49.3 nuances de Valls: Il découvre que la Gauche existe et qu’elle respire…

Dans l’urgence et face au rejet possible de la loi Macron à l’Assemblée, L’Élysée a annoncé la tenue d’un conseil des ministres extraordinaire, situation de crise.

Loi Macron 49.3

« Je ne dramatise pas, au moment où je parle, le texte ne passe pas. » a déclaré Manuel Valls à la mi journée. Le texte est mal engagé pour recueillir la majorité des votes, et le gouvernement envisage d’utiliser l’article 49-3 pour passer en force, sans vote. Il faut savoir que cette option a été déjà retenue par le Gouvernement le 03 septembre dernier comme l’indique l’extrait suivant (Déclaration de politique Générale du 16 septembre), c’était passé à 25 voix près, une confiance à crédit.

valls-article-49-3-2recc81sultats-vote-confiance-valls-16-sept-2014
Lire:L’arme anti-vote du Parlement: M. Valls et le calibre 49.3

Quoiqu’il advienne, Article 49.3 ou pas, aujourd’hui, Manuel Valls découvre qu’il existe bien une Gauche en France, elle n’est pas pro-business, elle respire … Edit: ça vient de tomber, Manuel Valls va utiliser le 49-3, il a craqué…

IMG_20150217_162844_edit[1]IMG_20150217_162831_edit[1]

Rien que pour le plaisir de la gueule de Macron devant la capitulation de Manuel Valls, c’est jouissif. Pour être complet, petit Rappel de l’article 49.3.

CLIC pour agrandir

C’est, 49.3 nuances de Valls. (Merci STFG37)

(Screen)

Publicités

L’arme anti-vote du Parlement: M. Valls s’équipe du calibre 49.3 …

«Effet frondeurs» et passage en force. Le gouvernement Valls2 n’est plus majoritaire au parlement, c’est ce qui laisse penser ce communiqué du dernier Conseil des Ministres (03 sept.): Manuel Valls anticipe la fronde des députés PS et s’équipe légalement de l’article 49 de la Constitution…

Valls Article 49-3 2

L’Article 49 de la Constitution permet au Gouvernement (généralement à un 1er Ministre contesté dans sa propre majorité) d’engager devant l’assemblée nationale la responsabilité de son Gouvernement sur un programme. Conséquence : l’examen du texte s’arrête, il est considéré comme adopté sans vote, sauf si une motion de censure (art. 49.2) est déposée et adoptée par la majorité absolue des députés.

source

Le dernier 1er Ministre de Gauche qui a eu recours à ce coup de force, c’était Michel Rocard, le parrain (politique) de Manuel Valls (tiens donc). En clair, « je fais comme je veux les gars, votre contestation je m’en branle! Le dire à vos électeurs dans vos circonscriptions, c’est moi Valls-tout-puissant et je sors l’artillerie lourde !». C’est légal, mais c’est mal…

Brandir l’article 49-3, c’est refuser le débat dans sa propre majorité.

CQFD.

(…)