Francis #Lalanne candidat pour « faire barrage à Manuel #Valls » dans l’Essonne, #Législatives … 

BreakingNews. Puisque le PS & EnMarche ne présentent aucun candidat dans la 1ère circonscription de l’Essonne, Francis Lalanne est désigné volontaire pour «faire barrage à Manuel Valls» aux élections législatives de juin 2017. Il est candidat-suppléant de Jacques Borie, face à Manuel Valls…

Valls face à Françis Lalanne Essonne Législatives

Francis Lalanne sera t-il le «Olivier Falorni de Manuel Valls» dans l’Essonne? Possible, il a toutes ses chances dans une circonscription où l’ex de Matignon avait perdu sur ses terres face à Benoît Hamon lors de la Primaire de la Gauche.

Valls Lalanne Essone

Oui. Ne pas s’attendre à un tweet de soutien de Brigitte Macron -StyleTrierweiller- «Courage à Francis Lalanne qui se bat avec sa guitare aux côtés des français depuis tant d’années, etc.». Possible, la société civile est En Marche n’est ce pas? Ne pas sous-estimer «la solidarité de la Génération Lalanne», la jeunesse de Brigitte M. Et pour les meeting de fanfan, j’ai une idée…

Électeurs de L’Essonne, « Les retrouvailles c’est maintenant! ». Brisez l’anathème, M.#Valls hors de l’Assemblée nationale, ça fera plaisir à tout le monde je crois. Votez Lalanne! 😉

./…

Publicités

L’humiliation (politique) de M. #Valls: « candidat non grata » chez #EnMarche, terrible …

D’abord la déclaration de Manuel Valls ce matin: « Je suis (candidat) #EnMarche! » ..

Réponse cinglante, disons humiliante de B. Grivaux et C. Castaner, deux porte-parole d’#EnMarche…

20170509_141200

Et paf! Sans oublier l’avis du Président élu Emmanuel Macron, hier soir dans le docu sur sa conquête du pouvoir…

Bref, Manuel Valls ne marche pas, il rampe. Terrible. S’il ne l’a pas compris, tant pis. Et c’est lui qui nous parlait de « valeurs » et de l‘honneur .

./…

Législatives, Alliances UMP et FN> L’avis de Jacques Chirac…

Il s’exprime très peu Jacques Chirac, il se fait discret. A quelques jours des Législatives de juin 2012 et les possibles alliances entre l’UMP et le Front National, cette parole d’archive de Jacques Chirac reste d’actualité.

Le 05 juin 2002, fraichement réélu Président de la République, Jacques Chirac exhortait les électeurs à prolonger « le grand mouvement » républicain de la présidentielle en dotant le gouvernement (…) d’une vraie majorité d’action. L’ancien mentor de Jean François Copé s’est toujours montré très ferme dans son refus de toute alliance électorale avec le Front national.

En résumé…

Il faut donner une vraie majorité d’action au Président de la République François Hollande car, une cohabitation en période de crise est un luxe que la France ne peut s’offrir.

C’est d’ailleurs ce que pensait déjà François Fillon  en 2007, ou récemment Claude Guéant comme nous l’explique Variae.

Sur les alliances UMP et FN, la nouvelle ligne la Droite Forte se confirme. Après Guillaume Peltier dans Libé, Brice Hortefeux s’aligne sur cette orientation dans un entretien dans le Figaro.

Figaro: Jean-François Copé a encouragé  la création de mouvements au sein  de l’UMP. Souhaitez-vous en lancer un?

Brice Horteufeux: Je crois que l’UMP a besoin d’une «droite forte» qui défende des idées à la fois populaires et sociales. (…) une proportion importante de français a le sentiment de vivre une « intrusion culturelle » qui les inquiète…

 La bannière et les affiches de l’alliance UMPFN se dessinent déjà avec ce slogan « LaDroiteForte ». Copie Carbone à Jean François Copé

Aux électeurs de l’UMP et de Centre qui ne partagent pas cet axe stratégique qui tend vers le Front national, la République vous dit…

La France Forte, C’est Maintenant! avec François Hollande, Président de la République…

Merci.