Tipex (politique): F. Hollande et la «baisse crédible» du #chômage …

tipexDans un entretien télévisé du 14-Juillet, François Hollande avait conditionné sa candidature 2017 à la baisse du chômage: « S’il n’y a pas de baisse du chômage, je l’ai dit plusieurs fois, je ne serai pas candidat. ».

Baisse du chômage, mission capitale confiée à François Rebsamen (Ministre du travail) et Manuel Valls (1er Ministre) pour qui l’échec sur le chômage ne sera pas forcement une mauvaise nouvelle (je suppose). Le Ministre chargé de la baisse du chômage (FR) répondait hier à la question d’un journaliste sur Europe: « Vous êtes en quelque sorte son dernier espoir (à F. Hollonde)? » Réponse: « Non non, parce qu’il ne s’agit pas d’inverser la courbe du chômage, il faut faire diminuer le nombre de chômeurs, c’est ça qui pèse sur le moral des Français ».

Réponse philosophique sur le compliqué sujet de mon billet d’hier que je terminais par: « l’hypothèse FHollande2017 s’éloigne…». J’avais tort, une grossière erreur qu’on nous apprend pourtant à éviter dans toutes les bonnes écoles des blogs. En effet, en lisant la presse ce matin (l’heure du café) comme tout bon blogueur qui se respecte, je tombe sur cette info Tipp-Ex, une correction précision (pardon) qui tient en un mot: «crédible»

 François Hollande conditionne sa candidature à une baisse « crédible » du chômage en 2016

Oui, la candidature FH2017 est désormais indexée à une  baisse «crédible» du chômage en 2016. Nouvelle séquence sur la «philosophie du chômage». Ce lundi 27 juillet,  le Président de la République a donc précisé les choses: «C’est dans l’année 2016 que cette baisse crédible doit apparaître. Il faut qu’il y ait une baisse du chômage tout au long de l’année 2016 (…) faire diminuer le chômage suffisamment longtemps pour que ce soit suffisamment crédible».

Crédible? Oui nous explique Fabien Ménilmuche: «Le nombre de chômeurs va baisser en juillet et encore plus en septembre», il ajoute «lorsque qu’on compare les chiffres fin octobre 2015 avec ceux de 2014, il y aura mathématiquement un recul ou au pire une stagnation. Mais en 2016 (par rapport à 2015) pour qu’il y ait des chiffres en repli, il faudra vraiment que le chômage recule lui aussi. Sinon, ce sera encore une promesse (pardon un engagement) de Hollande en moins. ». Il se base pour cela sur une fiche fiabilisation catégorie de Pôle emploi (DARES, juillet 2015). Ça se tient, si on améliore la gestion de la liste de demandeurs d’emploi.

Le chômage, c’est compliqué, FH2017 se précise, c’est crédible…

Ou pas.

(…)

Publicités

Les caprices de la courbe du chômage (p’tite explication)…

Ce matin, j’ai lu ceci sur twitter:  » @Sarkofrance: « L’inversion de la courbe du machin n’a pas eu lieu. On pourra le répéter chaque mois. » #chômage ». Il a raison, et j’ai peut être une explication…

La courbe du chômage

Il faut reconnaître qu’avec 5 années (voire dix) de mauvaises habitudes, cette capricieuse courbe du chômage fait de la résistance... Cependant, face à cette situation, deux clans, deux visions s’opposent:

1. Les héritiers d’une très mauvaise situation, ceux qui veulent redresser la France, son économie et donc inverser cette maudite courbe du chômage (la Gauche et l’actuel gouvernement)…

2. Les ayants-droit de la situation actuelle, c’est à dire, ceux qui souhaitent que jamais la courbe du machin ne s’inverse (la Droite, UMP, FN etc.). La raison d’un tel vœux macabre? Attendre 2017, qu’importe les difficultés des français, ce qui compte pour l’UMP et associés, c’est le retour aux affaires, les français? ils s’en tapent! Remember 2007-2012

Lire aussi:Chômage, élections et FN, le cocktail explosif.

Le pacte de responsabilité (et les contrats chinois) devraient apporter un peu d’air, l’espérer…

(…)

Sarkozy avait réussi l’inversion à la hausse de la courbe du chômage…

Juste au cas où, aide mémoire

20131226-213508.jpg

Moins d’un an après son arrivée à l’Élysée, alors que le chômage baissait en France depuis octobre 2003, Nicolas Sarkozy avait réussi l’inversion tendancielle «à la hausse» de la courbe du chômage, (de février 2008 à mai 2012). Les Français attendent toujours des explications sur cette prouesse unique sous la 5ème république, et les excuses de l’UMP…

Merde! Le chômage baisse et la courbe s’inverse…

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi a fortement baissé au mois d’août, et dans presque toutes les catégories! Mieux, la courbe du chômage s’inverse…

Courbe chômage s'inverse

La décrue annoncée par François Hollande inquiète déjà les « jamais content« . Avec 50000 inscrits de moins, les effectifs de la catégorie A diminuent de 1,5% et sont désormais de 3,23 millions en métropole. En incluant les catégories B et C (temps partiels), la baisse est de 1,3%. C’est la première depuis avril 2011.

Inversion courbe chômage

Remarque (rappel): De 2008 à 2012, période Sarkozy, le chômage est passé de 2 millions à 3 millions de chômeurs, soit un million de chômeurs en plus. Avec ces nouvelles statistiques, certains doivent se dire: Merde! François Hollande va réussir son pari!. Se réjouir pour la France? Oui mais avec prudence…

Après le retour de la croissance en Août (+0,3%), voici donc l’inversion annoncée de la courbe du chômage!

[Screen]