« J’ai pas tapé, je suis Boulanger-pâtissier! » #AlexandreBenalla au #JT20H de @TF1..

Pour résumer la tribune offerte à #AlexandreBenalla par Audrey Crespo dans le 20H de TF1, une image. Oui, puisque le « Clan Macron » est en quête d’arguments pour justifier l’injustifiable, je propose ...

Alexandra Benalla Journal TF1

Oui, « Boulanger-pâtissier » tant qu’à faire dans le DefendMacron. Petit rappel important (soyons sérieux 2 secondes): Alexandre Benalla a été mis en examen (par la Justice de la république Française & de la Banlieue, je précise -à dessein)- pour les faits suivants:

1. «violences en réunion n’ayant pas entraîné d’incapacité temporaire de travail», 2.«immixtion dans l’exercice d’une fonction publique en accomplissant des actes réservés à l’autorité publique», 3. «port et complicité de port prohibé et sans droit d’insignes réglementés par l’autorité publique», 4. «recel de violation du secret professionnel» et 5. «recel de détournement d’images issues d’un système de vidéo protection».

Rien que ça. Et pour finir, remettons les images du JT dans leur contexte pour ne pas tomber dans le ripolinage concocté par les faiseurs d’image du service Com’ de l’Elysée, au taquet pour nous vendre un « nouveau Benalla« . Correction.

BENALLA JTTF1 AffaireBenallaMacron

Reste plus qu’à inviter Redoine Faïd au JTTF1, pour un avis d’expert sur ces questions de violences gratuites et de port d’armes.

./…

Publicités

Le « verre d’eau » de #Macron est un fleuve qui déborde |Analyse Google Trends #Benalla au top …

Non, l’#AffaireBenallaMacron n’est pas une simple tempête dans un verre d’eau comme veut nous le faire croire Macron le #BenallaRisé de la République, c’est plutôt, selon l’analyse des résultats de Google Trends, « un fleuve qui déborde »

Même impact de l’affaire sur le forum «Blabla 18-25 ans», un sujet bien suivi qui totalise 35.000 posts en 6 jours! C’est beaucoup. Donc gros #FakeNews de Jupiter. À chacun ses pics, c’est la canicule et ça déborde, tant mieux!

« Buvez de l’eau!« 

./…

Msg des Français à EmmanuelMacron: « Hé Manu! Tkt #OnVaVenirTeChercher ! »…

#AffaireBenallaMacron suite. Entouré de son clan hier soir à la Maison de l’Amérique Latine à Paris, Emmanuel Macron, le #BenallaRisé de la république s’est adressé aux siens, il endosse seul la responsabilité dans cette #AffaireDEtat, la justice prend note. Planqué derrière l’intouchable statut de Président de la république comme un Sarkozy se croyant au dessus des lois, il a dit à la Justice, à la Police et aux parlementaires, donc aux Français, « Qu’ils viennent me chercher!« …

Ok cher Emmanuel Macron ..

Nous, Français de France & de Navarre et de la #Banlieue, Nous #ChampionsDuMonde, avons pris note de ta demande de ce mardi soir, c’était déjà dans notre agenda (politique), pas belle la vie? T’inquiète Manu on va venir te chercher, promis. Quand? Patience Manu, patience, on a le temps n’est ce pas? Respire, et ça va bien se passer, in solidum

#TktManuOnVaVenirTeChercher

Bien cordialement.

Dernière minute (Off) : Emmanuel Macron annule son évaluation annuelle de 2ème année face à Jean Jacques Bourdin & Edwy Plenel: « Ok j’ai dit « Venez me chercher » et j’aurai pas dû, mais j’ai jamais dit que j’allais me livrer! »

./…

#AffaireBenallaMacron: Ce que Gérard Collomb a dit (résumé) …

À peu près,  faire simple. Le ministre de l’intérieur de Macron, Gérard Collomb a déclaré sous serment, je le cite: 1. «Je n’ai jamais parlé de #Benalla avec le Président Macron!». Là, un ange passe #EnMarche arrière puis il se reprend et ajoute: 2. «J’ai parlé le moins possible d’Alexandre Benalla avec Emmanuel Macron». Donc, « le moins possible » c’est ne rien dire, ou parler des coins-coins de Chirac à l’Élysée, on a compris. 3. « Ministre de l’intérieur et ami du Président Emmanuel Macron que je vois presque tous les jours (…), je ne connais pas ce Alexandre Benalla dont vous parlez, je n’ai eu connaissance de son existence qu’à la sortie de l’Affaire dans la presse.«  Bref, Gérard Collomb le Ministre de l’Intérieur le pas-du-tout informé de France était à deux doigts de balancer un emploi fictif, voire deux,  lors de cette audition à l’Assemblée Nationale.

20180725_112629

Aussi, je pense que mon résumé en image devrait vous suffire sans conteste. Plus de détails en coulisses.

./…

De la « #Benalla-risation» de Macron à l’Élysée, une affaire d’État |Chap. #AlexandreBenalla…

Pour ne pas se perdre en arguties, relire ce billet pour le résumé des faits, ou cette vidéo.

Dans le feuilleton « le collabo. de Macron porte bien son titre », on a peine à croire la réaction de l’Élysée, complètement à l’ouest sur le cas #AlexandreBenalla. Malgré des faits graves & avérés, le Rambo de l’Elysée, casseurs de Manifs, a bénéficié d’avantages non inhérents à sa fonction: un équipement de policier, une voiture équipée d’accessoires réservés à la hiérarchie policière, un logement dans une dépendance de l’Élysée et un haut grade au sein de la réserve citoyenne, sans oublier un salaire de +de 10.000 euros/mois  payé avec notre #PognonDeDingue ….

E. Baldit, Ex @leLab_E1 désormais at @Libe👍résume cette «Benalla-risation» (ou Benalisation).

Donc, « tabasser quelqu’un gratuitement n’est ni un crime ni un délit » nous dit l’Elysée-de-Macron, on note? (Mon dieu). Bref, Emmanuel Macron, notre désormais #Benalla-#Risé de la République a joyeusement pissé sur l’article 40 du Code de procédure pénale qui stipule: Toute autorité constituée (Président de la République par exemple) qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est ...

Arti.40 code de procédure pénale Macron affaireBenalla.png

Mais rien, une faute grave, une affaire d’État. Faut croire que Alexandre Benalla détient un secret, disons un «gros secret» sur Emmanuel Macron pour justifier un tel manquement à l’éthique et aux obligations de la fonction. D’ailleurs, Le Ministre de l’intérieur Gérard Collomb a tenté de se désolidariser en affirmant avoir transmis l’ensemble des éléments à l’Élysée dès le 02 mai. C’est « Sauve qui peut! », Edouard Philippe de Matignon pédale, lui … sur le TourDeFrance, panique d’État. Le Semainier (politique) de Sarkofrance revient sur ces faits avec bien d’autres révélations (à lire) …

A suivre.

./…