La promo hélicoptée de Jacques Toubon (Défenseur des Droits)…

Toubon Hélicoptère Défenseur des droitsJacques TOUBON? C’est l’histoire d’un mec (72 ans), ancien Ministre de la Culture RPR (UMP) (gouvernement Balladur, 1993 à 1995) qui voulait traduire toutes les expressions anglaises en français (Week-end pour Fin de semaine etc), c’est surtout, l’histoire d’un ancien Garde des Sceaux de Droite (Gouvernement Juppé, 1995 à 1997) proposé au grade de «Défenseur des Droits» par le Président de la République.

La Gauche enrage. Après Melclalex sur l’arrivée de Laurence Boone à l’Elysée, C’est Nicolas qui partage sa frustration en ces termes: «Quelle mouche a donc piqué François Hollande de proposer Jacques Toubon comme défenseur des droits?». Elo’dy s’étonne:« Toubon, défenseur des droits? Laisse-moi rire! ». Il faut cependant reconnaître à Jacques Toubon de réelles capacités à défendre le droit de ses amis. Xavière Tiberi s’en souvient encore. Tenez, pour résumer, Jacques Toubon a été interviewé le 22 mai 1999 par Thierry Ardisson sur cette grosse opération « hélicoptère dans l’Himalaya »(titre du billet),  pour ramener vite vite à Paris un Procureur de la République, pour freiner une procédure judiciaire, la droite…

 

Encore une nomination «inclination de Droite» qui froisse la morale de Gauche, les parlementaires PS n’en veulent pas, même les Jeunes socialistes  s’opposent à cette nomination, on peut les comprendre, parce que le CV de Toubon…

CV Jacques Toubonsource

Sur ce coup, Pèpère n’a pas tout bon

Publicités

Élysée: Faites entrer la Boone…

wpid-screenshot_2014-06-12-12-44-102.jpg.jpegLaurence Boone, 45 ans, économiste, spécialiste des taux structurels de croissance et de chômage, modélisatrice économètre, ancienne de la Banque Barclays, puis de Bank of America Merill Lynch, elle est depuis quelques heures «Conseillère pour les affaires macroéconomiques» à l’Élysée, chez Pépère. Ce passage de la City (Londres) au Cabinet du Président de la République passe mal à Gauche, malgré ses «inclinations de gauche» comme elle l’assure au Monde.

Pour l’Ami Melclalex, c’est à perdre la Raison: « Ainsi François Hollande a décidé de virer quelques uns de ses conseillers dont l’enfant chéri Emmanuel Macron (gendre idéal avec une tête de 1er de la classe) qui avait illuminé l’Élysée et François Hollande sur ses idées comme le CICE et le pacte de responsabilité. En synthèse je dirai que c’était le Père Noël pour le Medef directement installé à l’Élysée (…) Bref, après deux déculottées aux élections municipales et européennes, François Hollande, avec une popularité à 15%, au lieu de se tourner vers le cœur de son électorat, les classes populaires, qu’il a oubliées depuis 2 ans, préfère faire appel à une libérale bon teint pour le conseiller d’aller plus vite dans le mur? « .

Laurence Boone
Lire: Quand Hollande se fout de la gauche en nommant Laurence Boone

Une proche de Jean-Pierre Jouyet, Secrétaire général de l’Élysée et son ancien Patron chez Barclays), l’inclination de Droite continue

Lire aussi: La promo hélicoptée de Jacques Toubon (Défenseur des Droits)

(…)