Combattre le FN: l’alerte incendie était en panne …

Ce billet aurait pu s’intituler: «Quand ceux qui ont fait le jeu du Front national combattent le FN» car certains ont déjà ouvert le registre «c’est qui les coupables?». De quoi sortir de son silence et faire quelques remarques. Il faut combattre le front national, c’est un impératif moral, tout le temps et non pas par séquence,  certains le découvrent, ils nous avaient déjà fait le coup avant les européennes 2014.

A droite, ils avaient ouvert les digues depuis belle lurette avec le débat sur l’identité nationale sous Sarkozy, et depuis Mai 2012, les choses ne s’arrangent pas. Des politiques assumées qui ont fini par dissuader les électeurs de se déplacer pour les élections selon les derniers sondages d’opinion, et les voila qui s’activent pour … combattre le front national! Ils se réveillent, l’alerte incendie était en panne.

Devant la catastrophe annoncée, certains s’activent, non pas pour faire campagne, mais pour désigner les coupables! «Ah! Vous n’arrêtez pas de critiquer MachinTruc, donc vous êtes responsables!», c’est malin. Ils ont oublié leurs récentes déclarations et l’intelligence de leurs arguments,  problème, j’ai une très bonne mémoire: «Oui, cette nouvelle ligne politique soc-lib de MachinChose permettra d’emmener vers nous (à Gauche) les égarés du FN! Oui, de la fermeté bordel! La France est de Droite et tout le monde le sait! Donc, plus de complexe». Ils pensaient bien faire, les pauvres, sauf qu’ils ont paumé des électeurs en route (beaucoup) sans en gagner chez les appelés de la Marine, c’est con. Ce sont les mêmes qui font remarquer – à juste titre d’ailleurs –  que le Front National  récupère très habilement les thèses délaissées par la Gauche, cette gauche dite « réformiste» qui a honteusement viré sa propre Gauche (Montebourg, Hamon, et nous avec…) et, (question) qui aujourd’hui s’époumone pour combattre ceux qui récupèrent le fruit de leurs certitudes? vous avez 4 heures.

Personnellement, je ne ferai pas le jeu du FN car je suis dispensé de vote. Oui, à Paris comme à Lyon, la Métropole remplace l’élection des conseillers départementaux. Raté!. Pour conclure, ils ont fait le jeu du Front national  (pas tous) et les voila aux avant-postes de la morale contre… au fait,  contre qui d’ailleurs? je ne sais plus… Après les élections, resteront-ils avec nous pour combattre les inégalités et le front national? On va l’espérer car le Front national est un danger permanent et le combattre n’est pas une option mais une nécessité. J’ajoute, certaines politiques économiques – sans oublier le mimétisme occasionnel – peuvent installer dans la société de vraies nuisances morales, le savoir. C’est mon avis, à vous de vous faire le votre.

(Re)lire: Ne pas faire le jeu de la droite? Oui mais, qui a commencé?

Billet timbre-poste, à usage unique.

(…)

Publicités