Traité de la «banlieue (politique)»|Du «contrôle au faciès» de JL Mélenchon, allégorie (presque)..

20181018_113454L’«apatride politique» que je suis a suivi, non sans une certaine distance, les dernières péripéties de «Meluche le caïd de la cité des insoumis». On va dire ça.  Habitant de la «Banlieue Gauche  de la république», il a fait l’objet d’une descente de police ce 16 octobre très tôt le matin. Il était 07heures, l’heure où Paris s’éveille.

Des policiers partout – et un procureur- ont investi son domicile lors d’une perquisition d’une grande ampleur. Plus d’une centaine au total, éparpillés façon puzzle, réunis dans un tir groupé, à son domicile et en même temps chez certains de ses amis. Son QG siège de son «organisation» n’a pas été épargné. Une intervention légale – disproportionnée – dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le Procureur de Paris pour «malversations financières entre autres fraudes». Et comme souvent dans ce genre de situation, on n’entend jamais le  «perquisitionné involontaire» dire: «Ah chouette de la visite! Z’êtes tombé du lit? Mais entrez donc les amis, un café? Ah non, jamais pendant le boulot j’avais oublié. Mais perquisitionnez donc! Faites-vous plèZ! Des volontaires pour ma cave-à-vin tant qu’à bien fouiner partout? J’ai de bonnes bouteilles si ça vous tente». Et comme souvent, ce qui devait arriver ou attendu, arriva. La disproportion se nourrit toujours de la disproportion:  1. Plus de 100 flics armés et en gilets pare-balles, 2. Une dizaine de procureurs mobilisés, 3. 17 perquisitions et 20 auditions, 4. Des dizaines de milliers de mails “aspirés”, 5. Des disques durs et clés usb confisquées..

Une “descente de police” hautement politique, du jamais vue sauf dans de le cas de la lutte antiterrorisme.  Pas de saisie d’armes comme lors d’une précédente perquisition dans les locaux parisiens d’une «bande rivale, la team #Benalla», mais de nombreux documents confisqués, des fichiers informatiques, des photos de vacances, etc. Cette fois, le coffre n’a pas disparu. Dans cette séquence mise en lumière par le «contrôlé involontaire» lui-même via son smartphone et en direct sur les réseaux sociaux, seuls ses propos ont retenu l’attention, l’avant ne compte plus. Et l’emballement médiatique a vite suivi.  Le bandeau Breaking News était à la UNE: « Ladies and Gentlemen, we got him! ». C’est là une récurrence désormais bien installée dans la gestion des faits de société où le «présumé innocent», sujet à un contrôle qui tourne mal pour lui, devient, dans la suite de la procédure médiatique (presse, télé, twitter), coupable de sa propre «insoumission». Constat observé dans bien d’autres faits à la Une de l’actualité de ces derniers temps n’est-ce pas ? Bref, la vie (politique) est à l’image de la société, avec ses «quartiers résidentiels» et ses intouchables d’un coté, puis ses «cités» et ses insoumis de l’autre. Oui le distinguo s’impose.

Jean Luc Mélenchon vient de découvrir ce qu’il convient d’appeler le «contrôle au faciès» ou «délit de sale gueule (politique)». C’est nouveau.

Le raccourci est facile je vous le concède. Mais ça se tient 1. Intervention (police ou justice), 2. Excès de zèle des parties présentes, 3. C’est toujours les 1ers qui gagnent, force à la loi, normal. 4. «L’insoumis» devient victime de son insoumission, à tort ou raison. Et s’en suit le procès de «l’insoumission  de l’insoumis» sur la place publique. On met l’accent et on s’affaire sur l’affaire dans l’affaire, la « belle affaire ». Puis, tous en chœur, on juge avec sévérité  ce que l’on n’accepterait pas pour soi, souvent et presque toujours d’ailleurs. Les faits ayant entrainés le contrôle disparaissent et les actes posés par certaines personnes dépositaires de l’autorité, souvent controversés dans bien des cas-, trouvent toujours une justification à posteriori. Imparable. La mauvaise foi s’habille toujours chez très bonne intention et le présumé-innocent toujours coupable.

Nul n’est au-dessus de la loi, même pas la Loi  …

Convoqué ce matin, JL Melenchon s’est présenté à la direction centrale de la police judiciare de Nanterre. On aurait pu commencer par là. PS: Ce traité (politique), disons cet essai, n’est que simple allégorie et je n’ai pas d’avis sur les « Olivier-Giroud-de-la-politique », c’est à dire, les autres habitants de la « Banlieue Gauche », les anciens « caïds du quartier », ceux qui se réjouissent de voir les insoumis se faire braquer par « les condés #Enmarche ». Ils s’imaginent « peser dans ce match (politique) » en mêlant leurs voix aux chants des sirènes alors que l’objectif c’est de marquer des buts  pour sa cité, de gagner ses propres matchs, c’est à dire des élections. Au lieu d’observer le silence, « ça poucave » | Proverbe (politique): « Qui a perquisitionné chez Meluche perquisitionnera chez vous », le savoir bande de cons!

|Signé: l’apatride (politique) – ou « aPARTIde » -, au choix.

Publicités

Face à M. Le Pen, pour qui votera Emmanuel #Macron au 2nd tour? #SondagedePâques …

Pour aller plus loin que les hypothèses convenues et élaborées des instituts de sondages, posons le cas du désormais possible duel du second tour entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon , ou François Fillon.

À votre avis ….

Ces questions qu’on ne se pose pas. #SondagedePâques, d’autres hypothèses à suivre. Faites vos jeux!

./…

Entre Mélenchon et Vladimir Poutine, c’est (vraiment) du sérieux …

Poutinisation des esprits. Après avoir lu le billet de Mélenchon sur la mort de l’opposant russe Nemtsov assassiné à Moscou, on peut se poser une question: A quoi joue donc Jean-Luc Melenchon? Dire qu’il a pété une grosse durite serait une offense aux amis blogueurs Front de Gauche qui doivent se sentir mal, très mal après cette nième sorte de Méluche le « Grand Frère du Peuple », il fait son Poutine…

Melenchon Poutine Nemtsov Russie

Pour Mélenchon (je vais traduire), «l’assassiné Nemtsov est un vilain méchant à la solde de l’impérialisme américain, Poutine c’est le gentil », et si ça se trouve, « ce sont les occidentaux qui ont zigouillé le cacique eltsinien Nemtsov pour dire: «Ah! ZavezVu! Poutine c’est un vilain, il a encore tué quelqu’un! près de chez en plus»…». J’exagère à peine, encore un complot. lisez…

Extrait Melenchon Poutine NemtsovSource

«La première victime politique de cet assassinat est Vladimir Poutine» (sic!) (Signé: Jean-Luc Mélenchon). la «Sadamisation contre Poutine» n’est pas mal non plus, avec «a». Si avec une telle apoutinologie (apologie de Poutine), si après une telle flamme rouge, Méluche n’est pas invité au Kremlin avec les honneurs…

Lire aussi: Poutine: « The Fascist in the Kremlin » (Politico)

(…)

Mélenchon, Gaudin, Estrosi, Morano et les bonnes formules de Harlem Désir…

BaffeTrès bon 1er secrétaire du PS par intérim du temps de la Primaire citoyenne, Harlem Désir semblait être en difficulté depuis son élection à la tête du PS en octobre 2012.

Jugé inaudible par une partie des socialistes, Harlem Désir veut dissiper les doutes sur son leadership et se montre plus « offensif« . En effet, depuis quelques temps, dans l’exercice « j’ai trouvé la bonne formule« , l’actuel premier secrétaire du parti socialiste joue à nouveau son rôle à plein temps, et l’on découvre son sens de la formule. Finalement, il n’est pas si tendre que ça…

1. D’abord sur l’insécurité à Marseille qui « brûle » depuis des lustres. Harlem Désir nous rappelle que La Cité phocéenne a bien un maire, le Sénateur-UMP Jean-Claude Gaudin qu’on n’a pas entendu ces derniers jours, et parle « non assistance à Marseillais en danger« …

20130825-122148.jpgLire

2. Ensuite, avec Jean-Luc Mélenchon le coprésident du Front de Gauche. Ce dernier vient de découvrir les joies de la critique interne, avec Pierre Laurent, leader du PCF qui a déclaré à son encontre « Nous avons un devoir de respect mutuel et de solidarité« . Depuis L’université d’été du PS à la Rochelle, cette politesse d’Harlem Désir…

20130825-122548.jpg

Oui, la droite existe, elle gère la ville de Marseille (pas que). Et, pour finir…

3. Sur les intellectuels de l’UMP, C. Estrosi et Nadine Morano

photo(1)

C’est de bonne guerre.

Législatives> Melenchon rentre dans Marine_Beaumont…

A Hénin_Beaumont, chez Marine, Jean Luc sera candidat. Il est sévèrement burné le Meluche! Comme Tapie face à Le Pen_Père, Jean Luc Melenchon s’attaque frontalement à Le Pen_Fille sur ses terres de Henin_Beaumont.

C’est courageux, très… Cette campagne des législatives prend donc des allures de troisième tour de la présidentielle. Jean Luc Melenchon est sans conteste l’homme politique de l’année 2012. Son objectif?

  • 1. Empêcher que Marine Le  Pen ne fasse son entrée au Palais Bourbon…
  • 2. Reconquérir une terre électorale  de gauche.
  • 3. Etc.

Méluche a officialisé samedi sa candidature face à Marine Le Pen (FN) aux législatives en déclarant: « Oui je propose ma candidature dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais ».

Je forme le vœu que les citoyens veuillent majoritairement être représentés à l’Assemblée nationale par quelqu’un qui porte comme réponse à la crise le social et pas l’ethnique (…) Je suis un citoyen et partout chez moi…

Je représente la République et l’idée qui est née ici dans ce bassin minier, du mouvement ouvrier qui a trouvé un nouveau prolongement dans le programme que je présente,  »l’humain d’abord ». Voilà quelle est ma légitimité et c’est celle de tout Français qui est partout chez lui sur le territoire de la République

An delà du spectacle politique, un véritable enjeu local…

Fait.

C’est homérique!