discours de politique générale »? 

Bref, « cette année, le « traditionnel discours de politique générale » du sera délivré par le Président de la république himself lors du Congrès de ce lundi au Château de Versailles -qu’il aime tant-. » On va dire ça, pour résumer…

Congrès Versailles Macron Edouard Philippe Discours politique générale

Couac d’État ou guerre de l’exécutif? Après « la bataille des législatives » dans le 18eme arrondissement de Paris – victoire du 1er Ministre-, l’attelage improbable Macron-Philippe n’en finit plus de nous étonner. (À lire dans Libération ).

./…

#Migrants: Réponse «avancée» de Nicolas Hulot à #Collomb: #MakeNotreHumanitéGreatAgain! ..

Pour répondre à l’argument du «spectre de l’appel d’air» évoqué par Gérard Collomb, Ministre de l’intérieur, ces quelques phrases de Nicolas Hulot pour #MakeNotreHumanitéGreatAgain! Lisons.

Face l’inexorable exode des damnés de la terre, Peut-on surtout réaliser que cela pourrait être chacun d’entre nous si le hasard de la loterie génétique et géographique ne nous avait pas fait naître du bon côté de la barrière? Face aux barbelés de Calais (…), est-ce la peur légitime du terrorisme que nous reportons abusivement sur ce phénomène? Sommes-nous prisonniers de nos amalgames? Est-ce démagogique de noter que le Liban abrite l’équivalent d’un quart de sa population, un million et demi de réfugiés, et que l’Europe, avec un demi-milliard d’habitants, échoue et renâcle à en accueillir quelques dizaines de milliers ?

Hulot Collomb Migrants Tribune

Et nous mégotons sur des quotas sordides, la France peinant à proposer d’accueillir 30 000 réfugiés dans les deux années qui viennent. Cette arithmétique glaciale est juste un déni de réalité. L’histoire n’est jamais amnésique et mettra en relief où nous auront mené cette lâcheté collective et nos petits reniements.

Où sont les Aron et Sartre qui, en 1979, avaient traversé la cour de l’Élysée pour demander à Giscard d’accueillir les boat people? (…) Et que dit la jeunesse face à la plus grande crise humanitaire depuis la seconde guerre mondiale? Maudits soient nos yeux fermés ! Ce qui nous fait défaut, ce ne sont pas les moyens, c’est la compassion. (…) La douleur des faibles se renforce de la faiblesse et de l’indifférence des nantis.

C’était « la réponse « avancée » de Nicolas Hulot sur la crise des Migrants», elle date de l’année dernière, toujours d’actualité, on va s’en contenter. Depuis, «Monsieur Hulot» siège à la table du Conseil des Ministres, sous la présidence d’Emmanuel Macron – qui nous parle d’humanité mais autorise son Ministre de l’intérieur à faire l’inverse-. Va comprendre. Pour finir, je partage l’avis de Nicolas Hulot sans le soustraire à ses propres interrogations…

« Où est passé Nicolas Hulot, celui qui avait traversé la cour de l’Élysée sous F. Hollande pour aller demander au Journal Le Monde d’éditer sa Tribune ? »

« Toutes les barrières du monde ne pourront endiguer cette vague de détresse. Il en est du désespoir comme de l’eau : rien ne l’arrête, elle finit toujours par trouver son chemin ». Il a raison, et je m’inquiète du « silence de la #GénérationMacron » sur ce sujet. Aussi, je les incite à lire la « Lettre ouverte de Médecins du Monde à Monsieur Gérard Collomb », ça peut aider, pour #MakelHumanitéGreatAgain

De rien.

./…

Annulation de « l’élection de M.#Valls » Acte1: Recours de F. Amrani devant le Conseil Constit.

Manuel #Valls a t-il triché lors de l’élection législative du 18 juin dernier dans la première circonscription de l’Essonne?

C’est à cette question que doit répondre le Conseil constitutionnel, saisi par Farida Amrani l’insoumise qui conteste « l’élection » de Manuel Valls.  La question de la régularité de l’élection lors de cette législative est posée.  Concrètement, les litiges portent sur quatre bureaux d’Evry, la ville dont Manuel Valls a été le maire de 2002 et 2012. Dans ces bureaux où la France insoumise n’avait pas d’assesseurs pour surveiller le bon déroulement du vote et du dépouillement, les résultats ont été plus favorables à l’ex-Premier ministre. Hasard ou coïncidence? Farida Amrani n’y croit pas. Vous non plus n’est ce pas?- Résumons…

Manuel Valls Farida Amrani litige

Mon avis? Au terme de cette procédure et quoiqu’il advienne, cette « élection ratée »  -malgré la carte blanche du PS et l’absence d’un candidat #EnMarche– collera aux basques de Manuel Valls, elle s’ajoutera à la longue liste des faits qui déjà entachent une « image néfaste ». Le rejet de la personne ne se limitera plus aux seuls électeurs –ou militants de Gauche déjà absents-, s’étendra auprès des élus qu’il aura du mal à fédérer au sein de cette assemblée où ne siégera pas ses principaux rivaux du PS. C’est bête hein! Manuel Valls à l’Assemblée ne sera que l’ombre de lui même, c’est à dire, « un député-par-effraction », sans aucune légitimité. Terrible déchéance. Le train de la refondation politique partira sans lui.  Pour finir, cette réflexion de Benoit Hamon du 03 juin 2017, avant le vote du 1er tour.

« Je préfère perdre debout (…) Qu’être élu couché …» [B. Hamon]

A suivre.

./source