La prise jack d’Eric Zemmour est toujours connectée, je répète, «Opération Ronces» …

1920s-4Apple -la firme à la Pomme- a eu le courage de retirer la prise jack 3,5 mm de l’iPhone7 pour plus de finesse et d’élégance sonore chez l’utilisateur. La raison? « Rester dans la vieille technologie du 19ème siècle avec des fils qui s’emmêlent n’a « aucun sens » aujourd’hui ». Place donc aux écouteurs sans-fil AirPods ou un casque Bluetooth. Les temps changent.

Pendant ce temps, pour la «musique politique», certains s’arcboutent aux sonorités des années ronces, gardent envers et contre toute morale, la grosse prise jack de 6,35mm. C’est le cas d’Eric Zemmour, hier matin encore sur les ondes de RTL pour de la promo de son «dernier album», une  compil’ verbiage sonores de ces dernières années. Il a émis le son suivant: «L’armée française, aidée par Israël, va nettoyer et récupérer nos territoires». Rien que ça. Bref, la prise jack du iZemmour -smartphone de l’extrême-droite– est toujours connectée sur la banlieue …

Je répète : «L’état-major de l’armée sait qu’un jour viendra où il devra reconquérir ces terres devenues étrangères sur notre propre sol. Le plan est déjà dans les cartons, il a pour nom: «Opération Ronces». Il a été mis au point avec l’aide des spécialistes de l’armée israélienne qui ont transmis à leurs collègues français leur expérience de Gaza. La comparaison vaut tous les discours». Déclaration de l’horloge parlante des fachos de France. En même temps, prendre pour argent comptant les dires de Sir Zemmour.. (…), passons. C’est le problème de Bernard Cazeneuve et de Manuel Valls-. Eric Zemmour a un livre album à vendre.

« Qui pour retirer la prise jack d’Eric Zemmour ? »

J’ai une idée, «Opération Ronces»: On se cotise pour lui offrir le dernier iPhone7 – c’est sans jack-, il pourra profiter d’un adaptateur lightning-jack pour une phase de transition, puis il passera tout seul aux écouteurs sans-fil AirPods, voire vers un casque Bluetooth pour son jogging. Dans l’attente, on va remercier Laurent Ruquier de l’avoir viré de l’émission «On n’est pas couché» et iTélé de ses écrans. Ici mon blog, à vous RTL !

./…

Le « pétainisme en kippa » d’Eric Zemmour: un antisémitisme acceptable? …

Des questions sur le miltirécidiviste Eric Zemmour lancé dans sa cabale « falsification de l’histoire de Vichy » comme déjà eépinglé dans ce billet d’octobre 2014. Des réponses, disons, une explication de texte – de ce révisionnisme dans une synagogue cette fois-, par l’excellent Claude Askolovitch qui décortique avec brio le néo-retro fascisme de Zemmour comme le dit Fabrice Arfi. Et c’est très instructif

Zemmour revisionniste pétainiste

Zemmour en kippa, ou le prêcheur pétainiste de la synagogue de la Victoire

Slate.fr: Zemmour en kippa, ou le prêcheur pétainiste de la synagogue …

A lire (et à partager).

./…

Les regrets « Zemmour » de Laurent Ruquier…. #BanalisationFN…

Hier soir sur France 2, dans son émission «On n’est pas couché», Laurent Ruquier a concédé des «regrets» sur la banalisation du discours FN  en donnant la parole à l’horloge parlante du FN qu’est Eric Zemmour: « … je vais vous le dire très franchement… je le regrette aujourd’hui ! Je suis un de ceux qui a donné la parole toutes les semaines pendant cinq ans ! Ici, Eric Zemmour a parlé ! Pendant 5 ans, ses thèses ont été entendues, tous les samedis soir. (…) Oui je regrette car je me rends compte que j’ai participé à la banalisation de ces idées-là ».

ruquier-zemmourTweet de Laurent Ruquier

C’est un mea maxima culpa très assumé, pas coupé au montage (émission enregistrée) et tweeté, big respect. A la télé c’est fait, à suivre? Ceux qui sur leurs blogs (à Gauche) ont banalisé les propos racistes, antisémites et islamophobes sans se rendre compte qu’ils faisaient le jeu du Front National, l’alerte incendie était en panne, comme on dit

Allez, au boulot! Oui, «faire son Laurent Ruquier» serait de bon augure, l’impôt «banalisation des thèses du Front national» se paie, maintenant, même si ça ne changera pas grand chose, il faut éviter les prélèvements à la source.

J’attends.

(…)

La Presse, tendance #Zemmour 2014 (Rappel)…

Via GDC sur twitter, voici résumé en une image « l’effet Zemmour » dans la presse française en 2014 (et avant). Revue des titres à la UNE...

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/115/11730670/files/2014/12/img_0888.jpg

Rappel utile, prolégomènes du suicide français. Oui c’est beaucoup, et on s’étonne de son succès d’édition, le chemin était balisé. Eric Zemmour n’est pas un élément isolé, encore moins un loup solitaire. Quant à ceux qui hurlent à la Diktature parce que ladite presse se décide enfin d’en finir avec ce qu’elle a enfanté

(…)

Faire taire Eric Zemmour, Bernard Cazeneuve (Ministre de l’intérieur) se lance…

3908016-credits-abaca-diapo-1Nous sommes en 2014 et un français souhaite la déportation d’autres français. Non, ce n’est pas un récit mais un fait d’actualité.

Comme il y a un an, la parole immonde occupe l’espace médiatique et l’histoire se répète, avec cette fois dans le rôle «d’imbécile de la république»  un chroniqueur médiatique. Dans la presse italienne, il a déclaré:

Eric Zemmour : « Les musulmans ont leur code civil, c’est le Coran. Ils vivent entre eux, dans les périphéries. Les Français ont été obligés de s’en aller. »

Question: Mais alors que suggérez-vous de faire? Déporter 5 millions de musulmans français

Eric Zemmour: « Je sais, c’est irréaliste mais l’Histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 que un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d’Algérie pour revenir en France ? Ou bien qu’après la guerre, 5 ou 6 millions d’Allemands auraient abandonné l’Europe centrale et orientale où ils vivaient depuis des siècles?»

Eric Zemmour   Corriere della SeraEn italien sur: (Corriere della Sera) Zemmour e la rabbia anti-élite
Zemmour cazeneuve 1Zemmour cazeneuve 2Zemmour cazeneuve 3

Juste quelques tweets (pour l’instant) et peut être bien la même détermination que son prédécesseur pour sonner la fin de la récréation Zemmour. Bernard Cazeneuve ira t-il jusqu’à saisir la justice et si besoin le Conseil d’État contre Eric Zemmour pour incitation à la haine raciale? Il faut l’espérer, la déportation n’est pas un vain mot dans la république qu’est la notre, valoriser Vichy et penser «déportation (crime contre l’humanité)» pour des français ne relève plus de la simple maladresse  mais confirme une conviction. La sacro-sainte «liberté d’expression» n’a pas vocation à couvrir de tels propos.

Faire taire Zemmour et mettre fin à cette impunité.

(…)

Éric Zemmour, le nouveau Dieudonné…

Bizarre, déjà quelques billets et personne ne m’a encore dit: « Hé ho @bembelly! Arrête de parler d’Eric Zemmour, tu lui fais de la publicité! ». Non, pas toi Nicolas, plus toi, le sujet n’est pas là. 

Le Pen Zemmour Dieudonné

Dans la famille « toutous de Onc’LePen », le p´tit  dernier, Éric Zemmour, adoubé par Ménard, ne cache plus son antisémitisme, et affiche avec une certaine désinvolture un pétainisme assumé. Il nous invite à admettre que le régime de Pétain s’était interposé entre l’Occupant nazi et les Juifs de France, et n’avait livré à la déportation QUE les Juifs étrangers et apatrides, les «mauvais éléments», selon la terminologie de l’époque. (sic!). Antisémitisme comme le dit Jacques Attali: « un juif antisémite, ça fait plaisir aux antisémites ».

Sur Europe1, Charles Pasqua, ancien Ministre de l’intérieur et membre du « club des 22 », (une cellule sécrète d’anciens résistants), a réagit aux propos de son ancien ami. « Zemmour est toujours l’homme de la provocation et des contrastes, mais là, on est sur des sujets sérieux (…) si quelqu’un était venu tenir le genre de propos de Zemmour devant nous, je ne sais pas dans quel état il serait ressorti« . On imagine.

Sa dernière déclaration date ce matin, c’est dans ce tweet de SOS Racisme.

Tweet SOS racisme zemmour

QUE ?! Je partage l’avis de Dominique Sopo : « Eric Zemmour fait l’apologie de valeurs abjects d’un autre temps, revient sur des choses qu’on pensait derrière nous ». J’ajoute, interdire les spectacles de ce ‘nouveau Dieudonné’ pour révisionnisme et trouble à l’ordre public devient une nécessité, sans oublier ses tribunes racistes et antisémites à la télé, des ondes néfastes. Il est un moment où l’amitié avec Eric Zemmour relève de la complicité, écrit Bruno Roger Petit.

(…)

Éric Zemmour: Jihadisme médiatique, succès et impunité …

clb_100115aS’il fallait retenir deux choses dans l’actualité médiatique de ces derniers jours (hors affaires Sarkozy), on peut citer sans conteste les succès d’édition et l’impunité d’Eric Zemmour, la nouvelle norme sociale.

1. Succès. Son dernier souhait titré «Le Suicide Français» rencontre un succès d’édition, et pulvérise le record de vente de « Merci pour ce moment » de Valérie Trierweiler nous apprend la presse. C’est bien pour son portefeuille, reste le prix Pulitzer (et le Femina à Trierweiler) pour parfaire ce nouveau soundtrack.

2. L’impunité. Il est omniprésent dans les médias et semble jouir d’une impunité sur son contenu (GPA, l’immigration, les étrangers etc), sur ses formules teintées de révisionnisme, excelle dans le rabâché médiatique, un modèle piqué de trous de l’extrême droite, un vrai champion de poncifs décoratifs maintes fois reproduits contre les « étrangers« ,  la marque de fabrique de l’«horloge parlante de l’extrême droite».

La raison évoquée dans les cafés web, sur les ondes et à la télé est imparable: « Oui mais, il fait de l’audience! ». Mot clé: L’audience! Si l’on s’arrête au «succès d’audience», ou «d’édition», il faudrait de facto (je suppose) ouvrir les vannes de la tolérance médiatique à tous les prêcheurs du dimanche, qu’importe si le contenu n’est pas en phase avec le socle de l’acceptable, tant qu’il y a de l’audience…

Alors, faut-il s’inquiéter des conséquences éventuelles de ces thèses dans l’espace public? Non, je ne le pense pas (si j’ose dire), d’ailleurs, le fondamentalisme de la ManifPourTous, cette autre fratrie-Zemmour, participe elle aussi à l’édification de cette nouvelle idéologie structurante dans notre société,  avec de très bons relais dans la presse, particulièrement sur les chaines d’info (sur BFMTV, iTélé etc). Dans ce tableau idyllique du Jihadisme médiatique, manque à l’appel l’autre groupuscule, la fraction rivale de ce nouvel « État médiatique », de dangereux marginaux toujours très actifs dans ce réseau social:  le clan «Soral & Dieudonné».

croisade_3_01

Le qualificatif « Djihâdisme » appliqué à ceux qui l’usent à hue et à dia avec amalgame tel une profession de foi, et en toute liberté sur nos plateaux télés (et à la radio), ce mot s’impose. En effet, leur interprétation du Concile de la République est fondée par l’établissement d’une nouvelle société, un Khalifat à leur image, Ils prônent l’édification d’une société basée sur des croyances, professent des contrevérités via des vidéos de propagandes en boucle sur les chaînes d’info, posent des mines de contrevérités sur le chemin de nos croyances républicaines, fascinent les jihadistes en herbe lors de processions populaires dans les rues de grandes villes (Manifpourtous !) et, sont capables de se donner la mort sur la place publique par conviction religieuse. (exemple: le suicide du dihâdiste théoricien de l’extrême droite, partisan de la Manifpoutous à Notre Dame de Paris- le 21 mai 2013)

Précision: Il n’est pas question de restreindre une quelconque « liberté d’expression » comme semble le penser Philippe Bilger dans Le Figaro, encore moins d’établir une «loi contre Eric Zemmour», et surtout pas des plumes et du goudron pour les adeptes de ce nouveau Khalifat. Ce billet constate et interroge si besoin, sur la permission octroyée à ces portes étendards de l’extrême droite française.

Oui, le Jihadisme est une menace bien identifiée, une bête bicéphale très visible à l’extérieur, mais sournoise et presqu’invisible à (de) l’intérieur. ils s’alimentent réciproquement, dépendent l’un de l’autre, des frères siamois, la même racine. Il faut peut être l’accepter (je suppose encore une fois), et je crois qu’il nous sera difficile de refuser à d’autres jihadistes le droit d’éditer des pamphlets à succès ou, de crier à la discrimination médiatique à défaut de faire grève, l’autre spécialité française. Le mot de la fin par Jacques Attali: « un juif antisémite, ça fait plaisir aux antisémites »

Tout va bien, Keep calm and Cépapareil.

(…)

«Français de couche» je suis et j’emmerde Eric Zemmour…

photo-5Du haut de son intelligence et fier de son permis d’invectiver, le sémillant Éric Zemmour a encore étalé sur le plateau de itélé sa sociologie de comptoir, une nouvelle leçon de souche savamment canonisée à une heure de grande écoute.

Dans sa traditionnelle recréation verbale, le défenseur du «droit canon des français de souche» a apporté de nouveaux éléments, une nouvelle couche pour bien comprendre son intelligible concept …

.

La « supériorité symbolique du Français de souche« , – logorrhée de notre ami Eric Zemmour, le fils spirituel du Dieu de l’olympe bleu-marine, sur les pas de l’immortel Alain Finkielkraut – mérite quelques explications pour les impies que nous sommes. Béni soit-il.

Pour bien définir un concept, il faut l’être, c’est à dire, y être symboliquement assimilé par le biais de l’introspection intellectuelle, morale, voire spirituelle. Il faut être ce qu’on l’on crée, en connaître les contours et spécificités, le vivre. Être concept. Il en est de même dans d’autres domaines de la connaissance ou l’exigence fait foi. D’ailleurs, Dieu créa l’homme à son image et, maudit soit celui qui osera le définir comme un esprit inférieur à l’homme ou sur lui s’abattra la violence des vertueux, la colère et la foudre de l’Éternel Tout-Puissant pour des siècles et des siècles. Amen.

De facto, Éric Zemmour est sans conteste français de souche. Il était, est devenu  membre permanent du territoire-souche, un théoricien ès qualité avec habilitation pour définir l’exemple. « De souche donc, il Est », pour la simple et bonne raison qu’il ne saurait se définir comme inférieur à sa propre création. Il serait maladroit de ne pas donner d’autres exemples pour confirmer la « théorie de Zemmour » qui confère à tous le merveilleux statut de « français de souche », une évidence qui jusque là nous avait échappé.

Français de souche

Exemples d’illustres « français de souche » de la politique française, de droite comme de gauche et « d’ailleurs« , pour marquer l’universalité de ce concept qui transcende tous les clivages sociologiques.

1. À droite de l’echiquier politique. Personne ne conteste à Edouard Balladur(2) le statut de Français de souche. Il a été fait 1er ministre de la république en 1993 par Dieu, euh François Mitterrand. Il a servi la République avec force et convictions. Né à Izmir (Turquie), de couche arménienne, il est des nôtres, français de souche.

2. À gauche. Un autre 1er Ministre valise cette notion de «français de souche»: Manuel Carlos Valls Galfetti dit «Valls», actuel 1er ministre de la République, de couche espagnole, naturalisé français en 1982. Il est tout aussi « français de souche » qu’Eric Zemmour ou Didier Goux (un soit brillant écrivain réac)

3. « Ailleurs ». Pour être complet,  Alexandre Dumas Père(4) (1892-1870). De couche noire, fils d’esclave, il répond aux engeances définies plus haut, en parfaite corrélation avec l’esprit des lumières. Dumas, c’est l’écrivain français le plus lu dans le monde et le plus adapté au cinéma, même Gérard Depardieu l’a incarné, « dans la peau d’un noir », c’est dire. Personne ne conteste à sa descendance la «particule de souche». Vous trouverez très facilement d’autres exemples dans notre album de famille.

Dût mes origines en souffrir, il me faut admettre que je suis un français de couche -noir – comme mes illustres prédécesseurs, donc « français de souche ». Il en est de même pour l’architecte Charles-Édouard Jeanneret-Gris dit « Le Corbusier« (3), né en 1887 à La Chaux-de-Fonds dans le canton de Neuchâtel, il est français de souche avec sa couche Suisse. Mon ami Ahmed Mebarki, – français de couche algérienne – l’est, ainsi que mon jeune collègue Bruno Ferreira Pereira – de couche portugaise -.  Les approuvent et valident cette nouvelle qualité, et c’est bien.

En dépit donc de la «couche», nous voilà tous «canonisés français de souche» par Éric Zemmour-le-Souchiologue. Ne pas le remercier serait une offense, un crime-de-souche, car, avant sa brillante avancée en «droit canon», certains d’entre-nous se définissaient avec maladresse comme des français entièrement à part, une pure hérésie. Il faut désormais s’accepter comme « de souche », la discriminante «couche», n’est qu’une variable d’ajustement, un détail insignifiant qui ne dépeint pas la souche. Avec couche je «suis» comme Zemmour et je l’emmerde. 

[Ab origine fidelis, * personne n’a le monopole de la souche…* – Si toi pas compris billet, toi relire et répondre à la question suivante: « La Souche précède t-elle la Couche ou l’inverse? ». Toi avoir le temps].

 Billet réflexion-philo, fait.

Le nouveau défi d’Eric Zemmour: Leader de la droitosphère…

Ce n’est pas encore officiel, mais ça ne saurait tarder vu l’élan de solidarité qui’il bénéficie au nom de sa liberté d’expression.Tout le monde y va de son p’tit billet sur le  »licenciement » d’Eric Zemmour débarqué de la Matinale de RTL. OK, j’ai fait une brève pour l’annoncer, histoire de capter quelques égarés-de-google vers mon blog.

Certains  se donnent donc beaucoup de mal pour nous expliquer à coups d’arguments intelligents, les conséquences de cette  »censure » qui ne dit pas son nom. C’est « Roland garros« ! Et c’est beau. Je résume. Premier service à gauche: on explique pourquoi Eric Zemmour est « un con« , un « affreux react » de droite qui ne tape que sur les femmes et sur les « pas de souche« , puis revers de droite, il a droit à sa liberté d’expression le Zemmour!

Je crois que la balle jaune frôle le filet, faute! Alors, explications: Éric Zemmour n’est pas un fonctionnaire et, aucune entreprise n’est obligé de le rémunérer pour dire des conneries sur les étrangers, les arabes et les noirs. Déja condamné pour  »injures raciales », il a recidivé contre Christine Taubira. Il a été viré. Cest une fin de contrat respectable dans une société occidentale dont il a tant vanté les mérites avec force et conviction. Oui, la France n’est pas une République bannanière ou islamique! Les contrats de travail existent et, la tacite réduction par fait du prince n’est pas la règle.

J’ai une idée qui devrait calmer tous ces potentiels  »syndicalistes » de la cause Zemmour:

Pour continuer à jouir de sa liberté d’expression, Eric Zemmour n’a qu’à ouvrir un blog! OUi, qu’il devienne  »blogueur de droite », chef de file de la Droitosphère! Il y’a un vide à combler…

Un simple blog chez blogger ou sur WordPress, c’est gratuit. C’est ce que nous faisons, nous, simples bloggueurs de gauche. Nous, les éditoblogs bénévoles, les pigistes involontaires, les leftblogs, porteurs d’eau pour certains médias, entre autres RTL qui s’appuient souvent sur nos billets pour les leurs, comme le faisait Eric Zemmour avec talent.

Eric Zemmour a donc l’opportunité de devenir  »le blogueur number One » de la droitosphère ». Alors, je vais l’aider un peu. Sa mission:

1. Organiser le « Droitosphere ». Depuis la défaite de Nicolas Sarkozy (autre victime de la gauche), la presse s’inquiète sur le silence des blogs de droite désormais dans l’opposition. Voir en Eric Zemmour le nouvel apôtre des blogs de droite serait une chose interessante. Un vrai leader pour fédérer les blogs Réact’. Il pourra s’entourer de l’affreux Didier Goux, un sympa réact’ de droite. Ils feront une très bonne équipe.

2. Lancer les « RightBlogs » tendance droiteforte.fr en opposition aux « LeftBlogs ». C’est important pour coordonner les missions de blogage, les Riposte-Party, toussa. Ils pourront demander conseils à Jegoun.net et, faire des stages à la Comète, à Bicêtre Paris. Prendre Rendez-vous la veille au moins. @Corto74 pourra enfin y aller pour rencontrer ses maîtres à penser, en compagnie de KoztoujoursFlorenceDesruol et de Val.

3. Organiser  »Le Zemmour des Blogs » (ZDB) à l’image du KDB « Kremlin des blogs » de la Gauchosphère ou du « Montmartre des Blogueuses » le MDBOppositionRepublicaine organisera.

Etc…

Voila. Au moins, il pourra se rendre utile, devenir l’horloge parlante de la droitosphère. Sans salaire, il retrouvera sa  »liberté d’expression’‘ que tout le monde lui reconnait. Il est libre de raconter ses conneries sur son propre blog à lui tout seul au lieu d’emmerder le monde avec ses thèses-à-la-con. Lui chercher des excuses en  »liberté d’expression »?  Pourquoi pas aussi à l’autre… Dieudonné, l’ex-humoriste qui ne fait plus rire grand monde, à part lui et quelques cons de sa galaxie. ça fait des années qu’il court après sa liberté d’expression, lui. Des candidats pour aider Dieudo dans sa quête de réhabilitation en « liberté d’expression« , non? Pas moi.

Pour s’exprimier autrement que par le texte, que Zemmour s’inspire de Dieudo! Qu’il ouvre en plus d’un blog, une chaîne télé perso sur Youtube ou Dailymotion! Il pourra faire des éditos à deux balles avec son smartphone, des podcasts qu’il signera d’un « Z » comme « Zemmour » pour le plus grand plaisir de la droitosphère. Vu son talent, il pourra même faire des tournées dans certaines villes de France , de Belgique, voir au Canada. Pourquoi pas les 1eres parties de Dieudonné? En Guest-con! En fait, il a tout pour réussir, pas d’inquiétudes….

Certains me diront:  »C’est pas pareil »,  » pourquoi cette comparaison?« , « tu melanges tout« , Patati et patata… Je sais, c’est jamais « pareil« ! Allez, bienvenue à Eric Zemmour, nouveau blogueur de droite!

Moralité: La liberté d’expression s’arrête là où commence l’expression de la connerie.

Habemus Eric  & Longue vie aux blogs!

Éric Zemmour, Viré!

Il a été débarqué de la Matinale de RTL. Pour Nicolas, « les histoires de Zemmour finissent mal en général ».

Je ne vais pas faire tout un billet pour ça. Lire ici

Christiane, Zemmour, c’est fait. Reste JF Copé, Fillon s’en occupe.

Posted using BlogPress from my iPhone.