La montée du FN vue par ses «victimes-intimes» (les immigrés)…

Mardi après midi, juste avant les mesures de sécurité pour la venue à Lyon du Président chinois, j’ai fait une petite course dans le 7ème arrondissement de Lyon, l’occasion de dire bonjour à des copains et cousins noirs. Dans un Nganda (bistro en congolais) près de Saxe-Gambetta, j’ai pris le temps de partager un verre avec des potes, et sans le vouloir, en posant mon iPhone sur la table avec cette image bien visible du score de Front national (municipales) sur le plan national, je venais de déclencher le fou rire de mon voisin sans le vouloir. Et c’était parti.

Montée du Franot national
  • Hé mon gars! la Go (Gonzesse), elle fait moins de 5% et tout le pays est gâté, Ah ces blancs, ils ne sont pas comme nous!
  • Quoi? (lui rétorque le voisin de droite), Arrête de blaguer avec ces choses de la politique mon frère, faut pas blaguer avec ça…
  • Y a foé! Tu sais, hier j’étais dans le maquis (bistro-commerce) chez Tantine Mado, tu sais, au coin de la rue de Marseille, chez la Nzelé aux yeux bleus, celle qui vend le nzamba, (vin de palme) notre biberon-alcoolisé qui arrache la langue comme si y avait piment dedans, à la télé…
  • Allez, Dis nous! Arrête avec la Go là…
  • Ok, là bas aussi, on dirait que la fille elle avait gagné la Coupe d’Afrique! Elle était même sur Africa24 mon frère! la musique était coupée à cause de ça…
  • Mais si! Elle a gagné, c’est T-F-1 qui l’a dit! Son cousin à la Go, il est devenu maire de... Ah! une ville quelque part… Hénin-Beaumont! c’est ça, c’est un village t’amène ta femme, elle demande le divorce! Y a pas de magasins avec les sapes qu’elle aime bien ta femme, laisse tomber, à Cocody chez nous c’est mieux.
  • Il est Mère son cousin? C’est une femme?
  • Non! Maire! Pas Maman! Hé mon frère, l’intégration pour toi, ça va être très long, plus long que l’alphabet... – Fou rire dans la salle –
  • Maire? C’est donc comme « chef de village » chez nous… et ils font du vuvuzela parce que son cousin est devenu chef de village! Ah bon? Mon cousin, quand il est devenu chef de village à …
  • -Arrête avec ton village! on parle des blancs qui sont devenu ngan-gnan parce que la fille a gagné-petit aux élections! Et à 10% ils font quoi? ils se suicident? [Re- Fou rire dans la salle, certains par terre, mdr]
  • Hé, hé, c’est la télé-réalité je vous dis! Dimanche c’était…. « les chtis découvrent leur village à pied »! [Là, j’ai craqué, triple fou rire]
  • Sinon, les vrais gars qu’elle insulte depuis son père, c’est pas nous non? Et pourquoi c’est pas à nous qu’ils posent la question: « comment combattre le FN »? Qu’ils demandent, on va leur expliquer l’histoire de la chasse! Parce que « c’est le lion seulement qui connaît la vérité, le chasseur lui, il ne dit jamais la vérité », c’est ça qui est la vérité.
  • Laisse mon frère, laisse… c’est leur problème depuis De-Gaulle, nous on regarde avec notre bière et nos cuisses de poulet sauce graine, « lè-dia-lè-nowa! »… Comme on dit chez nous: « le tronc d’arbre, même longtemps dans la rivière ne devient pas caïman » Jamais mon frère, jamais…, laissons tomber, les affaires de la politique, c’est vraiment café-coton, c’est comme délit d’initié, trop compliqué. Moi, je dis comme les antillais: « Z’affai z’ot là, cé pa z’affai nou! ». Même les cousins « badinbous », ils disent  » vas-y, laisse tomber, c’est un truc de gouères”. Pour nous, c’est pas gâté, le vrai chef de village, c’est François de Tombouctou!, c’est lui le Grand-chef de tous les chefs de village…

[Voilà!]

Depuis dimanche, je ne savais pas comment vous dire certaines choses, alors j’ai consulté les miens et j’ai fait un sketch. Précision:« toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être fortuite, c’est volontaire! ». Sinon, ceux qui vivent le racisme au quotidien vous saluent fraternellement, et vous demandent d’aller voter dimanche, pour vous, pour vos enfants, pour votre vie au quotidien, c’est de ça dont il est question et de rien d’autre. Les victimes-intimes du Front national ne peuvent vous aider, et ne sauraient être tenues responsables de votre abstention, ni des conséquences de votre vote, notamment en cas de mauvais choix, (ils n’ont pas le droit de vote c’est bête hein!- et surtout ne le demandent pas! –J’ai vérifié-). À dimanche donc depuis le maquis de Lyon-Guillotiere, j’ai rendez-vous avec mes cousins dès la fermeture des bureaux de vote, on va (encore) rigoler.

Morale (politique): Comme à droite, rendez-nous Jérôme Cahuzac et DSK! Vite!…

Affaires à l'UMP, élus premier tourUn billet politiquement incorrect que vous lirez ici et nulle part ailleurs, c’est un enseignement tiré des résultats du 1er tour de l’élection municipale 2014: la réélection dès le 1er tour, de quelques personnalités politiques qui ont eu maille à partir avec la justice ou avec la morale politique.

Patrick Balkany (Levallois-Perret), Alain Juppé (Bordeaux), JF Copé (Meaux), Éric Woerth (Chantilly, Oise), JC Lagarde (Drancy, Seine-Saint-Denis), André Santini (Issy-les-Moulineaux, Hauts-de-Seine), Jacques Bompard (Orange, Vaucluse),   etc. Des candidats de droite élus dès le 1er tour malgré quelques gros soucis avec la justice (Patrick Balkany), quelques condamnations judiciaires (Juppé, emplois fictifs Mairie de Paris), des mises en examen (Éric Woerth, Bettencourt), ou comme avec JF Copé, avec de sérieux doutes sur leur morale politique (Élection UMP grâce à la Cocoe, comptes scellés de UMP avec Bygmalion, etc.). Et pourtant, ils ont à nouveau la confiance de leurs électeurs.

1. Le constat

À Gauche, la morale (en politique) est une donnée importante, une valeur intangible, c’est louable,  mais cette éthique se paye cash dans les urnes. Allez comprendre. Aussi, je reste persuadé que les bannis de la gauche: Jérôme Cahuzac, Dominique Strauss Khan, Jean-Noël Guerini et bien d’autres, auraient fait de très bons candidats!, Oui, Il faut croire qu’ils avaient toute leur chance…

DSK Cahuzac

Je précise ma pensée: je ne me lance point dans l’apologie des pratiques douteuses en politique ou, dans l’acceptation d’une once d’immoralité dans la gestion de la chose publique (juste un peu), il faut lire ce billet comme une réflexion à voix haute sur ces résultats du premier tour, dont la critique se focalise sur la seule « défaite supposée » du gouvernement dans une élection locale. En effet, les analystes politiques se focalisent sur quelques villes ou la gauche est en difficulté, voire en ballotage défavorable sans s’attarder sur celles où elle conforte ses acquis (Lyon, Lille etc.). L’écho amplifié par la messe médiatique autorise cette réflexion face aux titres enjoués à la UNE de vos journaux. Posons nous quelques questions:

1. Peut-on se réjouir de la « victoire » des candidats « pas très clean » dans leur gestion (passée et/ou présente) dans une élection municipale? Malgré les affaires sur leur personne, pourquoi ces hommes (et femmes) politiques ont toujours les faveurs de leurs électeurs? Les français, souvent critiques et très acerbes sur le  « tous pourris » seraient-ils imperméables aux péripéties judiciaires de leurs élus? Et, pourquoi la Gauche serait-elle  la seule à bannir de ses rangs ses brebis galeuses? Si tel devrait être la morale en politique alors, j’ai deux propositions, pour plus d’équité.

1. Que la gauche arrête avec les pseudos « valeurs propres » dans la vie politique française, le dernier mot doit revenir aux électeurs comme le pratique la droite (UMP) avec talent. Premier point, Y a bon la morale...

2. Que la Gauche (le PS) rappelle aux affaires Dominique Strauss-Kahn (DSK). Un sondage (secret)le place d’ailleurs en tête des personnalités politiques que le public réclame. Deuxième point, le client-électeur est roi, il décide...

2. Les enseignements à tirer…

La morale en politique? Les français s’en tapent ! (enfin, je crois) et la droite pisse dessus sans vergogne! D’ailleurs, dans un récent sondage, 68% des sympathisants de droite souhaitent que Nicolas Sarkozy soit le candidat de l’UMP en 2017, malgré ses innombrables casseroles judiciaires.

LIRE: Les affaires Sarkozy (Infographie), le résumé...

Le Front républicain? Une connerie qui consiste à toujours tendre la main à une droite qui crache dessus. Mettre fin à ce statut de « cocu volontaire » et se tourner vers la gauche, vers « ces électeurs qu’on ne sollicite que pendant les campagnes électorales et qu’on oublie très vite au lendemain des victoires ». Tenez, à Marseille par exemple: le très mauvais score du PS était prévisible après le « blackboulage » honteux de Samia Ghali lors des primaires PS, et le dédain de la liste indépendante de Pape Diouf. Des candidats naturels d’un électorat dit « populaire » devenu variable d’ajustement des victoires de la gauche. J’en parlais déjà après les pratiques décomplexées de Manuels Valls: il a paumé une grosse partie de l’électorat de gauche! Ces derniers ont boudé les urnes, le FN est en hausse (à Henin-beaumont déserté par Jean-Luc Mélenchon), la droite garde ses ouailles et le Panier-Manuel-Valls reste vide, voire déficitaire: Il doit des voix à la gauche…

3. Pour finir…

En conclusion, 1. Rendez-nous Jérôme Cahuzac! Pirates! (un très bon candidat dans sa circonscription, voire à Levallois-Perret face à Patrick Balkany). 2. Pour le remaniement ministériel que la presse réclame à cor et à cris, on veut le retour de DSK aux affaires! (le « Meilleur d’entre-nous » de la Gauche!). S’il faut gagner avec des « pourris » alors, que Jean-Noël Guérini, le « pourri marseillais » se remette au boulot! Une dernière chose, François Bayrou, celui qui avait appelé à voter à Gauche (F. Hollande) en 2012 (Merci) retrouve la confiance des électeurs de Droite (UMP-Modem-UDI) à Pau, voila!

(PS:on va se gêner encore longtemps?) / (Réponse: Oui.)

Municipales 2014: Sondage du Figaro, info ou intox-2017?

Être dans l’opposition, une pénibilité que le Figaro a du mal à assumer. L‘horloge parlante de l’UMP se projette déjà en 2014 avec ce sondage réalisé en partenariat avec BFMTV. Ils espéraient  peut être de « bons » résultats pour la Droite, ou pas…

20130307-235505.jpg

Même les sondages « maison » ne marchent pas, bizarre. Les temps sont durs? les français résistent? Quelques enseignements…

1. Malgré les chants partisans d’une presse orientée, le futur des forces politiques en 2014 donne toujours un avantage à la gauche. Merde! Même le futur n’est plus ce qu’il était. 42% d’intention de vote pour la Gauche contre (seulement), 38% pour l’UMP et l’UDI.

2. L’immigration n’est pas le sujet phare dans les préoccupations des français. La municipale est une élection locale avec des attentes très fortes pour les impôts locaux, la lutte contre la délinquance, l’accès au logement, etc. En somme, des sujets en lien direct avec le quotidien, sur des considérations purement locales (62 %).

3. Ce sondage est celui du contexte actuel, avec la suite de la hausse du taux de chômage et des indicateurs économiques au rouge depuis 2008-2009. Imaginons une stabilisation ou inversion de la courbe du chômage en 2014, avec retour de la croissance . Imaginons.

Pour finir, on peut anticiper l’édito du Figaro au soir du 2ème tour: « il est des scrutins intermédiaires dont l’impact est majeur, 2014 est de cette veine (je m’inspire d’une analyse Municipales-2008 de Bruce Teinturier, TNS-Sofres). La Gauche va poursuivre la deconstruction de notre économie sans réelle opposition. F. Fillon et JF Copé sortent affaiblis de ce scrutin, l’UMP est toujours en crise, le Parti n’accouche plus de rien depuis le départ de son champion en 2012. Le positionnement au centre de l’UDI, et en réalité nulle part, crée un vide. Nicolas Sarkozy avait réussi en 2007 la cohésion des familles politiques de droite » etc…

On peut donc se demander si ce résultat, plutôt favorable à la gauche, n’est pas une simple ruse pour imposer Nicolas Sarkozy comme leader naturel de la Droite dès 2014, en vue de la présidentielle 2017.

Alors, info ou intox-2017?…