Ecran noir, fumée blanche: Ecce homo …

L'étranger coupable

Douce  France: Ô beau pays de …

Sommeil profond, Paroles blessantes
République en hibernation…
Neurones grippées,
Reflets d’une emprise verbale
Létranger coupable!
 
Oubli, crise:  lumière noire…
Ignorance et diction coupable.
Déficit moral, faillite sociale…
Insinuations récurrentes…
Addiction, Fumée blanche.
Identité, pathologie quinquennale…
L’Excuse: « T’es pas comme les autres! »
Les autres Moi. Tri sélectif.
 
L’autre? Coupable, par l’en-bas, méprisé
Invectives insidieuses, rituel délétère.
Humanité limitée. Étrange, l’autre.
Coupable, Écran noir…
 
Plaisir honteux…
Déni de souffrance, Refus de culpabilité
Ténèbres affligeantes, valeurs irrationnelles…
Décadence collective. Douce France
 
Lumière?
Au Printemps, En été
Elle partira en vacances, la France
En quête de Soleil, de Lumière…
À l’étranger… 😉
.

Guy Alain BEMBELLY, 30 Nov. 2011