Entre Mélenchon et Vladimir Poutine, c’est (vraiment) du sérieux …

Poutinisation des esprits. Après avoir lu le billet de Mélenchon sur la mort de l’opposant russe Nemtsov assassiné à Moscou, on peut se poser une question: A quoi joue donc Jean-Luc Melenchon? Dire qu’il a pété une grosse durite serait une offense aux amis blogueurs Front de Gauche qui doivent se sentir mal, très mal après cette nième sorte de Méluche le « Grand Frère du Peuple », il fait son Poutine…

Melenchon Poutine Nemtsov Russie

Pour Mélenchon (je vais traduire), «l’assassiné Nemtsov est un vilain méchant à la solde de l’impérialisme américain, Poutine c’est le gentil », et si ça se trouve, « ce sont les occidentaux qui ont zigouillé le cacique eltsinien Nemtsov pour dire: «Ah! ZavezVu! Poutine c’est un vilain, il a encore tué quelqu’un! près de chez en plus»…». J’exagère à peine, encore un complot. lisez…

Extrait Melenchon Poutine NemtsovSource

«La première victime politique de cet assassinat est Vladimir Poutine» (sic!) (Signé: Jean-Luc Mélenchon). la «Sadamisation contre Poutine» n’est pas mal non plus, avec «a». Si avec une telle apoutinologie (apologie de Poutine), si après une telle flamme rouge, Méluche n’est pas invité au Kremlin avec les honneurs…

Lire aussi: Poutine: « The Fascist in the Kremlin » (Politico)

(…)

Publicités