Tribune d’Arnaud Montebourg: la «bataille de Poitiers» continue … #PS

Congrès PS Poitiers Montebourg Tribune Valls .jpgLes «Charles Martel» du #CongrèsPS pensaient avoir stoppé définitivement les incursions de ces hordes de sarrazins-frondeurs, ils pensaient les avoir chassé hors de la ville, loin des faubourgs de Poitiers. Joyeux, ils s’apprêtaient à célébrer la victoire au vin de messe ce dimanche 07 juin, fiers de leur superfétation, mais

C’était compter sans Arnaud Montebourg et son ami Pigasse. Ensemble et dans le souci de sauver ce qui peut encore l’être,  ils ont rédigé un papyrus (une tribune), un réquisitoire à charge, une vraie riposte (politique), « Est-il encore possible de sauver Poitiers le quinquennat? » Extrait, paragraphe premier…

2015/06/img_1780.png

« Hébétés, nous marchons droit vers le désastre. C’est la démocratie qui est cette fois menacée, car les progrès du Front national dans le pays sont aussi graves que spectaculaires et son accession possible au pouvoir est désormais dans toutes les têtes. Prenant la mesure de la gravité de la situation, peut-être serait-il nécessaire que nos dirigeants cessent de commenter ce que fait ou dit le FN ou que cesse encore cette culpabilisation inutile des électeurs dans cette ‘lutte’ purement verbale et artificielle ‘contre’ le Front national. Faire semblant de combattre le FN pour se donner bonne conscience n’a aucun effet. On serait, au contraire, bien avisé d’agir sur les causes réelles et profondes qui jettent des millions de Français dans ses bras : l’explosion du chômage, la hausse de la pauvreté et la montée du sentiment de vulnérabilité dans presque toutes les couches de la société française. » (Source JDD).

C’est très juste. Et certains viendront, martel en tête, nous chanter la «kyrielle de l’unité», ou nous réciter le «psaume du rassemblement», ce long chapelet politique désormais extrême-onction pour sa vertu (supposée) d’effacer de réelles et profondes divergences. La «Bataille de Poitiers»? c’est une longue histoire, nouveau chapitre, CC aux historiens (de la politique), le Livre «CongrèsPS», Chap. «La bataille de Poitiers», verset: «Riposte politique» continu. Édit: la tribune commune de Montebourg & Pigasse est visible sur le blog d’Arnaud Montebourg, texte complet.

Chômage: les raisons de la colère (by Arnaud Montebourg/M. Pigasse)

Non, c’est pas fini, nouvelle mise en demeure.

(…)

Publicités

Relisons les tweets effacés de Manuel Valls (un plaisir)…

Un ami me signalait hier la réactivation du compte Twitter de Manuel Valls, j’avais regardé sans conviction, et déjà quelque chose paraissait louche. Oui, il manque des tweets, effacés? pas le temps de pousser loin la réflexion jusqu’à ce soir. LeMonde.fr a exhumé les vieux tweets de Manuel Valls, difficile ne pas partager son avis…

1. Sur les étrangers, l’islam, les provocations

IMG_4997.PNG

2. Sur les grosses fortunes et la justice fiscale

IMG_4998.PNG

3. Sur les syndicats et les « privilèges » du Medef

IMG_5002.PNG

Il me faut vous dire que Manuel Valls était l’invité à l’Université d’été du Medef aujourd’hui (normal) et, le « standing ovation » des patrons restera un big moment (politique). Les « avantages »…

4. Sur la BCE et la soumission à l’Allemagne (Merkel)

IMG_5003.PNG

Sur ce dernier point, Arnaud Montebourg doit se marrer. Il avait déclaré:

MOntebourg Merkel

Oui, Manuel Valls était de Gauche, mais ça c’était avant...

Lire aussi: Virus (politique): Fallait pas installer Norton.

(…)

Donc, Valls démissionne (mais reste)…

Le titre « Frangy-panne du Gouvernement » de mon billet d’hier était finalement une très belle trouvaille, la (grosse) panne du gouvernement est avérée. Arnaud Montebourg a fait exploser le 1er gouvernement Valls qui n’a duré que 147 jours, un record de gauche. L’Élysée vient de l’annoncer…

IMG_4975-0.JPG
IMG_4976.PNG

Manuel Valls reste, la suite sera passionnante avec un Arnaud Montebourg en dehors du Gouvernement. Logique, il fallait dissoudre pour le démissionner, les choses sont claires désormais « La Gauche élue en Mai 2012 quitte le Gouvernement« !. A suivre, le retour des « ministres démissionnés » au Parlement aux cotés des députés frondeurs. Pour le vote de confiance pour le budget, il faut sortir la calculette, une partie de plaisir…

Prochaine étape: la dissolution de l’Assemblée Nationale? Manuel VAlls confirme les analyses, il ne changera pas de cap, l’explosion de la gauche l’arrange. La distribution de la frangipane continue.

(…)

Frangy-panne du Gouvernement: « Mise en demeure » de Valls par A. Montebourg…

Arnaud Montebourg Frangy-en-bresseManuel Valls avait prédit une « rentrée difficile« , Arnaud Montebourg confirme la « mise en demeure (politique) » du gouvernement.

Dans son fief de Frangy-en-bresse pour la traditionnelle « fête de la rose« , le Ministre de l’économie Arnaud Montebourg, accompagné par Benoit Hamon (Ministre de l’Éducation nationale) a sonné la révolte et plaide pour « une relance de la demande», « J’ai proposé au premier ministre, au président de la République, une inflexion majeure de notre politique économique ». Arnaud Montebourg constate l’échec de l’actuelle politique d’austérité des institutions européennes, verrouillées et aux mains de certains, dans un discours mise-en-demeure, extrait..

Déjà affaiblit dans les sondages (-9 points), la rentrée politique de Manuel Valls est des plus joyeuse, sa ligne a donc été déclarée en « panne » à Frangy (d’où le titre du billet): « Aujourd’hui, l’entêtement et l’obstination à poursuivre les politiques de réduction des déficits est une erreur qui risque d’être mortelle, il faut avoir l’intelligence d’en sortir » (A. Montebourg).

C’est donc une vraie « mise en demeure (politique) » adressée à l’exécutif, avec beaucoup de finesse, particulièrement au chef du gouvernement, pour une inflexion majeure de la politique économique.

Pour la Frangipane de cette rentrée politique du Gouvernement, Arnaud Montebourg garde la fève. Pour Matignon, (entourage de Manuel Valls) une ligne jaune a été frangy euh…franchie!« Un ministre de l’’économie ne peut pas s’’exprimer ainsi, que ce soit sur la ligne économique du gouvernement auquel il appartient ou à l’’égard d’’un partenaire européen de la France ».

Après la «fête», la «Guerre de la Rose»?

A suivre.

(…)

Effet Hollande? PSA va produire son utilitaire en France…

Dans le Figaro Économie, derrière les pages « tendances et cotations boursières », cachée sous la pile des fiches « infographies & graphiques », cette information bol-d’air pour l’emploi en France

«Encore menacée de fermeture début juillet, l’usine PSA Peugeot Citroën de Sevelnord voit son horizon s’éclaircir. Le constructeur a choisi de produire son futur véhicule utilitaire léger sur le site de Valenciennes-Hordain (Nord), qui emploie 2600 personnes. Une usine préférée à celle de Vigo, en Espagne. PSA va investir 750 millions d’euros pour ce projet mené avec son nouveau partenaire Toyota. En juillet, il avait dissout sa coentreprise avec l’italien Fiat».

Tout au plus quelques milliers d’emploi, mais un signal fort pour les autres acteurs de l’industrie française. Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif, en charge de l’industrie, peut se réjouir de cette décision qu’il a accompagné depuis les premiers pourparlers avec le Groupe Peugeot suite au choc provoqué par l’annonce, le 12 juillet, de la suppression de 8000 postes et de la fermeture du site d’Aulnay.

«L’attribution de ce nouveau véhicule sur le site de Valenciennes-Hordain démontre que le savoir-faire des sites industriels français peut attirer de nouveaux investissements et de nouveaux constructeurs. Elle démontre aussi que le dialogue social est un outil efficace pour renforcer la compétitivité des sites industriels et sécuriser durablement les emplois quand il est mené suffisamment en amont.» Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif.

Un petit pas pour l’industrie, un bond de géant  pour le redressement productif qui trouve là une première définition. Le changement…

Arnaud Montebourg: ‘’Je ne sais pas qui est Martine Aubry‘’…

Depuis Lundi matin, Arnaud Montebourg, le troisième homme de la primaire citoyenne est l’objet de toutes les convoitises. En attendant la réponse à sa lettre de proposition aux deux finalistes (François Hollande et Martine Aubry) et, le débat de mercredi pour se prononcer publiquement, il a eu cette phrase très significative.

Je ne sais pas qui est Martine Aubry…

Libération, page 3.

Extraits, texte et image de Libération, 11 octobre 2011

Après le clash avec Martine Aubry sur l’affaire Guérini, voila une indication qui laisse paraitre ses intentions pour le deuxième tour de la Primaire. Sa tribune dans Libération est assez sévère:

Les amis de Martine Aubry ont décidé de m’évacuer, ils veulent mes électeurs en me tapant dessus!.

Les propos de Benoit Hamon sur la matinale de canal+ n’arrangent rien:

‘’Le problème n’est pas de répondre à Arnaud Montebourg, mais de répondre aux préoccupations des Français‘’

 Cette tendance François Hollande s’explique aussi par la présence dans le camp Aubry de DSK qui s’est publiquement prononcé pour Martine Aubry au premier tour. Problème du vote des femmes …

Comme le dirait certains: ‘’ C’est très clair sur la carte électorale: Hollande est en tête dans 90% des départements, Aubry ne score que sur les grandes villes où elle rafle les bobos. Si elle est désignée, gare à la déconnexion d’avec la France d’outre périph …  ‘’. Le problème du candidat PS conforté par la primaire avec une vraie assise nationale pour une victoire en 2012 se pose. François Hollande est le mieux placé au regard de ses résultats du 1er tour…

Faire le bon choix, c’est se donner les moyens d’une victoire en 2012. Bienvenue donc aux amis @Rimbus, @Melclalex, @PGildan, @AlterOueb, @intox2007, @sarkofrance, @SebMusset, @EricMulhouse  avec les compliments de @Trublyonne. C’est la tournée de Nicolas

MONTEBOURG