Fond rose: Claude Bartolone dénonce la faute du « Cordon bleu »…

Fond rose[Je me moque, c’est volontaire*]. Sir Emmanuel De-Beauvau a été fait « Grand Cordon bleu » par le Régent de France pour sa nouvelle recette (politique), une distinction honorifique qui s’inscrit dans la grande tradition des Grandes tables de France.

C’est un rituel immuable après 6 mois de manœuvre derrière les fourneaux de cette nouvelle cantine (politique) qui a ouvert ses portes le 01 avril dernier (non, le poisson, n’est pas la seule spécialité des lieux, la soupe à la grimace est au menu, j’ai vérifié)

IMG_2521.JPG

Dans la grande salle du restaurant « Fond rose », du haut de sa table réservée « Espace Bourbon », le notable Claude Bartolone, un passéiste habitué des lieux, semble ne pas apprécier cette idée de changer le nom de la carte et,  il le dit haut et fort: C’est une faute!

IMG_2536.PNG
lire

Il faut dire que notre « Cordon bleu » propose une cuisine expérimentale orientée « clients pro-business » basée sur 50 milliards d’épices. Chez les employés, on compte de nombreux cas justifiés d’arrêts maladies entre autres pathologies. Dans la salle, c’est la dame de ménage qui prépare l’addition pour la seule table du jour.

Claude Bartolone sera t-il exclu de la cantine par le Grand Cordon bleu?

Combat (délice) en vue…

(A suivre).

————————–

Notes(*): Mes excuses à la Brasserie Fond Rose, une des meilleures tables de la région lyonnaise, le long des rives de Saône, près de l’île barbe. Y aller sans modération (c’est pas le même cordon bleu) et, Bon appétit bien sûr!

(…)