Ah! Moody’s soit la note ‘’triple A‘’ de la France…

Que fait Joe?

Certains avaient rigolé lorsque les USA avaient perdu leur fameux Triple A. Cette dévaluation américaine par les agences de notation était présenté en France comme le signe d’une excellente gestion budgétaire alors que les déficits en France n’ont jamais atteint de tels records.

On rit jaune désormais dans certaines officines du gouvernement. En effet, l’agence d’évaluation financière Moody’s Investors Service a donné lundi 17 octobre un premier coup de canif à la sacro-sainte note ‘’AAA‘’ de la France, en annonçant qu’elle se donnait trois mois pour déterminer si sa perspective ‘’stable‘’ était toujours justifiée au vu de la dégradation de la situation économique.

‘’Au cours des trois prochains mois, Moody’s va surveiller et évaluer cette perspective stable (de la note du pays), au regard des progrès effectués par le gouvernement pour mettre en oeuvre les mesures annoncées de réduction du déficit budgétaire‘’, souligne l’agence de notation dans un communiqué.


La France bénéficie actuellement de la meilleure note possible de la part de Moody’s (un « AAA »), comme de la part de ses grandes concurrentes Standard & Poor’s et Fitch Ratings. Cette note élevée lui permet d’emprunter sur les marchés dans des conditions très favorables pour financer ses déficits budgétaires.

Et la France deviendrait ainsi le nouveau grand pays, après les Etats-Unis, à perdre le précieux talisman financier (en janvier 2012). Mais elle est la première des trois grandes agences de notation à jeter ainsi une ombre sur le ‘’AAA‘’ français. Dans son communiqué, Moody’s relève que la solidité financière du gouvernement français, ‘’ s’est affaiblie

La détérioration des ratios d’endettement et la possibilité de voir apparaître de nouvelles dettes potentielles exercent une pression sur la perspective stable de la note ‘’AAA du pays‘’, souligne l’agence. Pour Moody’s, le gouvernement français a désormais moins de marge de manœuvre (…) qu’en 2008 lors de la crise des subprimes.

Et de poursuivre

La poursuite de l’engagement à mettre en œuvre les mesures de réforme économique et budgétaire, ainsi que des progrès visibles dans les objectifs visés » en matière de réduction de la dette « seront importants pour maintenir la perspective stable » de la note du pays, prévient l’agence.

Perdre son triple A à quelques mois d’une échéance présidentielle ne doit pas réjouir certains. Pour nous, rien ne change, il y longtemps qu’on a perdu notre triple pouvoir d’AAAchat

Moody’s soit la note ‘’triple A‘’

Billet avec des extraits du journal: Le Nouvel Observateur

Publicités

Le triple A en France: Pourquoi ça va mal se passer…

Triple A suivi d’un double loots piqué! L’économie américaine va mal. La dévaluation de la note des USA du (triple A) à (AA+) n’a rien à avoir avec le patinage artistique. Quoique.

Triple A (AAA) est une évaluation de l’économie par des agences de notation telles que L’agence d’évaluation financière Standard and Poor’s (S&P) qui a downgradé la note des USA la nuit dernière. Et la France? Que se passera t-il? Resterons nous Triple A? Pas si sûr, et ça va faire mal!

Explications de Nicolas Doze (La Chronique Eco de Bfmtv)…

‘’Notre pays ne mérite plus déjà son triple A aujourd’hui ‘’, seulement il y a un accord secret pour ne pas le perdre  avant les présidentielles de 2012. Ah! On triche alors!

Et, devinez qui va nous tenir le discours suivant: ‘’On a une telle gestion de la chose économique que notre Triple A, on l’a toujours! ‘’ ou, ‘’ On est mieux que les américains! ‘’. Au fait, non. On doit donc s’attendre à une hausse de la TVA et de la CSG de 2 pts selon Nicolas Doze. On tapera aussi dans quelques niches fiscales pour répondre aux inquiétudes de la Cour des comptes.

Chez nous aussi, l’économie est sur la patinoire… Prévoir un triple Axel pour s’en sortir...

.