Présidentielle 2012: Vers un nouvel effet Papy Voise?

Le  »Papy Voise » est un nouveau concept politique qui peut se définir comme la  sur-médiatisation d’un fait de société en période électorale. Suite aux événements tragiques de Montauban et de Toulouse, l’ombre de Papy Voise semble planer sur la campagne électorale.

Rappel.

Le 18 avril 2002, Paul Voise, un retraité apparemment sans histoires, apprécié par tous ses voisins, est agressé dans la masure qui lui sert d’habitation à Orléans. Deux jeunes individus non identifiés auraient tenté de le rançonner, puis roué de coups, et incendié sa maison avant de prendre la fuite.Le lendemain, le 19 avril, le journal de 20 h de TF1 accorde une grande importance à la couverture de ce fait divers. Les images du visage tuméfié et les pleurs de Paul Voise bouleversent la France entière et provoquent une vague d’indignation face à la délinquance. La chaîne LCI repasse 19 fois le sujet pendant la journée. Les propositions d’aide à la reconstruction du pavillon du vieil homme sont lancées en grand nombre.Le 20 avril, la veille du 1er tour de la présidentielle, TF1 revient très longuement dans ses journaux télévisés sur cette histoire, de même que France 2. On connaît la suite: 21 avril 2002

Ce rappel est sans commune mesure avec ce que nous vivons actuellement. Les faits qui se sont produits à Toulouse sont d’une telle atrocité que l’indignation et la condamnation doivent être à la hauteur de la souffrance collective. Sans faire fi de ces événements, on peut cependant s’inquiéter de son traitement médiatique et l’instrumentalisation politique  (à venir?) dans cette campagne électorale.

Thématique de l’insécurité, sensationnalisme dans son traitement, emballement médiatique…, risquent d’occulter d’autres sujets: Chômage, les délocalisations, L’école, pouvoir d’achat etc. La mémoire des victimes doit prévaloir sur toutes autres considérations sécuritaires et électoralistes.

L’enquête dans l’agression de Paul Voise n’a abouti à aucune condamnation. Il y avait des zones d’ombre dans le récit de l’agression. Suite à des problèmes de santé, Papy Voise  »Popaul » est depuis janvier 2005 dans une maison de retraite à Lailly-en-Val.

[illustration]

‘’Indignez-vous!‘’: Après le printemps, l’été européen?…

Les temps sont durs et les tensions durent. L’indignation de la jeunesse espagnole semble gagner les différentes capitales européennes. A la question de savoir si ce mouvement s’étendra en Europe, Alain Juppé, Ministre des Affaires Étrangères, interrogé sur Canal+ a déclaré dimanche midi : ‘’Qu’il est peu probable que l’on assiste à un été européen après le printemps arabe‘’…

Il évoque la différence du contexte économique. En France, le chômage des jeunes est de 25 % contre 45 % en Espagne. Il oublie que ce taux de chômage reste élevé et les dégâts de la crise financière dans l’opinion s’y prêtent. D’ailleurs l’OCDE tacle la France pour son fort taux de chômage des jeunes. On se classe 23e sur les 30 pays de l’OCDE. On ne peut pas dire que les bientôt 5 ans de Sarkozysme soient une réussite…

Après avoir traversé le détroit de Gibraltar pour l’Espagne, l’indignation semble donc se répandre partout en Europe: Madrid, Paris, Athènes,  la jeunesse européenne inspirée par Stéphane Hessel se mobilise…

Les révolutions arabes  visaient à renverser des régimes corrompus et autocratiques. En Europe ces mouvements s’inscrivent dans un contexte de politique d’austérité qui touche particulièrement les jeunes. l’Espagne a été plus durement frappé par la crise que d’autres pays européens –  folie immobilière et spéculative, chômage des jeunes des plus élevés, etc-

En Grèce, la dette publique est à 115% du PIB, alors que la limite fixée par Bruxelles est de 3%. Criblée de dettes, elle devra emprunter 53 milliards d’euros cette année si elle veut s’en sortir. Si l’Europe ne l’aide pas, c’est la faillite. Le jeunes d’Athènes affluent depuis des jours par milliers sur la place centrale de la capitale, devant le parlement, pour ‘une mobilisation contre l’austérité calquée sur le modèle espagnol des ‘’Indignés‘’.

D’autres pays européens pourraient suivre: le Portugal, et l’Irlande, l’Italie voir la France. Partout en Europe, on assiste à une montée croissante des injustices, à une hausse des prix des denrées de première nécessité, à des inégalités sociales etc. Tous les ingrédients d’une révolte naissante sont réunis avec de vrais motifs d’indignation…

‘’Quand je cesserai de m’indigner, j’aurai commencé ma vieillesse‘’ écrivait André Gide. A Paris, le mouvement a débuté jeudi 19 mai devant le consulat d’Espagne où des étudiants espagnols séjournant en France s’étaient donnés rendez-vous. Il a rapidement été relayé par un certain nombre de collectifs regroupant de jeunes militants, classés plutôt à gauche, comme ‘’Génération précaire‘’, ‘’l’Appel et la pioche‘’ ou encore le ‘’Collectif du 21 avril‘’.

‘’Indignez-vous‘’, Paris, la Bastille, 29 mai 2011

Place de la Bastille. Plusieurs centaines de jeunes se sont rassemblés, dimanche 29 mai, pour protester contre ‘’le chômage, la précarité et la corruption‘’, et contre ‘’les dérives de la démocratie‘’. A la Bastille fleurissait des slogans du type : ‘’Révoltez-vous ! ‘’, ‘’Indignez-vous ! ‘’, ‘’Résistez ! ‘’.

Explication. Pour sortir de la ‘’crise‘’, les différents pays européens avaient investit des milliards d’euros dans des plans dit de ‘’relance économique‘’ au bénéfice des banques, des Marchés financiers, pour les résultats que l’on sait. Il fallait réguler le capitalisme déclarait Nicolas Sarkozy en 2010 :

‘’En demandant la régulation du capitalisme, je pose les bases qui sauveront le capitalisme parce qu’un jour, les gens n’accepteront plus que se reproduise ce qu’il s’est passé il y a 18 mois‘’.

La régulation du capitalisme attend toujours et les jeunes européens ne l’ont visiblement pas accepté. Ils le manifestent sur les places publiques des capitales européennes. Pour les révolutions du monde arabe, la relative croissance économique sans redistribution des richesses, en Tunisie particulièrement, a été l’un des facteurs déclenchant des manifestations. En Europe, le contexte de crise économique, les politiques d’austérité et les taux de chômage élevés des jeunes expliquent en partie l’effet papillon.

Dans les deux cas, ce sont les classes sociales les plus fragiles qui paient le plus lourd tribut. Mouvements peu structurés certes, les réseaux sociaux ont permis des mobilisations d’ampleur et, le mouvement pas prêt de s’arrêter. A défaut d’un été européen, la rentrée de septembre 2011 risque d’être mouvementée. Assistons nous à une révolution de la conscience?

Il ne s’agit pas en Europe de tomber des têtes, mais de changer le système, de prendre en compte les aspirations légitimes de certaines couches de la population, celles des jeunes particulièrement. Alors,  Faut-il avoir peur des indignés?

________

[Couverture billet: Version américaine de ‘’Indignez-vous‘’. publiée dans  »The Nation »]

[illustration_Bastille  ] PS: ‘’Indignez-vous‘’ sera publié en chine fin juin 2011! Imaginons, Espérons.. 😉

Indignez-vous ou, Fermez la …

...Indignez-vous (Indigènes Edition) est le maître mot de cette année 2011 qui s’annonce palpitante: Préparation des élections de 2012 en France et, Année à haut risque en Afrique. Alors, voici mes premières indignations…

La mort d’un Antillais en région parisienne n’a suscité aucun commentaire de la part des autorités politiques. Curieux, silence pesant et grande indignation de la communauté antillaise de France. L’excuse? éviter de communautariser une agression de droit commun. Allez comprendre… Qu’en penserai Aimé Césaire ? Pas sûr qu’il apprécie la visite d’une partie du gouvernement en tournée aux Antilles en compagnie de chef de l’État et du chef du parti majoritaire Jean François Coppé pour lancer la grande pêche aux voix pour la campagne électorale de 2012. Circonvolution

Des élections africaines: La crise ivoirienne (africaine) me pousse à la réflexion suivante. Quand l’occident installait les dictateurs en Afrique, des intellectuels (Africains et occidentaux) criaient au scandale, à l’ingérence etc. Lors des crises civiles (Rwanda), la non assistance de l’occident et de la communauté internationale a été pointé du doigt. Aujourd’hui, ladite communauté internationale finance les élections en Afrique, assiste les pays pour le bon déroulement de ces joutes électives, et ils ne sont toujours pas contents. Les pseudo-intellos sont passé de la non assistance à l’ingérence coupable de l’occident. Cela m’indigne

A tous les biens pensants qui accusent (encore) l’Europe, le France, la Cedeao pour leur bonne gestion de la crise ivoirienne. Mon conseil: Indignez vous pour ce qui est juste… Sinon, cette jurisprudence #Gbagbo est à craindre en Afrique..

– On fait les élections, mais c’est l’ONU qui finance, OK – On met en place une commission d’électorale indépendante (CEI), OK – Mais je garde l’armée, je nomme mes cousins au Conseil Constitutionnel, j’empêche la CEI de proclamer les résultats des élections, on passe la main au Conseil Constitutionnel qui invalide tous les votes dans les régions de mon adversaire, on me proclame Président et, si vous n’êtes pas d’accord, je dirais que c’est un complot de la Communauté Internationale, c’est la faute à l’ancienne puissance coloniale.. Et, je ferais valoir l’identité africaine, le Panafricanisme primaire contre le reste du monde. Je garde les bulletins de vote trois semaines, après, je propose de recompter les voix…. Mais, je ne me gênerais pas de prendre des avocats blancs, surtout pas africains, j’inviterais canal+ avec moi en ‘martyrs people’ , je transformerais la Télévision nationale en TV Mille collines comme au Rwanda,  etc…

Alors Messieurs et Mesdames les pseudo intellectuels partisans de cette vision de la démocratie en Afrique: Évitez de nous entrainer dans de vastes périodes oratoires ou la fleur de la rhétorique vous  permet d’escamoter le fond du débat, pour ne présenter qu’un talent patenté, fait de mots, de périphrases, d’accusations anti coloniales, adroitement juxtaposées, aussi sonores qu’inutiles. C’est amphigourique, Indignez vous

  • Indignez vous de la situation du Cabinda exproprié par l’Angola, Indignez vous de l’ingérence Angolaise dans les troubles civiles et guerres en Afrique et en Côte d’Ivoire…
  • Indignez vous pour les deux jeunes Français qui ont trouvé la mort en Afrique, suite à leur enlèvement par des groupes armées de l’AQMI (Al Qaida au Maghreb Islamique) à Niamey (Niger). Cette situation est devenue une récurrence indigne de l’Afrique…
  • Indignez vous contre l’enlèvement des cinq otages Français depuis le mois de septembre, ajoutons les deux journalistes Français (Stéphane et Hervé) en captivité en Afghanistan depuis plus d’un an.
  • Indignons nous de cette situation qui traverse le Sahara comme un effet contagion vers l’Afrique sub saharienne. Cela fait du tort à l’Afrique. Indignez vous pour les centaines de morts des nuits ivoiriennes par les milices, mercenaires et autres forces obscures du Sékou Touré d’Abidjan….
  • Indignez vous de l’exil du Dakar en Amérique Latine avec son lot de recettes d’activité. Indignez vous que cela s’appelle encore le Dakar… Et si vous pouvez, n’oubliez pas de vous indignez pour le Kosovo, sauvé de la barbarie Serbo-Russe par ladite communauté internationale
  • Indignez vous contre la montée des prix des denrées alimentaires en Algérie et en Tunisie et contre la répression sanglante qui en découle..
  • Indignez vous contre l’extermination des chrétiens au Moyen orient et partout dans le monde… Indignez vous de la récupération électorale qui en découlera dans les mois à venir, 2012 oblige…
  • Indignez vous contre  la pauvreté et les malheurs de Haïti chérie Indignons nous pour les sans-abris, les SDF dans nos villes  en cette période hivernale…
  • Indignez vous, restez digne ou, Fermez là !!! ça nous fera des vacances….

Errare humanum est, Preseverare Diabolicum

Voila ce que je pense…