«À Macron, Maduro-et-demi»: le Venezuela va organiser un #GrandDebatNational, eux aussi |Vrai.

Empêtré dans une crise politique sans précédent, destitué virtuellement par une opposition soutenue par l’Occident et l’Amérique de Trump, le pas très démocrate Nicolas Maduro du Venezuelaque j’emmerde– a eu une «idée brillantesque»: Organiser un Grand Débat Dialogue National pour ramener la paix dans un pays déchiré

« J’appelle au bon sens et à la responsabilité. Je réitère mon engagement en faveur d’un grand débat dialogue national, seul moyen de coexistence. Que la paix l’emporte!»

Et c’est pas une blague, c’est du sérieux comme l’atteste son tweet, là ⤵️ avec traduction.

grand débat national maduro macron vénézuela gilets jaunes

Et d’ajouter: «Je crois en la parole, en politique, en être humain, en diplomatie, comme le seul moyen de parvenir à la compréhension. Je suis et serai disposé à dialoguer dans le respect pour protéger la paix.». On se demande d’où lui vient cette «brillante idée». Il faut cependant craindre qu’il l’organise à sa guise, c’est à dire …

1. Contourner les compétences de la Commission nationale du débat public du Vénézuela (CNDP), mettre la pression sur sa direction, virer sa présidente après l’avoir discrédité en laissant fuiter le montant exorbitant de sa paie dans la presse.

2. Encadrer le dit «Débat » avec des lignes rouges, c’est à dire, exclure du débat les points qui fâchent et surtout ceux à l’origine de la contestation populaire (fiscalité, pouvoir d’achat, l’épineuse question de l’ISF, etc).

3. Placer deux membres de son gouvernement aux manettes du Grand Débat National pour de grandes messes verbales devant les maires des villes qu’il va visiter pour attester de sa proximité avec le peuple et sa légitimité de Président élu démocratiquement par le Peuple du Venezuela  ….

Bref, Nicolas Maduro du Venezuela va organiser un «Grand Débat National». Quelque chose me dit –et je vous mets mon ticket – que la France va trouver que c’est pas une bonne idée. Le «Gran Diálogo Nacional», c’est très tendance … n’est ce pas?

grand-debat-2

 «À malin, malin et demi »|  À suivre

./…

Publicités

Les «Monologues de #Macron» |Théâtre l’Élysée, spectacle à «Gilets fermés» #GrandDebatNational ActeX

Pour sa première, il avait investi le Gymnase de Grand Bourgtheroulde devant un parterre d’invités tous triés sur le volet, 600 au total pour une prestation de 7 heures non-stop, un exploit selon la Presse. Il faut dire que le ticket d’entrée n’était pas donnée: En plus de l’écharpe tricolore (et la noblesse qui l’accompagne), il fallait respecter certaines consignes savamment distillées pour « une réussite » selon une presse déjà conquise. Spectacle-live à Gilets jaunes, _Pardon_ à guichets fermé! Oui et il faut l’admettre, ce retour de l’enfant prodigue était attendu par les siens comme un clap de fin de sa crise de la quarantaine, par des éditorialistes dithyrambiques qui masquent à peine leur joie: «Il est reviendu, youpi! Reprise d’activité! ».  Fier d’avoir apporté à ses amis le ferment de fierté nécessaire à l’allégeance envers sa personne, notre jeune orateur a décidé de remettre une couche en Dordogne (à Souillac). Et  «les Monologues de Macron» – son nom de scène– se devait d’avoir une affiche à la hauteur de son immense talent, un «poster» que je vous présente en exclusivité

grand débat national macron giletsjaunes

Fait. Dans cet exercice qui n’est pas sans rappeler les grandes messes du Cubain Fidel Castro, il faut dire qu’en France certains artistes ont déjà fait beaucoup mieux: Arthur (33 heures non-stop, en novembre 2004 sur Europe 2), Cauet (35 heures d’antenne avec son «Morning le plus long du monde» en novembre 2004 sur Fun Radio), voire Aymeric Bonnery (et son défi de 45 heures de direct sur NRJ). Le challenge est énorme. Arrivera t-il à battre ses illustres prédécesseurs? Qui sait, d’autres Meetings sont déjà planifiés (et toujours financés par des fonds publics)

macron record arthur cauet

Bref, ce «Grand Débat National» est un « Monologue de Macron à Macron» , un « Macron Meeting Circus», et je pense avoir trouvé la meilleure façon de décrire ce qui se dessine, un enfumage en bande organisée (lire Bourdieu: «La fabrique des débats», Cours Collège de France, 1990) …

Discuter avec soi (ou entre-soi) est-ce débattre?

Vous avez 4 heures.

./…

 

 

Macron ou comment «offrir l’immigré en festin pour que le peuple affamé se gave» … #GrandDébatNational

XIR164723Tout avait commencé par la question fiscale: Suppression de l’impôt sur la fortune ISF des 1ers de cordée. Puis vint la hausse du prix du carburant et la grosse colère des gueux, «les gilets jaunes».

Semaine après semaine, malgré les intimidations (une manifestation non déclarée? c’est illégal!), en dépit de la trêve des confiseurs et les scènes de tabassage sans oublier les victimes des violences policières par Flash-ball, la colère de la « foule haineuse«  resta intacte: neuf semaines à battre le pavé, de Paris à Marseille en passant par Lille, Lyon, Bourges, etc, partout dans l’hexagone, le peuple était jaune-colère et le gouvernement vert de rage. Puis, tout à coup d’un coup soudain, Emmanuel Macron invita le peuple affamé pour un grand festin d’hiver, une grande galette des Rois. Objectif: trouver la fève du bonheur, une pièce cousue d’or fabriquée dans la petite commune de Grand Bourgtheroulde-dans-la-farine– (c’est un euh, dans l’Eure) qu’on appelle « l’immigration« .

« Offrir l’immigré en festin pour que le peuple affamé se gave jusqu’à satiété », il l’a fait. Un bon mets réjouit un estomac affamé n’est ce pas? « 

Soit. Une carabistouille déjà observée chez Nicolas Duc de Neuilly (Cf. « Le débat sur l’identité Nationale »), et chez Sir Manuel DeBeauvau, ex Bourgmestre d’Evry (Essonne) aujourd’hui en cavale en Catalogne. Une vieille recette du Royaume.

Quelques papyrus sur cette tendance et l’appétence du Roi pour les thèses de Montretout, le laboratoire du Royaume, la « finalité politique« , un point de repère avant la levée du Pont-levis: « Oyez! Oyez! Oyez! les gens! Faut qu’on fasse barrage! les eaux, ça montent! » – Les gens: « Encore? Ah merde! On vient! (ou, « Pas cette fois! Zavez qu’à ne pas jouer avec le robinet bande de cons! On a Piscine et l’eau qui monte ça nous va très bien, débrouillez-Vous! »)

macron immigration grand débat national

Il y a 6 mois, les enfants d’immigrés étaient Champions du Monde de Football, pour la France, simple rappel. Dans ce tableau politique, ne pas parler du rôle des « crieurs publics«  serait une omission, une faute. (La légende dit que plus tard, en 2019, ils furent baptisé « la Presse », drôle de nom). Oui les crieurs publics, disons, « celle ORTF qui distille en continu ses Oyez! Oyez! Oyez! reçus par pigeon voyageur, en toute indépendance, carte (de presse) de crieurs sur le cœur et la main droite levé en disant  » je le jure!  » en signe d’allégeance au Roi...

img_20190116_111926

Oui. « Liberté de la presse? Mieux vaut entendre ça que d’être sourd » titrait Charlie hebdo à la UNE de son numéro du 23 janvier 1970 | Oui, c’est moyenâgeux mais toujours d’actualité n’est ce pas, passons. Le Royaume #EnMarche sur les pas de la Marine, c’est pas nouveau..

fb_img_1547704066761

terra-nova

Bref, l’immigré est assujetti à l’ISF (impôt sur la France) qu’il paiera de sa personne, de génération en génération. Alors, DesBatons!

./…