Incontinence (politique): la grosse fuite de N. Sarkozy …

La théorie du glissement des plaques tectoniques (en politique) est une réalité: Nicolas Sarkozy confirme son ancrage extrême, à droite. Lisez..

Il a déclaré:  « Dans une maison, il y a une canalisation qui explose, elle se déverse dans la cuisine, le réparateur arrive et dit, j’ai une solution : on va garder la moitié pour la cuisine, mettre un quart dans le salon, un quart dans la chambre des parents et si ça ne suffit pas il reste la chambre des enfants« .

il était «Président» et le voilà «plombier», voire plus, surtout après cette perle«Les sociétés meurent de la consanguinité et n’ont rien à craindre du métissage» [sic!]. Il va finir au Jamel Comedy Club (Jam’, mes excuses). Sur l’incontinence (politique) de Nicolas Sarkozy, je partage l’avis de FredCamino (lire)

(Screen)

36 Quai des Orfèvres: Guerre des polices ou lutte d’influence politique ?

couv_36-quai-des-orfevresAu 36 Quai des Orfèvres, rien ne va plus, la récente mise en examen de Bernard Petit, Patron de la police judiciaire parisienne, soupçonné d’avoir violé le secret d’une enquête, relance ce que la Presse qualifie déjà de «Guerre des polices». On peut y voir aussi une «lutte d’influence politique» entre la Gauche de retour aux affaires et soucieuse de se protéger, et une Droite Sarkozyste bien implantée dans les hautes sphères de la police judiciaire.

Depuis quelques mois, le «36 Quai des Orfèvres» ne brille plus pour ses exploits contre le grand banditisme mais pour ses bisbilles internes. De la cocaïne volée (52 kg) et jamais retrouvée, en passant par la plainte pour viol d’une canadienne contre les policiers de l’antigang, sans oublier le dossier Rocancourt, il s’en passent des choses et pas des moindres. Au delà de l’aspect purement judiciaire, la lutte d’influence politique est peut-être l’angle juste pour comprendre ce qui s’y passe. Deux flics, deux orfèvres de la politique et une Place (Beauvau), de vrais ingrédients pour un 36 15 code influence politique qui ne dit pas son nom, la guerre contre la finance attendra.

Sarkozyste Christian Flaesch, Bernard Petit

Acte 1 : Le Sarkozyste Christian Flaesch est débarqué du Quai…

Dans l’affaire de corruption «Financement de la campagne de Nicolas Sarkozy 2007», révélé par Médiapart,  Christian Flaesch alors «Patron du Quai, siège de la PJ parisienne», nommé sous Nicolas Sarkozy, avait prévenu Brice Hortefeux d’une convocation en tant que témoin, une faute grave. A juste titre, Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur décide le virer: « Ça fait 6 ans et demi qu’il est à la tête de la PJ, donc il est par ailleurs normal qu’à un moment ou à un autre, il soit remplacé ». Dans l’entourage de l’ancien Patron du «36 Quai des Orfèvres», certains évoquaient déjà une «machination». Le garder aurait été une faute politique. Valls (1), Sarkozy (0).

Acte 2. Manuel Valls place Bernard Petit, au 36 Quai des Orfèvres…

Bernard Petit 58 ans, N°3 de la police judiciaire devient alors Patron du «36 Quai». Contrairement à tous ses prédécesseurs, il ne connaissait pas le «36» et ne faisait pas l’unanimité, mais Manuel Valls voulait en finir avec les méthodes sarkozystes avec la nomination d’hommes irréprochables, «un signe de transversalité et de passerelles», disait-il en 2013 lorsqu’il vantait la brillante carrière du «grand professionnel» Bernard Petit. (Raté!)

Manuel Valls Nicolas Sarkozy 36 quai des Orfèvres

Il faut préciser que la nomination de Bernard Petit au Quai n’était pas sans intérêt pour Manuel Valls dans le jeu de l’influence politique. Plutôt de Gauche, Bernard Petit a travaillé pour trois premiers ministres socialistes, Pierre Bérégovoy, Edith Cresson et particulièrement  Michel Rocard (conseiller technique) où il côtoie alors Alain Bauer, le conseiller très écouté de Michel Rocard et Grand copain du Rocardien Manuel Valls, ex-Patron de la Place Beauvau. Pour son départ à Matignon, il a avait confié les clés du Ministère de l’intérieur à Bernard Cazeneuve au grand dam de François Rebsamen, (Ministre du travail), candidat qualifié pour le Poste, il était chargé des questions de sécurité dans l’équipe du candidat PS pour 2012, François Hollande. Peut-être une autre prudence.

Donc, un proche de Manuel Valls vient de tomber, victime des tensions entre fractions rivales de la police et fort probablement des Sarkozystes qui murmuraient dans les couloirs du Ministère de l’Intérieur: «Bernard Petit, de toute façon, on lui fera la peau» comme le révèle Le journal LeMonde. C’est fait, «ils l’ont eu», un coup dur pour Manuel Valls qui vient donc de perdre un pion dans cette lutte d’influence politique, mais il garde la main. Valls (1), Sarkozy (1), Égalité.

Au «3615 des Orfèvres», un homme est resté à «Quai». 

(To be continued).

Bygmalion: N. Sarkozy va t-il annuler son retour en politique? …

Bygmalion mises en examen Sarkozy Copé 3La question se pose car dans l’affaire Bygmalion: « l’étau se resserre » écrit LesEchos. Interpellés lundi, placés en garde à vue à l’office anti-corruption de la police judiciaire à Nanterre, Bastien Millot, Guy Alvès et Franck Attal, les cerveaux de la boîte Bygmalion  sont poursuivis et mis en examen pour «complicité de faux et complicité d’usage de faux, la routine.

Ce qu’il faut retenir de cette journée, c’est cette contrainte judiciaire qu’ils doivent respecter: interdiction d’entrer en contact les uns avec les autres ainsi qu’avec les responsables de l’UMP chargés de la campagne de 2012, pas de contact avec Jean-François Copé et …  Nicolas Sarkozy! C’est dire…, d’où cette question: JF Copé et N. Sarkozy étaient-ils informés? (.)

Bygmalion mises en examen Sarkozy Copé _1

Pour la suite de l’instruction, il est question de savoir jusqu’où était-on informé au sein de l’UMP et de l’équipe de campagne d’une telle fraude et si les premiers rôles, tels que Jean-François Copé et Nicolas Sarkozy pouvaient l’ignorer. Alors, Nicolas Sarkozy pouvait-il ne pas savoir? Guillaume Peltier (droite forte), porte parole de N.Sarkozy2012 et acteur de la galaxie Bygmalion et déjà perquisitionné, savait-savait pas? Hormis Jérôme Lavrilleux et les membres historique de la bande (organisée) Bygmalion, Qui d’autre savait? Des questions que se posent les enquêteurs dans ce dossier (encore 1!) qui implique Nicolas Sarkozy. L’étau se resserre, et JF Copé n’est pas Alain Juppé pour porter seul le poids d’une telle responsabilité dans cette affaire politique judiciaire qui touche à l’honneur et aux finances publiques (remboursement des frais de campagne par les contribuables). La police déjà s’interrogeait sur le rôle de Sarkozy

Bygmalion, la police s'interroge sur Sarkozy

Il faut donc croire que « l’option annulation du retour en politique » commence à se faire jour dans la nouvelle équipe de Nicolas Sarkozy si ce n’est déja le cas. Une anticipation conseillée pour éviter l’humiliation d’une incapacité par contrainte judiciaire. Dernières nouvelles (Édit 02 oct.): Des ex-cadres de l’UMP dont Eric Cesari « l’œil de Sarkozy«  ont été placé en garde à vue ce matin. Signalé par Ervé(DoZone) dans les commentaires, on apprend que F. Fillon (ex-premier Ministre) affirme avoir « bien sûr entendu parler avant la présidentielle de 2012 de cette agence de communication, contredisant Nicolas Sarkozy.

Bygmalion Fillon contredit Sarkozy

Savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent.

(…)

#Bygmalion: 4 membres de la bande organisée en garde à vue, reste le parrain…

Affaire #Bygmalion-UMP: Quatre membres de la « Bande organisée » ont été interpellés à leurs domiciles et placés en garde à vue à l’office anti-corruption de la direction centrale de la police judiciaire (DCDP) à Nanterre.

BYgmalion UMP Sarkozy Copé Garde à vue Fausse facture

Comme dans les affaires de grand banditisme (politique), d’abord les « petites frappes« , pour obtenir des aveux et le nom du parrain, voire des parrains, puis…

(A suivre)

1er discours de Sarkozy et paf! +4 points pour F. Hollande! c’est bien…

Premier sondage (politique) après le 1er discours de N. Sarkozy d’hier à Lambersart, les chiffres sont tombés: F. Hollande remonte dans les sondages et gagne 4 points (c’est dans le screen ci dessous, j’ai rajouté les photos)

Effet Sarkozy Hollande monte dans les sondages

Et ce n’est qu’un début! c’est bien. Si quelqu’un connait la date du prochain meeting de N. Sarkozy, merci de prévenir JF Copé, ça l’intéresse aussi….

[Les Échos]

(…)

Le bilan complet de Nicolas Sarkozy…

A lire. Un document complet qui résume un mandat, celui de Nicolas Sarkozy (2007-2012).

Une bonne synthèse. Juste quelques données sur l’état de la France au départ de Sarkozy et de beaux graphiques: 48,8 milliards de déficit budgétaire (2010),1 600 milliards d’euros  dette publique soit 82,3% du PIB fin 2010, contre 64.2% en 2007, 8,173 millions de personnes pauvres, 750.000 emplois de perdus, 12 469 emplois de policiers et gendarmes supprimés entre fin 2007 et  2012, suppression de 23 tribunaux de Grande instance et 172 tribunaux d’instance, Modification de l’ISF  pour les plus riches, soit 1,8 milliard d’euros à 2 milliards de manque à gagner pour le budget de l’Etat chaque année, près de 3 millions de chômeurs, etc…

|Source| L’héritage: Le vrai bilan complet de Nicolas Sarkozy (Via Melclalex, A perdre la raison)