JF Copé: Sortir du sarkophage, le droit d’inventaire…

À l’UMP, c’est l’été des longs couteaux. Après la colère médiatique de François Fillon contre Nicolas Sarkozy le 11 juillet dernier: «L’UMP ne peut vivre dans l’attente d’un homme providentiel!» (…), JF Copé s’engouffre dans la brèche et demande un « droit d’inventaire » des années Sarkozy pour méditer sur la passé, pour sortir du Sarkophage et du Copy Con

20130817-132340.jpg

L’ami Jegoun, s’est déclaré volontaire et propose d’aider JF Copé a faire son inventaire du sarkozysme, il avance quelques pistes intéressantes (lire). Pour reprendre une phrase de Copé adressée aux Français lors de la souscription UMP, j’ai une annonce de la plus haute importance:

«J’appelle les militants, sympathisants de droite et de gauche, et tous les Français à participer à cet inventaire du Sarkozysme afin de barrer la route à ceux qui rêvent de voir l’espace politique français monopolisé par « le silence sur la gestion de la France » de ces cinq dernières années»

Le droit d’inventaire, c’est maintenant! …

Aidons JF Copé. Le bilan complet  de Sarkozy est déjà disponible en ligne.

[Screen]

Publicités

Droit d’inventaire: Rendre à Sarkozy ce qui est à Sarkozy…

1182625«Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.» disait mon grand père (proverbe africain). La France va mal et certains éditorialistes laissent entendre que nous naviguons à vue. Le proverbe africain appliqué à la politique s’appelle «le droit d’inventaire». Regardons d’où nous venons…

Les amis de Sarkozy évitent d’aborder le précieux et nécessaire «droit d’inventaire». Sur leur site, pas de bilan du quinquennat à l’exception d’une vidéo sur le thème «Le quinquennat de Nicolas Sarkozy: la France forte dans le monde». Dommage de ne pas aborder le thème: « Le quinquennat de Sarkozy vu par les français»

Bilan Sarkozy

Deux anciens Premiers ministres dérogent à la règle: D’abord Jean Pierre Raffarin. Il veut passer à autre chose, pour construise l’avenir. Pour lui, Nicolas Sarkozy appartient au passé. Ensuite, François Fillon. L’ancien collaborateur de Sarkozy veut tirer les leçons du passé, « avec ses réussites et ses revers », pour tracer le « chemin du rassemblement et de la reconquête » d’une droite en proie au doute. Pour aider Raffarin-Fillon et l’UMP dans ce gigantesque «droit d’inventaire», énumérons quelques «revers»: L’identité Nationale, La réforme territoriale, Le Grand Paris, Les traités européens, La réintégration du commandement intégré de l’Otan etc

Des sujets abordés par Jegoun.net dans le premier volet de son billet «Nicolas Sarkozy et le droit d’inventaire(1)». Il n’oublie pas le volet politique économique(2): les réductions d’impôts aux plus riches, La défiscalisation des heures supplémentaires, La réforme des retraites, L’absence de négociations, Le Grenelle de l’environnement, Le libéralisme de pacotille, Hadopi, La politique fiscale, L’omniprésence. Des sujets encore aujourd’hui sous les tapis au siège de l’UMP.

«Le droit d’inventaire» ne peut faire l’économie des affaires: Karachi, Woerth-Bettencourt, Mon fils à L’Epad, l’espionnage du Monde et de Médiapart, etc. Melclalex, dans un excellent billet de septembre 2012 dressait avec précision L’héritage: Le vrai bilan complet de Nicolas Sarkozy  que je vous recommande.

Pour savoir d’où l’on viens, lire:

1. Nicolas Sarkozy et le droit d’inventaire (suite)  par Jegoun
2. L’héritage: Le vrai bilan complet de Sarkozy par Melclalex
3. Chômage, heures sup, le bilan de Sarkozy par SarkoFrance
4. François Hollande dresse le bilan de N. Sarkozy… (CQjepense)
5. Rigueur budgétaire: N. Sarkozy trahi par un graphique…(Cqjepense)

 Ensuite, on pourra dire: Indignez-vous!

Édit. On me signale, dans les commentaires, une grosse omission: L’Union pour la Méditerranée. Oui, Kadhafi, Bachar Al Assad, Moubarack, Ben Ali etc. D’illustres invités du 14 juillet de Nicolas Sarkozy. J’en parle dans ce billet: #Tunisie: le Médiator de l’Union pour la Méditerranée

A suivre…

[illustration]