#Européennes: « Je voterai pour la liste qui parle de « lutte contre le #racisme » | Au fait, Qui en parle? On a déjà renoncé?

Comme annoncé hier soir sur Twitter, je cherche le candidat -ou la liste- qui parle de « lutte contre le #racisme » dans son programme pour ces élections #Europeennes2019. Je ne sais pas si vous avez remarqué, ce sujet est curieusement absent des débats (politiques). Sauf pour causer immigration, là y a du monde au balcon. À croire que le racisme a disparu en France et Europe. Et quand on voit la montée des identitarés en France, en Italie et partout en Europe, permettez-moi d’en douter. Aussi, ce dimanche dans le secret de l’isoloir, je penserai à celui qui pense à moi. Et ça ne sera pas un « vote communautariste » – ça aussi personne ne l’évoque, pas de candidat, je dis ça je dis rien-. Passons.

Dans la pléiade des candidats en piste, j’écarte l’ExtrêmeDroite (FN) et son miroir la DroiteExtreme (Macron/NathalieLoiseau) et tous les Droitards héritiers de Sarkozy. Reste donc, les listes de Gauche. 1. Benoit Hamon (Printemps Européen) pour qui j’ai voté à la présidentielle 2017, 2. Raphaël Gluskman (Envie d’Europe/PS), 3. Manon Aubry (Non pas Titine, mais Manon l’insoumise qui perce) et 4. Yann Brossat (EuropeDesGens/PCF) qui fait une très belle campagne, le dire.

On a le choix. Rien que pour l’affiche et sa claque à Bardella, Benoit Hamon a une longueur d’avance (bah oui). Oublions. Merci de me dire qui parle encore de lutter contre le racisme en France parmi ces candidats. Vous avez jusqu’à ce soir minuit, ici dans les commentaires -mettre un lien pour que j’aille jeter un œil pour compléter ce billet participatif-, ou sur Twitter jusqu’à pas d’heure, ok? Et je voterai pour sa liste. Un dernier mot et c’est le véritable objet de ce billet – c’est important-

#VotezAGauche, pour qui vous voulez mais votez à Gauche!

Oui l’Europe mérite une bonne Gauche, la lui donner et je vous rembourse promis! Ou je vous en colle une. Et surtout, faites pas les malins, allez voter, il le faut, à Gauche. Si tout  le monde a au moins 5% des voix – nous en sommes là- ça fera plus députés européens pas fachos et autant en moins pour les autres. Peu en France c’est beaucoup au Parlement Européen.

À vous. D’avance merci.

Publicités

Faire le vœu 2019 de ne pas en faire ni d’en recevoir, est-ce le faire (à cheval)?

Question, vous avez un an.

./…

Que devenus êtes-vous? De mon #Extégration (politique), réflexion sur un constat d’échec …

Désormais tout est #noir ou #blanc, ils ont tous viré « Ouf ». Se poser des questions, sur la nature de « nos valeurs » dites «communes» que nous n’avons jamais défini ensemble, sur ce qui en reste du moins. Ce n’était qu’une illusion (je suppose) car le naturel est vite revenu au galop. Et ils ont « traversé la rue ». Même les mieux armés cèdent à la tentation, les voila desormais victimes d’une pathologie volontaire qui ne les « affecte que pour masquer celle qu’ils igorent » semble t-il. Souffrir de ce qui n’existe pas pour soi, somatiser à tout va, telle est la nouvelle tendance des «malades imaginaires», des sujets à une infection bien réelle. Comprendre …

Le contre-diagnostic viendra plus tard. Dans ma sphère numérique, petit à petit, la gangrène s’installe, la régression s’opère, le foyer d’infection s’étend. Et au bout de cette jactance étalée, un poison savamment instillé opère, et l’on se dit: «Bah, ça passera … (ou pas)». Quand les lire devient blessure, installer des filtres, s’éloigner, «s’extégrer (1)». Quand l’événement à venir projette son ombre, s’inquiéter, ou laisser passer la vague qui les emporte loin des rives de la raison. Et s’en faire une, de raison, à tort peut-être, qui sait. Le Vieux Charles me disait: «il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent». Pour ne pas insulter demain..

Que devenus êtes-vous? Merci de ne pas répondre à ce «billet-de-service» réservé aux «initiés de la Grande École de la parole sur les blogs & réseaux sociaux». Ils se reconaitrontC’est un simple constat-d’échec, le mien., le vôtre? Le nôtre. L’afficher et vous le livrer est une élégance, disons que c’est un marque page pour de nouvelles lectures … « communes (?) » que nous definirons ensemble, demain peut-être. Le croisement aura lieu …

Bref, comme le chante Lokua Kanza ci-dessus, «Nakozonga»  (ou pas).

________
(1). Extégrer (Extégration). Ce mot-concept qui me vient à l’esprit n’est nullement l’inverse de celui dont il se réfère, et que je vous laisse deviner. Bien au contraire. On peut définir l’éxtégration comme l’étape d’après, celle où l’on devient « soi » dans son espace de vie. S’extégrer c’est tout simplement être libre, surtout quand la nécessité l’oblige. A développer]

./…

#RemiFraisse: Cold Case, Affaire classée…

C’est une honte. À lire chez @Mediapart.

./…

Quand Macron convie les «donateurs de sa campagne présidentielle» à l’Élysée. #infoleaks

Pendant la campagne présidentielle, la discrétion sur le financement de la campagne d’Emmanuel Macron était de mise chez #EnMarche, un « secret d’État » avant les 1ères notes #Macronleaks.

MacronLeaks Donateurs de Macron conviés à l'Elysée

Après ces quelques révélations, les 1ères fuites sur ce secret de polichinelle avait suscité inquiétudes et grosse exaspération chez la team Macron, et ils avaient trouvé une bonne parade, un mot clé désormais bien installé dans le langage politique: «#Fakenews!». Tout était #Fakenews, semble-t-il, mais depuis quelques heures, l’on apprend qu’Emmanuel Macron a convié à sa table Jupitérienne tout le gratin dauphinois de la Finance. Oui. Et comme on dit… « hasard ou coïncidence ?  Hum… j’y crois pas »

Macron convie le gratin de la finance mondiale à l'Elysée

« 20h30. Dîner avec des investisseurs internationaux »Retour sur investissement du « Milieu autorisé »? Non, je ne critique pas, je pose une question, on se calme. Quoi de plus naturel que d’inviter ceux qui t’ont aidé à gravir les marches de l’Élysée? Tenez, François Hollande nous avait bien invité – nous, blogueurs de Gauche, Team LeftBlogs – à l’Elysée pour le « Merci pour l’excellence de votre campagne numérique ». Sauf que, nous n’étions que de simples tirailleurs du Web, de redoutables colleurs de tweets, pas « la Finance». Et d’ailleurs, «notre ennemi, c’était la Finance!». C’était aussi celui de François Hollande, et ils vont débarquer dans sa piaule d’avant, ce choc… 

Macron SarkoFrance Président des Riches.jpg_large

Bref, At « la Boum de Macron à l’Élysée, l’assistanat des riches».

./…

Effraction (politique): Plainte contre X [x=ManuelValls] pour « fraude électorale »…

1. D’abord la Théorie de Pasqua: «Lorsqu’on est emmerdé par les affaires, il faut susciter une affaire dans l’affaire, et si nécessaire, une autre affaire dans-l’affaire de l’affaire, voire ailleurs, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien» [Charles Pasqua, Ancien Ministre de l’intérieur de Droite, RPR].

2. Application. Pendant que Manuel Valls occupait les médias avec la prétendue « insulte nazi » qui au final a fait pschitt, cette chouchoute des Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA) n’était pas dans le menu (politique). Un vrai sujet sur une effraction électorale que je vous propose en « plat du jour »

20171013_061632

Question Rungis (politique): Manuel Valls, Député-par-effraction? Entre l’avis attendu du Conseil Constitutionnel et désormais de la Justice (fraude électorale), ça commence à prendre forme si ce n’est déjà le cas, moralement...

./…

Les #fainéants ou « l’éloge du talent ». ​Pensée (politique)…

Dans mes « souvenirs Facebook », une pensée (politique) de septembre 2014. Canal+, LGJ.

« Il faut avoir du talent pour avoir l’air de ne pas en avoir »
[Christiane Taubira, « Éloge du talent », 10 sept.2014].

Tout Achille-Talon que vous êtes, je ne vous ferai pas l’offense de la question attendue « C’est quoi le talent? ». Je vais m’abstenir et vous inviter à plus complexe: « Un fainéant, ou supposé comme tel, peut-il avoir du talent? ». Ce coloriage/Deligne peut vous aider dans cette quête qui désormais vous appartient.

Fainéant Macron LoiTravail.jpg_large

« La France a un incroyable talent », nous le savons, et je ne vous demande pas de nommer « Feinéant1er », un personnage hautement symbolique et qui nul doute, a beaucoup de talent.  Oui, « il faut avoir du talent pour avoir l’air de ne pas en avoir ».

./…

Déficits publics et recapitalisation d’#Areva: Rendre à #Macron ce qui est à #Macron …

Dans Libération, on peut lire ceci: « Emmanuel Macron ne va pas se gêner pour noircir le tableau financier du pays et rendre responsable l’équipe gouvernementale précédente des futures mauvaises nouvelles – équipe dont il a pourtant été membre jusqu’à fin août 2016 ». C’est vrai, il y était, depuis mai 2012, d’abord à l’Élysée «conseiller économique de François Hollande» avant de conduire la politique économique de la France dès 2014 à Bercy. Des « déficits »: CICE, Pacte de responsabilité, entre autres largesses au profit du Medef. Aussi, l’alarmiste «audit des finances publiques» de la Cour des comptes (à lire ici), celui qui parle d’«errements», de «biais de construction», et des «textes financiers manifestement entachés d’insincérités»… est à resituer dans son contexte. Pour «Rendre à Macron ce qui est à Macron », j’ai refait le titre de l’article de Libé, un simple copier coller a suffit. Résultat …

MAcron Cour des comptes

Par ricochet, que reproche la Cour des comptes à l’ex ministre de l’économie et des déficits publics? Entre autres choses, la Cour des Comptes pointe du doigt la recapitalisation d’Areva et l’indemnisation des actionnaires – pour un surcoût de 2,3 milliards d’euros, soit 0,1 point de PIB, et c’est beaucoup. (Extrait rapport, synthèse, page 12)

Audit Cour des comptes Macron Bilan

Oui, Areva 86,52% du capital détenu par État– est dans le « rapport », comme c’est curieux. Et c’est drôle de voir Édouard Philippe de Matignon, ancien Directeur d’Areva, aux manettes de la critique contre le bilan du gouvernement dont a fait partie son boss Emmanuel Macron. Rappel de Mediapart

Edouard philippe Areva Cour des comptes

Une « recapitalisation » conséquence de son passage chez Areva? A vérifier. Donc, on résume (…)

« la Cour des Comptes recommande à l’attelage Macron-Philippe – deux copains et ex Young Leader de la promo 2012-, de prendre «des mesures fortes de redressement», c’est à dire, «d’instaurer l’austérité» s’ils comptent tenir l’engagement européen de retour au 3% des déficits publics, c’est à dire, trouver 8 milliards au total pour boucher le trou hérité du travail d’Emmanuel Macron, ex Ministre de l’Économie & des Déficits – on peut le dire-, conséquence, en partie, de la recapitalisation du Groupe Areva dirigé par Édouard Philippe l’actuel Gouverneur de France à Matignon « .

En mathématique comme en politique, pour comprendre (puis résoudre) l’équation des déficits publics, il faut, en amont, définir les « fonctions cachées des principaux acteurs », bien circonscrire leur domaine de définition avant de sortir sa « calculette », ça évite de se limiter aux simples variables d’ajustement (…).

./…

Couac d’État, guerre au sommet: Congrès à Versailles ou « Discours de politique générale »? 

Bref, « cette année, le « traditionnel discours de politique générale » du sera délivré par le Président de la république himself lors du Congrès de ce lundi au Château de Versailles -qu’il aime tant-. » On va dire ça, pour résumer…

Congrès Versailles Macron Edouard Philippe Discours politique générale

Couac d’État ou guerre de l’exécutif? Après « la bataille des législatives » dans le 18eme arrondissement de Paris – victoire du 1er Ministre-, l’attelage improbable Macron-Philippe n’en finit plus de nous étonner. (À lire dans Libération ).

./…

Et là paf! #FNews: #DSK Premier Ministre…

Lorsqu’on apprend que Christian Estrosi va démissionner de la Présidence de la Région Paca dès ce lundi, c’est-à-dire, la semaine de l’annonce du 1er Gouvernement d’Emmanuel Macron, Président élu, on peut s’imaginer que tout est possible…

Et pourquoi pas Dominique Strauss Khan Premier Ministre?

Hypothèse risible? Pas si sûr si l’on se réfère à cette indiscrétion de Janvier dernier

Les rendez-vous discrets de Macron et DSK

#LeSaviezTu? Non. Donc pas FakeNews. Alors profilons: Dominique Gaston André Strauss-Kahn dit DSK, « ancien Macron de la Gauche » sous François Mitterrand, ancien Député du Val-d’Oise et homme d’appareil, compétent – ex Boss du FMI-, Ni de Gauche ni de Droite (ou les deux), donc tout aussi Ambidextre que son « Jeune lui », il a le profil du Poste. Tout deux sont passé par Bercy, il a toutes ses chances je crois. Et pourquoi pas DSK à Matignon? Hypothèse …

635429_dsk.jpeg

Tant qu’à faire l’ouverture

./…