Pendant ce temps, Emmanuel Macron annule les poursuites pénales pour fraude fiscale …

Versailles, Poutine, Congrès, Champs-Élysées, 14 juillet, Donald Trump, Sommet du G8, Paris 2024, Tour Eiffel, Tour de France, Rome, Bruxelles, Berlin, Mali, Tataouine, etc. Emmanuel Macron est partout sauf dans son bureau Pourquoi?  Eh ben, il bosse, disons qu’il occupe l’espace (médiatique) et la presse, car en même temps, dans le silence de la session parlementaire, il travaille en loucedé sur des « trucs politiques » qui ne s’affichent pas plus à la UNE de la presse. Exemple? Sur les poursuites pénales pour fraude fiscale (le verrou de Bercy)

Annulation des poursuites pénales fraude fiscale

Pendant qu’on regarde Top Gun (ou Top Chef) à Istres, il verrouille – et annule- les poursuites judiciaires, avec de nombreuses restrictions, c’est exceptionnel. Stratégie de la « diversion (politique) », et ça marche, semble t-il. Bref, Emmanuel Macron a annulé les poursuites pénales en cas de fraude fiscale, je répèteEt là, on comprend mieux ce tweet du premier ministre Édouard Philippe, son ennemi c’est pas la finance

Edourd Philippe Are You in Finance? Come to Paris!

La Grande É(in)vasion est #EnMarche. Il va finir par réhabiliter Jérôme Cahuzac

./…

Publicités

Habitus (politique): Exhib’ #Modem, Sado #FN, Sexe et fraude #LR, même Freud ne peut l’expliquer …

[Édit: Mise à jour billet, titre et info+] Mediapart révèle qu’une plainte pour fraude fiscale a été déposée par Bercy à l’encontre du député Thierry Solère, l’homme auquel Nicolas Sarkozy, Président du parti les « Républicains, ex et toujours UMP »– a confié l’organisation de la primaire qu’il espère gagner.

Thierry Solière UMP Les républicains Fraude fisclae

Les pauvres, ces mauvais tricheurs…

C’est dramatique. Même dans la ‘triche » aux aides sociales, les pauvres sont mauvais, ils font moins bien que les entreprises et certaines familles à revenus élevés. C’est ce que révèle cette infographie de ATD-Quart-Monde. Les nuls…

20130316-090759.jpg

« La fraude aux prestations sociales, évaluée à environ trois milliards d’euros, concernerait 1% des particuliers », rappelle ATD Quart Monde. 90% de ces trois milliards sont récupérés. Des sommes fort éloignées de la fraude aux prélèvements sociaux, estimée entre 8 et 12 milliards. Cette fraude concernait en 2007 10% des entreprises, selon le Conseil des prélèvements obligatoires. Quant à la fraude fiscale, elle coûte chaque année 30 milliards d’euros à l’État français, selon un rapport du Sénat rendu public en juillet 2012.

Ah ces pauvres! S’ils ne savent même pas tricher, pas etonnant qu’ils soient pauvres. Ils sont « honnêtes« , avec des vertus tout ça! Pendant ce temps, les riches, eux, ils trichent! Et ces pauvres qui les laissent faire… Les cons. 😉

[ATD Quart Monde]