[Titre de billet de #Blog à vendre] «Les #Zinfluents de la #LigueduLOl sont morts, voici leur histoire»…

C’était le BoysBand des internets de l’An 2010 mais il n’en reste plus grand chose

Juste un titre de billet de blog à vendre, ok les gens? Les enchères en DM, sur Twitter, ou dans les commentaires. J’offre l’illustration ci-dessus et un pack de #backlinks, comme on disait, en l’An 2010, ce bon vieux temps où l’on codait nos boutons de partage pour propulser nos billets de blogs sur les réseaux sociaux. Pas le temps d’écrire sérieusement sur la #LigueDulOL que j’ai croisé sur les internets avec son Twitter en 140 caractères, un monde en Noir&Blanc où intégrer une image dans un tweet était galère. J’étais hébergé dans une autre «Ligue», celle des blogs de Gauche, les LeftsBlogs, une bande organisée de colleurs de tweets et de baffes, mais uniquement sur le plan politique, contre les Sarkozystes. Être dans la Sainte Église des Blogs c’était une «protection» dans le monde numérique du début des années 2010. Un club mixte, avec des garçons et des filles, des gens bien & des cons, un groupe éclectique et il ne fallait surtout pas nous chercher, nous avions les clés de «la machine à baffes» qui servait tout le temps, même -et surtout- entre nous, et c’était pas joli-joli j’avoue. Pas d’excuses à nos victimes Sarkozystes, c’était de bonne guerre, ils nous le rendaient bien. Nous avions un objectif: virer Sarko en 2012 et c’est ce que nous avons brillamment réussi lors de la première vraie campagne numérique pour une Présidentielle en France, au sein de la Team FH2012, #TousHollande.fr piloté par l’excellent Romain Pigenel l’inventeur de la «riposte Party» (c’est-à-dire, réunir physiquement des blogueurs et des twittos pour assurer le sav numérique d’un événement politique avec mise en avant du fact-checking). Un grand moment numérique, des frissons aujourd’hui encore du seul fait d’en parler, Objectif l’Élysée et l’information était en Live sur RadioLondres (hashtag #MadeinMoi)

On avait nos travers, nos défauts, nos Blogowars, nos Tweet-clashs, notre Vincent Glad « Grand Mohock », etc. Non nous n’étions pas «blancs comme neige». Avec un noir dedans – suivez mon regard – , c’était difficile, je me comprends😏. Passons. Nous squattions le haut des classements des blogs et de la net-influence de l’époque, et l’ami Guy BirenBaum était un peu, beaucoup, notre «parrain», enfin presque. Il a aussi subi d’horribles attaques de la Ligue du Lol sur sa personne. Pour les blogueurs que nous étions – et que nous sommes encore pour certains avec une forte baisse d’activité,-, l’attaque ad hominem de la LigueDuLol fut ce papier de Vincent Glad sur notre «corps de métier numérique»: «Les Blogs sont morts. Voici leur histoire«  écrivait-il, on n’avait pas aimé. Bref, Les gens de la Ligue du Lol sont morts, eux, numériquement, voici leur histoire racontée par Victor Hugo en 1869 déjà, dans sa description du «FunClub», un groupe de JeunesAristocrates à «l’humourDouteux»| Extrait…

Ligue du Lol Vincent Glad

La ressemblance avec est frappante n’est-ce pas? RIP les antisémites de la #LigueDuLol (Vincent Glad (Libération), Alexandre Hervaud (Libération) Olivier Tesquet (Telerama), Guilhem Malissen (Nouvelles Écoutes), Sylvain Paley (Studio 404), Henry Michel, (rédacteur, créateur de podcast), Baptiste Fluzin (ancien directeur créatif), Stephen des Aulnois (rédacteur en chef du Tag Parfait), David Doucet (rédacteur en chef des Inrocks), Christophe Carron (rédacteur en chef de Slate), Renaud Aledo (communiquant), etc.. et longue vie aux BlogsPropres!

PS: Ce titre de billet est à vendre, je répète ..

./…

Publicités

#Net influence: Pourquoi Nicolas ne blogue plus ses stats…

240_F_52967877_HXMzXrLuWkYxrgC3nLc3laibI2uqZzzhLe Web change, les blogs évoluent, une mutation perpétuelle dans ses relations humaines et dans ses outils. Certains se posent la difficile question: « Pourquoi je blogue« . L’ami Gauche2Combat y répond avec intelligence dans un billet qui mérite votre attention. D’autres, perdus dans les grandes valeurs actuelles de la Droite et des extrêmes tentent de nous expliquer pourquoi ils ne bloguent pas ou si peu au lieu de nous dire pourquoi ils ne publient plus leurs stats…. Ah les stats! Ce bon vieux reflet de l’influence d’un blogueur z’influent! L’alpha et l’Oméga des idées, des courants d’idées. les stats, c’était le pavois…

On assiste -semble t-il- à la fin d’une époque, d’une tradition, celle de publication des stats, longtemps au coeur de la stratégie de blogage chez certains.  Aujourd’hui, c’est de ce silence statistique qu’il faut débattre. Comment l’analyser, comment l’interpréter?

Il n’est nullement question d’invectiver, ni de se moquer -juste un peu-, il est surtout question de savoir où en sont les «blogueurs de gouvernement», c’est-à-dire ceux qui soutiennent encore les «idées Valls» et, quel est leur poids -ou z’influence– sur ce qu’on appelle la «Blogosphere de Gauche». Ce billet est une interrogation, appelle à une réflexion sur le bouleversement politique qui s’observe aussi sur les blogs (politiques), un constat symptomatique de la déchéance des idées portées par l’exécutif actuel.

image

Bref, je me demande: Pourquoi Nicolas ne blogue plus ses stats? Oui, pourquoi l’addict renonce à son marronnier du mois-de-l’année. Derrière cette interrogation style je me moque un peu -beaucoup-passionement-à la folie- , se cache une vraie interrogation sur l’importance supposée de certaines références sur les blogrolls de Gauche, je m’interroge sur certaines fréquentations (blogs racistes, Facho-vichystes et antisémites) que certains valorisaient, -je cite-: « Ma consœur Elooooody connait l’honneur suprême. Didier Goux a ajouté son blog dans sa blogroll. Selon les mois, ça va lui valoir des milliers de visiteurs supplémentaires et elle sera canonisée. –Jejoun, Fév.2013-« , et valorisent encore pour leur capacité -nous disait-on à alimenter nos blogs en lecteurs. Canonisée, rien que ça.

Des questions. A quand le retour des «stats-youplaboums» chez Nicolas? Pourquoi il ne blogue plus ses stats? Pourquoi ne pavoise t-il plus? Effet @b? Je pose la question.

./…

TRIBUNE: «La blogosphère, c’est le média de ceux qui n’en ont pas » #touchepasmablogo…

 »Il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent ». Le billet de ce jour est une Tribune libre de la blogosphère, le média de ceux qui n’en ont pas. On ne peut définir les blogs qu’en fonction de la vision ses propres acteurs, produit d’une ouverture d’esprit vis à vis de la diversité qui la caractérise.

Ce n’est malheureusement plus le cas depuis quelques temps comme je l’ai expliqué dans ce billet. Aussi, dans une expression commune,  nous avons décidé de publier cette tribune: « Touche pas à ma blogosphère »… [LIRE]

Nous, blogueurs et blogueuses, et avant cela citoyens et citoyennes, tenons à jour sur le web des chroniques, incluant du texte, des photos, des vidéos, de la musique. Ils sont le fruit de nos réflexions ou de nos humeurs, à propos de l’actualité politique ou culturelle, sociale ou sportive, ou dans des secteurs plus spécialisés tels que l’histoire ou la cuisine, la photographie ou les nouvelles technologies… Nous produisons un contenu dont nous sommes les auteurs, chacun et chacune à son propre rythme, selon ses propres centres d’intérêts ou ses compétences, chacun et chacune avec son expérience personnelle, sa sensibilité. En un mot, nous tenons des blogs.

Des hommes et des blogs

Chacun de nos billets de blogs est l’occasion de susciter des avis, des commentaires, des questions, des discussions, à l’occasion du débat. En un mot, de l’interaction. Les internautes qui « nous rendent visite » sont parfois blogueurs eux-mêmes. En commentant « chez nous », ils nous permettent de découvrir leurs propres blogs et ainsi d’étendre notre réseau, nos liens : ce que nous nommons la blogosphère. Avec le temps, parce que derrière chaque blog il y a un homme ou une femme, sa réalité, des affinités se nouent, des rencontres ont lieu, des sourires sont échangés. La supposée virtualité a alors fusionné avec le réel.

Telle est notre vision du réseau social qu’est la blogosphère. Elle est tout sauf fermée, froide et aseptisée. Elle est au contraire ouverte sur la vie, bouillonnante, source d’autant d’amitiés durables que d’irréductibles inimitiés, et l’on peut même de temps à autre s’y faire insulter copieusement. Elle est tout simplement le meilleur et le pire de ce que sont les gens, de ce que nous sommes. Elle est vivante

Des blogs et des liens

La société Wikio avait en son temps joué un rôle important dans l’émergence de cette communauté de blogs, et donc de blogueurs et de blogueuses. Wikio assurait la promotion des blogs, leur apportait un surcroît de visibilité, et eux-mêmes le lui rendaient bien. Et puis la petite société est devenue plus grande, elle s’appelle aujourd’hui Ebuzzing et a de nouvelles ambitions.

Dans un premier temps, Ebuzzing a choisi de préserver l’outil qui avait fait la popularité de Wikio auprès des blogueurs, ses classements des blogs, se contentant d’adapter ceux-ci aux évolutions majeures d’Internet, l’émergence de Twitter par exemple.

Basés sur les liens entre blogs, divisés en catégories – politique, sport, technologies, société, etc… -, ces classements permettaient dans une certaine mesure d’apprécier le poids de chaque blog dans la blogosphère, l’étendue du réseau de chacun, pas nécessairement son audience. C’était intéressant ou amusant, pertinent ou farfelu, utile ou inconséquent, les avis étaient partagés. Chacun d’entre nous savait cependant y retrouver une photographie plus ou moins déformée de la communauté ou des communautés que nous formons.

Des blogs sans blogueurs

Mais récemment, l’outil est devenu tout autre chose. Des blogs institutionnels, des blogs de personnalités dont les médias traditionnels font la notoriété, ont été intégrés à la liste des blogs. Pis encore, des agrégateurs de liens et de contenus, des sites semi-professionnels, ont soudainement rejoints les bases de données d’Ebuzzing, y compris des sites d’extrême-droite qui usent à grande échelle de méthodes plus que suspectes pour gagner en notoriété – démultiplication de pseudos, retweets automatiques en masse, commentaires copiés-collés de manière industrielle, etc…

Les uns ne sont pas des blogueurs, les autres ne sont pas des blogs. Autant considérer comme des blogs Atlantico et le Huffington Post, les sites du Figaro et de Libération. Et pourquoi pas les pages Google News?

De fait, les classements de « blogs » d’Ebuzzing ne nous parlent plus de la blogosphère, ne sont plus en « lien » avec elle et de qui nous y est commun, ce qui nous fait vibrer, fait sens et nous motive. Plus grave, il apparaît évident que tout ceci, cette définition nouvelle de la blogosphère que voudrait imposer une société de droit privé, nous englobant dans tout autre chose que ce que nous sommes, vise à nous étouffer, à faire taire notre spécificité: celle d’une parole libre venue d’un endroit d’où il n’est pas habituel qu’on parvienne à l’entendre, la parole des citoyens. Car la blogosphère n’est que cela, la caisse de résonance des citoyens et de leur diversité – diversité d’opinions et de centres d’intérêts, diversité sociale et professionnelle. La blogosphère, finalement, c’est le média de ceux qui n’en ont pas.

La blogosphère se rebiffe

Le choix fait par Ebuzzing est un choix politique. Nous en sommes d’autant plus convaincus que Pierre Chappaz, son patron, est aussi un des fers de lance du mouvement des «pigeons», un homme qui s’affiche sans ambiguïté en tant que libéral – ce qui ne nous pose aucun problème en soi – et qui, tenant lui-même un blog, a choisi de le faire figurer dans les classements établis par sa propre entreprise selon des algorithmes qu’il est seul à connaître, prenant de facto le risque du conflit d’intérêt, donc du soupçon.

Considérant que Pierre Chappaz devenait en cette affaire juge et partie, nous le laissons seul juge de ses choix et décidons de partir, afin de ne pas cautionner plus longtemps une conception de la blogosphère qui ne repose plus sur aucune réalité.

Nous, blogueurs et blogueuses, 1er, 10ème, 100ème ou dernier des classements actuels, avons décidé de ne plus en être et avons exigé de Wikio-Ebuzzing la suppression de nos blogs de ses listes. Parce que nous ne saurions nous retrouver à servir les intérêts commerciaux d’une société et les nouvelles ambitions politiques de son patron. Parce que nous refusons que la blogosphère, dont nous sommes à la fois le cœur et les poumons, puisse ce faisant se trouver assimilée à – et finalement dissoute dans – quelque chose de plus vaste et qui ne lui ressemble pas, et d’où les blogs ne sauraient plus être visibles et les blogueurs se faire entendre, et d’où les blogs ne sauraient plus être visibles et les blogueurs se faire entendre.

La présente tribune est collective. S’y associent les blogueurs suivants et leurs blogs (liste non exhaustive) :

  1. A perdre la raison@melclalex
  2. Le chiffonnier dans le jardin@MarieEngagee
  3. Chez El Camino@elc95
  4. Le blog de corinne morel darleux@cmoreldarleux
  5. Chez l’vieux@yannsavidan
  6. Partageons mon avis@jegoun
  7. Les coulisses de Juan@sarkofrance
  8. Les échos de la gauchosphère@JesuisCethomme
  9. Lyonnitude@romainblachier 
  10. Les chroniques de Juan@sarkofrance
  11. Bah !? by CC@cycee
  12. Reservus@bembelly
  13. Blog de David Burlot@davidburlot
  14. Affichage libre@elooooody
  15. Le cri du peuple@cridupeuple
  16. Le blog de Captainhaka@captainhaka
  17. Rimbus le blog@rimbus
  18. Mon Mulhouse@ericcitoyen
  19. Trublyonne@trublyonne
  20. Saint-Pierre-des-Corps, c’est où ça ?@dadavidov
  21. Le blog de Louis Lepioufle@louislep
  22. La Renovitude, @nico_LdT
  23. Les bas-fonds de Juan@sarkofrance
  24. Chez dedalus@zededalus
  25. Et ma main dans la gueule ?@elc95
  26. Pudding dans l’arsenic@mehdiyanis
  27. La femme de George@mrsclooney
  28. Ce que je pense@bembelly
  29. Au comptoir de la comète@jegoun
  30. Les photos de chez El Camino@elc95
  31. Partageons nos agapes@jegoun
  32. De tout de rien sur tout de rien d’ailleurs@detoutderien
  33. Le p’tit cagibi de GdeC, @JesuisCethomme
  34. Mon mulhouse bio, @ericcitoyen
  35. Partageons l’addiction@jegoun
  36. Alter-Oueb@alteroueb
  37. RéflexionPolitique.net@gillessauliere
  38. Le coin politique de dedalus@zededalus
  39. Dadavidov homepage, @dadavidov
  40. Woof it@O_bi_Wan
  41. Vu zou Lu là@dadavidov
  42. Ça sent le vomi@JesuisCethomme
  43. Partageux @Unpartageux
  44. Les Témoins du temps présent@lino83
  45. A gauche pour de vrai@sydne93
  46. Le jour et la nuit@JeandelaXR
  47. Voie militante@voiemilitante
  48. Regarder le ciel@regarerleciel 
Si vous partagez notre vision de la blogosphère, merci de signaler dans les commentaires que vous souhaitez associer votre blog à cette tribune, en précisant éventuellement le lien du billet dans lequel vous y faites référence.
Merci.
.

eBuzzing: Délit d’initié en blog Major…

C’est un délit d’initié sans précédent. D’abord, un appel du pied aux Blogueurs de droite pour remplacer les blogs de gauche dans le haut du classement de son portail LabsEbuzzingNews. Pour cela Pierre Chappaz, ceo de la plate-forme ré-intègre les médias de droite et certains agrégateurs de blogs (tendance « Sarkozyste » et « extrême droite, proche « Minute ») pour les propulser vers le haut du classement.

Derrière ce classement des blogs, une volonté politique pour faire taire les blogs de gauche, particulièrement le « réseau LeftBlogs », les petites mains de la campagne victorieuse de François Hollande lors de la présidentielle 2012 sous la bannière #FH2012. Après le Hollande bashing, Le LeftsBlogs bashing, c’est Maintenant

20121012-004903.jpgPierre Chappaz, Net-entrepreneur, #pigeon autoproclamé « suisse de coeur », patron de eBuzzing se veut « Blogueur politique », coach des blogs de droite et même temps, joueur dans l’équipe anti-Hollande. Rien ne l’empêche d’être référencé en tant que « Blogueur suisse »! Exilé fiscal, il pourrait librement intégrer la catégorie des « blogs Suisses » déjà en place. Mais non, le #pigeon  déclare ouverte la chasse aux blogueurs! Racisme anti-blogs-de-gauche

L’enjeu? Réduire les « blogueurs de gouvernement » au silence. Faire la part belle à des thèses droitières sans aucunes frontières. Melclalex , jegoun, Rimbus, Sarkofrance et bien d’autres s’interrogent…

Départ massif des blogs de gauche de eBuzzing?

Nul doute que ce positionnement extrême de eBuzzing ne sera pas sans conséquence. SebMusset a retiré son blog « Tout est politique – Le blog de Seb Musset« . Oui, c’est une affaire politique. Premier départ…

LeftBlog, j’ai pris mon ticket.

Les R’Blogs débarquent sur le Web Politique…

On va les baptiser R’blogs. Qui sont-ils? Ce sont les blogueurs liberteriens ou blogueurs à droite (Right) de l’échiquier politique. R’Blog, c’est plus lisible que le terme de Lib’Blog proposé par Pierre Chappaz, Patron, CEO de ebuzzing, qui souhaite une dynamique des blogs de droite (R’)..

Après ce baptême, essayons de les aider. Le Patron de eBuzzing (photo) analyse l’influence des blogs en partant d’un constat:

 » Pendant le quinquennat de Sarkozy, le panorama des blogs politiques a été dominé par les socialistes et gauchistes des lefts blogs (…) La blogosphere, ce sont des liens, des tweets, des like! Ce que les left blogs ont compris avant tous les autres blogueurs, c’est que pour monter en puissance dans la blogosphere, il faut des liens, des like, des tweets. Il faut chasser en meute, ce que les gauchos font depuis 5 ans en se citant les uns les autres, en se linkant, en se retwittant, et en se likant à tire-larigot (pardon pour les néologismes …). »

Associer Left’Blogs avec des mots gauchistes, meute, gauchos exige une réponse mon  Pierrot. D’abord l’état de la blogosphère en janvier 2012.

S’en offusquer? Ben non. La meute  des Left’Blogs va au delà des liens, des like et des tweets. Ce sont des iMilitants, organisés autour de certaines valeurs, avec un vrai objectif: Virer la droite! Non pas par idéologie comme le font les quelques blogueurs actifs de droite, mais par conviction. ça c’est fait.

Que propose notre CEO pour féderer les R’Blogs? Il écrit, je le cite:  »Nous pourrions débattre davantage les uns avec les autres par blogs interposés. Choisissons des sujets qui nous intéressent tous et traitons-les chacun à notre manière, au même moment, histoire d’échanger des idées. Je propose le sujet de bloguage suivant: « Pourquoi le libéralisme est LA réponse à la crise ». »

Deux petites erreurs. 1. Débattre par blogs interposés? Oubliez, ça ne marche pas à moins d’ouvrir un forum. Enfin, ça ne coûte rien d’essayer, pour ne pas s’ennuyer, vous avez le temps. 2. Proposer un sujet de bloguage? Je vous conseille plutôt de créer des chaines de billets sur d’autres sujets que la politique. Cela permet de s’aérer l’esprit et de conforter les liens d’amitiés entre blogueurs et twittos, 5 ans c’est long. Ne rien imposer, le blogueur est un être libre par essence. D’autres pistes sont possibles, à vous de les trouver…

Il faut dire qu’on assiste à l’émergence de quelques blogs dedroite sur le portail eBuzzing: Opposition Républicaine et le Blog de F. Fillon. C’est bien. Le premier est un blog participatif avec plusieurs rédacteurs et, le second, celui de Fillon, très actif pour les raisons de campagne interne à l’UMP. Blogs de droite, oui, blogueurs? j’ai un doute…

Pour aider nos ami-e-s les R’Blogs, les Leftblogs (exemple à suivre selon Pierre Chappaz) vont organiser des séminaires d’influence-blog, sur les thèmes suivants:

Blogueurs, Comment organiser son Influence sur le Web? Conseils, stratégie iBlogging, Riposte-Party & Management Blog d’opposition, Gestion des billets etc.

Renseignements: LeftBlogs-Consulting,  à la Comète94270 Le Kremlin-Bicètre. C’est pour rendre service. Bienvenue aux R’Blogs!

Installez-vous, 5 ans, c’est long…

EXCLU: Top 20 des blogs Multithématiques, Juin 2012…

C’est un peu comme les jeux olympiques des blogs, avec de vraies médailles. Encore un bon cru. Merci à Raphaelle B de ebuzzing pour ce nouveau Classement des blogs Z’influents  »Multithématique » Juin 2012.

Les deux premiers de ce podium étant des blogs participatifs (plusieurs auteurs), donc le 3ème, est de facto le 1er blog perso de ce classement Multithématique, avec des vraies conneries dedans.  C’est moi! Et oui, les blogs TopMachinBiduleTruc c’est (comme qui dirait Coluche ) du Doping!

Merci à tous les copains-copines LeftBlogs pour ce beau cadeau-ès-links.

1 Topito

2 Locita

3 Ce Que Je Pense …

4 10 minutes à perdre

5 La Boite Verte

6 Croque madame

7 Le blog de Guy Birenbaum

8 Au comptoir de la Comète

9 Virginie B

10 Partageons nos agapes

11 Chez El Camino

12 Le blog d’un odieux connard

13 La Maison du Faucon

14 Chez AnneLaureT

15 Buzzdays

16 Le boudoir de Nikit@

17 Frenchnerd

18 Ho Di Ho !

19 DivertissonsNous.com

20 Chroniques d’une Chocoladdict

Classement réalisé par Ebuzzing. Merci les copains et à vous chers lecteurs de  »Ce que je pense… »  PS: Ma Mère est très contente 😉

1er Conseil des Ministres> La photo du gouv.fr…

A l’issue du 1er Conseil des ministres du Gouvernement Hollande-Ayrault, la première photo de famille…

Puis, la photo avec les 17…

Alors, Qui est qui et, qui fait quoi? Pour vous aider, le détail des membres du gouvernement…

Allez, au boulot!

EXCLU: TOP 20 des Blogs [Ebuzzing] Multithématique…

C’est toujours un plaisir de recevoir en exclu le classement des 20 meilleurs blogs Multithématique (Classement Ebuzzing), surtout si c’est la première fois. Après un bref séjour chez les  »Politiques », ce blog  »Ce Que Je Pense » retrouve sa catégorie d’origine, le Multithématique.

Classé 4ème, encore un bon cru…

1. Locita

2. Topito

3. La Boite Verte

4. Ce Que Je Pense …

5. Au comptoir de la Comète

6. La Maison du Faucon

7.  Chez El Camino

8.  Virginie B

9.  Croque madame

10. Tuxboard

11. 10 minutes à perdre

12. De tout et de rien, surtout de rien d’ailleurs

13. Partageons nos agapes

14. Le blog de Guy Birenbaum

15. Chez AnneLaureT

16. Chroniques d’une Chocoladdict

17. Le boudoir de Nikit@

18. Saint-Pierre-des-Corps, c’est où ça

19. Chez Homer

20. Ho Di Ho !

Classement réalisé par Ebuzzing

Merci à tous et, longue vie aux blogs!

K.O > Il est mort meck…

Jean Marc Mormeck a perdu par  K-O au 4ème round et, par arrêt de l’arbitre. Fin de carrière. Il n’a pas réussi à créer l’exploit face à l’Ukrainien Vladimir Klitschko, s’inclinant largement dans sa quête de devenir le premier Français champion du monde des lourds, samedi à Dusseldorf.

Le titre de ce billet  »boxe »est une inspiration originale de …

@OhCéane 😉

Merci

Saint-Valentin: cet article de Slate-Afrique qui  »dérange »…

J’ai lu un papier dans Slate-Afrique qui commence par un très beau proverbe africain, tout en nuance…

La femme (noire) est une eau fraîche qui tue, une eau peu profonde qui noie.

Ce proverbe toucouleur montre à quel point l’Africain se méfie de la gente féminine tout autant qu’il la valorise au cœur de nombreuses structures sociales traditionnelles, écrit l’auteur.

Vrai.

Le titre du papier de Slate-Afrique est trompeur(?). Il est vrai que La Saint-Valentin est ancrée dans la logique féminine africaine. Via la publicité, les chaines d’informations internationales, Internet, la femme africaine a adopté elle aussi, les codes universels des amoureux du 14-février.

Face à ces «Black-Valentines», certains cadeaux sont désormais à proscrire. Puis, surprise…

C’est un papier dur, très critique de la blackgalanterie…. Mise en lumière de la difficile condition de la femme?. Tout y passe. L’auteur Damien Glez dessinateur burkinabé dresse via la Saint-Valentin, un portrait satirique de l’Afrique. Une façon de pointer du doigt stylo clavier le difficile pour mieux cherir la femme en cette journée de la Saint-Valentin?

La liste des 10 cadeaux est surprenante…

En ma qualité de spécialiste-es-mélanine, avec une vraie connaissance du terrain,  je propose de répondre à toutes vos questions après lecture du papier de Slate-Afrique . Est ce un thème pour la Saint-Valentin? J’ai un doute.

Je ne sais pas ce que ma frangine Djeine en pense…

[Sculpture bronze]