‪De la «#dépendance de la #Justice»… ‬

Encore une fois et comme d’hab´, sous la présidence #Macron, l’expression «Enquête #Classée-Sans-Suite » va battre tous les records d’utilisation depuis l’instauration de la 5ème République en France. Illustration…

Et l’on nous dira:« Mais non voyons! En France la Justice est indépendante! Ah cette mauvaise foi! Pffff, encore un affreuxGôchiste de retour de vacances qui s’imagine tout connaitre sur le fonctionnement de notre justice-française après une beuverie alcoolisée chez MonsieurFraises, les gens..». Oui mais c’est bien sûr! Et « le Parquet est flottant » on le sait. [PS: Affreux Gauchiste oui et avec grand plaisir, mais pas alcoolisé, que des fraises. Alcoolisé c’est avec Ervé Croisepattes à Paris, fermons la parenthèse.]

Bref, il ne manquerait plus que, comme Patrick Strzoda, « l’autre classé sans suite », qu’Alexis Kholer nous demande lui aussi, de lui présenter des excuses. Ou, comme François de Rugy épinglé pour bouffe et dépenses excessives et contrôlé par ses pairs de faire le 20h00 pour chanter « Je suis blanchi! » n’est-ce pas? Ils le sont tous d’ailleurs, et je me comprends, passons…

Surtout changez rien les gars, ça ne se voit pas du tout! Relire Mediapart: le dossier « Affaire Kohler« . Édit: Sil fallait un autre exemple (PS: le «chinois tué» avait un nom, une identité : Liu Shaoyao.


8E582ABD-D35E-4A10-9607-6F158FD15B17

./…

Publicités

Les amis, les perches à selfies et vous … #MadeinVrai

Perches à Selfies, les amis

Hier, aujourd’hui, tendre la perche (et si ça vous dit de finir la phrase)...

tendre-la-perche-300x169

(Source)

Les amis de Monsieur…

Nos amis nous ressemblent (ou pas). Barbara, pour nous éclairer…

J’aime.

Nadine Morano _ Gérald Dahan: un pied de nez… rouge!

Amis un jour, amis toujours. Convoqué par la Police, Gérald Dahan…

… l’humoriste s’est présenté avec  un nez rouge. L’histoire ne dit pas si Nadine Morano était verte de rage.

|source|

Voisins d’été, une chaude pensée…

Je suis inquiet. Sous cette torride chaleur estivale, la France s’inquiète à juste titre car le thermomètre s’est affolé. C’est la canicule.

Dans ma résidence estivale rue de la quiétude, j’avais deux voisins sympas. Ils m’attendaient tous les matins, les pieds dans l’herbe, pour faire causette. Pour moi, c’était un café, pour eux, de l’herbe mouillée par la rosée du matin. On appréciait ce moment de communion et de partage, les yeux dans les yeux…

Depuis le début de la canicule, je pense à eux. Hier à la télévision, un reportage (je ne sais plus sur quelle chaine) donnait des conseils utiles pour nos amis les bêtes: Mettre leur nourriture dans des grosses boules de glace pour d’abord les hydrater, avant de les alimenter. Exemple: Faire de grosses glaces de sang à la viande pour les tigres ou, balancer la nourriture dans l’eau pour inciter les éléphants à faire trempette avant de se gaver. C’est pas bête…

Il faudrait donc de grosses glaces à l’herbe pour mes deux voisins dans ces moments difficiles. L’abri du paysan n’est pas équipé, c’est pas l’Amérique.  Verront-ils septembre?. Pas sûr. Je pense à eux…