Cher Père Noël | C’est pour un ami …

Cher Père Noël Cagnotte Ervé CroisepattesCher Père Noël…

Oui c’est moi le petit Alain, mais si tu sais! Celui que t’as toujours pourri gâté à Noël même quand j’étais en Afrique. Oui j’ai adoré mes cadeaux et particulièrement ces moments magiques les 24 décembre après-midi, jour de distribution de jouets de Noël aux enfants des PTT, quand la silhouette de mon Papa apparaissait à l’angle de la rue dans cette fourgonnette des «Postes & Télécommunications». Ce bonheur, tous les copains-copines du quartier étaient présents, on était les «princes de Brazzaville»: Des trottinettes, des raquettes de tennis, des vélos, ballons de foot, des poupées, des Kitchenettes et plein de jouets #MadeinFrance. – Je me demande si ce n’était pas les séries en rab des années précédentes. Mais bon, on s’en fiche, c’était une joie sans nom sous les tropiques même sans sapin! Encore merci cher Père Noël mais c’est pas le sujet.

Cher Petit Papa Noël, aujourd’hui je t’écris parce j’ai vraiment besoin de toi, c’est pour un ami qui n’est pas né dans la case-à-Jupiter. À 6 mois il était déjà mal barré mais tu ne savais pas, il n’avait déjà pas d’adresse fixe donc pas dans ton fichier «liste des enfants à visiter». Tu peux te rattraper ce coup-ci, il n’est jamais trop tard pour bien faire n’est-ce pas? Aussi, pour l’aider et t’aider un peu, avec Delphine, Juan, Anna, Karima, Papouney, Anna_Conda, on s’est dit: Et si on le disait enfin au Père Noël? Alors on va tout bien tout t’expliquer..

Cher Père Noël, Ervé tu le connais, c’est un «mec Pat’Hibulaire mais presque», et qui jamais ne se plaint. Ervé? Je pourrais te raconter des tonnes d’anecdotes sur sa «vie de bitume» au RasDuSol, avec des hauts et des bas, -surtout des bas d’ailleurs-, je pourrais, comme Juan, te décrire en 12 pages notre première rencontre dans ce bar à Paname, je résume: «Ah c’est toi @croisepattes! Bonjour, @bembelly. Alors, t’es d’ où sur Paris, de banlieue ? » Sa réponse: «Moi? Je suis de partout et de nulle part, je suis sans téléphone fixe, #AuRasDuSol ». Et je venais de comprendre. Puis lui : « Ah mais fais pas cette tête-là mon pote! Buvons!». Bref, c’était au Comptoir de la Comète lors d’un KbB –le fameux bon vieux temps-, je venais de rencontrer Ervé que je connaissais sur Twitter et les blogs depuis des lustres sans jamais m’imaginer que (…). Oui j’avais pris un coup sur la tête, en vrai. L’une de mes plus belles rencontres IRL via le Net (après l’autre).

Cher Père Noël, j’ai longtemps hésité avant de t’écrire mais il fallait, y a le feu au Lac. Noël approche et on a tous un sapin à décorer, celui d’Ervé singulièrement et pour mille raisons. Aussi, pour cette année voilà ce que je veux cher Père Noël:

  • Ce que je veux Cher Père Noël. Faire exploser le compteur de la chaussette que nous avons tricotée pour Ervé. Une chaussette-cagnotte (ou soulier) pour que tous les petits lutins du web de France et de Navarre apportent une p’tite participation. Te mâcher un peu le taf.
  • Ce que je souhaite Cher Père Noël. Que tous les ami.e.s, potes, copains copines, followers et même ceux et celles bloqués ou masqués sur Twitter, Facebook, instagram, Tiktok et autres réseaux sociaux puissent partager le lien de la chaussette-en-ligne pour le faire grimper au cocotier.
  • Ce que j’aimerais Cher Père Noël. C’est .. que tous les gens qui «me doivent une bière» paient leur tournée (via ce lien) et tous ceux à qui j’en dois une – et il y en a – qu’ils me paient une deuxième tournée d’abord (via ce lien) et toi tu les rembourses! Ça te va Cher Père Noël? Oui je sais, boire #ceymal.

Cher Père Noël, au fait, je t’ai pas dit? Ervé, d’abord il voulait pas de la chaussette-en-ligne, il est comme ça le mec, #AuRasDuSol et toujours à s’occuper des autres d’abord. Aussi, il a fallu de longs mois de négociation pour l’obliger de nous laisser faire. Une vraie tête de mule ce Ervé mais un mec bien. Puis il a dit: «Ah mais c’est du chantage là! Ok vous avez gagné, faites donc Bande de cons!».  Puis on a fait, une sorte de «solidarité de tiers» si tu veux, arrachée au forceps. Pourquoi? Parce que cher Père Noël «on préfère tous le voir crever étouffé par la solidarité que de froid dans la rue n’est-ce pas? ». Oui Cher Père Noël, c’est de ça dont il est question dans cette lettre que tu liras avec attention j’espère (ou je te démonte).

Cher Père Noël, chez moi à Lyon il fait beau et froid, le ciel est une féerie enchantée avec les illuminations partout, la fêtedeslumières. J’ai l’impression de vivre dans un joli sapin de Noël qui néanmoins attend une «décoration et une seule», celle gravée du nom d’Ervé pour illuminer ce bien que nous avons en partage et qui porte le doux nom de l’amitié. Ok j’ai été un peu long cher Père Noël, mais tu ne vas pas te plaindre non plus, c’est pas comme si je t’en faisais tout le temps ok? Pardon mais c’est pour un ami. Sinon, passe le message à tes lutins et fais plein de bisous à Mère Noël. Ah! Si tu peux la laisser conduire de temps en temps le traineau –et tirer les rennes- pour l’Égalité toussa, ses points de retraite etc, nous on veut bien! Et ça fera plus de tournée. Quoi les femmes au volant? Un problème? NanMè…

Cher Père Noël, je te rappelle que «c’est pour un ami» qui ces derniers temps répète souvent: «Tu sais quelle est l’espérance de vie d’une personne SDF ? 49 ans. Et moi j’en ai bientôt 48.». Aussi, je te remets le lien de la cagnotte là ⤵️ et le gros soulier en illustration – et surtout tu fais pas ton malin – ok?

Lien Cagnotte pour l’Ami @Croisepattes / Ervé !

D’avance merci à vous, et à presque tout le monde| Signé. Le p’tit Alain

|OÔhooHoooh!

./…

La radio d’Ervé: De la chaleur et une ‘tite lumière pour les sans-abri… #1001Radios

Des-SDF-expulses-a-la-demande-de-l-Armee-du-SalutLa première fois que j’ai croisé Ervé, c’était dans un bar de la région parisienne, j’avais rendez-vous avec des amis-web pour la traditionnelle «on s’appelle et on se fait une bouffe». Sur le zinc nos verres et une conversation.

Ervé: «Bonjour, ah c’est toi @bembelly! Je suis content de te voir, on se follow et c’est bien de mettre une gueule sur un avatar Twitter», puis Moi: «Vrai! toi c’est (1ère rencontre, j’hésite…)», Ervé: «@Croisepattes!», Moi: «Ah oui! @Croisepattes! enfin! Alors t’es sur Paris même?». Et là, une réponse qui vous marque, Ervé: «Moi? Je suis sans domicile fixe, SDF, d’où mon pseudo @Croisepattes, comprendre». Et paf dans la tronche! Oui ça calme, le reste est private, disons il y a eu du changement.

Depuis, nous avons beaucoup échangé via twouitter et nos blogs. Ervé, jamais énervé (fallait que la fasse celle-là) est taulier de deux blogs, (Au ras du sol et DoZoneParody pour ses illustrations, voir chez l’ami Juan@Sarkofrance). Récemment, il m’avait demandé mon avis sur une illustration pour une radio

Mille et une radio Enfants du Canal

Et voilà, nous y sommes! Mille et une radios, des radios à offrir aux personnes en situation d’isolement. Oui, la chaleur de notre générosité passe aussi par les ondes, une radio, un peu comme celle de mon père lorsque j’étais gosse là-bas sous les tropiques. La radio, cet objet magique, un compagnon d’évasion pour ne pas se couper du monde, ne pas se sentir seul.

C’est le constat des équipes de maraudes des enfants du canal d’Augustin Legrand): «les personnes sans-abri veulent comme nous pouvoir profiter dans leur quotidien de la chaleur humaine qu’apporte la radio. La radio crée du lien. En effet, plus que de la musique, des événements sportifs et culturels, ou de l’information, la radio tient compagnie, elle apporte une présence». Leur projet? Acquérir des radios sans piles qui fonctionnent à l’aide d’une dynamo et de l’énergie solaire, lampe intégrée dedans pour le petit éclairage qui va bien, pratique et écolo. La distribution se fait en soirée par des équipes de maraudes locales à partir du 18 décembre. C’est donc déjà parti mais il en manque! (Ah merde!)

Non, je ne vous demande rien, juste un p’tit truc: faire un tour sur leur site pour plus d’info sur cette très belle initiative. Deux bonnes raisons: 1. On fait péter le compteur nombre de visites du site pour dire qu’on est bien venu, un clic, un. 2. Après, c’est à vous de voir, un petit geste ça coûte pas cher et si ça vous fait plaisir... Alors, on y Go? cool, c’est sympa, il suffit de cliquer sur ce lien:

« Rompre l’isolement», Mille et une radios dans la rue

Ah! j’ai une idée: Sont désignés généreux volontaires (j’ai retrouvé une vieille liste de tags): Fubiz Sarkofrance  Presse-citron  Virginie B  intox2007.info LES JOURS ET L’ENNUI DE SEB MUSSET  A perdre la raison  Blog-O-Book  Le Terrier de Chiffonnette Délivrer des Livres Ufunk.net  Les livres de George Sand et moi Affichage libre La bibliothèque malounienne  LIRATOUVA  Moi, Clara et les mots  Les Lectures De Liyah   Lyonnitude(s)  Hashtable Partageons nos agapes  La revue de Stress  blog de David Burlot 100 000 V  Ménilmontant, mais oui madame… Chez Doudette Sète’ici  Global Voices en français Le Ciel et La Terre  Bah ! by Cc @CyCee Unhuman Mon avis t’intéresse  Je n’ai rien à dire ! et alors ??  Météo Mulhouse  Chez dedalus Alter Oueb  Le Mag TypePad  Vote blanc reconnu et comptabilisé.  Le grumeau La Maison du Faucon  Chez El CaminoLe blog de Guy Birenbaum  Marc Vasseur, Slovar, L’actu à la loupe, Gauche de combat, Bah CyCee, Trublyonne, Polluxe, Le Monde de Sophie, L’HérétiqueFattorius, leftblogs, Journal d’un avocat , Les actualités du droit, Justice au singulierArnaud Gossement,  Le Village de la Justice, Combats pour les droits de l’homme, DavidTaté, Maître Mô, Coulisses de Bruxelles, Secret défense, Baptiste Coulmont, PS, UMP, MODEM, Europe Écologie Les Verts, PR, République Solidaire, Rama Yade, PRGJean Luc Melenchon, PC, Ségolene Royal, DSK, Francois Hollande, Elysée, Nicolas Hulot, et toutes personnes de bonne volonté.

D’avance merci et, Joyeux Noël les gens!

[Billet sponsorisé par l’amitié, Oui, par vous] Merci 😉