@Elooooody et le droit de vote des femmes> À découvrir…

Elooooody, c’est une blogueuese qui monte.  Un mélange de CyCee et d’Olympeblogueuse pour ne pas en dire plus. Dans son billet d’hier en  »Affichage Libre », elle revient sur l’épineux problème de l’abstention sous le prisme du droit de vote des femmes

 »Pas de leçon d’histoire ici, même si c’est ma spécialité. Mais plutôt un hommage à celles qui se sont battues pour que les femmes aient, comme les hommes, le droit de voter. » écrit-elle dans un billet plein de bon sens contre l’abstention, particulièrement chez le femmes (pas que…)

Pour ce faire, elle nous livre un petit récit sur le droit de vote des femmes que je vous invite à découvrir. On y découvre la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne de Olympe de Gouges (1791), et aussi, le combat des femmes de talent: Hubertine Auclert (1908),  Marguerite Durand (1910), Maria Verone et sa grand-mère… Un récit synthétique.

Son billet:  »Des suffragistes aux abstentionnistes… Aux urnes, Citoyennes! » Et bien d’autres encore à découvrir… La suivre sur Twitter: @Elooooody

Elooooody (avec 5  »o » )? Bientôt chez les LeftBlogs… Votons!

Publicités

Diam’s: Les oiseaux se cachent pour mourir…

Prendre du recul, revisiter les séquences et tranches de vie. Prévoir l’avenir…

Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge,
Avec le cœur et la rage, à la lumière, pas dans l’ombre

chantait Diam’s

C’est pas ma France à moi cette France profonde

Celle qui nous fout la honte et aimerait que l’on plonge.

Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge

Avec le cœur et la rage, à la lumière, pas dans l’ombre

écrivait-elle

A la lumière, pas dans l’ombre

La musique peut être un engagement militant très efficace. Pour changer les choses, il y a aussi le droit de vote.

S’inscrire sur les listes électorales est encore possible jusqu’au 31 décembre 2011. Pour la Présidentielle (22 avril  & 06 Mai 2012) et les Législatives (10 & 17 juin 2012), le bulletin de vote est un lyrics beaucoup plus pratique et, très  efficace.

Pourquoi? Pour faire front avec rage, rester dans la lumière. Pour dénoncer les mensonges sans se voiler la face. Votez! Et, les oiseaux se cacheront plus pour mourir