Lyon, classée ville la mieux gérée de France par Challenges.fr #Lyon2014

Déjà sur le Podium des meilleurs Maires de France, Gérard Collomb est encore à la UNE de Challenges.fr de ce 20 mars 2014.

 Lyon, Meilleurs ville de France

Une dette en baisse, des dépenses de fonctionnement modérées etc… Encore une fois, Lyon (1ère Ville intelligente de France, lire) est citée en exemple par l’hebdomadaire Challenges paru ce matin en kiosques, Lyon est la ville la mieux gérée de France, un classement basé sur trois critères de gestion: (dette, fonctionnement et impôts) et deux indicateurs de dynamisme: (investissement et évolution de la population).

collomb 2
collombclic pour agrandir

Lire aussi

1. Lyon 1ère ville "intelligente" de France
2. Top 10 des meilleurs maires de France (comparaison UMP/PS)

Oui, il y a de quoi être fier du travail accompli ces dernières années par l’équipe #ÉvidemmentLyon de Gérard Collomb. Évidemment.

Publicités

Quand l’UMP Michel Havard (Lyon) plagie le programme de Gérard Collomb (PS)… #Lyon2014

Pendant que JF Copé reprenait à son compte les dispositifs sur la transparence déjà en place grâce à la gauche, Michel Havard, le candidat UMP à Lyon, pompait joyeusement « les documents diffusés » par les équipes de Gérard Collomb (PS) dans les 9 arrondissements de Lyon. J’avais un ptit doute sur les «copier-coller» des tracts UMP (voir la comparaison-image dans le 2ème commentaire), plus maintenant. Le plagiat a été dénoncé par Olivier Brachet, le directeur de campagne de Gérard Collomb dans un communiqué

 Municipale Lyon Plagiat de Michel HavardCLIC pour agrandir
Lire : Michel Havard (UMP, Lyon) proche de l’abandon?

A l’UMP, la nouvelle devise semble être: « On n’a pas les mêmes idées mais, on vous pique les vôtres! ». Aucune éthique, incohérence et improvisation etc. On va cependant féliciter Michel (Havard) d’approuver si fort le programme #EvidemmentLyon de Gérard Collomb.

(C’est une honte).

Michel Havard (UMP, Lyon) proche de l’abandon?… #Lyon2014

Michel HavardLyonnais et électron libre, je suis avec attention la vie politique Lyonnaise, particulièrement à l’approche des élections municipales de mars 2014.

J’ai l’impression d’une non-élection car l’opposition municipale brille par son absence et par une ineptie phénoménale qui suscite l’admiration si ce n’est de la pitié. Question: « Qui connaît Michel Havard? » Pas grand monde sur le plan national et, idem à Lyon où il brigue le mandat de maire sous la bannière de l’UMP.

Le Filloniste Michel Havard le « chef d’entreprise » (Capital 1000 euros, 1 salarié, lui) a eu beaucoup de mal à réunir sa famille politique, les divisions Copé-Fillon n’ont rien arrangé. Au delà des facteurs exogènes, son «inaudible programme» reste très loin des préoccupations des lyonnais. Alors, exister face au Sénateur Maire de Lyon devient presque mission impossible, surtout après le brillant « Meeting-dating » de Gérard Collomb dimanche 23 février au Pathé-Vaise, devant près de 2500 personnes. D’où cette question à la UNE de LyonMag: Font-ils le poids?

Municipale Lyon 2014

Il faut croire que non. La dernière tentative du candidat UMP tourne à l’invective: « Gérard Collomb se cache » a t-il déclaré vendredi en compagnie de Bruno Lemaire de passage à Lyon. Michel Havard ne se cache peut-être pas mais, il reste invisible!. La stratégie «exister sous la lumière de son adversaire» masque mal l’absence de propositions conséquentes pour Lyon, il reste dans la ligne UMP: nationaliser la municipale lyonnaise comme l’a encore martelé Bruno Lemaire: «Gérard Collomb est de gauche. Voter Gérard Collomb, c’est soutenir François Hollande ». Joli programme, avare.

Selon les indiscrétions des milieux politiques lyonnais, dans le voisinage du candidat UMP, il se dit que Michel Havard ne rêve plus, il aurait fait une croix sur ses prétentions pour l’hôtel de ville de Lyon, il a « abandonné« . L’abandon en politique ne veut pas dire se retirer de la course, c’est juste accepter une évidence partagée par les électeurs, et assurer ses arrières: il rêve de conserver son mandat de conseiller municipal, voire son statut de chef de l’opposition si les copéistes lyonnais l’acceptent, ce qui est moins sûr en cas d’échec.

Il faut dire que le baromètre de L’Express.fr des meilleurs maires de France qui classe Gérard Collomb 2ème meilleur maire de France, (sur 9 critères: rayonnement, culture, développement durable, transports urbains, urbanisme, fiscalité, développement économique, sécurité et solidarité) a fini par anéantir les espoirs de Michel Havard qui a personnellement vécu ce classement comme le désaveu de toute sa stratégie dans cette élection lyonnaise, un désarroi partagé par de nombreux militants UMP.

Municipales: Après son bilan, Gérard Collomb précise son programme

(A suivre)..

Guy-Alain BEMBELLY, Lyon 01 mars 2014.

Le plaisant « Meeting-Dating” de Gérard Collomb au Pathé Vaise #Lyon2014

image_1C’est à partir de 1920 que la notion de «Meeting» remplace la vieille « Réunion politique » pour devenir au fil du temps une «Grande Messe» des campagnes électorales (François Hollande, discours du Bourget 2012).

Le « Meeting politique« , c’est un fait qui marque une compagne électorale, ou l’inverse, c’est surtout l’occasion d’imprimer sa marque, ses idées, son programme.. J’aurais pu dire « cétait » car à l’heure des réseaux sociaux et du foisonnement numérique, le « Meeting à l’ancienne » semble ne plus susciter la convoitise des politiques, il marque le pas mais se renouvelle avec plus ou moins de succès.

Sans délaisser la colle et les affiches juxtaposées guéguerrement sur les panneaux publics, la communication politique (compol) expérimente de nouveau concepts: Certains incontournables traversent le temps: les tracts sur les places de marché, spots vidéo, le porte-à-porte etc. Un nouveau concept a vu le jour ce 23 février 2014 à Lyon avec l’innovant meeting de Gérard Collomb: Lumière sur la ville! ». Un rassemblement populaire dans un grand complexe de cinéma, le « Pathé Vaise« , avec un style nouveau et une accroche simple: « À chaque arrondissement de Lyon sa salle, à chaque lyonnais son fauteuil »

image_2

L’idée? Réunir les différentes listes du candidat Gérard Collomb dans cette vieille usine devenue Complexe-Ciné, non loin des berges du Rhône. En réalité, j’y étais et je peux dire que ce n’était pas un « meeting politique » au sens traditionnel du terme, je dirais plutôt un «Meeting-Dating». Oui, ce terme (je viens de l’inventer) me convient car les candidats rencontrent les électeurs et réciproquement, ils échangent sans tabou sur les sujets qui préoccupent les lyonnais, posent et répondent aux questions, participent aux animations proposées dans chaque salle du complexe. Le cadre s’y prête: confort, podiums, grands écrans etc. D’une salle à l’autre et en quelques pas, on a vite fait le tour de la ville, des arrondissements pour découvrir les mini-débats et réflexions croisées. Le politique écoute, l’électeur s’exprime, on assiste à une inversion du rôle émetteur-récepteur, à l’insertion de l’électeur au cœur du dispositif, il redevient « acteur-de-sa-ville« .

Dans cette belle offre appliquée au marketing politique, on s’éloigne des grandes envolées lyriques, des périphrases adroitement juxtaposées aussi sonores qu’inutiles, le meeting politique devient interactif dans un nouveau Story Telling, il est « tactile » car l’électeur « touche » du doigt le projet du candidat via la proximité générée par ce format. Les « animations« , disons, les « produits d’appel » (défilés, danses, théâtre, concerts, démonstration de gymnastique) complètent le tableau avant la traditionnelle prise de parole du candidat (le discours) dans le Grand hall d’entrée, devant près de 2500 personnes…

Meeting Collomb Pathé Vaise

Ce concept peut s’appliquer dans des villes sans arrondissements (si ce n’est déjà le cas), les quartiers, thèmes, projets, ou les impétrants suffisent pour asseoir durablement ce principe dans le paysage politique. Nul doute que la « Grande Messe » fera de la résistance mais, elle cohabitera sans complexe ni cinéma, avec sa petite dernière: le « Meeting-Dating » (ou, Meet´Dating)…

Quand la compol’ se réinvente, c’est #EvidemmentLyon

(J’ai aimé)

Municipales #Lyon2014: Ce que disent les sondages… #Acteursdelaville

Un extrait du journal 20 minutes à lire en 2 minutes

Gerard Collomb, lyon 2014

Mon avis: Non, ce n’est (encore) gagné, 42% ce n’est pas assez, il faut se mobiliser pour amplifier ce résultat dès le 1er tour et pour une vraie majorité au Conseil municipal de Lyon. Pour cela, devenez Acteur de la Ville autour de Gérard Collomb, Sénateur-Maire de Lyon. C’est très simple, ça se passe ici: Acteursdelaville.fr 

Acteurs de la Ville

Acteurs de la Villese veut une plateforme de rassemblement de la société civile et de ceux qui, chacun dans leur domaine, font vivre la cité. Force de proposition, la plateforme “Acteurs de la Ville” souhaite contribuer à l’enrichissement du projet 2014-2020 et participer à la dynamique de Lyon.

Ses réflexions feront écho aux grands thèmes du projet de Gérard Collomb: 1. créer les emplois d’aujourd’hui et de demain, 2. penser la ville et la métropole de demain, 3. bien vivre à Lyon.

#Acteursdelaville.

Au boulot! (Merci).

#Lyon 1ère ville « intelligente » de France…

Oui, la Ville de Lyon est en tête du palmarès des villes françaises « intelligentes« , C’est ce qui ressort du palmarès 2014 établi par l’opérateur spécialisé dans le Machine to Machine et les objets connectés m2ocity. Une info ZDnet.

Lyon ville inteligente

Si vous cherchez la ville française la plus connectée ou la plus intelligente, faites un tour chez nous, à Lyon. Number One sur 50 villes intelligentes les plus emblématiques de France, en s’appuyant « sur l’analyse exhaustive des nombreuses initiatives locales engagées pour développer une «ville intelligente».

villes_intelligentes

Paris n’est que 4ème, à égalité avec Issy-les-Moulineaux. Un palmarès qui tient compte de l’intérêt des projets dans les domaines d’action locale, principe intégré dans la gestion de la ville, ces dernières années, par Gérard Collomb, le Sénateur-Maire de Lyon, notamment pour le cadre de vie, la gestion de l’eau, des bâtiments, la mobilité urbaine, le recyclage etc.. Oui, Lyon est un «territoire numérique», une «ville connectée», un facilitateur et un accélérateur des projets intelligents (projets d’Open data, Dialogue en ligne avec les administrés, informations en temps réel et bornes). Etc.

Lyon, une ville intelligente pour des habitants « intelligents« , nous.

Source

Lyon, Lumières: Le 8 décembre en 8 images, Entrez…

...

Lyon, ville des Frères Lumière n’a jamais aussi bien porté son nom. Dès le 8 décembre, la dame des Gaules va vêtir  sa belle robe ‘’fête‘’ de lumières. C’est une tradition qui se perpétue et s’exporte.

Pour cette 13 ème édition [08 – 11 décembre], la ville propose des illuminations thématiques sons et lumières dans l’ensemble de l’agglomération lyonnaise. ‘’Il faut que ça claque‘’ promet Gérard Collomb, le Maire (PS). Je vous propose de revisiter l’édition 2010 en 8 images

1

Huit, Tour Part Dieu

2

Hôtel Dieu, by Muriel Chaulet

3

Expérimentation étudiante, Michel Djaoui

4

La source de la lumière, Place des Jacobins, by F. Oudin, M. Chautel

5

Tipis sur berges, Terrasses Guillotière, de M. Chaulet

6

La lampe, Place Beraudier, Michel Djaoui

7

Courant de lumière, de Fabrice Guignard Perret

8

A Lyon, le Soleil a rendez-vous avec la Lune, St Jean Fourvière. P. Cotten, Chaulet

Pour tout savoir sur cette fête des lumières, rendez-vous sur Lyonnitude(s).

[Crédit Photos]

Blog-dating: Le Maire de Lyon rencontre les acteurs du Web…

Lyon Blog-dating

18h50, Lyon le long des quais, la circulation dense de fin de journée semble ne peut pas perturber les internautes qui affluent par petits groupes vers la Brasserie « Le Voxx ». C’est là que le Sénateur-Maire de Lyon, Gérard Collomb avait donné rendez-vous aux acteurs du Web Lyonnais pour la présentation de son  livre: Et si la France s’éveillait…

Sur la terrasse déjà occupée par les blogueurs, une ambiance timidement chaleureuse, avec des allures de rentrée des classes. Les amis se retrouvaient avec entrain, les novices en quête des regards accueillants, à la recherche des avatars des profils facebook, de comptes Twitter ou autres réseaux sociaux. Amis sur le Web mais de parfaits inconnus dans la vie! Enfin, pour certains…

Dès mon arrivé, le sourire amical de Romain Blachier, Maître des cérémonies. Présentation à la modeste assemblée déjà occupée à immortaliser ces quelques instants de vie via les smartphones. L’événement était visible en ligne via Kweeper avec un liveKweep où chacun pouvait partager ses émotions, images et sons via le hashtag #gc11. Visibilité sur internet obligée pour et par les acteurs du Web. C’est un minimum…

Assis à ma gauche, Parole de Griffon, un blogueur de l’Ouest lyonnais. Premier contact, amabilités puis échanges dadresse Web en guise de carte de visite. Le blog-dating était lancé.

L’après midi, j’avais pris rendez-vous via Twitter avec @alterOueb, @Vallenain, @minujupe69. Difficile de trouver des avatars (ou pseudos) dans ce bal masqué où l’humain était devenu costume. Monde inversé…

Progressivement les avatars tombaient les uns après les autres puis, le rituel: on Kweep, on Tweet, on Share, on Blog, et on se parle! Bruno, Pierre L, Brieuc, Maxime,  Claudine, Lucas, Marie-Amélie, Laura, Charles…  avaient pris le dessus sur les pseudos, sur ses noms à la con qu’on s’inflige.

Bas les masques en terrasse…

Dès l’arrivée du Sénateur-Maire de Lyon, nous avons pris place dans l’espace réservé à cet effet. L’exposé fut précis, pointu et affuté. Différents points ont été évoqués entre autres,  la création d’un Espace Web à la Part-Dieu. Le Maire de Lyon propose la transformation de la Bibliothèque de la Part-Dieu en espace d’échange numérique, une véritable plate-forme du Web et de la culture. Plus qu’une simple bibliothèque et mieux qu’une Médiathèque

La présentation terminée, le blog-dating avait repris ses droits. je fis enfin la connaissance d’AlterOueb. Pas déçu par nos échanges sur le Net, l’addiction, le référencement, l’hébergement des sites web. Convivialité, le masque l’avatar était tombé! Puis, Romain nous présente la grande @Trublyonne. Plaisir presque honteux d’une rencontre espérée. Séquence émotions

Retrouvailles, évocation des précédentes conversations tenues sur les blogs. On refaisait les billets. Plus de limitation à 140 caractères, échanges sans modération immortalisés par un TwitPic qui très vite fera le tour des amis sur Twitter. Les avatars ne sont jamais loin…

Les lumières du Vieux-Lyon et le charme de la Basilique Notre Dame de Fourvière s’intensifiaient avec la nuit tombante. De l’ombre à la lumière éphémère, les WebAddicts se dispersèrent dans les traboules de la ville des Frères Lumières. Comme absorbés par les passages secrets des réseaux de la Résistance lyonnaise, ces Anonymous des blogs s’étaient promis de se retrouver, le Lyon Blog-dating était né. Au bal des avatars, nul besoin de costume


A lire: Et si la France s’éveillait… , Édition Plon, 2011. (Gérard Collomb, Maire de Lyon)