#Canicule & #Twitter | Comment rester «à l’ombre des polémiques» sans se mouiller #Tuto

canicule-TwitterPlus le thermomètre monte, plus Twitter s’affole et les polémiques deviennent exponentielles et proportionnelles aux températures. Et dans le beau pays de «Mercure, Dieu du Royaume de la recréation verbale», tout devient dangereux, un mot ou un bout de rien suffit pour mettre le feu aux tweets. À défaut de perdre des plumes comme le petit oiseau bleu, la prudence sous la canicule est de mise, elle s’impose dès les premiers signaux d’alertes: crampes, maux de têtes, vertiges/nausées, propos incohérents et une forte fièvre. Vous dire «comment se protéger et rester au frais face à la montée des polémiques» ne peut se faire sans quelques prolégomènes pour mieux saisir la « notion température ressentie sur Twitter» à défaut de vous offrir un indice ou une étude empirique sur le sujet. Il fait beaucoup trop chaud pour cela, passons….

  • Twitter c’est Bagdad ou un désert du Sahara peuplé de bédouins qui twittent et qui gazouillent jusqu’à pas d’heure. La période d’affluence se situe autour de 18h30-19h00, l’heure de l’apéro, en France .
  • Twitter c’est un monde tentaculaire, caniculaire, avec ses codes, ses règles non écrites qui tout le temps changent en fonction des acteurs, des lieux, des circonstances, des saisons et de la météo.
  • Twitter c’est… Dallas, un univers impitoyable, avec ses secrets de famille, ses coups-bas, ses luttes d’influence, ses classes sociales, ses intox & Fakenews, et disons-le, ses histoires d’amour qui finissent mal en général (ou pas). Nous ne reviendrons pas sur son côté Meetic dans un prochain billet. Non.

Voici quelques fraiches recommandations pour bien vivre Twitter sous la canicule.

Plus de 10ans sur Twitter et quelques «polémiques au compteur», c’est donc en ma qualité de rien que je me suis désigné volontaire pour inscrire dans le marbre ces quelques «recommandations ombragées» dans le seul souci de vous éviter des coups de soleil – On bronze toujours mieux à l’ombre, qu’on se le dise-. Précision. Ce billet n’a nullement l’intention de vous priver de polémiques sur Twitter – il en faut, on s’ennuierait sinon -, la finalité c’est de vous protéger de vous-même d’abord, et surtout de vous éviter de vous fâcher avec ceux de vos amis victimes de la chaleur comme vous. La règle en la matière serait à peu près la suivante …

  • Désactiver vos notifications & alertes pour passer en mode DigitalDétox. Toujours décider seul quand y aller, surtout le matin au réveil quand les températures avoisinent les plus de 20 degrés Celsius dès 07heures (même en Bretagne où la température ressentie est équivalente à celle du reste de la France avec beaucoup moins de degrés au thermomètre, c’est pareil ).
  • Ventiler sa TimeLine et masquer ceux qui sont déjà en surchauffe. Pour le savoir, appliquer la règle de 10remonter de 5 tweets (10 max) en amont ou en aval le fil/tweet d’un ami ou celui qui vous pose problème. Vous aurez une indication sur son métabolisme. Le masquer -si besoin- c’est le garder en tant qu’ami, c’est préserver une amitié pour les joies des retrouvailles sous la pluie ou en Hiver. Ça vous fera grand bien.
  • Ne jamais se greffer sur les Tweets des autres les jours de canicule pour apporter une contradiction. A tort ou à raison, ne jamais marcher sur les tweets de vos ami.e.s. Privilégiez le message privé (DM), avec humour sans oublier les smileys ou hashtag (#Humour #AhJeRigole!) qui vont bien. Le problème avec la réponse sans préavis, disons « la riposte directe » c’est (…) il n’y a pas de problème, mais le faisant, vous l’autoriser à vous répondre, voire de vous en «coller une» légalement, c’est dans son forfait. Ce point s’applique quelque soit la saison, les conditions de pression et de température. Donc, moralité:

Le jour de canicule te fâcher avec tes amis sur Twitter tu éviteras

PS: Si la « canicule permanente » c’est votre état d’esprit – je parle des fachos (« réacs » c’est pareil), des racistes, les antisémites, les islamophobes, les homophobes et j’en passe-, merci de ne surtout rien changer à vos habitudes, le risque de surchauffe des neurones ne vous concerne pas, il faut déjà en avoir et c’est un minimum n’est ce pas? Les autres, » respirez, il y a de l’eau sur Twitter ».

  • Ou, passez en « Mode Avion ».

./…

Publicités

«Pas avant le deuxième tour», ce livre que je n’ai pas reçu | Partageons mon avis …

Pas avant le deuxième Tour Nicolas GregroireMon programme du week-end était verrouillé:

1. Rencontrer la RokhGirl au Forum-la-Fnac pour la présentation de son bouquin samedi après-midi. Fait.

2. Me taper une bonne bière sur les pentes de la Croix-Rousse pour clore la journée Acte26 des #GiletsJaunes. Fait. –[ PS : J’ai vécu la charge des CRS avec inhalation de gaz-police à l’insu de mon plein gré, je dois vous dire que ça pique et le piment d’Afrique à coté c’est … de l’Espelette. Mais tout va bien…

3. Suivre la soirée de l’Eurovision dans l’espoir de voir Bilal ramener la coupe à la maison. Fait aussi, mais c’est raté. L’Eurovision c’est comme Roland Garros, à la fin c’est toujours le dernier vainqueur qui garde la fève. Marie Myriam et Yannick Noah même destin.

4. Trouver dans ma boite aux lettres le livre « Pas avant le deuxième tour » de Nicolas Grégoire. Pas fait malgré une commande passée jeudi pour une livraison le samedi comme annoncé sur l’espace «suivre votre colis». J’avoue, « je ne suis pas très Amazon » même si Xena la guerrière reste ma préférée. Je suis plutôt Ebay, ma MarketPlace pour les pièces électroniques, pour PC ou smartphones -que je démonte et remonte ad libitum-, etc. Vous ai-je dit que c’est là une de mes passions d’addict? Non? Maintenant vous savez. Oui, voir de l’intérieur ce que vous admirez de l’extérieur est une agréable curiosité…

Oui « Amazon m’a tueR ». Vendredi après-midi déjà, je me faisais une joie de plonger dans les secrets de la politique et des médias, une immersion attendue dans les arcanes de la vie politique sur les pas de Nicolas Grégoire pour redécouvrir les rouages d’une élection programmée et le vrai visage de la politique. Mais Amazon en a décidé autrement, l’option « Prime » est une supercherie. j’attends la livraison effective avant de la désactiver. Par-delà les thèmes abordés dans ce livre-politique dont j’ai lu quelques pages avant sa mise en ligne, ce brûlot – raconté comme un polar – est une enquête poussée et vécue sur le hold-up des élites et sur les comportements clientélistes de cet univers toujours à la UNE de l’actualité. Avec sincérité, un peu trop je trouve, l’auteur nous livre une contribution intéressante pour comprendre la déconstruction d’un être sans aspérité plongé dans la sphère politique, cette métamorphose sociale qui progressivement vous éloigne de … la vraie vie – comme on dit -. Sans s’épargner, l’auteur est tout à la fois acteur et spectateur de ce qu’il dénonce, dresse le portrait de la déconnexion et le curieux métabolisme qui sévit chez l’être immergé dans le milieu autorisé. « La politique c’est Bagdad », on ne le dit jamais assez. Nul doute que ce bouquin suscitera la controverse si ce n’est déjà le cas, un récit politique où l’on se retrouve à travers pages dans les traits de la victime, un Cold case

La suite -ou deuxième tour– pas avant la livraison by Amazon.

./..

[Titre de billet de #Blog à vendre] «Les #Zinfluents de la #LigueduLOl sont morts, voici leur histoire»…

C’était le BoysBand des internets de l’An 2010 mais il n’en reste plus grand chose

Juste un titre de billet de blog à vendre, ok les gens? Les enchères en DM, sur Twitter, ou dans les commentaires. J’offre l’illustration ci-dessus et un pack de #backlinks, comme on disait, en l’An 2010, ce bon vieux temps où l’on codait nos boutons de partage pour propulser nos billets de blogs sur les réseaux sociaux. Pas le temps d’écrire sérieusement sur la #LigueDulOL que j’ai croisé sur les internets avec son Twitter en 140 caractères, un monde en Noir&Blanc où intégrer une image dans un tweet était galère. J’étais hébergé dans une autre «Ligue», celle des blogs de Gauche, les LeftsBlogs, une bande organisée de colleurs de tweets et de baffes, mais uniquement sur le plan politique, contre les Sarkozystes. Être dans la Sainte Église des Blogs c’était une «protection» dans le monde numérique du début des années 2010. Un club mixte, avec des garçons et des filles, des gens bien & des cons, un groupe éclectique et il ne fallait surtout pas nous chercher, nous avions les clés de «la machine à baffes» qui servait tout le temps, même -et surtout- entre nous, et c’était pas joli-joli j’avoue. Pas d’excuses à nos victimes Sarkozystes, c’était de bonne guerre, ils nous le rendaient bien. Nous avions un objectif: virer Sarko en 2012 et c’est ce que nous avons brillamment réussi lors de la première vraie campagne numérique pour une Présidentielle en France, au sein de la Team FH2012, #TousHollande.fr piloté par l’excellent Romain Pigenel l’inventeur de la «riposte Party» (c’est-à-dire, réunir physiquement des blogueurs et des twittos pour assurer le sav numérique d’un événement politique avec mise en avant du fact-checking). Un grand moment numérique, des frissons aujourd’hui encore du seul fait d’en parler, Objectif l’Élysée et l’information était en Live sur RadioLondres (hashtag #MadeinMoi)

On avait nos travers, nos défauts, nos Blogowars, nos Tweet-clashs, notre Vincent Glad « Grand Mohock », etc. Non nous n’étions pas «blancs comme neige». Avec un noir dedans – suivez mon regard – , c’était difficile, je me comprends😏. Passons. Nous squattions le haut des classements des blogs et de la net-influence de l’époque, et l’ami Guy BirenBaum était un peu, beaucoup, notre «parrain», enfin presque. Il a aussi subi d’horribles attaques de la Ligue du Lol sur sa personne. Pour les blogueurs que nous étions – et que nous sommes encore pour certains avec une forte baisse d’activité,-, l’attaque ad hominem de la LigueDuLol fut ce papier de Vincent Glad sur notre «corps de métier numérique»: «Les Blogs sont morts. Voici leur histoire«  écrivait-il, on n’avait pas aimé. Bref, Les gens de la Ligue du Lol sont morts, eux, numériquement, voici leur histoire racontée par Victor Hugo en 1869 déjà, dans sa description du «FunClub», un groupe de JeunesAristocrates à «l’humourDouteux»| Extrait…

Ligue du Lol Vincent Glad

La ressemblance avec est frappante n’est-ce pas? RIP les antisémites de la #LigueDuLol (Vincent Glad (Libération), Alexandre Hervaud (Libération) Olivier Tesquet (Telerama), Guilhem Malissen (Nouvelles Écoutes), Sylvain Paley (Studio 404), Henry Michel, (rédacteur, créateur de podcast), Baptiste Fluzin (ancien directeur créatif), Stephen des Aulnois (rédacteur en chef du Tag Parfait), David Doucet (rédacteur en chef des Inrocks), Christophe Carron (rédacteur en chef de Slate), Renaud Aledo (communiquant), etc.. et longue vie aux BlogsPropres!

PS: Ce titre de billet est à vendre, je répète ..

./…

Que devenus êtes-vous? De mon #Extégration (politique), réflexion sur un constat d’échec …

Désormais tout est #noir ou #blanc, ils ont tous viré « Ouf ». Se poser des questions, sur la nature de « nos valeurs » dites «communes» que nous n’avons jamais défini ensemble, sur ce qui en reste du moins. Ce n’était qu’une illusion (je suppose) car le naturel est vite revenu au galop. Et ils ont « traversé la rue ». Même les mieux armés cèdent à la tentation, les voila desormais victimes d’une pathologie volontaire qui ne les « affecte que pour masquer celle qu’ils igorent » semble t-il. Souffrir de ce qui n’existe pas pour soi, somatiser à tout va, telle est la nouvelle tendance des «malades imaginaires», des sujets à une infection bien réelle. Comprendre …

Le contre-diagnostic viendra plus tard. Dans ma sphère numérique, petit à petit, la gangrène s’installe, la régression s’opère, le foyer d’infection s’étend. Et au bout de cette jactance étalée, un poison savamment instillé opère, et l’on se dit: «Bah, ça passera … (ou pas)». Quand les lire devient blessure, installer des filtres, s’éloigner, «s’extégrer (1)». Quand l’événement à venir projette son ombre, s’inquiéter, ou laisser passer la vague qui les emporte loin des rives de la raison. Et s’en faire une, de raison, à tort peut-être, qui sait. Le Vieux Charles me disait: «il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent». Pour ne pas insulter demain..

Que devenus êtes-vous? Merci de ne pas répondre à ce «billet-de-service» réservé aux «initiés de la Grande École de la parole sur les blogs & réseaux sociaux». Ils se reconaitrontC’est un simple constat-d’échec, le mien., le vôtre? Le nôtre. L’afficher et vous le livrer est une élégance, disons que c’est un marque page pour de nouvelles lectures … « communes (?) » que nous definirons ensemble, demain peut-être. Le croisement aura lieu …

Bref, comme le chante Lokua Kanza ci-dessus, «Nakozonga»  (ou pas).

________
(1). Extégrer (Extégration). Ce mot-concept qui me vient à l’esprit n’est nullement l’inverse de celui dont il se réfère, et que je vous laisse deviner. Bien au contraire. On peut définir l’éxtégration comme l’étape d’après, celle où l’on devient « soi » dans son espace de vie. S’extégrer c’est tout simplement être libre, surtout quand la nécessité l’oblige. A développer]

./…

#Twitter: les ‘tits soucis « bleu-blanc-rouge » de Francis le «Webmasteur». Tuto séquence émoji..

IMG_20180826_115906.jpgIl était une fois, Francis, Webmaster à Guéret (23000 – Département de la Creuse – Région Limousin), il aime la chasse, la pêche, la France et sa région (Guéret, c’est dans le Limousin, c’est à dire dans la Région Nouvelle-Aquitaine, résultat de la fusion des anciennes régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes depuis fin 2015, mais Francis s’accroche à son Limousin, je comprends). Voila pour le profil de notre ami Francis, « Webmasteur » (il s’occupe des internets sur ordinateur).

Françis avait un énorme souci, terrible, il voulait avoir, lui aussi, son p’tit « drapeau bleu-blanc-rouge » sur son profil twitter. Normal. L’histoire se passe mi-juillet 2018, et comme tous les français pendant la Coupe du monde de foot, le « Allez les bleus! » était tendance même chez ceux qui n’aiment pas le foot. Il le voulait, sauf que, notre ami Françis ne savait pas comment accrocher ce beau pavois à la suite de son nom.  Puis, il prit son courage à deux mains et alla demander conseil chez les gens qui déjà pavoisaient avec leur beau drapeau bien accroché sur les internets. Lisons.

Francis WBMT1

Oui il a un ordinateur. Il a bien dit qu’il était « Webmasteur » n’est ce pas? Toujours bien lire les profils affiché avant de poser des question sur Twitter. Tout le monde ne tweet pas via smartphone.

Francis WBMT2

 

Jusque là tout allait bien, ou presque. On venait juste d’éviter l’incident « pièce d’identité » pour obtenir un emoji, que déjà se profilait à l’horizon une autre menace. Téméraire comme tout bon Guérétois qui se respecte, il décida de ne rien lâcher le vieux Françis. Il tenait à sa breloque même s’il fallait pour cela aller affronter le vendeur de chez Darty! Puis lui vint une brillante idée, une deuxième fois: Et pourquoi pas Jules-Edouard son filleul? Ce dernier venait d’avoir son Bac Littéraire, il devait savoir, lui..

FrancisWBMT3

Malgré les larmes ès-emoji de la disponible Asriel, nos jeunes de la magnifique communauté Twitter décidèrent de ne pas laisser tomber notre bon  Francis de Guéret, il fallait l’accompagner jusqu’au bout de sa quête pour l’obtention du pavois « bleu-blanc-rouge » avant la finale de la Coupe du Monde de foot, les bleus avaient toutes leurs chances disaient-on. Ce fût fait (je résume). Sauvé, l’ami Françis n’oublia pas de remercier les « Jeunes Robins de Tweets » de cette campagne victorieuse.

Francis Souchard

Depuis, il tweet heureux et il attend vos follows pour améliorer sa visibilité sur les réseaux sociaux et en foutre plein la vue à ses copains de Chasse-Pêche & Traditions depuis le bistrot de Guéret. Moi c’est fait, à vous! Moralité (et c’est le seul intérêt de ce billet)…

« Pose une question et Twitter t’aidera ! »

Ne jamais hésiter, non, seule la finalité compte. Gloire à Francis de Guéret et merci la jeunesse française pour ce beau moment (de partage). Billet Tuto: « comment insérer un emoji sur son profil twitter (ou dans un tweet)« , fait.

./…

L’instant #Mennel: « Hallelujah » de Leonard Cohen, FashionSong & trilogie verbale …

Dès les 1ères notes sur le plateau de «The Voice/TF1», un «moment bijou», séquence émotion..

Sauf mauvaise foi, « pas possible » de ne pas aimer. Et mon p’tit doigt me dit « qu’ils » trouveront à redire, je ne sais pas pourquoi, une habitude des réseaux sociaux très certainement -, les activistes d’une certaine France iront chercher des détails pour couper les ailes de celle qui s’affiche déjà comme la potentielle gagnante de cette joute musicale qui m’indiffère. L’on cherchera dans son passé des «coquilles», des bouts de boisde Dieu pour allumer la cheminée de la délation et réchauffer les veilles antiennes d’un village communautaire enneigé et inondé par des bourrasques venues des contrées lointaines. Dans les quelques heures/jours qui vont suivre cette prestation, sonnera l’heure H(aine) d’une société qui désormais tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Pendant qu’en Angleterre Big Ben marque une pause, et qu’en Belgique on se tape des barres de frites dans le confort du canapé de la tolérance, en France les chiffonniers de la république trouveront bien le moyen de s’indigner sur cette belle séquence « Hallelujah » – de l’hébreu הללויה ou Alléluia en français-, Ode à la racine judéo-chrétienne, chanson de l’immense Léonard Cohen sanctifiée par une jeune franc-comtoise, bilingue (tri) et « look Bardot » des années yé-yé. Je le répète …

« La discrimination s’habille toujours chez « très bonne intention »

Et « ils » dessinent, tranquille, les contours de la «Fashion week-haine» à leur guise. La musique adoucit les mœurs, chez les cons c’est l’inverse (Proverbe). [Édit: On me signale à l’instant – dans l’oreillette – que j’ai quelques TGV de retard, la «bande organisée en Conseil Numérique des Réseaux Sociaux» est déjà passée à l’œuvre. Polémique de chiffons, nouvel attentat (moral), une victime et de nombreux vexés].

« Hallelujah», Amen bande de cons!

./…

 

​#Twitter: Comment rester – ou revenir – au format 140 caractères? …

Depuis ce matin et vous l’avez très certainement remarqué, on passe deux fois plus de temps pour remonter sa timeline sur Twitter. C’est pénible, fini le bon vieux format old school de 140 caractères pour un tweet, #Twitter adopte désormais le format 280 caractères, sauf chez certains chanceux. Image de ce 08 novembre 2017 sur mon compte bis, à 09h29…

Oui, 140 – [x (mon texte in da tweet)]= 91! Donc, toujours pas en 280 caractères, une image archive en souvenir du bon vieux temps. Et là, certains se demandent, « mais comment donc est ce possible? « . Vous expliquer? Je veux bien, mais encore faudrait que je me l’explique à moi déjà. Pourquoi mon compte bis fait de la résistance? Allez savoir. Mon compte principal (@bembelly) a déjà effectué sa migration à l’insu de mon plein gré. Non, ce billet n’est pas un « tuto » comme certains ont pu le penser (et ça marche semble t-il puisque vous êtes là, merci), c’est juste un appel à l’aide, une simple demande pour geek et je sais qu’ « aider les autres » vous aimez ça. Aussi, chers tous, si vous savez comment faire pour rester – ou revenir – au format 140 caractères, je prends! D’avance merci..

Oui, « I want mes 140 caractères back! ». 

./…

Ho!? @RealDonalTrump a été viré de Twitter #LeSaviezVous? 11 longues minutes de silence…

#DonaldTrumpBanOnTwitter. Oui Twitter sans Donald Trump vous l’avez rêvé et l’ami Twitter l’a fait! Ce 02 novembre 2017 et ce n’est pas une blague, j’ai les images « RealDonaldTrump does not exist».

DoladTrump désactivé sur Twitter

Qui Lustucru ? À 01h05, message de Twitter qui confirme l’info « User (Donald Trump) not found » et nous explique: « Earlier today ’s account was inadvertently deactivated due to human error by a Twitter employee. The account was down for 11 minutes, and has since been restored. We are continuing to investigate and are taking steps to prevent this from happening again. »

Donal Trump désactivé par Twitter

« Désactivation accidentelle » nous dit-on, erreur humaine (la faute d’un employé qui n’a pas fait express pour son dernier jour de boulot) – ben voyons, il s’est fait plèze-, etc.  Officiellement, par inadvertance, mais la vérité est ailleurs je crois. Ils ne manquent pas d’imagination chez Twitter, des gens modestes …

RealDonaldTrump doesn't exist

On gardera ces 11 minutes historiques sur Twitter sans @RealDonaldTrump. Historique car pendant ce temps, le monde était « en sécurité » avec un Donald Trump s’arrachant les cheveux devant sans écran de smartphone se demandant ce qui lui arrivait et si ce n’était une farce de Kim Jong Un de Corée. J’imagine la centaine de coups de fil à la Sécurité intérieure des States, l’opération 02.11.17 de la CIA enclenchée «Alerte, on a hacké le President of the United States of America!». Oui, j’imagine ce bordel digne d’un épisode de Jack Bauer «11 Minutes Chrono» avec décompte des secondes tic-tac-tic, sans oublier la musique qui fait flipper bien comme il faut. J’imagine, et vous aussi d’ailleurs. Bref, le code nucléaire était en sécurité pendant 11 longues minutes grâce à « l’employé du mois-de-l’année » de chez Twitter. Et comme le dit si bien notre ami Fabien du Canada (Ex de Menilmontant)…

« le 2 novembre 2017, une date qui marquera les annales de Twitter ».

Trump désactivé sur Twitter

20171103_115642

Cher Twitter, Merci pour ce moment!

./…

« French Elections » ou quand les américains se moquent (c’est juste, drôle & c’est bien)…

John Oliver Covers the French Election The presidential election in France could determine the political future of Europe. John Oliver visits an excessively French bistro to deliver an

Pendant qu’on se tape dessus à coup de massue avant le vote de conviction de ce dimanche 23 avril, sur une chaine américaine, John Oliver, animateur de « Last Week Tonight » sur HBO (le Yann Barthès Maison) se moque de notre « French Elections ». Et comme le dit Maitre_Eolas qui nous le signale sur Twitter, c’est « A voir absolument ». Oui ça se regarde même en anglais, jusqu’à la fin, surtout à la fin quand il cause in French pour tailler un costume sur mesure à Marine Le Pen. C’est drôle, très, et bien.

« S’il te plaît France, je voudrais te convaincre d’aller voter à cette élection (…) En France vous essayez toujours d’être les meilleurs par rapport aux Américains et aux Anglais alors maintenant c’est votre chance de prouver ça! Ne faites pas les mêmes erreurs que nous »

« Marine Le Pen est une trou du cul démagogue. Une monstrueuse trou du cul démagogue. Vous méritez mieux que ça. C’est votre chance d’être à la hauteur de votre philosophie des lumières et montrer au monde entier que les idéaux français de liberté, d’égalité et de fraternité vont ensemble comme Larry Skywalker et l’espèce d’ours (oui c’est ainsi que Jacques Cheminade appelle Chewbacca). Aide-nous la France, tu es notre seul espoir ».

Bref, les Ricains « se moquent ».

./…

« Qui imagine E. #Macron avec le même #patrimoine que Philippe Poutou? » Qui? 

Un peu de détente avant le lancement officiel de la campagne présidentielle, ça fait du bien. Regardons au ralenti le « Patrimoine des candidats à la présidentielle ». (Ça circule sur Twitter, à vérifier).

Oublions les autres un instant. Donc, le très actif Emmanuel Macron a un patrimoine beaucoup moins important que celui de Nathalie Arthaud l’instit, et presque qu’au même niveau de notre très cher Philippe Poutou l’ouvrier. Étonnant non? Heureusement pour lui que Philou a eu ses 500 signataires, ça lui évite la place de bon dernier de la classe. Et si Poutou vend sa Peugeot, il lui passe devant! À une voiture près. Bref, on connaissait « l’évasion fiscale », on découvre -selon toute vraisemblance – son alter-égo sur la « déclaration de patrimoine« , disons, une « évasion fiscale-du-patrimoine » pour relancer un concept déjà vérifié chez Nicolas Sarkozy en 2012. De l’Outplacement, savoir « optimiser » son patrimoine c’est un métier, tout un Art! Pas forcément illégal mais qui en dit long sur la vertu de celui qui se prédestine à la plus haute des fonctions de la République, et qui demain, demandera aux français de faire des efforts, beaucoup. Des questions et des doutesTwitter se moque, et Sud Radio s’interroge

Patrimoine Macron

Les interrogations autour de la déclaration de patrimoine d'Emmanuel Macron

C’est vrai qu’il en avait gagné beaucoup, chez Rothschild, puis avec Attali, ensuite à l’Élysée chez Pépère, sans oublier Bercy. Il est peut-être juste un peu beaucoup flambeur ce Macron, qui sait. Si lui Président, il faut espérer qu’il ne confonde pas notre blé avec son patrimoine, ça risque de faire mal. Mon avis: le vote utile serait de ne pas lui accorder notre confiance je crois. S’abstenir, « Bon vivant rime avec prévoyant » n’est ce pas?

./…