Décret 01 Mai 2008: Baisse des prestations familiales par Nadine Morano…

Nadine Morano, dans son rôle d’horloge parlante du gouvernement, s’offusquait récemment contre François Hollande sur le quotient familial. @FH2012 propose de moduler le quotient familial pour qu’il puisse être plus juste pour l’ensemble des familles.

Sur France Info, le 11 janvier, Nadine Morano déclarait…

« François Hollande par ses propositions, qui s’attaquent à ce qui marche le mieux, alors qu’il devrait s’attarder, faire des propositions pour l’emploi, est un homme dangereux pour la France« .

En parcourant ses sorties médiatiques sur le Net, j’ai trouvé, non seulement de quoi remplir une nouvelle rubrique que je nommerai: ‘’La Pucelle du Dimanche’’ mais aussi cette séquence télé où elle défendait un décret de modification des règles de calcul des allocations familiales.

Dans un contexte de tension sur le pouvoir d’achat, la Secrétaire d’État à la Famille, justifiait avec force et conviction cette réduction du pouvoir d’achat des  familles sur le plateau de France 3. Nous sommes en  mi avril 2008.

Le décret est en vigueur depuis le 01 mai 2008 comme l’atteste l’extrait ci-dessous d’un dépliant de la caisse familiale d’actions sociales

Extrait, Document complet téléchargeable en fin de billet.

Pour les prestations sociales, il y a un avant et un après Nadine Morano. En faisant un petit calcul sur les sept années d’adolescence, les allocations familiales versées sont désormais de 2890 euros, contre 3475 avant Nadine Morano. Soit une perte par enfant de presque 600 euros.

Contrairement au décret Sarkozy-Morano du 01 Mai 2008 portant réduction du pouvoir d’achat des familles, la proposition de François Hollande tient compte du niveau des revenus et, donne du pouvoir d’achat aux familles les plus touchées par la crise.. Non seulement, ce dispositif fiscal ne représente qu’une partie des aides à la politique familiale, mais sa réforme ne pénaliserait pas les classes moyennes note lenouvelObs.

 »Le seul défaut de Nicolas Sarkozy, c’est Nadine Morano » m’a lâché un copain de bistro samedi soir. Il n’a pas précisé pourquoi. Il est de droite. C’était ‘’La Pucelle du Dimanche’’, Numéro 01.

A suivre.

(MVE n° 3 juillet 2008)

Publicités