#QuiSuisJe? Des « origines et des hommes », voyage au pays de l’ADN..

D’abord une assertion: « Non, le tweet n’est pas un objet instantané, sa durée de vie est tributaire du message qu’il véhicule ». Exemple, ce tweet édité le 26 juin dernier, de nouveau à la UNE après un RT heureux. La vidéo intégrée se regarde…

Alors, #QuiEtesVous? Attention – je précise-, ce voyage dans le monde merveilleux de l’ADN n’est pas une recommandation pour tous car cela peut être très dangereux. En effet, sans évoquer la possible crise cardiaque qui l’accompagne, le risque de retrouver dans la « branche génétique des cons » n’est pas à exclure. Ou l’inverse. Bref, une émission télé malheureusement absente du paysage audiovisuel français. Dommage, ça nous aurait bien fait marrer…

./…

Publicités

J’ai bien lu toute la presse ce matin, et #LeTitreMeSuffit … #revue d’info du jour.

Olympe (politique). Puis un jour, Cassandre demanda à Enthoven-le-Fil-Aux-Oeufs s’il avait bien tout lu les parchemins du codicile portant sur le dur labeur des manants du royaume. Exalté par sa récente popularité dans «le monde de l’oiseau bleu», il répondit sans sourciller, et dit : «Non, le titre me suffit». Aussi …

Oui, #LeTitreMeSuffit, à vous aussi d’ailleurs. En effet, j’aurais pu vous parler de la Corée du nord, mais les gens s’obstinent à regarder du côté du Venezuela, nouveau Centre du Monde de France. comme nous le rappelle dit l’ami Vogelsong

Et Nemo le nouveau Touto des Macron à l’Élysée? Certainement une pauvre bête sauvée in extremis de la diktature de la SPA du Venezuela! Il a même été interviewé par l’AFP pour raconter son calvaire …

Et pendant ce temps, le Medef donne ses directives à son meilleur détaché. Fin de la  revue express de l’actu.du.jour.

./…

« Je tweete donc je suis », c’est l’histoire d’un mec devenu le porte-parole des #SDF (lire)…

ERvé @CroisepattesBillet de Ervé dit @Croisepattes sur les #SDF connectés . Non, il n’est pas devenu porte-parole des « Sans Téléphone Fixe », mais interpelle ses « amis des deux cotés du smartphone » sur les risques d’une « pseudo médiatisation » qu’il appelle « le Tsunami du vide », qui au final ne règle pas vraiment les problèmes de fond. Après deux trois petits modif’ dans le texte – avec son autorisation- , lecture…

C’est l’histoire d’un mec devenu le porte-parole des #SDF, porté par les médias qui le sollicitent à tour de bras d’honneur (ben oui, une fois que c’est dans la boîte ou publié, le mec SDF on s’en fout, qu’il retourne sur son bout de trottoir). Via les réseaux sociaux, une déferlante d’indignations et de soutiens (via même cagnotte en ligne) s’organise et MIRACLE: ça marche pas. Le mec est toujours SDF. C’est ballot. Alors on s’indigne forcément. C’est pas normal, en France, de vivre comme ça toussa toussa… Mais désolé… Si. C’est comme ça.

Une baguette magique? un truc pour « s’occuper » de SDF ?

 Rien.

Normal, il n’y en a pas de baguette magique. Par contre, il y a des structures, du personnel (dans le sens armée de travailleurs/travailleuses sociaux), médecins, associations d’accueil de jour, et j’en passe, (sans parler de la générosité des gens) qui permettent à qui VEUT de s’en sortir.

Mais à « QUI VEUT »…

Il suffit de le demander (je sais, parfois ce n’est pas facile).

Alors, passer par Twitter pour dire que son pote souffre de son dos, assis sur un banc, bière et petit sourire, ça me laisse un tantinet perplexe. Et pour connaître ce qu’est un cri d’alarme, on ne pose pas devant un smartphone pour dénoncer un soi-disant système à la con quand on peut en bénéficier. La critique est facile dans les deux sens. (..) Pour certains d’entre nous, Twitter, c’est devenu la technique du fainéant. Je tweete donc je suis…

Il faut faire le bilan, se demander pourquoi on est toujours à la rue si c’est si génial que ça d’être médiatique via twitter.

  • Et moi qui écrit ce tweet long, quelle légitimité ai-je à donner mon avis ?
  • Réponse: Un ras-le-bol .

J’utilise Twitter (en dehors de la déconne) comme marteau pour proposer à qui à besoin de planter un clou pour accrocher un improbable tableau sur un mur. Mais aussi, quand je décroche un boulot, créer ou recréer du lien social. Ce que certains déclarent faire dans les médias. Je suis comme tout le monde, ça me flingue ces « appels au secours » mais je suis réaliste, pragmatique un peu aussi.

Dans la rue, on se considère comme des « potes », « de vrais gens solidaires ». Mais des fois, pas facile de compter sur les autres …

Pour terminer :

  • Il n’existe pas de #SDF, mais des personnes différentes qui vivent à et dans la Rue. Je fais parti des personnes pour qui la Rue est une Famille, famille dans le sens « chez moi ». Au bout de plus de vingt années, je pense la connaître dans ses douleurs et ses souffrances, sans parler de sa violence mais aussi dans ce qu’elle peut apporter : solidarité, entr’aide, attention…
  • Nous sommes légions SDF : travailleurs pauvres, retraités pension de misère, ex-taulards, laissés pour compte-psychiatrique, mômes virés par les parents pour des milliers de raisons, ex-enfants de la DDASS…
  • Votre solidarité ou votre façon de voir les choses vous honore, et on ne peut qu’en être touché. Mais évitez de synthétiser les situations en 140 signes.
  • Twitter n’a de magique que si on lance un appel et un feux-follet magnifique quand l’appel à trouvé réponse.

(…) Voila, un tweet long merdique mais que je tenais à vous adresser juste histoire de vous dire que pendant l’été aussi, il y a des gens sur le trottoir, comme en hiver-, et que la chaleur tue.

Fin de ce long tweet. Je vous aime. Biz.

Ervé

./…

 

Quand le « nom du réseau wifi » devient insulte et fait la conversation entre voisins…

Ah les vacances…, ses « plages Wifi », ses « serviettes réseau qui débordent », et les voisins jamais contents! Tout ce temps libre, savoir s’occuper, ne pas s’ennuyer. Et deux petits malins ont trouvé comment faire …

Dispute entre voisins via nom réseau wifi

« Communiquer » – en un seul mot-, c’est l’éternel « histoire des voisins qui s’adorent et qui s’étripent ». Mais cette fois, c’est via leur « nom de réseau wifi ». Oui, le wifi facilite les échanges comme on le sait, et ce « haut débit » aurait pu s’arrêter là, mais non, il fallait laver l’affront Kendji Girac, et nos voisins ne voulaient pas conclure si vite, ils aiment ça ...

dispute via nom réseau wifi_am

Bref, c’était une belle et « longue conversation », sans les applaudissements de « Max-Remote », le silencieux voisin, il n’a pas bougé, lui. Non assistance à voisins en danger 😉

./…

«L’abstention, une forme d’adhésion à #EnMarche»? Ils ont osé …

Être #EnMarche et traverser le mur du çon à la vitesse-Pesquet, fallait le faire. Depuis le temps qu’on cherche une explication sérieuse sur l’abstention en politique, on vient de trouver, je crois …

Théorème d’#EnMarche, Verset Mike Bresson, Chapitre Tweet.


Amen!

«Avec le beau temps et les sondages», et «légitimement» en plus. Difficile de ne pas l’encadrer, en rouge.

«On peut assez légitimement penser que, avec le beau temps et les sondages, l’abstention de dimanche dernier était une forme d’adhésion».

Donc, théorème (politique), «Ne pas voter c’est adhérer à #EnMarche!» Ok. Bref, on les croyait installé dans le BusMacron, les voila dans l’espace à la vitesse de la lumière. On ne savait pas. Il ne manquerait plus que la #Gauche nous dise (dans ce dessin): « Nous sommes majoritaires car ceux qui auraient majoritairement voté pour nous se sont majoritairement abstenus ». 

FB_IMG_1497434260666

Ça se tient aussi. L’abstention, un « électorat caché » que tout le monde s’approprie. Mon avis?

« Sur l’abstention, vaut mieux s’abstenir de (…) »

./…

Pendant ce temps, sur Elysée.fr, « l’ombre de F. #Hollande », toujours là. Merci Pépère …

Elysee.fr logoUn vieux réflexe de 2012, visiter le site Elysée.fr pour vérifier que «le changement c’est maintenant» a bien eu lieu, s’assurer que Nicolas Sarkozy n’était plus là, qu’on l’avait bien viré. Mais cette fois, c’est différent.

Il est question de François Hollande, «notre bon vieux Pépère» comme on l’appelle affectueusement sur les blogs de Gauche de France et de Navarre. Le voir quitter l’Élysée ne peut se vivre sans une certaine nostalgie. Oui Pépère n’est plus là et Gloire à Pépère!  Comme refusant une évidence ou pour s’en convaincre, j’ai fait un petit dernier passage sur Elyséee.fr, comme ça. Et il est toujours là, à la rubrique «écrire au Président».

Elysée.fr Hollande MAcron investiture

Une question de temps. Jusqu’à minuit, « écrire à Pépère », ils transmettront.  Comme une ombre veillant sur les institutions, c’est une présence symbolique qui mérite un « clin d’œil ». Une pensée, pour la personne, et au delà, pour toute une époque, celle d’une belle aventure, politique & humaine sur les réseaux sociaux, une Belle époque, une épopée fantastique avec ses hauts et ses bas, ses «hé oh!«  et des «débats». Non, on ne s’attardera pas sur les trahisons & Parjures. Bref, un très beau souvenir. Et en toute sincérité, c’est cette page là qu’on tourne aujourd’hui (…)

Hollande MAcron Elysée 14 Mai 2017

«Le changement -sur Elysée.fr-, c’est pas maintenant!». Demain peut-être, et ce n’est pas une image-. Ah! À propos d’image, un autre clin d’œil sur cette nostalgie (politique) pas que..

C’est ce qu’ont dit, et ça me va. Oui, «On laisse Elysée.fr dans un état bien meilleur que celui qu’on avait trouvé en 2012». Bref, « La nostalgie revient lorsque le présent n’est pas à la hauteur du passé» dit le proverbe. Prochain « État des lieux » en 2022. A toutes & à tous, aux copains & copines du Web et de la vraie vie, « merci pour ce moment!»

./..

Les mots (de la politique): « Faire campagne » …

L’expression «faire campagne». Inspired by Isidore Poireau, Politologue honoris causa

faire-campage-isidore-poireau

D’origine militaire [XVIe siècle] – organiser des attaques & replis pour s’approprier un territoire ennemi -, c’est une expression toujours d’actualité et qui s’applique aussi aux hommes politiques de la campagne. Exemple? « Selon le Canard Enchainé, François Fillon de Sablé-sur-Sarthe a du mal à « faire campagne » parce qu’il a fait « la caisse ». La caisse, la campagne, ou la caisse de sa compagne, etc,  des expressions qui souvent se chevauchent, ou se suivent. Se mouiller. Précision: On dit de moins en moins « battre (la) campagne », et cela sous la pression des féministes qui trouvent – à juste titre- dans cette dernière expression,  une forme « d’incitation à la violence conjugale » pour sa sonorité proche de « battre sa compagne, -sa femme-« . Je partage cet avis. Donc, à éviter même si « battre campagne sans sa femme » est assez réducteur quant au rôle « pas fictif » de la Daronne. Oui, et comme nous le savons tous, « derrière chaque homme politique se cache une femme (ou l’inverse) ». Aussi, les réduire à de simples assistantes (parlementaires) est une hérésie. Enfin, celles qui bossent vraiment bien entendu.

battre-la-campagne-au-figure

«Battre (la) campagne»,« Faire campagne », un principe immuable, aujourd’hui encore, avec les outils 2.0 via les réseaux sociaux, à la fraiche, les doigts d’pieds en éventail devant ses écrans (smartphone, PC/Mac, télé), etc.- Et « si la campagne ne vient pas à l’Homme politique, l’hologramme de l’homme (ou femme) politique ira à la campagne! » Nouvelle séquence (politique),  Jean-Luc Melenchon l’a fait, récemment. Emmanuel Macron lui se vend dans la presse tel un produit marketing, sans programme.

« Battre » ou « Faire campagne », dans les deux cas, c’est une violence, surtout en Banlieue.

./…

Quand Lourdes tourne à l’eau de #Vichy: Le #FN balance l’adresse des réfugiés sur Facebook …

«Tous des bêtes sauvages, ils me dégoutent, des ordures sur le sol français», «Flinguer ces fils de putes! » etc. Des commentaires sur la page Facebook de la section Front National des Hautes-Pyrénées qui diffuse l’adresse des réfugiés hébergés à Lourdes via un post du 17 octobre repéré par Streetpress.

quand-le-fn-a-lourdes-diffuse-ladresse-de-refugies-sur-facebook

Délation, incitation à la haine, atteinte à la vie privée, divulgation d’informations pouvant mettre en danger le vie d’autrui, appel au meurtre. En prime, le numéro de téléphone de de la directrice du Centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA). La source de ce « fichier réfugiés »? Réponse du Conseiller régional FN, Olivier Monteil: «J’ai obtenu ces informations de source policière.». Tiens donc, la police …

 Bref, Lourdes tourne à l’eau de Vichy.

./Screen

 

 

 

[Parodie] Nadine m’a bloqué …

Être bloqué par Nadine Morano sur twitter, c’est une souffrance d’une violence inouïe. Le matin à l’heure du café, lire les tweets de Nadine (Morano) –et se fondre la gueule-,  un plaisir que je n’ai plus depuis que je l’ai chambré, deux ou trois fois sur ce blog. Oui, Nadine m’a bloqué....

nadine-ma-bloque

Un « drame » que certains vivent mal, très mal. C’est le cas de Jérémie Dethelot , en détresse

 

Allez Nadine… [Une très belle parodie, à partager]

./…

Le viol et le noir: RIP l’avocat de Nafissatou Diallo / #AffaireDSK, #KennethThompson…

C’est l’homme qui avait envoyé DSK en prison pour agression sexuelle sur une femme de chambre du Sofitel Hôtel de New-York (mai 2011). Avocat de Nafissatou Diaollo, Kenneth Thompson était devenu procureur de Brooklyn  en 20141er homme noir à parvenir à ce poste -, il est décédé des suites d’un cancer à l’âge de 50 ans.

kenneth-thompson-avocat-n-diallo

Sur les blogs de Gauche, nous l’avions « détesté », c’était un « adversaire (politique) » car sa pertinence dans ce dossier avait douché nos espoirs pour la présidentielle de 2012. Il faut dire qu’à l’époque, DSK était celui qui pouvait battre Sarkozy en 2012 – Personne ne parlait de  F. Hollande-. Avec talent, Kenneth Thompson ne faisait que son boulot – comme on dit-,  et nous le notre, de vrais francs tireurs contre la Droite que se voyait déjà victorieuse en 2012 avec cette affaire. Et ce positionnement assumé m’avait valu ce tweet surréaliste d’Anna Gueye ...

atzsuqmu_original

Rien que ça, « Ratus » en rigole encore. Ma mélanine était supposée être caution solidaire de « ma soeur » Nafissatou Diallo, la violence du Web, inouïe. DSK n’a pas été jugé sur ce dossier, le fin stratège Kenneth Thompson avait arraché un accord financier dans le volet civil à l’ex-patron du FMI. Accorder le bénéfice du doute et présomption d’innocence – avant les accusations –avérées– à DSK dans d’autres dossiers en France-, c’était (..) un crime de lèse-Mélanité. Bref, un simple dommage collatéral, rien de plus, tout est pardonné. Puis est arrivé François Hollande qu’on devait porter à l’Élysée, et ce fut un succès. DSK n’était plus un enjeu politique, on avait tourné la page et je n’étais pas au Bar -PMU.

RIP Kenneth Thompson. Salut l’artiste.

./…