Présidence Sarkozy, brocante à l’Élysée: 32 œuvres , 625 meubles portés disparus…

Décidément, sous la présidence Sarkozy…. La Cour des comptes s’étonne que dans les récolements du mobilier mis à la disposition de la Présidence Sarkozy à l’Elysée, il manque des trucs, plein de trucs…

20140716-063126-23486889.jpg

La Cour des comptes a fait ses comptes et s’inquiète: “Il ressort des récolements effectués en 2012 que pouvaient être considérés comme «non vus», à cette date, trente-deux œuvres déposées par les musées nationaux et six cent vingt-cinq meubles du Mobilier national.” . Ah! On veut savoir, il faudrait bien que quelqu’un nous explique ces « non vus ». Ils avaient organisé une brocante à l’Élysée?

Les locataires de nos jours ne respectent plus rien, c’est pénible….

(Source)

François Hollande: Magistrat à la Cour des comptes …

François Hollande est  »Magistrat à la Cour des Comptes. C’est quoi cette institution? C’est dans ce haut lieu de la République que s’est joué le 1er acte de la course à la présidentielle 2012 entre Nicolas Sarkozy et François Hollande…

La Cour des comptes est une juridiction financière de l’ordre administratif en France, chargée principalement de contrôler la régularité des comptes publics, de l’État, des établissements publics nationaux, des entreprises publiques, de la sécurité sociale, ainsi que des organismes privés bénéficiant d’une aide de l’État ou faisant appel à la générosité du public. Elle informe le Parlement, le Gouvernement et l’opinion publique sur la régularité des comptes.

Tous les membres de la Cour des comptes ont qualité de magistrats inamovibles régis par les dispositions statutaires de la fonction publique de l’État et non par le statut de la magistrature, recrutés notamment via l’ENA mais aussi parmi des officiers militaires et des cadres de l’administration expérimentés.

François Hollande est l’un des Magistrats inamovibles du fait de son classement (8ème) dans la promotion Voltaire de l’ENA (celle de Dominique de Villepin et Ségolène Royal notamment). Pour quoi ce billet? Parce que…

En Janvier 2010, Nicolas Sarkozy, au plus bas dans les sondages, en quête de coup d’éclat (cf nomination de DSK au FMI) avait pensé à François Hollande pour le poste de Premier président de la Cour des comptes. Et cela, trois jours seulement après le décès de Philippe Seguin.

(Source)

‘’L’ouverture‘’ de Nicolas Sarkozy, comme chacun le sait, consistait à éloigner  de la course à l’Élysée d’éventuels candidats. Dans l’ouvrage de François Hollande Droit d’inventaires (Seuil, novembre 2009) on peut noter cette phrase: « là où je suis, je me prépare » qui semblait sans équivoque. Le poste est occupé par le socialiste Didier Migaud, Premier Président de la Cour des comptes…

Magistrat à la Cour des comptes, François Hollande avait profité de l’occasion pour adresser un conseil à Nicolas Sarkozy:

«Pour une grande institution indépendante, il est très important que la nomination soit faite avec des règles qui soient celles de la promotion des magistrats de cette institution».

Édit >Via Twitter @Margin_C nous propose cette vidéo…

Sans régime!

En période de crise, Magistrat à la Cour des comptes est une qualité qui peut servir la République