Commnunication de l’Elysée: l’heure «H» du changement?…

Cellule Com' ElyséeLorsqu’on analyse les ratés en communication de l’Élysée de ces dernières semaines, écrire, «le seul problème de François Hollande, ce sont les chargés de com’ de l’Élysée» n’est pas une énormité en soi.

«Léonarda», «Épargne populaire», «Écotaxe», des faits qui confirment des inquiétudes déjà formulées dans l’Extimité du 21 octobre où  jévoquais lurgence d’une réorganisation dans la communication de l’Élysée. Errare humanum est.

Après Slate.fr, c’est le PlusNouvelObs qui revient sur le «curieux silence de l’Élysée sur le faux record d’impopularité de François Hollande sous la Vè république», que j’ai dénoncé sur ce blog...

Serillon Elysée 1Serillon Elysée 2

Une remarque. Au delà des personnes (dont la qualité n’est pas à remettre en cause), l’analyse sur la communication de l’Élysée doit tenir compte d’une nouvelle donne: «la poursuite de la campagne présidentielle» car, la pause post électorale n’existe plus comme on a pu s’en rendre compte avec le HollandeBashing de l’été 2012 (Aujourd’hui encore), le réveil de l’électorat de droite depuis les manifs contre le Mariage pour tous. A gauche, on note la modeste présence de quelques «blogueurs de gouvernement», qu’on peut qualifier de «Gaulois du web», en très grande difficulté face à une France devenue intolérante.

Désormais, gagner une élection présidentielle ne suffit plus, le «changement» reste un très bon «produit politique» qui (malheureusement) perd des «parts de marché» même auprès des détenteurs de la «carte de fidélité» à gauche. Revoir «l’équipe marketing» devient donc une nécessité, cela va de pair avec la réactivation de l’«équipe commerciale». Deux entités de la campagne victorieuse de 2012 aujourd’hui en sommeil, et qui font défaut à François Hollande.

Lire : Impopularité de Hollande, couacs en série à l’Élysée : la faute à Claude Sérillon?

Manipulation > le  »pôv con » de Sarkozy balance tout…

C’est Rue89 qui dévoile une supercherie de Sarkozy sur le  »Casse-toi pôv con » que la terre entière nous envie. C’était en février 2008 au Salon de l’Agriculture. Souvenez-vous…

Toute cette histoire n’est qu’une opération de com’ orchestrée à l’Élysée pour donner à Sarkozy l’occasion de passer pour un chef d’État plus proche du peuple. Un peu à la Jacques Chirac qui avait répondu avec élégance:  »Enchanté. Moi c’est Chirac, Jacques Chirac » en réponse à l’insulte  »Connard »

Il devait formuler quelque chose du genre: « une poignée de main est pourtant décisive pour juger un homme » ou « mieux vaut un mauvais caractère que pas de caractère du tout » Sauf que, N’est pas Chirac qui le veut. Allez, je pique pour vous la vidéo de Rue89…

.

Source: Rue89

Dire à un ancien de la vieille France  »t’es pas beau », c’est pas bien Nicolas! Sinon, faut reconnaitre qu’il sympa Sarkozy: donner du boulot aux gens pour qu’ils t’insultent? ça c’est classe. Pour moi, c’est quand  il veut…

Aussi, je crois que intox2007 et SarkoFrance devraient demander leur part de  »boulot » en contrepartie de toutes les vannes formulées depuis 2007.