Pierre Desproges et la course à l’1faux …

Après la vraie fausse mort de Martin Bouygues annoncée par l’Agence France Presse (AFP) la semaine dernière avant un rétropédalage dantesque qui a fait marrer tous le web…

Faux décès de Martin Bouygues : le web sans pitié pour les médias

Petit retour sur un précédent du même acabit: le vrai-faux décès de Marcel Dassault fin des années 80 annoncée par le Quotidien de Paris de Philippe Tesson, Pierre Desproges, réseau social à lui tout seul s’était bien marré à l’époque in Chronique de la Haine Ordinaire sur France Inter, 25 mars 1986.

« Certains jours, les bulletins d’informations devraient être décommandés pour cause de « rien »» écrivait un certain Jean Dion (qui n’a rien à voir avec Céline) dans un journal Québecois en 1999. Oui, Quand on a rien à dire, on ferme sa gueule! (Coluche). Tenez par exemple, sur la «résurrection des propositions (recyclées) de N.Sarkozy dans Le Figaro», je ne ferai aucun commentaire, à quoi bon s’attarder sur un personnage qui a perdu tout naturel en revenant au galop.

(…)

Publicités

La #LoiMacron, pour le siècle prochain? Emmanuel n’a certainement pas aimé …

Ce matin, j’ai suivi la première heure de l’émission du Président de la République dans la matinale de France Inter #DirectPR. D’abord à la radio via Freebox-Radio, bizarre. Puis, le direct avec image comme à la télé sur ce lien. Oui, on peut regarder la télé sur sa tablette et c’est bien pratique, j’ai testé…

FRançois Hollande France Inter Loi Macron Siècle prochain

Offensif, François Hollande a rappelé l’état de la France à son arrivée à l’Élysée: des déficits partout, ce qui rend la tâche un peu plus difficile, on ne le dit pas assez, l’héritage Sarkozy-Fillon c’est un vrai fardeau qui explique beaucoup de choses: «Quand je suis arrivé, il y avait 60 milliards d’euros de déficit commercial, 1500 milliards de dette, soit 5% du PIB» . Puis, il a égrené les mesures mises en place pour faire face à la désastreuse situation avant d’aborder la loi activité, «Loi Macron»  enfin…

FRançois Hollande Loi Macron siecle  France Inter DirectPR

«La , ce n’est pas la loi du siècle. C’est une loi pour le siècle prochain.» . Et paf! Le jeune Emmanuel Macron, désormais «Ministre de l’économie du siècle prochain »  n’a semble t-il pas aimé ce report des effets positifs de sa loi. J’ai vérifié ses tweets pour voir ce qu’il en pense: A 07h50 juste avant le déclaration « du siècle« , il était très enthousiaste quand Patrick Cohen a abordé le volet économie

FRançois Hollande Loi Macron pas du sècle France Inter DirectPR

Puis, à 07h55 tombe le tweet de l’ #Élysée et les choses changent. Dans un élan de solidarité, disons, avec courage, Emmanuel Macron a relayer une dernière info du compte twitter de l’Élysée, mais pas le tweet sur sa #LoiMacron, le zaptweet..

@emmanuel macron twitter

Rien, fin du livetweet. Bizarre, ne pas retweeter le Président de la République quand il vous cite nommément, c’est pas commode, bizarre. Emmanuel Macron n’a pas aimé je crois, il est peut être fâché, ça peut se comprendre. Se prendre plus de 80 piges dans la gueule en un tweet à 07heures du Mat’ en plus, ça fait mal, très.

Et, si la loi Macron, c’est pour le siècle prochain (seulement), alors…, j’imagine la joie de Cécile Duflot, elle a du savourer…

(…)