De la soi-disant « performance » de JM #Blanquer (in L’#ÉmissionPolitique): 71% de seulement 6.3% des français, c’est …

Non, je n’ai pas regardé l’Emission Politique de ce jeudi soir sur France 2, j’étais occupé dans l’après Saint-Valentin – ça existe – loin de FranceTélevision. N’empêche, j’ai appris ce matin que le Ministre de l’Éducation de Macron était très ému d’apprendre, lui, que quelque 71% des personnes interrogées par Ipsos Sopra Steria avaient été convaincues par son intervention. Faut croire que tout le monde ne partage pas cet avis car sur mon Flipboard, une info juxtaposée vient inonder cette « belle émotion »

JM Blanquer Emission Politique

Aussi, permettez que je relative cette … « séquence émotion » (comme disait Nicolas Hulot dans Ushuaïa). Une émission (politique), en prime, portant sur ce grand Ministère qu’est l’Éducation Nationale, regardée par seulement 1,5 million de personnes, soit 6,4% du public, je ne sais pas si le mot « performance » est celui qui conviendrait le mieux. Baisses des audiences de l’Émission? Oui mais pas que. Le succès et les audiences d’une émission vont aussi de paire avec le statut ou la notoriété de l’invité. Ne pas tout mettre sur le dos de Léa Salamé, « l’affiché n’était pas attractif » sauf chez les « déjà convaincus » et chez les lecteurs de Valeurs Actuelles pour qui Jean Michel Blanquer is la « Nouvelle Star ».

Blanquer Valeurs actuelles

Bref, vous m’avez bien compris. Convaincre 71% de 6.3% des français, c’est (…) beaucoup, pour certains. Et si en plus ça peut l’émouvoir, on ne va pas lui gâcher son plaisir. Non Monsieur Blanquer, « nous n’avons pas les mêmes « Valeurs« …

Blanquer Marine Le Pen Education Nationale

Mais vraiment pas …

./…

Publicités

Alerte neige: C’est tout blanc de partout et Manuel Valls débarque. Météo (politique)…

Depuis que Yann Barthès de Quotidien a remplacé les « Miss météo » par les invités de son plateau sur TMC, on voit fleurir partout sur les chaînes d’info de curieux « commentateurs« , surtout par mauvais temps. La météo (politique) suscite des vocations et permet surtout d’être visible sur la carte sociale de la France. Après la crue de la Seine – et son zouave qui les avait bien mouillés, voici venu le temps de l’alerte neige et sa poudreuse partout. Pas encore le Canada mais presque. Aussi, Ruth El krief de chez BFMTV s’offre les services de Manuel Valls en début de soirée, juste avant le journal de 20h00…

Oui, le temps c’est important et quand c’est tout blanc de partout, faire appel au spécialiste de la météo (politique). Il chaussera ses skis de sept lieux, puis descendra la piste noire sans forcer – c’est sa spécialité, et annoncera (peut-être bien) un « Joyeux Printemps (républicain)« . A suivre (ou pas).

Ah! La température va baisser me dit mon « Google home », bien se couvrir. (De rien).

./…

Macron: « Interview debout, journalisme couché ». Très beau titre de @Mediapart !

Ce titre de Mediapart suite à l’itw d’Emmanuel Macron/Laurent Delahousse hier à l’Élysée va me faire ma journée, la votre aussi. « Interview debout, journalisme couché »

Emmanuel Macron communique Interview debout, journalisme couch

Papier signé Hubert Heurtas. Best titre de l’année 2017. D’ailleurs Michael Rose de l’agence Reuteurs confirme le couchage de Laurent Delahousse – qui du coup porte bien son nom-, « Une des questions les plus percutantes dans l’interview de Macron: «Voici l’arbre de Noël dans la Cour. C’est la fin de l’année, ce que vous voulez dire les Français – n’ayez pas peur? » Deferential French journalism at its worst...

Macron Elyséee

Paroxysme de la déférence du journalisme à la française. Pas mieux.

./…

 

« French Elections » ou quand les américains se moquent (c’est juste, drôle & c’est bien)…

John Oliver Covers the French Election The presidential election in France could determine the political future of Europe. John Oliver visits an excessively French bistro to deliver an

Pendant qu’on se tape dessus à coup de massue avant le vote de conviction de ce dimanche 23 avril, sur une chaine américaine, John Oliver, animateur de « Last Week Tonight » sur HBO (le Yann Barthès Maison) se moque de notre « French Elections ». Et comme le dit Maitre_Eolas qui nous le signale sur Twitter, c’est « A voir absolument ». Oui ça se regarde même en anglais, jusqu’à la fin, surtout à la fin quand il cause in French pour tailler un costume sur mesure à Marine Le Pen. C’est drôle, très, et bien.

« S’il te plaît France, je voudrais te convaincre d’aller voter à cette élection (…) En France vous essayez toujours d’être les meilleurs par rapport aux Américains et aux Anglais alors maintenant c’est votre chance de prouver ça! Ne faites pas les mêmes erreurs que nous »

« Marine Le Pen est une trou du cul démagogue. Une monstrueuse trou du cul démagogue. Vous méritez mieux que ça. C’est votre chance d’être à la hauteur de votre philosophie des lumières et montrer au monde entier que les idéaux français de liberté, d’égalité et de fraternité vont ensemble comme Larry Skywalker et l’espèce d’ours (oui c’est ainsi que Jacques Cheminade appelle Chewbacca). Aide-nous la France, tu es notre seul espoir ».

Bref, les Ricains « se moquent ».

./…

V. Bolloré et Cyril Hanouna ont testé la #loitravail, on comprend mieux …

Sophie Tissier D8 Hanouna BolloréLe Code du travail fragilise ou sécurise t-il l’emploi ? Réponse par l’exemple, avec le cas réel de Sophie Tissier, salarié de la chaine D8 (Groupe Bolloré, Canal+) dans l’émission de Cyril Hanouna Touche pas à mon poste! .

Pour la venue de Mélenchon sur le plateau – le 30 mai 2013-, elle avait fait un petit happening intermittent du spectacle sur le plateau de «Touche pas à mon poste» pour dénoncer les conditions de rémunération au sein de la chaîne du groupe Canal+, la précarisation des salariés et la réduction des salaires –pour le même boulot- alors que le Groupe fait du bénéfice.

25%? Elle a dit non. Virée, elle lance une pétition.org, «Touche pas à mon intermittent(e)», puis saisi la Justice de la république conformément aux textes du vilain-méchant-gros-et-volumineux-actuel Code du travail qui énerve les «chefs d’entreprise» et les soit-disant «étranglés par les charges». Donc, grâce à l’obèse-code-du-travail que Manuel Valls et le Medef veulent voir disparaître avec la Loi #ElKhomri, la Cour d’appel de Versailles a condamné la chaîne du groupe Canal+ à verser à Sophie Tissier 138.000 euros de rappel de salaires et d’indemnités. Et paf!

D8 condamnée à indemniser une intermittente de Touche pas à mon poste !

Oui, la justice condamne la chaîne du groupe Canal+ pour abus de contrat à durée déterminée intermittent, licenciement sans cause réelle ni sérieuse, et juge illégale la baisse de salaire imposée. Avec la révision prévue par M.Valls&Associés dans ce qu’ils appellent la #LoiTravail, cela n’aurait pas été possible. Oui, l’actuel vilain-méchant code du travail sécurise et protège les salariés et les bons patrons. Demain, faut battre le pavé pour dire LoiTravailNonMerci, on vaut mieux que ça, elle l’affirme…

./…

Les «Zemmouroïdes» de Maïtena Biraben … #LGJ

Maitena BirabenMaïtena Biraben? Une vieille copine depuis les «Maternelles», très matinale, elle bossait même les dimanches pour la chaine Canal+ (déjà), elle était notre «Supplément Weekend» avant que Vincent Bolloré ne l’installe aux manettes du «Grand Journal» pour remplacer Antoine De Caunes.

Le fauteuil semble inadapté car elle a très vite chopé les «Zemmouroïdes», une «pathologie verbale» dans l’air du temps, particulièrement visible chez les sujets (et émissions) atteints par le virus FN de la course à l’audience. Fiche de consultation..

Et paf! On va dire que c’est la faute à Bolloré!. Oui, remplacer les «Guignols de l’info» par les animateurs pour faire les guignols, c’était une mauvaise idée. Il se dit (off) qu’elle reviendra ce soir sur ce ratage dans l’édition du Grand Journal, avec peut-être des excuses. Finalement, Maitena c’était mieux avant, et sa cuisine était bonne, oui, avant.

(…)

#BFMTV et le terroriste de Vincennes: liaisons dangereuses et dérive de l’info …

A ce niveau et si l’accusation est avérée, ce n’est plus une simple irresponsabilité, ça relèverait (presque) de la mise en danger de la vie d’autrui. En marge du rassemblement d’hier soir en hommage aux victimes de la tuerie de Vincennes, le témoignage de la femme d’un rescapé a jeté un froid sur les antennes de BFMTV la chaine  d’info en continu«Vous avez failli faire une grosse erreur sur BFM TV. Vous avez réussi à joindre les gens qui étaient dans la chambre froide et vous avez écrit sur l’antenne que ces gens étaient cachés en bas. Le preneur d’otages regardait BFMTV, et heureusement, il n’a pas vu le texte… Mais vraiment si il avait vu, il aurait pu descendre et les tuer car lui pensait qu’il n’y avait plus personne en bas!». Malaise en direct sur BFMTV, pas un seul mot de la chaine…

La chaine d’info BFMTV a t-elle renseigné Amedy Coulibaly, le tueur de l’épicerie casher à Vincennes sur l’emplacement des victimes potentielles? Pour vérifier cette info (relire les bandes de BFMTV, faire des interrogatoires, etc..), je pense que l’ouverture d’une enquête judiciaire pour mise en danger de la vie d’autrui et imbécillité manifeste s’impose. Si l’info se confirme, le mot « complicité » va s’imposer car le bilan macabre aurait pu s’alourdir. Si le Parquet de Paris veut bien s’occuper de ce bad breaking news

(…)

Éric Zemmour: Jihadisme médiatique, succès et impunité …

clb_100115aS’il fallait retenir deux choses dans l’actualité médiatique de ces derniers jours (hors affaires Sarkozy), on peut citer sans conteste les succès d’édition et l’impunité d’Eric Zemmour, la nouvelle norme sociale.

1. Succès. Son dernier souhait titré «Le Suicide Français» rencontre un succès d’édition, et pulvérise le record de vente de « Merci pour ce moment » de Valérie Trierweiler nous apprend la presse. C’est bien pour son portefeuille, reste le prix Pulitzer (et le Femina à Trierweiler) pour parfaire ce nouveau soundtrack.

2. L’impunité. Il est omniprésent dans les médias et semble jouir d’une impunité sur son contenu (GPA, l’immigration, les étrangers etc), sur ses formules teintées de révisionnisme, excelle dans le rabâché médiatique, un modèle piqué de trous de l’extrême droite, un vrai champion de poncifs décoratifs maintes fois reproduits contre les « étrangers« ,  la marque de fabrique de l’«horloge parlante de l’extrême droite».

La raison évoquée dans les cafés web, sur les ondes et à la télé est imparable: « Oui mais, il fait de l’audience! ». Mot clé: L’audience! Si l’on s’arrête au «succès d’audience», ou «d’édition», il faudrait de facto (je suppose) ouvrir les vannes de la tolérance médiatique à tous les prêcheurs du dimanche, qu’importe si le contenu n’est pas en phase avec le socle de l’acceptable, tant qu’il y a de l’audience…

Alors, faut-il s’inquiéter des conséquences éventuelles de ces thèses dans l’espace public? Non, je ne le pense pas (si j’ose dire), d’ailleurs, le fondamentalisme de la ManifPourTous, cette autre fratrie-Zemmour, participe elle aussi à l’édification de cette nouvelle idéologie structurante dans notre société,  avec de très bons relais dans la presse, particulièrement sur les chaines d’info (sur BFMTV, iTélé etc). Dans ce tableau idyllique du Jihadisme médiatique, manque à l’appel l’autre groupuscule, la fraction rivale de ce nouvel « État médiatique », de dangereux marginaux toujours très actifs dans ce réseau social:  le clan «Soral & Dieudonné».

croisade_3_01

Le qualificatif « Djihâdisme » appliqué à ceux qui l’usent à hue et à dia avec amalgame tel une profession de foi, et en toute liberté sur nos plateaux télés (et à la radio), ce mot s’impose. En effet, leur interprétation du Concile de la République est fondée par l’établissement d’une nouvelle société, un Khalifat à leur image, Ils prônent l’édification d’une société basée sur des croyances, professent des contrevérités via des vidéos de propagandes en boucle sur les chaînes d’info, posent des mines de contrevérités sur le chemin de nos croyances républicaines, fascinent les jihadistes en herbe lors de processions populaires dans les rues de grandes villes (Manifpourtous !) et, sont capables de se donner la mort sur la place publique par conviction religieuse. (exemple: le suicide du dihâdiste théoricien de l’extrême droite, partisan de la Manifpoutous à Notre Dame de Paris- le 21 mai 2013)

Précision: Il n’est pas question de restreindre une quelconque « liberté d’expression » comme semble le penser Philippe Bilger dans Le Figaro, encore moins d’établir une «loi contre Eric Zemmour», et surtout pas des plumes et du goudron pour les adeptes de ce nouveau Khalifat. Ce billet constate et interroge si besoin, sur la permission octroyée à ces portes étendards de l’extrême droite française.

Oui, le Jihadisme est une menace bien identifiée, une bête bicéphale très visible à l’extérieur, mais sournoise et presqu’invisible à (de) l’intérieur. ils s’alimentent réciproquement, dépendent l’un de l’autre, des frères siamois, la même racine. Il faut peut être l’accepter (je suppose encore une fois), et je crois qu’il nous sera difficile de refuser à d’autres jihadistes le droit d’éditer des pamphlets à succès ou, de crier à la discrimination médiatique à défaut de faire grève, l’autre spécialité française. Le mot de la fin par Jacques Attali: « un juif antisémite, ça fait plaisir aux antisémites »

Tout va bien, Keep calm and Cépapareil.

(…)

Finalement, F. Hollande…

Dans le Canard enchaîné de ce mercredi 24 septembre, du pétillant

Sako le retour Canard enchainé

Si Manuel Valls pouvait la mettre en veilleuse, peut être que, finalement, les gens…, enfin, sauf si la rumeur de son départ de Matignon avant 2017 se confirme, c’est une possibilité.

Attendre.

[Via/Elo’Dy]

Vidéo: Passez «le 06 Mai» à la machine, pour le rose initial…

logoeb« je ne sais pas, mais chaque fois que je le revois (ce film), j’ai encore plus envie de faire confiance à François Hollande ». C’est ce que déclare l’ami Jeremy Sahel, l’auteur de ce film dans les coulisses de la victoire du 06 mai 2012.

« J’ai décidé de mettre en ligne mon film pour qu’il soit accessible à tous et pour ressusciter l’esprit du 06 mai » déclare t-il. C’est vrai qu’on a perdu des choses en route. Aussi, passons notre amour à la machine des souvenirs, pour voir si les couleurs d’origine peuvent revenir. Remember « le Changement » à 46’15…

Il faut peut-être ravoir à l’eau de javel certaines choses, pour retrouver le rose initial. Mon avis? « Le seul problème de François Hollande, c’est Manuel Valls« , le reste…

Jeremy, Merci.