Etats-Unis: Lassana Bathily honoré par le Centre Simon-Wiesenthal à Los Angeles…

Le français Lassana Bathily qu’on ne présente plus, a reçu la médaille du courage du Centre Simon-Wiesenthal de l’autre coté de l’Atlantique.

Lassana Bathily honoré aux Etats-Unis par le Centre Simon-Wiesenthal

Le Centre Simon-Wiesenthal est une ONG créée en 1977 et reconnue par les Nations unies et l’UNESCO auprès desquelles il bénéficie d’un statut consultatif spécial. Son siège est basé à Los Angeles, ses objectifs: Préserver la mémoire de l’Holocauste, en plus de veiller sur les questions contemporaines comme le racisme, l’antisémitisme, le terrorisme et le génocide.

Et une Médaille du courage décernée par le Centre Simon-Wiesenthal, ce n’est pas rien, c’est tellement… bref, Mazel tov! Oui, on peut féliciter le  Centre Simon-Wiesenthal pour cette mise en lumière.

Lire: Bref, j’ai pris un café avec Lassana Bathily (By Elooooody)
Publicités

Bref, j’ai mis Lassana Bathily dans un Passport… #Blackberry

Lassana, fils de son Père et de ses ancêtres a été distingué pour sa bravoure loin de chez lui, il a été célébré par les grands chefs des toubabs pour son courage, il sera chanté par les griots Malinké, son nom rejoindra celui des nyamakalaw. Fils de Bathily, cousin des Jabaatè et petit-fils des Jawara, initié selon les rites ka nyama bò!, il a honoré toutes les grandes tribus des bords du fleuve mali. Béni sous le baobab des Kònè, Sakò, et des Sisòkò à Tombouctou, il sera chanté, encore et toujours, jusqu’au premier chant du coq. Bref, il a ses «papiers», euh… pardon, il a son Passeport de la République Française, et ben pour le féliciter, je l’ai mis carrément dedans !

Lassana Bathily Bravoure Français 2Lassana Bathily Bravoure FrançaisLassana Batlhily Héros Français

Et, comme l’exige la tradition, une chanson s’impose, c’est une obligation…

Bref, j’ai mis Lassana Bathily dans un Passport, #Blackberry Passport. Gloire à lui.

(…)