« Moi libre aussi » 04.Fév.1794 : 1ère fausse abolition de l’esclavage….

Le 16 Pluviôse de l’An II c’est à dire le 04 février 1794, une Convention abolissait l’esclavage dans les colonies françaises. Moi libre aussi, liberté…

Moi Libre Aussi, 04 Février 1794 Esclavage

Il faut dire que cette « abolition » était faussement appliquée et rapidement abrogée et révoquée. Le Décret était appliqué à Saint-Domingue, en Guyane et à la Guadeloupe, mais pas à la Martinique ni à Tobago (alors occupées par les Britanniques), pas non plus à La Réunion face à l’opposition de l’administration locale. Le Décret était pourtant clair (si l’on peut dire)…

Décret_d'abolition_de_l'esclavage_du_16_pluviôse_an_II

Puis Napoléon Bonaparte débarque et le maintient partout. Il faut attendre le décret du 27 avril 1848 pour voir l’esclavage légalement aboli sur l’ensemble du territoire français, notamment suite aux multiples soulèvements des esclaves Nègres Marrons, et bien après l’indépendance de Haïti le 01 janvier 1804, (1ère république noire au monde.). La peur de l’effet domino …

(…)

(iconographie)

Publicités

Le 10 Mai > Monsieur le Président, Merci!…

Le 10 mai 1981, François Mitterrand élu Président de la République. Aujourd’hui, 10 Mai 2012, le Conseil constitutionnel valide l’élection de François Hollande, Président de la République.

Un autre 10 mai. Celui de la Journée commémorative de l’abolition de la traite négrière et de l’esclavage,  grâce aux travaux de Christiane Taubira, Député de Guyane.

François Hollande, Président de la République, a participé  à 11h00, à la cérémonie de la journée des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions au Jardin du Luxembourg, en compagnie du Président du Sénat, Jean Piere Bel.

Je voulais donner ce message de rassemblement autour de nos mémoires et de ce qu’est notre histoire (…)

J’ai vis-à-vis de l’ensemble de l’Outre-mer une reconnaissance : j’y suis allé beaucoup, elle m’a donné beaucoup à travers ses suffrages lors des deux tours de l’élection présidentielle

François Hollande

Monsieur le Président, Merci.