Bref, j’ai viré @Limportant_fr. le « restaurant-ès-tweets » c’est terminé, bloqué! Fait.

Dans le Top10 des « meilleurs contributeurs » de (…), j’ai décidé de ne plus les alimenter pour multiples raisons. Oui, j’ai « contribué » au lancement de ce … cette machine à récupérer les tweets, à « l’insu de mon plein gré », -comme on dit …

Mais il fallait bien leur filer un coup de main, au démarrage, et nous avions des valeurs partagées. Avant. Mais « il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent »

@Limportant_fr

Oui, le droit à l’oubli. M’oublier. Ne jamais attendre le Printemps pour bien faire. En effet, ces derniers temps, j’ai fait le ménage dans mon compte twitter: J’ai bloqué pas mal de cons et j’ai masqué pas mal d’ami.e.s, de vrais amis – c’est secret-, ils le sont toujours. Je suppose que la réciproque est vrai. Sans oublier quelques titres de presse, des organismes de « lutte contre rien » et des hommes politiques (des ex- ministres avec Manuel Valls en 1er de cordé, des ministres #EnMarche, etc. Que du «beau monde». Virés eux aussi.  Pour ces derniers, vous me direz que ça leur fait une belle jambe. Possible (et pas vraiment). Astuce: Le faire pour le privilège de les citer dans leurs dérives, le temps qu’ils accourent pour vous lire et s’apercevoir qu’ils sont bloqués, par vous, je ne pense pas qu’ils apprécieront beaucoup, et leur envie de lire votre tweet ne sera que plus grand. C’est le but. Bref, Une « option quiétude » pour m’éviter de lire certaines choses, ou certaines personnes. Aussi, bloquer @Limportant_fr –ils savent pourquoi– était un vœu désormais exaucé. Sur Twitter et dans la vie, l’important, c’est vous, c’est moi, c’est nous. Bloquer les gens ne sert strictement à rien (les tweets restent visibles hors connexion) mais ça fait du bien. Voila qui devrait plaire à l’ami GaucheDeCombat. Et pour me masquer/bloquer, et se faire Plèz, c’est par là ⤵. Vous pouvez …

20180224_131025

Bref, j’ai viré @L’important_fr « le restaurant-es-tweets » car le crédit fournisseur est épuisé, fin de l’indigestion. Trois fois rien, c’est juste qu’on a plus les «mêmes valeurs», sans en dire plus. Et c’est pas le plus important.

./…

Publicités