« Je tweete donc je suis », c’est l’histoire d’un mec devenu le porte-parole des #SDF (lire)…

ERvé @CroisepattesBillet de Ervé dit @Croisepattes sur les #SDF connectés . Non, il n’est pas devenu porte-parole des « Sans Téléphone Fixe », mais interpelle ses « amis des deux cotés du smartphone » sur les risques d’une « pseudo médiatisation » qu’il appelle « le Tsunami du vide », qui au final ne règle pas vraiment les problèmes de fond. Après deux trois petits modif’ dans le texte – avec son autorisation- , lecture…

C’est l’histoire d’un mec devenu le porte-parole des #SDF, porté par les médias qui le sollicitent à tour de bras d’honneur (ben oui, une fois que c’est dans la boîte ou publié, le mec SDF on s’en fout, qu’il retourne sur son bout de trottoir). Via les réseaux sociaux, une déferlante d’indignations et de soutiens (via même cagnotte en ligne) s’organise et MIRACLE: ça marche pas. Le mec est toujours SDF. C’est ballot. Alors on s’indigne forcément. C’est pas normal, en France, de vivre comme ça toussa toussa… Mais désolé… Si. C’est comme ça.

Une baguette magique? un truc pour « s’occuper » de SDF ?

 Rien.

Normal, il n’y en a pas de baguette magique. Par contre, il y a des structures, du personnel (dans le sens armée de travailleurs/travailleuses sociaux), médecins, associations d’accueil de jour, et j’en passe, (sans parler de la générosité des gens) qui permettent à qui VEUT de s’en sortir.

Mais à « QUI VEUT »…

Il suffit de le demander (je sais, parfois ce n’est pas facile).

Alors, passer par Twitter pour dire que son pote souffre de son dos, assis sur un banc, bière et petit sourire, ça me laisse un tantinet perplexe. Et pour connaître ce qu’est un cri d’alarme, on ne pose pas devant un smartphone pour dénoncer un soi-disant système à la con quand on peut en bénéficier. La critique est facile dans les deux sens. (..) Pour certains d’entre nous, Twitter, c’est devenu la technique du fainéant. Je tweete donc je suis…

Il faut faire le bilan, se demander pourquoi on est toujours à la rue si c’est si génial que ça d’être médiatique via twitter.

  • Et moi qui écrit ce tweet long, quelle légitimité ai-je à donner mon avis ?
  • Réponse: Un ras-le-bol .

J’utilise Twitter (en dehors de la déconne) comme marteau pour proposer à qui à besoin de planter un clou pour accrocher un improbable tableau sur un mur. Mais aussi, quand je décroche un boulot, créer ou recréer du lien social. Ce que certains déclarent faire dans les médias. Je suis comme tout le monde, ça me flingue ces « appels au secours » mais je suis réaliste, pragmatique un peu aussi.

Dans la rue, on se considère comme des « potes », « de vrais gens solidaires ». Mais des fois, pas facile de compter sur les autres …

Pour terminer :

  • Il n’existe pas de #SDF, mais des personnes différentes qui vivent à et dans la Rue. Je fais parti des personnes pour qui la Rue est une Famille, famille dans le sens « chez moi ». Au bout de plus de vingt années, je pense la connaître dans ses douleurs et ses souffrances, sans parler de sa violence mais aussi dans ce qu’elle peut apporter : solidarité, entr’aide, attention…
  • Nous sommes légions SDF : travailleurs pauvres, retraités pension de misère, ex-taulards, laissés pour compte-psychiatrique, mômes virés par les parents pour des milliers de raisons, ex-enfants de la DDASS…
  • Votre solidarité ou votre façon de voir les choses vous honore, et on ne peut qu’en être touché. Mais évitez de synthétiser les situations en 140 signes.
  • Twitter n’a de magique que si on lance un appel et un feux-follet magnifique quand l’appel à trouvé réponse.

(…) Voila, un tweet long merdique mais que je tenais à vous adresser juste histoire de vous dire que pendant l’été aussi, il y a des gens sur le trottoir, comme en hiver-, et que la chaleur tue.

Fin de ce long tweet. Je vous aime. Biz.

Ervé

./…

 

Publicités

#Migrants: Réponse «avancée» de Nicolas Hulot à #Collomb: #MakeNotreHumanitéGreatAgain! ..

Pour répondre à l’argument du «spectre de l’appel d’air» évoqué par Gérard Collomb, Ministre de l’intérieur, ces quelques phrases de Nicolas Hulot pour #MakeNotreHumanitéGreatAgain! Lisons.

Face l’inexorable exode des damnés de la terre, Peut-on surtout réaliser que cela pourrait être chacun d’entre nous si le hasard de la loterie génétique et géographique ne nous avait pas fait naître du bon côté de la barrière? Face aux barbelés de Calais (…), est-ce la peur légitime du terrorisme que nous reportons abusivement sur ce phénomène? Sommes-nous prisonniers de nos amalgames? Est-ce démagogique de noter que le Liban abrite l’équivalent d’un quart de sa population, un million et demi de réfugiés, et que l’Europe, avec un demi-milliard d’habitants, échoue et renâcle à en accueillir quelques dizaines de milliers ?

Hulot Collomb Migrants Tribune

Et nous mégotons sur des quotas sordides, la France peinant à proposer d’accueillir 30 000 réfugiés dans les deux années qui viennent. Cette arithmétique glaciale est juste un déni de réalité. L’histoire n’est jamais amnésique et mettra en relief où nous auront mené cette lâcheté collective et nos petits reniements.

Où sont les Aron et Sartre qui, en 1979, avaient traversé la cour de l’Élysée pour demander à Giscard d’accueillir les boat people? (…) Et que dit la jeunesse face à la plus grande crise humanitaire depuis la seconde guerre mondiale? Maudits soient nos yeux fermés ! Ce qui nous fait défaut, ce ne sont pas les moyens, c’est la compassion. (…) La douleur des faibles se renforce de la faiblesse et de l’indifférence des nantis.

C’était « la réponse « avancée » de Nicolas Hulot sur la crise des Migrants», elle date de l’année dernière, toujours d’actualité, on va s’en contenter. Depuis, «Monsieur Hulot» siège à la table du Conseil des Ministres, sous la présidence d’Emmanuel Macron – qui nous parle d’humanité mais autorise son Ministre de l’intérieur à faire l’inverse-. Va comprendre. Pour finir, je partage l’avis de Nicolas Hulot sans le soustraire à ses propres interrogations…

« Où est passé Nicolas Hulot, celui qui avait traversé la cour de l’Élysée sous F. Hollande pour aller demander au Journal Le Monde d’éditer sa Tribune ? »

« Toutes les barrières du monde ne pourront endiguer cette vague de détresse. Il en est du désespoir comme de l’eau : rien ne l’arrête, elle finit toujours par trouver son chemin ». Il a raison, et je m’inquiète du « silence de la #GénérationMacron » sur ce sujet. Aussi, je les incite à lire la « Lettre ouverte de Médecins du Monde à Monsieur Gérard Collomb », ça peut aider, pour #MakelHumanitéGreatAgain

De rien.

./…

«Géraard! Il faut que j’te parle!». Ma «lettre Coluche» à Gérard #Collomb… #Calais

Monsieur le Maire, Mon cher Gérard, faut que j’te parle …

20170624_042312Les électeurs lyonnais et moi, nous t’avons élevé au grade de Maire de la ville – et de la Métropole – lors des dernières municipales, – les précédentes fois aussi -. Acteurs de la ville, on n’avait pas que ça à foutre mais fallait « faire barrage », pour #EvidementLyon. Oui, on t’avait fait confiance Gérard. D’ailleurs tu pourrais dire merci maintenant que t’es Ministre-à-l’intérieur-de-Paris. Au lieu de ça, Mônsieur donne un autre exemple …

Gérard, tant que tu passais tes journées à dézinguer tes amis de la Gauche à Lyon, passe encore, mais que tu fasses ton méchant sur les migrants à Calais, non! Tiens, on a trouvé tes propos dans la presse, et ça ne sent pas bon Gérard, faut le dire à ton cabinet (ministériel)…

Collomb Migrants Calais

Gérard, on a été trop bon avec toi quand tu as abandonné lâchement la bataille des régionales, tu aurais pu aller jusqu’au premier tour avec Jean Jacques Queyranne candidat du PS, pour faire plaisir à la pauvre Hélène – Y en a toujours une- et nous éviter la présidence FN de Laurent Wauquiez. Si t’avais fait ce qu’il fallait Gérard, t’aurais pu être, je sais pas,… toujours Maire de Lyon. Oui. Au moins t’aurais été un mec honnête. Au lieu de cela, Mônsieur nous tape sa crise de jouvence avec le Kendji Girac de la politique, le voila EnMarche arrière, et il cherche à faire passer Manuel Valls pour un enfant de chœur Place Beauvau. Non mais Géraard!

Non Gérard, non! Fais attention Géraard! Fais attention! Tu es sur une pente savonneuse! Crois-en l’expérience d’un vieux blogueur lyonnais, sympa. Aujourd’hui c’est une petite jungle qu’il te faut, mais demain t’enfumeras toute une forêt! Jouer au pyromane par temps de canicule, et priver d’eau de pauvres gens, c’est mal. Nous obliger à faire pompier, sans parler de la honte qui retombe sur notre pauvre ville, c’est une honte. On a l’habitude désormais n’est ce pas? Après les Barbarinades de l’Église lyonnaise et sa pédophilie en bande organisée, après les sérénades des identitaires du Vieux-Lyon et associées, etc, l’image de Lugdunum, la Cité des Gaules, terre de Jean Moulin et de l’esprit de la Résistance n’arrête pas de prendre des coups, surtout sur Twitter, c’est d’une violence, inouïe! Mon cher Gérard, c’est quand les identitaires te félicitent et te proposent leur aide que tu t’inquiètes, normalement ..

Génération identitaire veut aider Gérard Collomb à couper les routes des passeurs !

Non Gérard, c’est pas de la mauvaise foi (et c’est pas interdit que je sache). Depuis la fin du cycle électoral, à Gauche on picole pour éponger les excédents de la défaite. Non, tu peux pas comprendre Gérard, les vieux en politique je comprends pas. Vous lisez pas les journaux, vous regardez pas la télé, vous faites pas de sport, vous baisez (..) – euh, je veux pas savoir-. Tiens, tu sais toi qui c’est Steve Job ? C’est le fils du plus migrant qu’on a eu du monde! Ton iPhone avec Siri dedans, c’est lui! Ah! Heureusement que son Père avait traversé avant, elle aurait été belle la France aujourd’hui! Avec ses veilles cabines téléphoniques, son Minitel et sa «FrenchTech» toujours absente du marché des smartphones …

Aussi, Je présente les excuses de Lyon aux migrants du monde entier et à toute la France. Pardon les gens, merci de bien vouloir nous excuser. Cordialement.

Billet « Qui aime bien toussa », fait.

./…

Au fait, les « policiers de #Gauche », ça existe (ou pas)? Le « silence des bons » …

Sans revenir sur la pléiade des sorties médiatiques de la « Police & associés» de ces derniers mois, et après la séquence émotion que nous a livré un « policier » à la télé ce 09 février, il y a lieu de se poser la seule vraie question que personne n’ose poser: Dans les forces de l’ordre – police, gendarmerie, CRS, gardien de la « paix » et Associés.existent-ils des policiers pas de #Droite ni Extrême? c-à-d, des gens de #Gauche, cool, un peu écolos, et très choqués par les billevesées à répétition de certains de leurs collègues? Dernier fait d’arme …

luc-poignat-police-bamboula-c%cc%a7a-reste-convenable-affaire-theo-aulnay-sous-bois-sgp-police

« Bamboula, ça reste convenable, comme insulte, à peu près … ». C’est « poignant » comme l’avait dit l’autre, avec le mot « Nègre ». Alors Messieurs & Mesdames les «bons & associés», levez la main et exprimez-vous bordel ! Un peu de courage que diable ! Je sais, c’est pénible, la police est tout aussi «grande muette» que l’armée, mais bon, c’est désormais une «question d’honneur», de votre honneur et de celle de la République. Promis, on vous garantie «l’anonymat», à la télé, chez Mediapart et dans le Canard Enchainé. Prenez la parole bande de ***! – (Oups!), Mes plates excuses, mais ça m’énerve, et pour tout vous dire, je m’en fiche un peu puisque vous n’existez pas. Oui Messieurs & Mesdames les «bons policiers & associés» – si vous existez-, ça me gonfle de vous voir vous terrer comme des lâches que vous n’êtes pas, à vous ronger les ongles médaille de shérif dans le tiroir, «désolidarisez-vous!». Comment?  D’accord je vous explique, direction la Belgique chez le policier «Papa Jean-Marie», un mec normal qui n’a pas peur de se balader en banlieue…

Et oui, il est de #Gauche, obligé. Bref, on s’est fait piquer la « police de proximité », terrible constat. « Et c’est nous qu’on passe pour des cons aux yeux des belges », c’est une honte. Alors, Messieurs & Mesdames les «bons & associés», on se bouge? [Pitié, exprimez-vous bordel! Et promis, on chantera  – « Stand up for the French Police » – … 

Oui, un karaoké géant que pour vous, même sans les irlandais! Les autres on les emmerde, car “à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.” [Martin Luther King]. Vive la French Police -celle qui se respecte et qui nous protège-, Vive la République et Vive la France! Je vous remercie.

Cordialement.

./…

La #Russie nous colle un 49.3 à l’#ONU sur la #Syrie (Alep)…

la-russie-met-son-veto-au-texte-de-la-france-a-lonu

« La Russie a mis samedi son veto au texte appelant à la cessation des bombardements sur Alep proposé par la France, empêchant son adoption. Moscou, soutien principal du régime syrien, a soumis un projet de résolution concurrent, appelant plus généralement à une cessation des hostilités, sur lequel un vote était prévu dans la foulée. Sur les quinze pays membres du Conseil de sécurité, seuls la Russie et le Venezuela se sont opposés à la proposition française. La Chine et l’Angola se sont abstenus ». (Tribune de Genève)

C’est un 49.3 (diplomatique), ou un veto si vous préférez pareil-, avec les applaudissements des idiots utiles de Vladimir Poutine je suppose, les cons. Pendant ce temps, Alep-Est risque d’être « totalement détruite » dans deux mois (lire).

./…

Quand les musulmans vont à l’Eglise… #BilletCharlie

.

J’ai ri, pardon.

#BilletCharlie

./…

Ça va être compliqué, mais bon … #SaintEtienneduRouvray

Saintetienne de Rouvray Prêtre tué

Ça change quoi? ça change tout et ça ne change rien, tout va continuer. Et ça va être compliqué, très. « Avoir des doutes est permis, le reste ne l’est pas ». Et si besoin ….

Lire: Petit manuel pour lutter contre les pensées simplistes après les attentats

./…

Terrorisme et compassion… #Istanbul

De la compassion ou l’insoutenable légèreté de l’être. / vu sur Twitter.

./…

Quand les supporters irlandais chantent “stand up for the french police” (“tout l’monde se lève pour la police française”)…

Ils étaient peut être un peu bourré mais il faut dire qu’ils sont sympas les supporters irlandais! Avant leur match contre la Belgique vendredi dernier à Bordeaux, surpris par la pluie, ils avaient trouvé refuge sous un pont – pas d’Avignon mais presque-. Encadrés par la police, ils ont chanté “stand up for the french police” (“tout le monde se lève pour la police française”) sur l’air des « Pet shop boys (Go west)…

Non seulement ils ramassent leurs déchets les Irish, en plus ils tapent la chansonnette pour faire plaisir à notre French Police! Enfin, celle qui ne refuse pas de serrer la main du Président de la republique et qui ne tabasse pas les manifestants contre la Loi travail, les policiers, ceux qui nous protégent des attentats terroristes au péril leurs vies. Gloire à eux. Merci chers irlandais pour ce beau moment, ça change des barbares Russes, Anglais et Français qui confondent Football et politique.

Gloire à l’Irlande et vive la Saint Patrick!

Le #Foot (parfois), #Cébo

./…

Philippe Martinez (CGT), l’homme qui va mettre M. Valls à genoux …

Philippe Martinez dit «Philou» – c’est son petit nom -, c’est une «bête», sympa mais tenace, un mec à moustache Lors des tables rondes sur le projet Loi travail, le gouvernement Valls l’avait ignoré, il s’était fait petit jusqu’à l’affichage 49.3 à l’Assemblée nationale par Manuel Valls pour passer en force. Là, il n’avait pas aimé je crois, alors pas du tout.  En rupture depuis deux mois, le leader de la CGT a rompu tout contact avec le gouvernement, énervé depuis, il est en train de réussir son «Mai 68»: Grève reconductible à la SNCF, Situation bloquée dans les raffineries, pénurie d’essence, Ports et docks bloqués, RATP, Aviation civile, etc. Bref, c’est le bordel. Il mérite cette Une du Figarorevue et corrigée pour rétablir les faits-…

Philippe martinez Valls Grève

Manuel Valls découvre que le syndicalisme à la française respire toujours car le nouveau chef de l’opposition, notre ami le Cégétiste a musclé et politisé son discours, extraits :

« F. Hollande et M. Valls utilisent les mêmes méthodes que Nicolas Sarkozy en 2010, (…). Face à la lutte des salariés, ils envoient les forces de l’ordre pour casser les grèves. (…) Quand on se bat, on peut gagner, mais si on ne se bat pas, on est sûr de perdre. »

Les français approuvent son action et le gouvernement découvre que 70% des français mécontents, ce n’est pas une minorité. Comme l’avait dit Coluche: « Solidarité a-vec- la-CGT! »

Fallait pas l’énerver « Philou »!.

./…