Manuel Valls et la première torpille de F. Hollande….

VAlls HollandeLe gouvernement nouveau est arrivé, Elo’dy est satisfaite, « contre toute attente« , je suis content pour elle. Grandludo souligne: «Cette forme me plait sincèrement, et l’ensemble me semble cohérent. Ce n’est pas le gouvernement de « Vallsiens » ou « Rocardiens » que je craignais».

S’en réjouir? Certains le pensent sincèrement, d’autres par fayotage (pas de lien), c’est à mon avis, prétendre que Manuel Valls serait l’otage politique de la « Gauche » dans son propre gouvernement, c’est (comment dire) le faire passer pour un « Ayrault » qu’il n’est pas.

Autre hypothèse: il confirme ses velléités hégémoniques pour asseoir un destin politique au delà de Matignon, c’est plus dans les traits du personnage. De facto, la « guerre des ego » (Montebourg, Sego, Taubira, Hamon, Valls etc.) est à craindre, et,  les divergences « primaire citoyenne » de 2011, ou « Congrès de Reims » sont à redouter.

Gouvernement « de gauche« ? ou nouvelle machine à couacs? Pour torpiller Manuel Valls, François Hollande ne pouvait pas faire mieux, il tient peut être, son « Michel Rocard »…

À suivre.

Publicités