David Pujadas a menti, doit-il démissionner?… #DPDA #MarineLePen

Marine Le Pen PujadasJeudi dernier, David Pujadas déroulait le tapis rouge à Marine Le Pen dans son show (politique) « Des paroles et des actes », une émission que certains ont boycotté pour « refus de débat ». A la demande expresse de la présidente du FN, France Télévision a décommandé la venue sur le plateau de Martin Schulz, Président du Parlement européen, il devait débattre « Europe » face à Marine Le Pen, une complaisance que David Pujadas a tenté de justifier en ces termes:

« Personne ne dicte sa loi à quiconque ici. Et comme partout ailleurs quand on organise un débat politique, un face-à-face, c’est entre deux personnes consentantes. On ne peut pas forcer quelqu’un à dialoguer et cela, quelque soit l’invité. Ça c’est dit« . (David Pujadas).

Cette réponse est un mensonge, facile à démonter. Pour cela, qu’il plaise à David Pujadas me laisser vous rappeler deux précédents dans cette messe politique:

1. L’Alsacienne de JF Copé. (10 octobre 2013).

Pujadas Copé Maurer Alsacienne DPDA

JF Copé (UMP) avait eu la mauvaise surprise de débattre avec la tonitruante alsacienne Isabelle Maurer dans l’émission « Des paroles et des actes » (billet). JF Copé se souvient encore de la rouste mémorable magistralement administrée par cette bénéficiaire du RSA, un grand moment de télé.

2. L’invité-mystère de Christiane Taubira. (05 septembre 2013).

Pujadas Taubira DPDA Invité Mystère

La garde des Sceaux avait subit le traitement de l’invité anonyme, une première inédite dans une émission politique. Face au témoignage anonyme de la mère d’une victime, Christiane Taubira était resté sans voix devant le difficile récit de cette mère. David Pujadas avait évoqué «la discrétion civique» pour justifier ce face-à-l’ombre affligeant.

L’excuse de la présence physique sur le plateau ne tient pas, d’ailleurs, David Pujadas ne l’évoque pas dans sa « justification ». Aussi, les deux exemples susmentionnés étaient des alternatives possibles pour « imposer » ce débat à Marine Le Pen sur la chaîne d’information publique. A défaut d’un face-à-face, Pujadas-l’innovateur avait deux belles puces dans sa carte de presse.

Donc, prétendre que: « On ne peut pas forcer quelqu’un à dialoguer et cela, quelque soit l’invité » c’est un mensonge, David Pujadas a bien contraint JF Copé et Christiane Taubira à débattre avec des invités de son choix.

Donc, David Pujadas a menti. Ça c’est dit.

La complaisance est avérée. Question: Doit-il démissionner?

Publicités

Décret 01 Mai 2008: Baisse des prestations familiales par Nadine Morano…

Nadine Morano, dans son rôle d’horloge parlante du gouvernement, s’offusquait récemment contre François Hollande sur le quotient familial. @FH2012 propose de moduler le quotient familial pour qu’il puisse être plus juste pour l’ensemble des familles.

Sur France Info, le 11 janvier, Nadine Morano déclarait…

« François Hollande par ses propositions, qui s’attaquent à ce qui marche le mieux, alors qu’il devrait s’attarder, faire des propositions pour l’emploi, est un homme dangereux pour la France« .

En parcourant ses sorties médiatiques sur le Net, j’ai trouvé, non seulement de quoi remplir une nouvelle rubrique que je nommerai: ‘’La Pucelle du Dimanche’’ mais aussi cette séquence télé où elle défendait un décret de modification des règles de calcul des allocations familiales.

Dans un contexte de tension sur le pouvoir d’achat, la Secrétaire d’État à la Famille, justifiait avec force et conviction cette réduction du pouvoir d’achat des  familles sur le plateau de France 3. Nous sommes en  mi avril 2008.

Le décret est en vigueur depuis le 01 mai 2008 comme l’atteste l’extrait ci-dessous d’un dépliant de la caisse familiale d’actions sociales

Extrait, Document complet téléchargeable en fin de billet.

Pour les prestations sociales, il y a un avant et un après Nadine Morano. En faisant un petit calcul sur les sept années d’adolescence, les allocations familiales versées sont désormais de 2890 euros, contre 3475 avant Nadine Morano. Soit une perte par enfant de presque 600 euros.

Contrairement au décret Sarkozy-Morano du 01 Mai 2008 portant réduction du pouvoir d’achat des familles, la proposition de François Hollande tient compte du niveau des revenus et, donne du pouvoir d’achat aux familles les plus touchées par la crise.. Non seulement, ce dispositif fiscal ne représente qu’une partie des aides à la politique familiale, mais sa réforme ne pénaliserait pas les classes moyennes note lenouvelObs.

 »Le seul défaut de Nicolas Sarkozy, c’est Nadine Morano » m’a lâché un copain de bistro samedi soir. Il n’a pas précisé pourquoi. Il est de droite. C’était ‘’La Pucelle du Dimanche’’, Numéro 01.

A suivre.

(MVE n° 3 juillet 2008)

Rigueur budgétaire: Nicolas Sarkozy trahi par un graphique…

Nicolas Sarkozy a écrit une lettre aux parlementaires pour inscrire dans le marbre de la constitution, la rigueur budgétaire sur les finances publiques. Très bien! La question sur la constitutionnalité de cette démarche se pose, mais passons….

Personne n’a oublié la phrase suivante de Nicolas Sarkozy en 2007: ‘’Je m’engage à gérer les finances publiques de la France comme un bon père de famille‘’. Alors, regardons ce qu’il a fait, notre bon père de famille…

Étonnant non?. Donc, sans commentaires. L’excuse de la crise n’est pas recevable car, d’autres pays ont su tirer leur épingle du jeu.

C’est le banquier de la famille qui doit être content. La règle d’or des finances publiques ne peut être une nouvelle promesse électorale. Ces deux graphiques sont tirés d’un billet détaillé de N. Jegoun: ‘’Nicolas Sarkozy : le budget à la lettre ‘’.

En conclusion

‘’Nicolas Sarkozy n’a aucune leçon à donner, il a même plutôt une repentance à avouer: c’est sous son mandat que les comptes publics se sont dégradés avec la plus grande rapidité et, hélas, la plus grande intensité‘’

François Hollande, 26 juillet 2011.

A défaut d’une modification de la constitution, il serait peut être plus simple de changer de chef de famille