Pendant ce temps, sur Elysée.fr, « l’ombre de F. #Hollande », toujours là. Merci Pépère …

Elysee.fr logoUn vieux réflexe de 2012, visiter le site Elysée.fr pour vérifier que «le changement c’est maintenant» a bien eu lieu, s’assurer que Nicolas Sarkozy n’était plus là, qu’on l’avait bien viré. Mais cette fois, c’est différent.

Il est question de François Hollande, «notre bon vieux Pépère» comme on l’appelle affectueusement sur les blogs de Gauche de France et de Navarre. Le voir quitter l’Élysée ne peut se vivre sans une certaine nostalgie. Oui Pépère n’est plus là et Gloire à Pépère!  Comme refusant une évidence ou pour s’en convaincre, j’ai fait un petit dernier passage sur Elyséee.fr, comme ça. Et il est toujours là, à la rubrique «écrire au Président».

Elysée.fr Hollande MAcron investiture

Une question de temps. Jusqu’à minuit, « écrire à Pépère », ils transmettront.  Comme une ombre veillant sur les institutions, c’est une présence symbolique qui mérite un « clin d’œil ». Une pensée, pour la personne, et au delà, pour toute une époque, celle d’une belle aventure, politique & humaine sur les réseaux sociaux, une Belle époque, une épopée fantastique avec ses hauts et ses bas, ses «hé oh!«  et des «débats». Non, on ne s’attardera pas sur les trahisons & Parjures. Bref, un très beau souvenir. Et en toute sincérité, c’est cette page là qu’on tourne aujourd’hui (…)

Hollande MAcron Elysée 14 Mai 2017

«Le changement -sur Elysée.fr-, c’est pas maintenant!». Demain peut-être, et ce n’est pas une image-. Ah! À propos d’image, un autre clin d’œil sur cette nostalgie (politique) pas que..

C’est ce qu’ont dit, et ça me va. Oui, «On laisse Elysée.fr dans un état bien meilleur que celui qu’on avait trouvé en 2012». Bref, « La nostalgie revient lorsque le présent n’est pas à la hauteur du passé» dit le proverbe. Prochain « État des lieux » en 2022. A toutes & à tous, aux copains & copines du Web et de la vraie vie, « merci pour ce moment!»

./..

« French Elections » ou quand les américains se moquent (c’est juste, drôle & c’est bien)…

John Oliver Covers the French Election The presidential election in France could determine the political future of Europe. John Oliver visits an excessively French bistro to deliver an

Pendant qu’on se tape dessus à coup de massue avant le vote de conviction de ce dimanche 23 avril, sur une chaine américaine, John Oliver, animateur de « Last Week Tonight » sur HBO (le Yann Barthès Maison) se moque de notre « French Elections ». Et comme le dit Maitre_Eolas qui nous le signale sur Twitter, c’est « A voir absolument ». Oui ça se regarde même en anglais, jusqu’à la fin, surtout à la fin quand il cause in French pour tailler un costume sur mesure à Marine Le Pen. C’est drôle, très, et bien.

« S’il te plaît France, je voudrais te convaincre d’aller voter à cette élection (…) En France vous essayez toujours d’être les meilleurs par rapport aux Américains et aux Anglais alors maintenant c’est votre chance de prouver ça! Ne faites pas les mêmes erreurs que nous »

« Marine Le Pen est une trou du cul démagogue. Une monstrueuse trou du cul démagogue. Vous méritez mieux que ça. C’est votre chance d’être à la hauteur de votre philosophie des lumières et montrer au monde entier que les idéaux français de liberté, d’égalité et de fraternité vont ensemble comme Larry Skywalker et l’espèce d’ours (oui c’est ainsi que Jacques Cheminade appelle Chewbacca). Aide-nous la France, tu es notre seul espoir ».

Bref, les Ricains « se moquent ».

./…

Quand «le meilleur d’entre nous» Juppé enterre «le pire d’entre eux» #Fillon. Ou l’inverse…

J’emprunte honteusement ce titre à Anne-Laure @Alhingant qui nous invite à lire l’excellent papier de Br. Roger Petit sur Challenge.fr, une analyse critique suite au retrait du Plan B plombé ce matin à 10h30..

« Le meilleur d’entre nous a enterré le pire d’entre eux, (..) ce lundi matin, A. Juppé a prononcé l’oraison funèbre d’une droite défunte, que F. Fillon assassine. La droite n’est plus la droite. Le surmoi gaulliste est effacé. Le règne Manifpourtous a commencé, et il a tué la droite » a écrit Bruno Roger Petit

alain-juppe-fillon

«Le meilleur d’entre nous a enterré le pire d’entre eux», ou l’inverse. A tort ou à raison, l’oraison funèbre est à lire sur Challenges.fr.

./…

 

Ho? #Macron dans le viseur de #WikiLeaks, des révélations #EnMarche, #MacronLeaks …

Julian Assange, fondateur du site WikiLeaks -et tombeur d’Hilary Clinton-, a dévoilé dans le Journal Izvestia qu’il détenait des «informations intéressantes sur l’un des favoris de la présidentielle française, Emmanuel Macron». [Source]. Je vous résume  …

macronleaks-wikileaks-julia-assange-revelations-enmarche-lyon

[Oh Mon Dieu!] Des révélations #EnMarche, avec Manuel Valls dedans? Il est fichu Macron, être dans le viseur de Wikileaks, c’est pas bon signe, surtout lorsqu’on est « candidat à l’élection présidentielle », Hillary Clinton en sait quelque chose…

hillary-clinton-mail-wikileaks-macron-aussi

Bref, pendant que les Républicains cherchent le « plan B », Emmanuel Macron risque d’être plombé, et son meeting Macron de ce jour à #Lyon prend des allures d’un Grand pot de départ.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

./WikiLeaks

Décret n° 2016/1460 de M. #Valls: Tous les français désormais « fichés S » / J.Officiel …

valls-fichier-pour-tous-biometrieSi pour ce week-end d’Halloween vous êtes passés à coté du déguisement-qui-fait-bien-peur, pas d’inquiétude, Manuel Valls, premier Ministre depuis le «Château hanté de Matignon » a pensé à tout, et à tous!

Nouvelle tenue pour les citrouilles que nous sommes, c‘est dans le Journal officiel, JORF n°0254 du 30 octobre 2016, Décret n° 2016-1460 autorisant la création d’un traitement de données à caractère personnel relatif aux passeports et aux cartes nationales d’identité. Nouveau statut, une sucrerie (politique) à découvrir.

1. Que contient ce décret? C’est comme pour les «fichés S », mais applicable à tous les français. Oui, tous «fiché S». Et quand l’Obs parle d’un «effrayant fichier pour tous», ce n’est pas peu dire. Même procédé, en catimini comme pour la LoiRenseignement le soir de Noël 2014– avant le discussion à l’Assemblée, mais cette fois, c’est un silencieux 49.3 sans débat ni vote des députés, exit l’avis de la Cnil. NextImpact parle de «fichier de gens honnêtes»

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le décret est dans le Journal Officiel (PDF), «un décret instituant un fichier monstre commun aux passeports et aux cartes nationales d’identité. Destiné à faciliter établissement et renouvellement de ces titres, en plus de prévenir les fraudes, il va ingurgiter des centaines de millions de données puisées dans toute la population française». Pas la peine d’avoir peur maintenant, attendez de lire la suite. Initié par Fabien de Ménilmontant (aka Menilmuche), j’ai lu les 32 articles de ce décret balancé comme des bonbons un dimanche d’Halloween ...

1-decret-n-2016-1460-du-28-octobre-2016-autorisant-la-creation-dun-traitement-de-donnees-a-caractere-personnel-relatif-aux-passeports-et-aux-cartes-nationales-di

2. Les données collectées: Et comme vous le savez maintenant, c’est dans l’article 2 que les choses se passent . On va livrer: la couleur des nos yeux, l’image numérisée du visage, les empreintes digitales, l’image numérisée de la signature du demandeur, l’adresse email, les coordonnées téléphoniques, le code de connexion, etc. Plus, les données relatives au fabricant du titre et aux agents chargés de la délivrance du titre, Nom, prénom et références de l’agent qui enregistre la demande de titre (sic), et le livreur de la pizza, disons de la carte nationale d’identité – ou passeport – qui désormais se prépare avec beaucoup plus d’ingrédients…

2-art-2-decret-n-2016-1460-du-28-octobre-2016-autorisant-la-creation-dun-traitement-de-donnees-a-caractere-personnel-relatif-aux-passeports-et-aux-cartes-nationa

3. Qui peut accéder à ce fichier de données? Pas la peine d’attendre qu’un gouvernement facho d’extrême droite (ou de la Droite extrême) n’arrive au pouvoir pour s’inquiéter. Lecture …

3-qui-peut-lutiliser-fichier-s-de-tous-les-franc%cc%a7ais

Peuvent accéder à ce fichier: Les agents des services centraux du ministère de l’intérieur et du ministère des affaires étrangères, Les agents des préfectures et des sous-préfectures chargés, Les agents diplomatiques et consulaires, Et (on respire) les agents des communes individuellement désignés et dûment habilités par le maire. Alors, imaginiez votre demande de titre à la mairie de Beziers chez Robert Menard

4. Addition des empreintes digitales.  Et c’est l’article 15 qui acte le passage d’une empreinte digitale – la règle jusque làà «j’en veux beaucoup plus, c’est pour votre sécurité les gens! »: «Lors du dépôt de la demande de carte nationale d’identité, il est procédé au recueil des empreintes digitales à plat de chacun des index du demandeur. Si le recueil de l’une de ces empreintes s’avère impossible, il est procédé au recueil de celle du majeur ou de l’annulaire de la même main ou, à défaut, de l’autre main, dans cet ordre de priorité. (…)» 

4-article-15-enpreinte-diugitales

5. En résumé: Des quantités de données glanées, centralisées, exploitées par l’administration malgré les réserves de la CNIL et en oubliant le Parlement, la représentation nationale, les français. Bref, Manuel Valls a décrété le retour du fichier des «gens honnêtes», comme en 1940.

5-application-decret-n-2016-1460-du-28-octobre-2016-autorisant-la-creation-dun-traitement-de-donnees-a-caractere-personnel-relatif-aux-passeports-et-aux-cartes-n

Déjà sous surveillance, nous voila fichés. A suivre, code barre pour tous? Désormais, « tout français honnête qui respecte les lois de la république est un fiché « s » qui s’ignore ». selon le « nouveau théorème sécuritaire de Manuel Valls« . C’est Halloween (politique)…

./…

Vie « extime » et réseaux sociaux: Finalement …

Juste une note. Lecture  (ou réflexion) …

Finalement, c’est très con les réseaux sociaux. La vie extime s’expose, nouvelle norme et nouveau paradigme. En même temps, faire sans, c’est très compliqué, presqu’anti-social. Reste à bien choisir son psychiatre et son psychologue. Pour les flics, pas la peine de s’inquiéter, ils frapperont à votre porte le moment venu, et c’est gratuit – prise en charge de l’État hors trou de la Sécu-.

Demain j’arrête.

Extrait/@helviala

#06Mai2012 : C’était le jour #ÇaVaMieux, et #RadioLondres savait …

FH2012 O6MAIPutain déjà 4 ans, et comment l’oublier ? Dans la vie comme en politique, le premier jour, ça va toujours mieux – ou bien-, c’est après que ça se complique. En amour c’est pareil, et il est fortement conseillé de ne garder que les bons souvenirs.

Et le 06 Mai 2012 reste un très bon souvenir, c’était le jour #ÇaVaMieux, le seul. Après une matinée dans le bureau de vote – j’étais assesseur volontaire FH2012 -, retour à la maison pour préparer la suite, le soleil était au beau fixe. Il me faut vous dire que je savais, disons, qu’on savait grâce à #RadioLondres, ce hashtag de folie qui nous alertait sur les tendances heure après heure. J’aurais pu dire « Mon RadioLondres » car –petit rappel à toutes fins utiles-, ce joyeux web qui révolutionné le Com’(politique), c’est moi! Et oui, colleur de tweet avec la complicité de l’ami Marc Vasseur et de Rémi Sabau  – J’en parle là – Non, il n’ y a pas de royalties en la matière – je ne serais pas là sinon-, mais bon,  je garde le souvenir d’une très belle -et large- citation dans un ouvrage de communication politique. Et quand j’imagine la tête des jeunes –et moins jeunes- qui s’en réfèrent aujourd’hui, des fois j’en rigole. Bref, revenons à l’Anniv’ des 4 ans de la Gauche au pouvoir car c’est de ça dont il est question même si certains préfèrent éviter le sujet, à tort, on peut en parler sans faire de bilan –pour l’instant-. Je disais (Ah zut! je viens de perdre le fil de mes idées)… Allez, direction la Salle du Transbordeur (Lyon) ou se tenait la fête de la Rose genre « on va gagner!». Avec les enfants, les tatas, les cousins et cousines, etc, en famille, on ne voulait rien rater du décompte final sur grand écran. Il était 19h59 et des poussières…

L’Élysée venait de tomber! Ouf! Après des mois, des années de compagne -numérique- avec les copains & copines de la Team FH2012, on venait de virer Sarko! Comme c’était bien, toute cette émotion, des frissons partout. Rien que pour ça aucun regret! Non, un très bon souvenir quoiqu’il advienne. La suite n’était pas mal non plus – je cause journée du 06 mai bien entendu-. Finir dans un bon resto pour fêter l’anniversaire de «Maman», c’était une très belle soirée, la victoire de François Hollande en cadeau d’anniversaire, c’était top!

Joyeux anniversaire !

./…

Khonnerie des Blogs #KDB: Non, le Groupe n’est pas mort, il remue toujours 1 peu la paupière, la droite…

Le temps de revenir de Kinshasa, je dresse la table …

KDB Blogs de Gauche

« Je me souviens. Le groupe était nombreux. Trèèès nombreux. Et puis un nouveau est arrivé. Je résume un peu: le nouveau a pris de la place. Puis, plus de place. Puis le nouveau est devenu chef alors qu’avant y’avait pas de chef. Et puis, sans faire de bruit, quelques filles sont parties. Et quelques gars aussi. L’ambiance était pas terrible terrible…

Et puis le chef a viré en loucedé quelques personnes. Sans réaction notable. Alors il a encore viré d’autres personnes. Des gens pas dans la ligne. Enfin, je veux dire dans sa ligne, au chef. D’autres sont partis. Le grand chef blanc sait si tellement bien mieux que les petits négros ce qu’est le racisme. Le grand chef cadre sait si tellement que les ouvriers ce qu’est un salaire de merde. Le grand chef manager sait si tellement que les soutiers ce qu’est une stratégie gagnante. Bon, pour gagner, c’était pas ça et les branlées ont succédé aux roustes, aux torgnoles, aux raclées. Y’a des soutiers qui se sont fâchés et d’autres qui sont partis sans esclandre. Tu sais, comme le croyant qui cesse d’abord d’aller à l’église avant de s’éloigner toujours plus des idées religieuses et des croyances jusqu’au moment où il est devenu athée. Le chef est devenu très très chef : c’est lui qui savait. Bon, finalement le grand groupe est devenu petitissime. Et encore, faudrait dire qu’il y avait des gens qui ignoraient qu’ils étaient toujours affiliés au groupe, c’est dire à quel point ils s’en tamponnaient du groupe du grand chef. Et de ses deux acolytes. Il n’y a pas de groupe sans acolytes à côté du chef. Le groupe n’est pas mort. Du moins au yeux de l’équipe médicale. Il paraît qu’il remue toujours un peu la paupière. La paupière droite. »

Signé, «Un Partageux». Merci à lui, ça m’évitera de faire un billet, pour l’instant.

(re)lire: Il était deux fois, dans la Sainte-Église des blogs …

./…

 

#Net influence: Pourquoi Nicolas ne blogue plus ses stats…

240_F_52967877_HXMzXrLuWkYxrgC3nLc3laibI2uqZzzhLe Web change, les blogs évoluent, une mutation perpétuelle dans ses relations humaines et dans ses outils. Certains se posent la difficile question: « Pourquoi je blogue« . L’ami Gauche2Combat y répond avec intelligence dans un billet qui mérite votre attention. D’autres, perdus dans les grandes valeurs actuelles de la Droite et des extrêmes tentent de nous expliquer pourquoi ils ne bloguent pas ou si peu au lieu de nous dire pourquoi ils ne publient plus leurs stats…. Ah les stats! Ce bon vieux reflet de l’influence d’un blogueur z’influent! L’alpha et l’Oméga des idées, des courants d’idées. les stats, c’était le pavois…

On assiste -semble t-il- à la fin d’une époque, d’une tradition, celle de publication des stats, longtemps au coeur de la stratégie de blogage chez certains.  Aujourd’hui, c’est de ce silence statistique qu’il faut débattre. Comment l’analyser, comment l’interpréter?

Il n’est nullement question d’invectiver, ni de se moquer -juste un peu-, il est surtout question de savoir où en sont les «blogueurs de gouvernement», c’est-à-dire ceux qui soutiennent encore les «idées Valls» et, quel est leur poids -ou z’influence– sur ce qu’on appelle la «Blogosphere de Gauche». Ce billet est une interrogation, appelle à une réflexion sur le bouleversement politique qui s’observe aussi sur les blogs (politiques), un constat symptomatique de la déchéance des idées portées par l’exécutif actuel.

image

Bref, je me demande: Pourquoi Nicolas ne blogue plus ses stats? Oui, pourquoi l’addict renonce à son marronnier du mois-de-l’année. Derrière cette interrogation style je me moque un peu -beaucoup-passionement-à la folie- , se cache une vraie interrogation sur l’importance supposée de certaines références sur les blogrolls de Gauche, je m’interroge sur certaines fréquentations (blogs racistes, Facho-vichystes et antisémites) que certains valorisaient, -je cite-: « Ma consœur Elooooody connait l’honneur suprême. Didier Goux a ajouté son blog dans sa blogroll. Selon les mois, ça va lui valoir des milliers de visiteurs supplémentaires et elle sera canonisée. –Jejoun, Fév.2013-« , et valorisent encore pour leur capacité -nous disait-on à alimenter nos blogs en lecteurs. Canonisée, rien que ça.

Des questions. A quand le retour des «stats-youplaboums» chez Nicolas? Pourquoi il ne blogue plus ses stats? Pourquoi ne pavoise t-il plus? Effet @b? Je pose la question.

./…

L’affaire «DSK et les blogueurs»: les turfistes du web, la presse et l’info équestre …

blogueurs Elysée #Cop21Hébétée, la presse découvre avec effroi qu’elle n’a plus le monopole de l’info. Hier matin sur Franceinfo on pouvait lire: «DSK a rencontré des blogueurs dans un bar-PMU», via un article marqué du sceau de « l’exclu ». Dès les premières lignes de cette info équestre, il fallait s’attendre à l’emballement médiatique, la presse tenait son «scandale du jour», la machine était en marche….

Non, le scoop n’était pas scoop, puisque tout le monde savait, la rencontre «DSK et les blogueurs» du 07 septembre dernier était connu de «tous» dans ce milieu des blogs (politiques) au moins deux semaines avant. Si,  l’info circule très bien sur le net et beaucoup plus vite que l’on ne l’imagine, c’était un «off», disons, un «chuut» c.-à-d. un secret connu par tous mais «le 1er qui le dit a perdu». Bref, un secret de polichinelle pour des agapes à «la Comète» que voici.

L’affaire «DSK et les blogueurs»: les turfistes du web, la presse et l’info équestre

Les «sachants» savaient, ils n’ont pas dépassé le local poubelle, à l’extérieur du bistro. Tout a été dit ou presque, la riposte-blog a apporté des précisions poussant certains journalistes à des correctifs (édits), mais le mal était fait comme on pouvait le lire hier sur Libération en cache: « Il a connu les soirées au Sofitel et au Carlton, mais c’est dans un bar-PMU du Kremlin-Bicêtre qu’il a passé la soirée du 7 septembre. Changement de décor pour Dominique Strauss-Kahn qui … ». Non, le «repère» des blogueurs de Gauche n’est pas un «Bar-PMU» même si la vie des blogs (politiques) ressemble parfois à un sport équestre. Non, Dominique Strauss Khan n’a pas rencontré de simples turfistes et l’angle d’édition de la presse appelle quelques explications…

  • Sur le respect du «off ». Contrairement aux journalistes, les blogueurs ont une éthique, disons, une éthique à Nicomaque, et c’est peut-être là le problème. Dans l’hypothèse d’une rencontre «DSK-Journalistes» par exemple, l’info aurait fuité et cela bien avant la rencontre, les quelques «piques» de DSK contre le gouvernement auraient fait les choux gras des éditorialistes dès le lever du jour, ce ne fut pas le cas pour cette rencontre entre DSK & les «Burkinabé du Web»j’explique, le Burkina-Faso, pays d’Afrique, ex Haute-Volta, se traduit par «pays des hommes intègres»). La naïveté des respectables trublions du Web explique en partie le respect stricto sensu du «off» imposé par DSK. Il faut croire que DSK a été «surpris» lui aussi, par ce Amen et par le peu d’audience sur cette rencontre après les comptes rendus sur les blogs …
  • De l’intérêt des « bonnes feuilles» de DSK sur le Gouvernement. Là, on touche le cœur du sujet. D’abord une chose, «Que celui a brisé le secret du off sur les propos polémiques se dénonce!» [Message de service]. S’attarder sur les seules «indiscrétions» sans mettre en avant l’avis de DSK sur les vrais sujets, c’est l’angle choisi par la presse dans ses éditions. Bonne ou mauvaise chose? Finalement, après réflexion, il est aisé de dire cela arrange bien tout le monde: 1. La presse d’abord, la polémique intéresse les lecteurs et fait vendre 2. Les blogs ensuite, de nouveau au cœur de l’actualité malgré l’attaque ad hominem de grande-sœur-la-presse jalouse de se voir remplacer par de simples amateurs, et 3. DSK, oui, «Jack is back», encore…
  • Sur le supposé « off » brillamment respecté par les blogueurs. Chez les hommes et femmes politiques, la «stratégie carte postale» a horreur du silence médiatique, et on peut penser que la discrétion imposée  par DSK ne l’était pas, ce qui fait dire à Elie Arié, présent lors de ce rendez-vous (je le cite): « pour ma part, je n’exclus pas l’hypothèse (…) que la « fuite » vienne de DSK lui-même, constatant que, une semaine plus tard, les grands médias  ne parlaient toujours pas de cette «soirée historique». Possible, la carte postale de DSK n’avait pas trouvé preneur et l’hypothèse de la fuite organisée devient plausible. Autre hypothèse: «il y avait une taupe dans la salle!». Et si ça se trouve, des photos circulent déjà sur le Darknet, et pourquoi pas des vidéos, ou de simples bande-son vu le nombre de web-addicts présents ce jour là, smartphones à la main.

Au delà de la «polémique», il serait intéressant de s’interroger sur le choix numérique de DSK. Après le « Hello twitter! Jack is back« , puis ses deux billets sur la Grèce via linkedin (Slideshare) (1.#Grèce: «Apprendre de ses erreurs» près de 3.500.000.vues, 2. To my german friends (1.700.000 vues)), DSK confirme sa nouvelle stratégie de communication, l’ancien Boss du FMI fait encore une fois l’impasse sur les anciens moyens de communication. Exit donc l’interview télé, la vieille bonne tribune dans un grand quotidien, ou, un aparté avec un journaliste. C’est donc vers les blogueurs, de simples anonymes que s’est tourné le « presque candidat » de Gauche à la présidentielle 2012. Oui, n’en déplaise à l’institution, les blogs (politiques) font l’actualité, y participe très activement, et cela malgré les « faibles audiences ». Les paramètres de l’influence sont à redéfinir.

Lire: De l’interactivité et des contenus (presse, blogs, réseaux...)

La mutation numérique à laquelle nous assistons change nos moyens d’accès à l’info, et les blogs concourent à l’émergence de ces nouveaux supports d’information, le développement de l’interactivité et des contenus participe à la nouvelle visibilité (des politiques, mais pas que), changement de paradigme. Et une certaine presse découvre l’influence insoupçonnée des blogs, s’étonne et factorise ce qui l’échappe. La blogosphère vit certes de la presse, mais elle la commente, l’alimente souvent et la fait vivre. Non, les blogs ne sont pas morts, quant à la presse …

(…)